Imprimante 3D

Forum associé : Orthopédie dento-faciale

Images_ja1k0l

seespan

10/07/2018 à 11:00

Trop compliqué à priorie.
Il nous faut quelque chose qui soit utilisable à la fois par les dentistes et les protho donc on veut rester sur du simple.
Là il faudrait utiliser onyxceph + un autre logiciel pour la partie support et ça pour chaque impression.
Pour des traitement par aligneur tu peut te retrouver à imprimer plus de 10 arcades facile.
C'est pas comme un guide d'implanto ou une chir = un guide = plus d'une heure de boulot au cab.

Simplification/ rapidité c'est ce que l'on cherche.

--
หมอจัดฟัน

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

10/07/2018 à 12:31

le positionnement des supports sécable à partir du STL de tes 10 arcades est automatique. En plus le slicing sur ce soft est sans doute l'un des plus rapide qui soit.
Autre chose: chaque soft de slicing va te créer des stratégies et paramètre de constructions de ta pièce différente. Il y a vraiment un gros impact sur la qualité finale.

Images_ja1k0l

seespan

10/07/2018 à 15:30

Bon après quelle que recherche.
Le software que j'utilise Slic3r prusa est équivalent à Simplify3D.

https://www.akeric.com/blog/?p=4164

Autant que possible je préfére utiliser de l'open source. Rien à voir avec le coté payant/ gratuit mais plus dans des soucis de continuité.
Si tu te forme avec un payant, tu dois travailler avec, donc payer une nouvelle licences à chaque fois que tu changes d'ordinateur ou le veux sur un ordi suplémentaire.

Plus si tu veux former/travailler avec d'autre personne, c'est tout de suite plus simple d'avoir une solution non payante.
Dans mon cas :

Imprimante perso donc je le veux sur mon portable mais aussi sur mon fixe, deux ordi donc deux licence, et je viens de changer de portable. Donc trois licences juste pour mon domicile.
Avec du libre no soucie, je télécharge et j'installe.

Slic3d fait aussi les supports , mais je doute que ça soit très pratique dans mon cas. Mais gros avantage d'avoir l'imprimante à domicile et d'imprimer pour un cout faible, je peux expérimenter.

30 à 50 centime d'euro l'impression c'est pas la même chose que 7 euro .

--
หมอจัดฟัน

Images-1_qtgoxf

ciwil

10/07/2018 à 17:07

tu ne peux pas t'offrir Ortho Analyzer ou équivalent ?

Icon_poker_h4nm2d

jeff

10/07/2018 à 22:33

Je n’ai pas encore essayé, mais cela peut être sympa pour des cas simples.
https://youtu.be/wrPwKY53eLc

Images_ja1k0l

seespan

11/07/2018 à 01:06

ciwil écrivait:
-----
> tu ne peux pas t'offrir Ortho Analyzer ou équivalent ?

Pourquoi faire j'ai déjà onyceph, qui est un logiciel plus puissant pour réaliser des gouttiére qu'orthoanalyser.
Onyxceph à était conçut spécifiquement pour la réalisation de gouttiére quand orthoanalyser est plus généraliste.

Ortho analyser te permet de créer tes attaches ou tu as juste une bibliotéque ?

https://youtu.be/5J3L35iSIc0

Sinon nos amis US sont remonté à mort contre invisalign et très focus sur la réalisation d'aligner maison.
Ca m'a donnée l'occasion d'avoir différent écho sur les différentes solutions existante à l'heure actuelle

Pour l'instant je n'ai rien vue de mieux qu'onyxceph.

Orthoanayser et la 3Shape c'est jolie mais objectivement tu as moins de fonction pour les gouttiére qu'onyxceph.
Le coté polie du software c'est sympa, mais c'est comme la couleur, fondamentalement ça n'apporte rien pour mes applications.

Un exemple de truc inutiles, la supperposition avec le CBCT Mis à part que ça va te prendre du temps à réaliser, le coté inutiles en clinique peut être quasi démontré d'un point de vue évidence based.

La seul fois ou je suis aller à l'AAO, il y avait un paquet de conf sur la CBCT ( et autant de vendeur ), la majorité des conférenciers expliquer que la 3D avait changé leur pratique et qu'ils faisait des clichés 3D quasi à chaque patient. Le soucie c'est que je ne voyais pas un cas ou la 3D semblait faire une différence.
Only deux conférences évidences based montrant que oui, à part cas particulier ( genre impaction ) la 3D en ortho ne servait pas à grand chose.

