Assistante veut devenir dentiste

Avatar_small

Bimbamboum

06/02/2018 à 15:16

Bonjour,

Avant tout je souhaiterais préciser que ce post n'est qu'une première ébauche de ma réflexion. Je ne fait que me renseigner pour l'instant ... Et merci d'avance pour vos réponses

Alors voilà, en voyant le titre certains d'entre vous ont dit rigoler! Haha je vous vois déjà venir.

Eh bien en fait si je me pose la question c'est que pour mon cas ce serait éventuellement possible, car oui je suis assistant dentaire, mais j'ai aussi un diplome d'ingénieur. Eh oui (et là vous vous posez la question de savoir comment j'en suis arrivé là..., eh bien pour l'instant ce n'est pas le sujet).

Donc je résume, je sors de l'école avec un diplome d'ingénieur et un master et puis ca fait maintenant 2.5 ans que je suis AD. Mais bon à peine quelques mois passés que vous vous douterez bien que je trouve le métier d'AD assez... ennuyant. Mais bon voilà il faut gagner de l'argent donc pas le choix.

Et puis j'ai entendu parler d'une passerelle pour pouvoir aller directement en 2e ou 3e année d'odonto... info qui s'est officialisée lors de la lecture de "La Lettre" dernière. (Ben oui, ça m'arrive de la lire)

Et là, moi qui me dit depuis un moment "ah si seulement je pouvais être dentiste" "pourquoi je suis pas partie en PACES quand c'était le moment" etc... J'ai vu la possibilité d'évoluer et de faire quelque chose auquel je n'avais pas penser avant d'être AD du coup mais qui peut me plaire j'en suis sur.

Alors j'ai plusieurs questions... Qui sortent un peu du cadre mais je me dis que de toute façon ça ne coute rien.

1. Quel financement? Parce que je ne vais pas pouvoir toucher 0 en redevenant étudiante, j'ai un prêt à rembourser et un bébé a élever... L'emploi du temps d'un étudiant en odonto est chargé comment?

2. Le Jury. Comment se passe la sélection au final? Est-ce que c'est surtout la motivation ou bien les connaissances qui domine? (Ah oui j'ai oublié de vous dire, c'est un diplome en Biotechnologie que j'ai eu) Sachant que ben tout ce que dit le praticien je le comprend, tout ce qui est "bio" je connais, moi ce qui me manquerait c'est plutot le savoir au niveau de la sphère orale .

2'. Les difficultés. Tout "simplement" est-ce que les études sont difficiles? Vous avez galéré ou pas (si on omet la PACES)

3. Précision. Je vis dans une zone de france qui manque de dentiste, j'avais envie de me payer le culot d'écrire à l'ordre, savoir si il n'y aurait pas je sais pas, une aide, un moyen de financement etc...

Merci à tous ceux qui m'écrirons pour me répondre ou pour m'apporter quoi que ce soit comme info.

Bonne journée

69_xtb5lc

barbabapat

06/02/2018 à 15:28

Bimbamboum écrivait:

>
> 1. Quel financement? Parce que je ne vais pas pouvoir toucher 0 en redevenant
> étudiante, j'ai un prêt à rembourser et un bébé a élever... L'emploi du temps
> d'un étudiant en odonto est chargé comment?

Tp et clinique sont obligatoire, les cours magistraux c'est une autre question. Globalement c'est galère de travailler en même temps avec des emplois du temps qui sont parfois merdiques en terme de positionnement des heures de TP et des difficultés à intégrer d'autres heures pour les même TP.

>
> 2. Le Jury. Comment se passe la sélection au final?

Aucune idée.
>
> 2'. Les difficultés. Tout "simplement" est-ce que les études sont difficiles?
> Vous avez galéré ou pas (si on omet la PACES)

Qu'est ce que tu appelles difficile???????
>
> 3. Précision. Je vis dans une zone de france qui manque de dentiste, j'avais
> envie de me payer le culot d'écrire à l'ordre, savoir si il n'y aurait pas je
> sais pas, une aide, un moyen de financement etc...

