Travailler ... c'est trop dur ...

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

Guady

07/12/2017 à 10:24

Hokusai écrivait:
-------
> Faut te suivre... Alors Musk est un con et Ghosn un genie... ok, encore un avis bien tranché qui
transpire la nuance.
> Tu me fais egalement rire avec tes voitures en partage...

Non, Musk est un innovateur-escroc de génie aux frais du contribuable, et Ghosn un entrepreneur de génie qui a tout compris du marché. Personne ne parle pas de morale dans ces deux références, mais d'innovations de rupture.
Pour les voitures, surtout en province sans transport en commun, demande aux gens de prendre le bus pour aller travailler, tu verras la réponse.
Ce qui se prépare, mais qui mettra du temps, et c'est là où l'on voit que "l'IA" (les robots) interviendront de plus en plus : l'autoapartage.
http://www.journaldunet.com/economie/automobile/1205795-autopartage-voiture-connectee-boitier-connecte-standard/

Le revenu Universel est une utopie et pour le moment j'espère sincèrement qu'aucun politicien n'imposera un pseudo Revenu universel qui n'en aura que le nom comme l'a proposé Hamon, mais d'autres essaieront encore et encore. Cela ne pourra être qu'une usine à gaz de plus, greffée sur cette déjà gigantesque usine à gaz existante. Par contre, à quoi bon passer des heures à déformer l'idée d'origine et s'exciter tout seul sur ce qui n'a pas été dit ? Je ne comprends pas.
.................
@zazamouk
Pour ne pas y passer la vie, voilà comment ils voient la chose. Si ça ne te convient pas écris leur. Je n'y suis pour rien
Comment le financer ?
http://www.revenudebase.info/decouvrir/

L'idée d'un revenu universel fait son chemin à travers le monde
http://information.tv5monde.com/info/revenu-universel-la-fin-de-la-pauvrete-et-des-crises-108215

Avatar_small

zazamouk

07/12/2017 à 11:22

Guady écrivait:

> @zazamouk
> Pour ne pas y passer la vie, voilà comment ils voient la chose. Si ça ne te
> convient pas écris leur. Je n'y suis pour rien
> Comment le financer ?
> http://www.revenudebase.info/decouvrir/
>

Je suis en train de lire avec attention ce site.
Pas vraiment de solution concrète!

PAs de définition de l'universel, à part "tout les membres d'une communauté politique"
Pas facile de faire plus floue!
Et pourtant tout le reste découle de ce universel.

On donne un revenu de base à 465€... donc trop faible pour vivre.
Il faudra donc travailler et donc donner des aides à ceux qui ne peuvent pas. Comme maintenant.
On exclut les retraités du calcul, comme si leur retraite était une aide de l'état... ce qui permet d'avoir "juste 180Milliard" à financer en plus du budget actuel (leur calcul excluant les dépenses d'aides déjà donnés actuellement!)
Ce qui fait que au final, on a donc toujours 465*60M*12, soir 335Milliards pour ce revenu de base.
Mais il n'y a pas vraiment de financement efficace ensuite.
Des gros changements, que l'administration mettre des dizaines d'année à tenter de mettre en place.

C'est intéressant comme débat... mais bien loin de notre monde actuel (malheureusement?)

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

07/12/2017 à 12:04

Guady écrivait:
-----
> Non, Musk est un innovateur-escroc de génie aux frais du contribuable, et Ghosn
> un entrepreneur de génie qui a tout compris du marché.

Tu déconnes encore a plein tube.
En 2012, Ghosn est allé supplier à genou Montebourg pour lui demander de subventionner l'automobile en France. Et l'année suivante 2013, il supprime 7500 postes francais et profite a mort du CICE... globalement environ 2 milliards d'euros de subventions, une paille ;)
Par la suite, Renault s'est beaucoup développé... oui à l'étranger.
On a subventionner la délocalisation... magique, y'a que les socialistes pour réaliser cet exploit.
T'as la mémoire aussi courte que tes idées. J'arrête la, même le nez dans ton caca, tu ne sais pas faire preuve d’intelligence.