Enfin bref si ortho analyser est sympa ça n'est pas la premiére solution mis en avant par nos amis US pour la réalisation de gouttiére.

--
หมอจัดฟัน

Images_ja1k0l

seespan

11/07/2018 à 02:46

Pour la petite histoire onyxceph à aussi des modules qui ne servent à rien IMO.

Genre le placement automatique de bracket pour faire des gouttiéres de collage indirect. On à le module jamais utilisé.
- c'est long
- ça coute chère
- c'est pas pratique
- ça va durer plus longtemps au fauteuil.

Typique l'exemple ou la technologie présente zero avantage.

J'ai trouvé un Allemand qui utilisé le module pour faire du lingual, j'attend toujours qu'il me montre ne serait ce qu'un de ses cas :-) .
Le module est déjà foireux en vestibulaire mais en lingual pour différente raison c'est pire.

--
หมอจัดฟัน

Images_ja1k0l

seespan

11/07/2018 à 03:02

jeff écrivait:
----
> Je n’ai pas encore essayé, mais cela peut être sympa pour des cas simples.
> https://youtu.be/wrPwKY53eLc

Si c'est pour des cas simples tu as plus vite fait de modifier le modèle en plâtre. Tu le meule ou tu veux pousser et tu met de la résine pour faire de la place et une gouttière par dessus.

Ca ne coute rien et c'est très rapide. C'est aussi ultra prédictible pour les mouvement simple. Je tournais avec ça et puis depuis que j'ai commencé le court sur les gouttiéres j'ai voulue m'attaqué à des cas plus compliqué.
La tu as besoins de la 3D ( en faite tu peut le faire avec des techniciens et du plâtre ).

Par contre si c'est pour bouger une dent ou deux, fermer un diastème, je modifie toujours le modèle en plâtre.

Attention aussi à ce qui peut sembler simple mais ne l'ai pas.
Bouger une incisive lateral sup par exemple c'est pas simple, surtout si tu veux faire du tipping. La rotation d'une canine idou.
Le soucie de la 3D c'est que c'est un peut un PAC, " ho regardez comme c'est simple, tu bouges les dents sur l'ordi avec mon software magique, tu imprimes avec mon imprimante extraordinaire, tu fais la gouttière avec la presseuse héroïque et tout s'alignera " .

Donc ça te donne ce truc marrant, des dentiste / ortho qui se sont lancé dans la réalisation de gouttière maison j'en connais un paquet. Par contre des résultats concret publié j'en ai vue peut, très très peut . Le truc marrant c'est que même en ayant relativement peut de cas avec la 2D, je n'ais aucun soucie pour montrer la progression de ma technique :-) .

Bref utiliser le plastique ça n'est pas si simple.
--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

Olieve

11/07/2018 à 10:45

seespan écrivait:
-------
> Si c'est pour des cas simples tu as plus vite fait de modifier le modèle en
> plâtre. Tu le meule ou tu veux pousser et tu met de la résine pour faire de la
> place et une gouttière par dessus.

En pratique, tu meules quel volume ?
Moi en tant qu'omni, ce qui m'intéresserait c'est, par example, de redresser une 37 avant d'implanter 36. Tu classes cela dans les cas faciles ?

Images_ja1k0l

seespan

11/07/2018 à 12:47

Tu meules un demis millimétre.
Après pour activé plus tu peut déformer le plastique avec des pinces spéciale.
Par exemple si tu veux tipper d'un millimètre normalement ça passe avec une gouttière. Tu crée l'espace avec de la résine et tu meules sur 1/2 millimètre, tu gagnes le 1/2 millimètre suivant en activant avec des pinces.

Redresser une 7 avec du plastique pure je ne conseille pas. Perso je fais ça avec des bagues ça marche mieux.

--
หมอจัดฟัน

Icon_poker_h4nm2d

jeff

11/07/2018 à 13:12

Tu dis que tu aime l’open source, mais de ce que j’ai pu voir, onyxceph est payant, je crois.
Actuellement, pour de petite recidive, je fractionne la dent sur le plâtre , la replace avec une clef et de la cire, déplace la dent, prend un empreinte, redeplace...
J’ai été jusque 4 aligner comme ça .
C’est long et chiant.
Mais pas envie non plus de mettre 5 k dans un logiciel. D’ou Blueskyplan.