Intègre déjà les études après potentiellement il y a des possibilité de financement par les régions et les départements si tu t'engages à travailler un certain derrière ou il faudra rembourser. C'est une merde car contrairement à la médecine qui offre des débouchés salariés, là tu es quasiment obligé de fonctionner en libéral.
>
> Merci à tous ceux qui m'écrirons pour me répondre ou pour m'apporter quoi que ce
> soit comme info.
>
> Bonne journée

Avatar_small

Bimbamboum

06/02/2018 à 15:34

Merci bien pour ces infos.

Est-ce qu'il faut passer tout sont temps libre à bosser ou bien être est-ce qu'en étant bien attentif tu as fais une belle partie du boulot?

69_xtb5lc

barbabapat

06/02/2018 à 15:45

Si tu travailles pour un emplois salarié pendant les cours magistraux, il frauda bien bosser sur les polycopiés pour rattraper.

Après tu as un bachotage théorique qui nécessite de bosser pour tout ce qui est anatomie, bacterio, cristallographie des métaux, .........

Avatar_small

Bimbamboum

06/02/2018 à 15:54

Oui d'accord je vois... Bon j'ai fait 5 ans de bactério, et j'ai un master en cristallo justement haha
C'est l'anatomie qui me fait peur,

En fait ce qui m'inquiète le plus c'est les finances ... Me reste à creuser de ce coté

Merci Barbabapat

2_n2dlt7

2+2®

06/02/2018 à 16:06

chaud patate!
les études ca prend du temps, stage chez le praticien en 6e année these de doctorat avec gamins et crédits sur le dos.... pas impossible mais bon courage
ensuite s'installer c'est de nouveau s'endetter au début tu ne gagnes pas grand chose. si t'es sure de toi fonce

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

loumi911

06/02/2018 à 16:33

Tout est possible quand on le veut; et tu as sûrement les moyens "intellectuels" ( peut être même plus que bien des praticiens...) de réussir tes études sans compter que tu en sauras bien plus que tous les étudiants sur ce qu'est réellement la profession et la tenue d'un cabinet...la question serait plutôt:
Est-ce bien le moment ? Avec tout ce qui nous tombe sur la tronche actuellement (et je te parle pas du futur ...) tu risques un réveil difficile au bout de tes 5 ans d'études; même si tu auras sans doute beaucoup de boulot ....
Mais si c'est vraiment ce qui te plait : Fonces ( fais quand même gaffe, aujourd'hui ça glisse ..)

Avatar_small

Bimbamboum

06/02/2018 à 16:45

2+2® écrivait:
----
> chaud patate!
> les études ca prend du temps, stage chez le praticien en 6e année these de
> doctorat avec gamins et crédits sur le dos.... pas impossible mais bon courage
> ensuite s'installer c'est de nouveau s'endetter au début tu ne gagnes pas grand
> chose. si t'es sure de toi fonce

Ca prend du temps oui... D'où mon besoin de réflexion. D'autant plus que la fac la plus proche de chez moi est à 1h30 environ... Je suis devenue AD lors de l'implantation du cabinet qui est tout neuf, je fait un peu la compta... J'ai pas l'impression que mon employeur soit malheureux niveau finance! Charges comprises

Avatar_small

Bimbamboum

06/02/2018 à 16:50

Loumi911

Voilà, je voulais dans un premier temps savoir si c'était possible intellectuellement comme tu dis, et tu me rassures sur ce point. Et effectivement je vois tellement de choses à améliorer dans le cabinet ou je travaille! Je m'imagine travailler en parfaite symbiose avec ma future AD (oui je vais loin... on peut rever un peu non)
Tu penses vraiment que le travail CD va se dégrader à ce point? Je n'imaginais pas une telle catastophe...

Comme je l'ai dit je suis en train de réfléchir à cet éventualité ce n'est pas fait encore, j'ai pleins d’embûches sur mon passage ...

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

06/02/2018 à 17:00

Bimbamboum écrivait:
----------
> (et là vous vous posez la question de savoir comment
> j'en suis arrivé là..., eh bien pour l'instant ce n'est pas le sujet).

T'es un bon question orientation... quand tu seras dentiste au smic, tu te réorienteras en producteur laitier ou prothésiste dentaire... ça c'est l avenir.
Si tu veux un diplôme de dentiste, envoies une enveloppe à Cluj, tu fais 6 mois en Roumanie et t'as un beau diplôme officiel.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

06/02/2018 à 17:07

Bimbamboum écrivait:
----------

> Tu penses vraiment que le travail CD va se dégrader à ce point? Je n'imaginais
> pas une telle catastophe...