Untitled-1__1__yoyjne

casa

07/12/2017 à 12:22

En tant qu'assistante "bon point" du professeur Guady : là hokusai , tu y vas fort , certes le professeur Guady est dur à suivre et ses courts sont un peu fouillis: du revenu universel on en est arrivé à l'autopartage ..j'ai pas vu le rapport mais on a tous eu des profs un peu brouillon . Quant à Zaza , te casses pas trop la tête , ce ne sont que des idées de grattes papiers ( ou frappe clavier) ... ça mouline sec dans ces cerveaux là , ça pense plus loin que le commun des mortels mais ça n'aime absolument pas les chiffres , la compta et autres données très terre à terre . de toute façon Guady , le seul truc que je t'ai dit sur le sujet mais tu ne l'as même pas noté c'est que ça ne correspond pas à notre instinct du chasseur cueilleur .. faut bosser pour manger ! c'est comme ça et pis en plus ton copain ricain va nous énerver tous nos barbus hystériques et ça va remettre en cause pas mal de théories futuristes .

Avatar_small

Guady

07/12/2017 à 13:04

casa écrivait:
----
> En tant qu'assistante "bon point" du professeur Guady : là hokusai , tu y vas
> fort , certes le professeur Guady est dur à suivre et ses courts sont un peu
> fouillis: du revenu universel on en est arrivé à l'autopartage ..

Comme si j'étais là pour donner des cours, tu en es encore là ? Cette dernière vidéo est excellente, des intervenants de grande qualité ont partagé leur connaissances et j'ai fait une courte synthèse rapide à 1h du matin après la vidéo en direct car c'était tout frais dans ma tête. Toi tu viens encore balancer tes commentaires habituels, négatifs et querelleurs, au lieu de faire un effort de partager ce que chacun aurait pu amener dans cette discussion.
D'ailleurs ce qu'ils ont pointé : les français sont très mauvais pour comprendre ce qui est systémique. Notre monde ne regarde pas au bon endroit et pose un mauvais diagnostic.

Pour tous ceux que ça intéresse, je remets le constat très intéressant : 6 millions de chômeurs + les dettes... on a oublié que dans le travail il y a aussi de l'énergie (Référence à Jean Marc Jancovici).
Et je rajoute ces infos relevées dans cette vidéo, à partager si besoin avec d'autes qui n'ont pas le temps de la regarder :
Nos sociétés sont en train de changer c'est pourquoi on a des frictions partout.
Croire que le retour de croissance règlera nos problèmes est une erreur de diagnostic dans une économie droguée à la dette. La croissance est un outil de communication : c'est plus facile de tenir tranquilles les moutons pour pouvoir les tondre. Mais on nous ment. La croissance est artificielle, elle est obtenue uniquement par de la dette. Là, on est rentré dans une spirale qui n'a pas de fin.
Cette fuite en avant est dramatique. Il faut se débarrasser de la dette car d’énormes bulles sont en préparation à cause de cette politique monétaire. La non-solution : ne rien faire et s’endetter.
L’Europe est idéologue, donc dogmatique alors que les Américains sont les premiers à défendre leurs intérêts. La France et/ou l’Europe doivent faire de même, défendre nos intérêts.
La probabilité d’une rupture a tendance à augmenter. Le point de rupture pourrait être que nous ne comprenions pas que le monde est tendu et que nous devons nous orienter vers un nouveau paradigme économique et énergétique. « Celui qui croit qu’une croissance exponentielle peut continuer Indéfiniment dans un monde fini est soi fou soit un économiste. »

Untitled-1__1__yoyjne

casa

07/12/2017 à 13:51

Mot clé : "nouveau paradigme" ! avec ça tu as la clé qui résout tous les problèmes . et c'est repartit pour un tour de manège . Et si à la fin vous avez la tête qui tourne et vous ne vous souvenez plus de la question , c'est normal pas besoin de consulter .