Images_ja1k0l

seespan

11/07/2018 à 13:40

Je n'ai rien contre les payants, mais si j'ai une alternative opensource qui marche c'est ce que j'essais d'utiliser.
Pour modifier un modéle en plâtre le plus gros soucie c'est que tu es limité à des mouvement de tipping.
Ici deux cas pour illustrer.
Le premier j'ai commencé par modifier le modéle en plâtre haut et bas. Tendency oppen bite donc faire du tipping c'est ok car l'augmentation de l'overjet est favorable.
Le deuxième tu ne veut pas augmenter le bite donc tu ne peut pas faire du tipping. Utilisation d'attache dans les secteurs postérieurs et mouvement complexe facile à faire sur un ordinateur mais dure dans un labo.

--
หมอจัดฟัน

Caaa_jgesruCaa_su7vth
Icon_poker_h4nm2d

jeff

11/07/2018 à 18:07

Je viens de faire la demande de téléchargement onyxceph pour voir : version trial.
C’est donc vraisemblablement payant. J’attends le mail avec d’autre info.

Images-1_qtgoxf

ciwil

11/07/2018 à 20:59

seespan écrivait:
-------
> Ortho analyser te permet de créer tes attaches ou tu as juste une bibliotéque ?

je ne me sers pas de la bibliothèque de 3Shape, j'ai créé la mienne

Bracket_ezlegq

Dr. Greenthumb

11/07/2018 à 23:00

Bonsoir,
Je suis votre discussion avec intérêt et j'aimerai essayer de manipuler un fichier STL dans Blue Sky Plan, une bonne âme serait-elle prête à m'en faire parvenir un par Wetransfer ou autre ?
Bonne soirée.

Images_ja1k0l

seespan

12/07/2018 à 02:54

jeff écrivait:
----
> Je viens de faire la demande de téléchargement onyxceph pour voir : version
> trial.
> C’est donc vraisemblablement payant. J’attends le mail avec d’autre info.

Oui of course que c'est payant, c'est un logiciel pro.

Par contre ne pas confondre l'outils et le savoir faire. En ortho le mouvement le plus simple à réaliser, celui qui se produit naturellement avec une force simple ( genre poussé une dent avec du plastique ) c'est le tipping.
Tout autre mouvement vas demandé une système mécanique plus complexe, il y a différente stratégie pour créer se système de force avec du plastique mais aucun qui ne soit " simple " c'est a dire qu'il faut se former.
Le soucie c'est que trouver les sources pour les formation n''est pas si simple, la formation que je fait est très sympa, il y a quelque bouquin ect.

J'ai vue pas mal d'essais réalisé avec la 3D et aligneur par des ortho et des dentistes, les résultats sont comment dire... Pour faire simple deux exemples.

1 Si tu t'intéresse à l'ortho et va sur les forums pro tu verras rapidement que les aligneurs in-house ont le vent en poupe. Achat d'imprimante, scanner, logiciel ect. Par contre niveau cas clinique présenté tu vas tombé sur un gros kedalle.
S'en ait au point sur sur un groupe US ou quasi aucun membre ne fait de lingual et ou le grale est trouvé un successeur à invisalign, je vois plus de cas de lingual que d'aligneur fait in-house.

2 J'ai fait une formation avec un prof de fac faisant la promotion d'un système in-house que je ne nommerais pas. Le gars avait sont propre labo avec trois techniciens, avait écrit plusieurs articles sur la mecanique avec aligneurs et mit au point plusieurs design pour les attaches.
Quand j'ai vue ses cas, j'ai décidé de laisser tomber le plastique hors correction mineurs. Ses résultats était moins bon que les miens avec 2D sachant que je n'avais pas son nombre de cas.

Ce que j'essais de te dire c'est que le logiciel tout seul ne fait pas tout. Pour des mouvement mineurs que tu utilises Onyxceph ou Bluesky c'est kif kif.
Onyxceph c'ests plus pour l'utilisation d'attache et faire plusieurs gouttière d'affilé.
Perso je l'ai utilisé jusqu'a présent surtout pour faire des set up pour la 2D. Je suppose que bluesky marcherait idem pour ça, mais j'ai le logiciel à disposition et les technicien du labo me font tout le travail ( Scann, segmentation, envois par mail )

--
หมอจัดฟัน