Va voir ce qui se passe en Espagne, quand tu seras diplômé, ce sera l'état de la dentisterie en France.
Pour les jeunes diplômés, c'est soit chômage soit le smic.
Aucun dentiste actuellement ne conseillerait dentaire a ses enfants... ça doit te donner une indication.
Le meilleur choix si tu ne trouves pas de boulot: l'expatriation... en Suisse ou au Luxembourg si tu veux pas trop t'éloigner sinon au Québec... quelque soit le domaine et une énorme chance pour ta progéniture.

Avatar_small

dcs

06/02/2018 à 17:15

vois avec le fongecif. mais ils vont peut être rigoler .
bon courage . .
essaye toi en bouche a faire une provisoire sous contrôle de ton cd. c est une chose de regarder et une autre de faire comme les recettes de cuisine a la télé.
un bon bricoleur peut faire aussi bien qu un cd après il faut de la theorie.

Avatar_small

rat

06/02/2018 à 17:24

et directrice d' un centre dentaire puisque tu es bonne en compta et gestion et que tu connais les devis ?

Avatar_small

Bimbamboum

06/02/2018 à 17:24

Je n'ai jamais dit que ça me paraissait facile! Et l'histoire du diplome en Roumanie ça ne m'intéresse pas merci.
C'est pas question de réorientation, Hokusai c'est plutot que j'ai du faire un choix qui m'a mené là! Si je pouvais je serai ingénieur dans ma branche j'aimerai autant!
C'est juste que pour moi le travail d'AD devient insupportable (je m'ennuie à longueur de journée) qu'il faut que je cherche une solution, et ma foi je creuse l'idée

Avatar_small

rat

06/02/2018 à 17:26

Il y a effectivement beaucoup de responsabilités et les patients deviennent procéduriers.
Moi aussi parfois j' envie mon prothésiste qui n' a pas d' impayés ne de responsabilité ou de compte à rendre à la sécu !

Rape_p0as4f

rapelapente

06/02/2018 à 17:26

Maintenant, l'industrie recherche des ingés....

Images_uqnzgv

Pervers Pépère

06/02/2018 à 17:28

Tu es bardée de diplome, la fac est à 1h30 de chez toi, tu en as encore pour 5 ans d'étude de dentaire sans gagner un rond avec un avenir incertain pour la profession, un pret à rembourser, un bébé, euh....

Pas gagné, non ?

Ne pourrais-tu pas évoluer dans le cabinet actuel où tu es ?
T'orienter vers le commercial dentaire avec une formation préalable ?

En tout cas bon courage.

--
Su-Père Pervers

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

06/02/2018 à 17:31

Bimbamboum écrivait:
----------
> Je n'ai jamais dit que ça me paraissait facile!

Non a mon avis c'est difficile... long et peu rentable... ou tu vas cotiser pour une retraite que tu pourras prendre a 72 ans, pour 120% du minimum vieillesse... Aucun intérêt surtout si tu as dépassé la trentaine.
Je me répète mais personne ne conseillerait ici dentaire a ses propres enfants, c'est pour te dire.
Apres tu sembles particulièrement cortiqué, sache que des gros cab dentaires orientés chir NPC cherchent des super-assistantes (un peu comme un bras droit... genre gestionnaire+aide op de bloc) avec des salaires très corrects et un travail passionnant.

Avatar_small

voorzitterst

06/02/2018 à 21:00

Fonce !
Après quelques années en temps qu'assistante je suis sûr que tu feras une super dentiste.

Avatar_small

Karbon14

07/02/2018 à 01:29

Dans mon année, un ex prof de SVT de 37 ans galèrait de se trouver avec nous. Il a terminé à 42 ans. Perso, j’adore mon job et je referais ce choix sans aucun problème. Prends les conseils constructifs et évite les Cassandres. Les nuls se trouvent toujours des excuses pour leurs échecs (jamais de leur faute, c’est la société qui est méchante). Bon courage.

