Formation post-thèse

Avatar_small

lili8

07/02/2018 à 10:40

Bonjour, je passe ma thèse le mois prochain. Je travaille depuis 1an et demi en collaboration salariée. Je suis confrontée aux limites de ma formation de base, en particulier en.parodontologie et en restauration esthétique. J'aimerais compléter ma formation, et souhaiterais avoir vos conseils. Savoir si vous avez fait des d.u ou des c.e.s ou d'autres formations dont vous êtes satisfaits.

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

07/02/2018 à 10:54

l'occluso.
C'est vraiment la base de la base qui est souvent un peu bâclée dans la formation de base. Perso je patine toujours :D
Le reste c'est de la galette ;)
Si tu peux choisi une formation diplômante.

Avatar_small

Kystin

07/02/2018 à 15:42

Bonjour,

Le problème est qu' il y a différentes écoles quand
On fait une recherche par exemple pour la paro certains sont accès chirurgie, il y a Bon... avec son approche bactérienne(amibes...), après il y a les ces paro etc mais en pratique ça n apporte pas grand chose de plus que les cours a la fac , pour l'esthétique il y a les formations pour les facettes, pour le tout Céram etc tu peux commencer par des petites formations pour voir ce qui t' intéresse, il y a le du esthétique de Strasbourg que je n' ai pas fait mais dont des amis n'en disent que du bien...

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

07/02/2018 à 16:14

le probleme du DU de Strasbourg c'est que quand y'a une place t'es en pré-retraite.
pour la paro je peux pas t'aider , je suis nul.
Le plus important pour les formation post diplôme c'est de déjà pratiquer ce que tu veux apprendre, de connaitre tout les ouvrages de référence et d’être sur de pouvoir pratiquer pendant l'apprentissage.

Avatar_small

Kystin

07/02/2018 à 17:04

lardonbis écrivait:
---------
> le probleme du DU de Strasbourg c'est que quand y'a une place t'es en
> pré-retraite

😂😂
Peut-être que si tu connais quelqu'un qui connaît qq'un comme certains DU.....

Dsc_0094_rkrzoz

Guillaume T

08/02/2018 à 05:02

C'est un sentiment positif honorable et légitime. C'est comme le permis de conduire, tu ne vas pas faire de la compétition tout de suite. Une pratique éclairée ne se conçoit que par de solides bases de physio-patho qui te permettront d'argumenter face aux tenant de telle ou telle école ou recette. En occluso, tu rencontreras des praticiens ou des commerciaux qui vont te vanter la supériorité des gouttières souples parce que c'est vachement plus soft... tu pourras facilement leur claquer le beignet. En paro tu en verras "des qui" voudront te vendre un microscope... tu sauras décoder leurs arguments et retenir ce qui est utiles. Méfie - toi de ceux qui n'ont que des certitudes et cultive le doute. C'est la formation continue, qui associée à l'expérience, aux erreurs, aux succès permet de progresser.
J'avais fait des CES, ça n'apprend pas à bosser mais ça apporte des bases. Des bons bouquins de référence sont aussi utiles. Travailler dans un super cab qui ne va pas t'exploiter... pleins de possibilités

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

08/02/2018 à 08:28

lardonbis écrivait:
---------
" l'occluso.
C'est vraiment la base de la base ....................Le reste c'est de la galette ;) "

Il a raison le Lardon , et ç est le probleme .
L occluso , ce n est pas les gouttieres .l occluso c est le depart de tout traitement .
Seulement , comme la plupart de ceux qui font les cours ne comprennent rien , ils ne te parleront que de gouttieres .