Avatar_small

Guady

07/12/2017 à 13:56

@Hokusai
CARLOS GHOSN : Rémunération : 15,8 millions d'euros par an.
1 - Si ces montants paraissent exorbitants, ils sont au niveau des autres grands patrons de l’automobile. Quelques années avant le Dieselgate, un scandale sur la présence d’un logiciel visant à contourner les tests antipollution, le PDG de Volkswagen touchait jusqu’à 17 millions d’euros par an. Aux États-Unis, le patron de Ford Mike Fields a gagné 19,7 millions d’euros en 2016.
2 - Le dirigeant de Renault et Nissan est disposé à payer un salaire jusqu’à 3.000 fois supérieur à celui d’autres personnes pour intégrer des compétences jugées rares ou uniques.

Rappel : En 1999, Nissan est au bout du rouleau et seul un changement radical de management peut la sauver.
Nissan, dont la productivité reste élevée, sort du rouge en deux ans et efface sa dette dès 2003. Un heureux imprévu s’ajoute à cette avancée : la popularité de Carlos Ghosn.
...........
TESLA :
Aout 2016 : le titre a gagné 760 % en cinq ans... alors que la société n'a jamais dégagé le moindre dollar de bénéfice depuis sa création.
Nov. 2017 : Tesla enregistre des pertes abyssales, son titre s’effondre en bourse
Elon Musk, aujourd'hui multimilliardaire et entrepreneur à succès aux frais du contribuable profite de subventions et d’argent publics pour développer des idées qui n’apporteront probablement aucun bénéfice au contribuable.
Le niveau totalement délirant de valorisation de ces entreprises, qui perdent des sommes extravagantes des années après leur lancement semble un signe d’exubérance caractérisé des marchés financiers. Et tout le monde sait comment se terminent en général ces coups de folie des marchés, à défaut de savoir quand cela pourrait avoir lieu.

CONCLUSION : les délires boursiers
L'économie spéculative brasse un volume de transactions d'au moins 220 fois supérieur au volume correspondant de l'économie réelle des biens et services.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

07/12/2017 à 20:02

Ce message est magnifique.
Un vrai concentré.
Tout y est.

Guady écrivait:
-----

TESLA :
> Aout 2016 : le titre a gagné 760 % en cinq ans... alors que la société n'a
> jamais dégagé le moindre dollar de bénéfice depuis sa création.
> Nov. 2017 : Tesla enregistre des pertes abyssales, son titre s’effondre en
> bourse
> Elon Musk, aujourd'hui multimilliardaire et entrepreneur à succès aux frais du
> contribuable profite de subventions et d’argent publics pour développer des
> idées qui n’apporteront probablement aucun bénéfice au contribuable.
> Le niveau totalement délirant de valorisation de ces entreprises, qui perdent
> des sommes extravagantes des années après leur lancement semble un signe
> d’exubérance caractérisé des marchés financiers. Et tout le monde sait comment
> se terminent en général ces coups de folie des marchés, à défaut de savoir quand
> cela pourrait avoir lieu.

La simple observation c'est que Musk a tiré profit de l'Etat et sa capacité à lever l'impôt et orienter de force les comportements.
La valeur boursière de sa société ne relève rien d'autre que ça. La croyance des acteurs boursier en la capacité de l'Etat à prendre de force l'argent et l'orienter de force.
Il n'y a aucun délire à ce niveau, en fin si pour moi qui suis libertarien, je me gausse mais toi, Guady qui croit que l'on peut tout aussi bien pomper par la fiscalité plusieurs centaines de milliards pour un revenu universel.
Tu ne réalises pas que ce que tu critiques est juste exactement la même chose que ce que tu proposes?

Et je laisse ta conclusion collector :

> CONCLUSION : les délires boursiers
> L'économie spéculative brasse un volume de transactions d'au moins 220 fois
> supérieur au volume correspondant de l'économie réelle des biens et services.

