DU Orthodontie Evry ou Sorbonne ?

Forum associé : Orthopédie dento-faciale

Avatar_small

Kenz

15/05/2018 à 00:57

Bonjour tout le monde !!!!
Après ma première année de pratique après la fac, je décide de me spécialiser en orthodontie!!! Je sollicite votre avis car je n’ai pas trouvé de formation à temps plein à Paris, et je compte passer les entretiens en septembre pour le DU de La Sorbonne (Salpêtrière) et le du privé d’evry (Mais assez cher quand même).
J’aimerais savoir svp si vous aviez des retours sur le Du de la SOrbonne afin de bien préparer mon entretien : combien de places disponibles, quels types de questions posées, si entretien de connaissance ou de motivation?
La formation est elle suffisante aussi?

Aussi, quelle formation me conseillerez vous pour faire de l’orthodontie exclusive ?

Merciiii d’avance pour vos réponses !!!

Avatar_small

Carls

16/05/2018 à 23:08

Salut !
J'avais passé "l'entretien" pour le DU de la pitié salpetrière, j'étais venu de province juste pour cela, ça a duré 3 minutes top chrono, les mec ne m'ont même pas posé de questions, ont été très hautains et m'ont juste dit ha désolé on est déjà complet mais on peut te prendre l'année prochaine. Donc mon avis la dessus zero questions, rien à préparer. Mon ressenti c'est que les connaisances que tu peux avoir dans le domaine de l'ortho peuvent te permettre de l'intégrer plus facilement.
Le niveau de cette formation? Franchement je peux pas te donner mon avis étant donné que je ne l'ai pas fait mais j'ai entendu 2 sons de cloches dans mes amis. Il y a d'un coté qui l'ont fait te diront que c'est une super formation car ils ne vont pas te dire que leur cursus est mauvais et je connais aussi d'autres personnes qui ont fait après cela une spécialité temps plein me dire que le niveau est très très faible.
Pour l'autre DU : aucune information
Bon courage pour la suite !

Avatar_small

doagui

17/05/2018 à 10:01

L'entretien n'est pas un contrôle des connaissances, il vise plus à voir ta motivation, discuter de ton parcours, ...

A mon époque, comme il y avait bien plus de candidats que de places disponibles, la sélection se faisait beaucoup par la motivation : quelqu'un qui a déjà fait une formation privée, qui a déjà bossé en ortho, qui a un projet professionnel clair ou qui pouvait se libérer le temps nécessaire pour bosser les cours ou les TP allait passer avant quelqu'un qui aurait juste "envie de s'y mettre" ou quelqu'un qui bosserait déjà beaucoup et qui n'aurait manifestement que peu de temps à consacrer au DU. C'est assez logique, il suffit de voir les étudiants des formations privées, une TRES grande proportion abandonne en cours de route ou bien finit le cursus et n'exerce pas en ortho par la suite, par démotivation, peur du changement, manque de temps pour bosser les cours, peur de sortir de sa zone de confort, ... Puisqu'il n'y a pas de place pour tout le monde autant éviter de "gaspiller" une chance en formant quelqu'un qui a plus de risque de laisser tomber.

Après pour ce qui est du contenu du DU le sujet a été vu et revu, il suffit de faire une recherche sur le forum. Ca a pu évoluer depuis mon passage, mais pour ce que j'en sais c'est plus une formation qui te donne des bases théoriques (embryo, croissance, etc), une culture générale de l'ortho (en donnant un aperçu de nombreuses techniques) et plein d'outils ponctuels (en étudiant tel ou tel mouvement d'un point de vue biomécanique, en présentant plusieurs façons de résoudre tel ou tel problème). Ca n'est ABSOLUMENT PAS une formation qui te donnera des recettes de cuisine. Pas de cours genre "la classe II-2, diagnostique et plan de traitement", pas de protocole à appliquer bêtement. Voilà aussi pourquoi ils acceptent plus facilement des gens qui ont déjà des bases en ortho, parce que ceux qui n'y connaissent rien en sortiraient avec plus de questions que de réponses.

Enfin, concernant la clinique, c'est un très gros plus par rapport aux autres formations ou DU, mais ce qu'on en tire est très dépendant de l'étudiant (beaucoup se trouvent vite des prétextes pour partir avant l'heure) et du professeur à qui tu es rattaché (sachant qu'une fois les groupes fixés c'est bloqué, plus de changement). Certains profs font du Damon, du lingual, de l'invisalign, d'autres pas du tout, et certains sont plus ou moins disponibles en fonction de leurs horaires de cabinets.

Perso je l'ai suivi et je n'ai pas eu à le regretter. C'était bien plus de travail personnel que je n'aurais pensé, mais c'est clairement quelque chose que je referais s'il le fallait.