Aiguille_cyboyt

fatboy

07/02/2018 à 05:06

On en parlait la, https://www.eugenol.com/sujets/417958-reprise-d-etude-dentiste-a-30-ans?page=1

Selon moi, les capacites tu les as, je ne penses pas que ce soit tres dur. Le futur n'est pas si mauvais, ca reste un super metier, enrichissant dans tous les domaines. En revanche, si tu peux bosser un peu a cote, n'imagine pas avoir un vrai boulot en alternance, et ce sera plus long que ce que tu imagines pour vraiment en profiter.

69_xtb5lc

barbabapat

07/02/2018 à 07:52

Karbon14 écrivait:
--------

> Prends les conseils constructifs et évite les Cassandres. Les nuls se
> trouvent toujours des excuses pour leurs échecs (jamais de leur faute, c’est la
> société qui est méchante). Bon courage.

C'est sur qu'en imposant l'obligation de travailler 80% de ton temps à perte en ayant pas la possibilité d'adapter tes tarifs à ce que tu veux faire et tes compétences, l'état n'est pas en cause.
Tu as la pedo qui est sinistrée par le secteur 1 malgré les demandes et qui nécessite les coiffes pour survivre.
La chirurgie abandonnée aux stomatologues qui peuvent se demerder avec le secteur 2 ou aux hôpitaux qui bidouillent les cotations.
La prise en charge des urgences qui est une demande forte qui est impossible de monaitiser en raison des règles débiles de la sécu qui empêchent la revalorisation des heures supplémentaires ou même la valorisation de certains actes qui sont des forfaits.

Mais bon, c'est certain, l'état n'est pas en cause alors qu'il impose des tarifs à perte.

En quoi est ce jouer les cassandres que de dire qu'il faudra travailler, que la scolarité empêche pas mal le travail salarié autour des études avec des emplois du temps debiles même pour les attachés et que la situation est loin d'aller en s'améliorant dans les années qui arrivent entre le problème de l'accès partiel, les formations exotique, l'ouverture au pillage des praticiens formes en Afrique du nord et l'intervention de l'état sur l'ensemble des tarifs.

Enfin, rappelle toi, cassandre avait surtout un tort.Elle avait raison mais n'a pas été entendue.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cassandre

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

07/02/2018 à 08:16

voorzitterst écrivait:
------------
> Fonce !
> Après quelques années en temps qu'assistante je suis sûr que tu feras une super
> dentiste.

Tu es vraiment un enfoiré. Jamais je ne conseillerais de faire dentiste à mon pire ennemi. Pas dans ces conditions. Le revenu c'est une chose , comment on le gagne c'en est une autre. Une prise de tete permanente entre actes déficitaires et actes rentables couplés à des investissements lourds et la gestion du stress des patients.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

07/02/2018 à 08:29

Karbon14 écrivait:
--------
> Dans mon année, un ex prof de SVT de 37 ans galèrait de se trouver avec nous. Il
> a terminé à 42 ans. Perso, j’adore mon job et je referais ce choix sans aucun
> problème. Prends les conseils constructifs et évite les Cassandres. Les nuls se
> trouvent toujours des excuses pour leurs échecs (jamais de leur faute, c’est la
> société qui est méchante). Bon courage.

Non si tu es nul et et que tu n'en as rien à foutre aucun souci. Celui qui a fait ça doit très bien gagner sa vie au point qu'il n'éprouve meme pas l'idée de faire des couronnes sur des dents qui pourtant en auraient eu besoin. Tu es content de toi Karbon ? Un métier taillé sur mesure pour des nuls au contraire des tarifs de merde pour des soins de merde là tu t'en sors quand tu prends à la lettre les tarifs iniques imposés par l'état.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d_e%cc%81cran_2018-02-06_19.56.54_ontvd6
Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

07/02/2018 à 09:46

Karbon14 écrivait:
--------
> Les nuls se
> trouvent toujours des excuses pour leurs échecs (jamais de leur faute, c’est la
> société qui est méchante). Bon courage.

Les "nuls" s'en sortiront toujours... les "nuls" seront encouragés à continuer leurs merdes et exploseront leur BNC grâce au RA... La société n'est pas "méchante" mais réclame des soins très bas de gamme... dont acte.
Quel cabinet va couler a cause du RA ??
Quel cabinet va exploser son BNC grâce au RA ??
Les "nuls" ont de très très beaux jours devant eux.

Et regarder la vérité en face, ce n'est pas jouer les cassandres... et on attend les commentaires "constructifs".