Evidemment car la fixation des prix des actions et monnaies se fait par la multiplicité des transactions et ce chiffre ne serait pas de 220 fois mais de 220 000 fois ce n'en serait que mieux.

Avatar_small

Gégé12

07/12/2017 à 23:07

Délires Boursiers ...

Et les Bitcoin ???

Avatar_small

Guady

08/12/2017 à 00:36

Gégé12 écrivait:
------
> Délires Boursiers ...
>
> Et les Bitcoin ???

Bitcoins... blockchain, Bébert l'a bien expliqué dans le fil "Connaissez-vous de bons placements finaniers"
En Chine ils ne veulent plus du bitcoin, c'est le gouvernement qui décide, du jour au lendemain

Avatar_small

Guady

08/12/2017 à 00:42

wakrap écrivait:
------

> Evidemment car la fixation des prix des actions et monnaies se fait par la
> multiplicité des transactions et ce chiffre ne serait pas de 220 fois mais de
> 220 000 fois ce n'en serait que mieux.

Tu es un idéologue Wakrap et si on trécoute tu es plus fort que tous les économistes top level réunis puisque tu affirmes tout le contraire de leur diagnostic. Pour le revenu universel je n'ai absolument rien à voir, j'ai expliqué comment ça marchait, mais honnêtemnt je m'en fous complètement et je le redis, vu le contexte j'espère que cela n'arrivera pas vu que c'est interprété et récupéré à l'opposé de son sens originel, y compris par toi

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

10/12/2017 à 10:44

Ouf j’ai enfin tout lu.

Guady tu es pour le moins difficile à suivre mais tu as mis ce lien sur la conférence des econoclastes que je conseille à tous de regarder attentivement.

Je ne suis pas economoiste mais j’avoue avoir été scotché par ce que j’ai vu, surtout la première partie.

Je vous invite à regarder et on en reparle.

--
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

10/12/2017 à 10:54

Quelle page , Algi ? Pcqu on est dimanche et que la nuit tombe vite pas de temps a perdre :-)

Untitled-1__1__yoyjne

casa

10/12/2017 à 11:33

Je pense que c'est celui là ... Algi , tu as tout lu et surtout tout regardé ? et tu as dormi aussi ?

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

10/12/2017 à 11:35

Page précédente. 6/12 vers minuit de guady. Suis sur mon tél, arrive pas à copier/coller le lien.

A voir absolument je le dis.
Guady deconne grave souvent, est pas très clair(e) et réponds souvent à côté mais la y’a quelque chose d’enorme.

Ça dure certes 2 h mais ça se dévore.
Faites l’effort.
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Untitled-1__1__yoyjne

casa

10/12/2017 à 11:53

Comme pour les reportage de M6 , il y a un style conférence : les mecs ils font questions et réponses en même temps : phrase type : une affirmation suivi de pourquoi ? parce que ...... et là hop tu es obligé d'acquiescer parce que ben tu penses qu'il a pensé à tout le gars et toi tu vois plus d'autres questions : ah bon Dieu mais c'est bien sûr ! comme à L'ADF en fait !

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

10/12/2017 à 12:35

Casa des fois t’es aussi exaspérante que l’autre....

Quand le monsieur parle du Japon et de la coïncidence courbe des âges avec problèmes de croissance et catastrophe an’oncee ou vois tu une possible contradiction?

Quand il dit qu’on à 20 ans de retard et qu’on pourrait chercher à éviter de faire la même chose pour ne pas en arriver là qu’est ce qui te chiffonne?

J’aurais aimé qu’on discute de cette conférence et donc que suffisamment de gens l’aient regardée.

Si possible de façon constructive c’est à dire en citant des choses et en argumentant en pour et contre.

Bref qu’on essaie de faire fonctionner nos neurones pour si possible essayer d’avancer sans se crêper le chignon stérilement.

--
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

10/12/2017 à 13:07

Te fais pas de mauvais sang Algi .
On va te le regarder ce truc , apres le café , on en rediscutera pour l apero du soir.

Images_bjfzoq

Pervers Pépère

10/12/2017 à 13:08

enlaye écrivait:
------
> Te fais pas de mauvais sang Algi .
> On va te le regarder ce truc , apres le café .

Après le café, c'est pendant la sieste, non ?

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

10/12/2017 à 13:14

Chez nous , oui .chez eux ca doit etre different , sont tellements etranges ces gens là :-))

Avatar_small

Guady

10/12/2017 à 13:23

Je ne déconne pas Algi, j'ai juste des petites antennes pour capter les courants faibles mais une grosse majorité d'humains s'accroche à ses illusions. On a eu droit a plusieurs décennies de croissance géniale et on a vécu dans de la ouate. Bien sûr que c'est difficile d'admettre que l'Etat providence est en faillite, que nous sommes dans une économie de crises et que notre société passe brutalement de l’abondance à la pénurie et s’endette. Le chômage est endémique. Les salaires sont à la baisse. Le pouvoir d’achat diminue régulièrement, à commencer par celui de la partie la plus pauvre de la population. Et nos ressources actuelles en énergie s’épuisent (cout d'extraction), mais ce sujet est constamment déformé.
Je me souviens au début d'Internet il y a pas si longtemps que ça, presque tout le monde était persuadé que jamais les dentistes n'utiliseraient Internet et que je déconnais avec ce truc. La France a complètement loupé le virage et cette révolution planétaire qu'est Internet. Idem quand j'ai senti que les blogs envahiraient le web, là il fallait m'enfermer lorsque j'évoquais cela. Idem Fbook et les twittos, on me disait "mais késako ces conneries dont tu nous parles ?". Je ne suis jamais sur Fbook mais ceux qui n'y croyaient pas une seconde sont totalement addict à ce truc aujourd'hui.

A propos de la dérive de la spéculation, je me souviens d'une prise de tête avec Wakrap il y a quelques années sur Eugenol. A cette époque il avait une tocade pour le Darwinisme social et Herbert Spencer dont s'inspirent les libertariens. Aujourd'hui on sait que l'économie spéculative brasse un volume de transactions d'au moins 220 fois supérieur au volume correspondant de l'économie réelle des biens et services. Mais c'est pas grave, sauf que le système financier court à son propre désastre. Cette idéologie mourra de son propre succès.
Dans la vidéo de l'ADF présentée sur Eugenol, j'ai écouté et j'ai entendu plusieurs fois : il est urgent de changer de paradigme. Pourtant quand je parle de paradigme, c'es tout juste si Casa ne nous fait pas une syncope et une crise d'urticaire géant.
Enfin, pour avoir osé aborder les énormes bulles en préparation, dont Tesla, en disant qu'Elon Musk est un génie-escroc, cela génère une sorte d'hysérie chez certains. Pourtant, c'est le champion du monde pour lever des fonds aux frais du contribuable alors que la société n'a jamais dégagé le moindre dollar de bénéfice depuis sa création.
Le niveau délirant de valorisation d'entreprises telles Tesla ou Altice, qui perdent des sommes extravagantes des années après leur lancement, c'est pas grave. Des Tesla et des Altice, il y en a à la pelle. Mais si l'on comprend que le système financier dont nous dépendons ne fonctionne plus pour ces mêmes raisons, ça ne fait plus le même effet.

Alors Algi, tu crois que je fuis ? Non, je réponds mais comme toujours, si je réponds et que cela ne va pas dans le sens de celui qui attend la réponse, c'est interprété comme une fuite. Déjà parce qu'il ou elle ne comprend pas, ensuite parce qu'il ou elle ne veut surtout pas comprendre. Sincèrement, je suis très zen et très lucide et tout ce que j'ai pu dire je le maintiens. Ensuite, il m'arrive d'expliquer des situations que je ne soutiens pas forcément, j'observe parce que je vois qu'elles prennent de plus en plus d'importance. Mais encore une fois, l'attitude est de détourner les yeux et tout mettre sous le tapis.
Pourtant, essayer de comprendre, c'est le minimum syndical. Qu'il soit impossible de dire ce qui arrivera exactement laisse une impression de frustration à certains, comme si le monde était tout blanc ou tout noir.
Se faire insulter pour ça est très révélateur. Enfin, quand j'évoque la spiritualité ou la méditation, c'est en 3 lignes, le message étant que la méditation permet de concentrer son attention et qu'en ces périodes instables, on a besoin de renforcer son mental. Trop de gens pètent régulièrement les plombs dès le premier coup de grisou, j'ai évoqué les agriculteurs (1 qui se suicide tous les deux jours). Et je trouve détestable que les gouvernements grignotent nos libertés en nous culpabilisant. Et cet esprit de délation est malsain (exemple récent, parmi tant d'autres, la blague d'un humoriste et aussi sec, il a été dénoncé au CSA).

Je suis navrée par la façon dont les médias ont récupéré la mort de Djoni (je n'ai rien contre lui, je le précise au cas où cela soulèverait encore une polémique géante dans les esprits retors). On voit combien les médias recouvrent tout d'un voile émotionnel, de l'hébétude sur demande. Même chose après l'affaire Harvey Weinstein, ou l'écriture inclusive. On nous monte des mayonnaises géantes pour nous empêcher de penser. On nous trouvera d'autres méchants, d'autres os à ronger, l'important étant que l'on regarde ailleurs, il faut faire diversion.
Le niveau d’instruction s’effondre ? Pas grave, regardez Djoni, il s'en est bien sorti.
Les caisses de retraite seront bientôt à sec ? Pas grave, c'est bientôt Noël et le Père Noël a plein de cadeaux dans sa hotte.
Des professeurs de microbiologie et des médecins de renommée mondiale tirent la sonnette d'alarme sur les 11 vaccins obligatoires ? Pas grave, si les retombées s'avèrent dangereuses, on trouvera le remède
Aujourd'hui, il n'y a pas un dirigeant sérieux sur la planète qui se fie uniquement au PIB, mais les médias nous bassinent avec leur PIB à longueur de journée pour nous dire : la crise est derrière, la croissance repart à la hausse.
La faillite systémique pointe à l’horizon mais les économistes répondent naïvement "On trouvera autre chose". Quand on est endettés à 350% du PIB, on fait comment ?

Dans la newsletter du jour : l’enfumage remplace l’information et l’idéologie se substitue au savoir. Je le dis souvent, c'est interprété par quelques uns/unes (pas beaucoup heureusement) comme du n'importe quoi. Leur agressivité m'indiffère. Et quand j'aborde le sujet de l'intelligence, ça tire à boulet rouge. Pourtant et en guise de conclusion : Nous passons d’un développement économique par la croissance à un développement économique par l’intelligence. Ce n’est pas la même logique. Carlos Ghosn l'a démontré avec brio, ce sont des innovations de rupture qui prennent le relais. Son salaire est un autre sujet qui n'enlève rien à cette réalité, donc inutile de relancer les hostilités et les polémiques. Que ça déplaise à certains n'est pas mon problème et je n'ai pas à cautionner ou à condamner cette réalité. Je dis qu'on n'a pas le choix : il est difficile d’accepter que notre environnement familier soit sur le point d’arrêter de fonctionner, en particulier quelque chose d’aussi merveilleux que la société techno-industrielle. C'est comme ça ! Il faudra inventer autre chose.
** Algi, ravie que tu ai pris le temps de lire. Je me souviens qu'il fut un temps où tu t'intéressais à un monde plus réel et moins moutonnier, c'était l'époque roumette. Puis revirement dans tes propos. Elle m'a fait des confidences que je ne dévoilerai jamais sur Eugenol mais elle avait compris beaucoup de choses essentielles lors de ses derniers jours à l'hôpital.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

10/12/2017 à 13:27

Algi écrivait:
----
> Quand le monsieur parle du Japon et de la coïncidence courbe des âges avec
> problèmes de croissance et catastrophe an’oncee ou vois tu une possible
> contradiction?
>
> Quand il dit qu’on à 20 ans de retard et qu’on pourrait chercher à éviter de
> faire la même chose pour ne pas en arriver là qu’est ce qui te chiffonne?

C est un excellent exemple que celui du japon. Parler du japon que sur le plan de la dette et de la demographie, c est vraiment regarder les problèmes par le petit bout de la lorgnette.
Y a des soucis au japon certes mais la qualite de vie y est exceptionnel, le taux de délinquance extremement bas et le niveau d education un des meilleur au monde. C est un peuple tres civilisé qui saura surmonter ses difficultés.
Ils ont refuse de faire appel a l immigration pour solutionner le pbm démographique contrairement a nous... pour quel resultat ?
Je partage a 100% le raisonnement de casa, c est de la manipulation.
Des pseudos débats qui sont en fait des laïus qui ne supportent pas la contradiction.

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

10/12/2017 à 13:30

Donc: si on résume.

Notre économie et tout le mode de vie occidental repose sur la croissance.

On peut ne pas être d’accord, vouloir changer ça c’est un fait et faudra pour au moins quelques années faire avec mais peut être en ayant une vue à plus ling terme pour envisager de changer ça.

En attendant: ceux qui consomment le plus et font donc tourner le système ont entre 40 et 55 ans.

Passé 55 on a fait sa vie et on cesse de consommer (la maison est finie, les enfants sont grands...). On commence alors à penser à la suite: placer pour ses vieux jours. L’argent circule de moins en’ moins pour alimenter la croissance.

De plus les vieux coûtent cher au système de santé.

Comme les économies des pays industrialisés sont basés sur un seul modèle: consommer et faire de la croissance les états s’endettent pour artificiellement nourrir le monstre..... jusqu’a Quand?

Solutions: faire plus de minots pour faire tourner la machine infernale. Ça demande du temps et implique qu’on arrive à les nourrir et les élever.

Solution bis: importer de la main d’oeuvre Jeune..... si on regarde où se trouvent les jeunes c’est en Afrique subsaharienne. Va falloir convaincre marine que notre salut passe par la.

Et puis, quand dans 20 ou 50 ans on aura absorbé et essoré les blacks on fera quoi?

--
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

10/12/2017 à 13:38

Il faut simplement etre courageux et accepter la recession et réorganiser les priorités.

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

10/12/2017 à 14:26

Courageux????? Mais on va dans le mur mon pauvre. Donc faut tâcher de gérer à court moyen terme mais ça ne fera que reporter la catastrophe en l’amplifiant ou commencer a réfléchir à comment faire autrement sans se mettre sur la gueule car ça av’cera A rien.

On est censés, ici, représenter une élite intellectuelle vu le concours et toussa toussa....

Au vu des échanges j’aurai tendance à être pessimiste.

Pour en rajouter une couche: on a le problème d’un système qui est obsolète car basé sur une population active consommatrice majoritaire.

Rajoutons la robotisation et la réduction des bras nécessaires pour produire les biens de consommation.

On fait quoi des milliards d’individus rendus inutiles?

On les tue?

Ou on envisage de faire autrement et de leur donner un revenu ou du moins les moyens de vivre malgré tout?

Les solutions existent pas encore mais. On a 10 ou 20 ans avant d’en arriver à un stade de non retour pour envisager de changer les choses.

Rajoutons que d’ici 20 ou 30 ans ceux qui en auraient les moyens pourront vivre très très longtemps.... voire ne plus mourir de causes comme la maladie ou la vieillesse. Resterait la possibilité de mourir accidentellement ou d’etre assassiné....

Quid des milliards de pauvres hères condamnés à une courte vie de misère?

J’ai pas les réponses, juste des questions.

Une lecture qui pourrait vous être profitable: sapiens de Yuval Hariri.

Ai commencé la suitel....pas encore terminé.

--
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!