Tarifs des complémentaires santé : presque du simple au double selon les départements

Forum associé : Syndicalisme

69_xtb5lc

barbabapat

21/11/2017 à 11:33

https://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2017/11/21/tarifs-des-complementaires-sante-presque-du-simple-au-double-selon-les-departements_852607

"..........

Assurer sa santé coûte de plus en plus cher… surtout dans certains départements ! Telle est la conclusion d'une étude* du site meilleurassurance.com (comparateur d’assurance de Meilleurtaux.com). L'enquête a comparé les tarifs de quatre profils d'assurés distincts dans l'ensemble des départements français : le jeune salarié de 25 ans ; le travailleur libéral de 40 ans ; une famille de quatre personnes (couple de 30 ans et deux enfants de 3 à 7 ans) ; et un couple de 60 ans.

Sans surprise, l'Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur sont les deux régions où les tarifs des mutuelles santé couvrant trois profils (jeune, travailleur indépendant et senior) sont les plus élevés. Sur le podium des départements les plus onéreux : les Hauts-de-Seine, Paris et les Alpes-Maritimes.

Un couple senior des Hauts-de-Seine ou à Paris devra ainsi débourser respectivement 2 989 euros et 2 960 euros par an alors que le tarif senior s'élève en moyenne à 2 628 euros par an. La même mutuelle est nettement moins chère en Moselle (1 943 euros) ou dans le Bas-Rhin (1 942 euros).

Même constat pour les familles des Hauts-de-Seine qui doivent débourser près de 1 231 euros par an, quand celles de Moselle plafonnent à 730 euros. « Une différence de 500 euros à l’année, soit près de 70 % de plus pour les Parisiens », note l'étude.

Pour expliquer ces écarts, Christophe Triquet, directeur assurance de Meilleurtaux.com, évoque plusieurs facteurs : la densité de population très importante et des prix d’actes médicaux plus élevés qu’ailleurs. « Les dépassements d’honoraires sont très répandus chez les spécialistes de l’IDF et de PACA. Les dépenses sont donc plus importantes qu’ailleurs. Certaines pharmacies ne sont pas en reste et font parfois payer des médicaments non remboursés plus chers qu’ailleurs, les prix pratiqués étant libres », dit-il.

Ouest et Alsace-Moselle mieux lotis

Les prix sont contenus dans l'ouest de la France. Là encore, le directeur assurance du site a une explication : « L’Ouest est composé de plusieurs zones rurales, souvent synonymes de déserts médicaux. L’accès aux soins est moins évident pour les locaux, les dépenses moins importantes et les dépassements à la fois moins fréquents et moins élevés. »

Les habitants d'Alsace-Moselle seraient les mieux lotis. Les départements du Haut-Rhin, Bas-Rhin et de la Moselle affichent des tarifs bien inférieurs à la moyenne. « On parle de 600 à 700 euros de moins que la moyenne nationale pour un couple de 60 ans. Cela est possible uniquement grâce au régime local bien plus généreux qu’ailleurs en France et qui réduit le reste à charge du patient ».

.........."

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

21/11/2017 à 11:45

J'ai du mal à comprendre

si on dit "j'habite à Paris" on casque ?
si on dit "j'habite en alsace" on paye moins ?

c'est débile

autant pour une bagnole je comprend
autant pour les inondations, cambriolages ( et encore ) j'imagine

mais là je suis sur le cul

et après on vient nous faire chier sur des différences de tarifs médicaux selon régions ?

les gens n'ont qu'à laisser tomber les assurances et se concentrer sur les mutuelles qui n'ont , me semble t-il pas le droit de moduler les cotisations

( enfin pas encore puisque dans le passé ils pouvaient pas moduler les prestations , mais qu'ils y sont arrivé quand même )

--
==================
la csnd a voulu le "fromage" de la CCAM
la SECU a ajouté une tapette autour

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

21/11/2017 à 11:46

Putain 3000 euros par an c'est dingue.

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

21/11/2017 à 11:58

GéPé écrivait:
----
> Putain 3000 euros par an c'est dingue.

ma mutuelle de base obligatoire me coute bien plus. Demandes à l’URSSAF :D

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

21/11/2017 à 12:08

Il faudra un jour expliquer aux français qu'on n'a pas besoin d'une mutuelle pour se soigner dans ce pays.
Aux cd aussi d'ailleurs... :-)

--
https://endobox.fr/mode-demploi/

Avatar_small

malauku

21/11/2017 à 14:02

pour les habitants de l'est, leur régime SS explique bep les coûts moindres des mutuelles (sont remboursés à 90%, je crois).En contrepartie, ils payent plus de cotisations sociales.

Avatar_small

leplombier

21/11/2017 à 16:59

exact : par ici les salariés sont à 90% d'où les tarifs de complémentaires plus faibles...sauf pour les indépendants qui ne sont qu'à 70% comme vous les français!

Batman_animated_series_nqhpnl

Aspius

21/11/2017 à 18:46

cyber_quenottes écrivait:
---------------
> J'ai du mal à comprendre
>
> si on dit "j'habite à Paris" on casque ?
> si on dit "j'habite en alsace" on paye moins ?

C'est issu du droit local, et hérité de la période 1871-1918 durant lesquels les départements 67-68-57 avaient le statut de Reichsland "Elsass-Lothringen", terres d'Empire sous l'autorité de l'Empereur d'Allemagne.
A cette époque le système d'assurance maladie a été mis en place dans tout l'Empire Allemand sous Bismarck pour torpiller la montée en puissance du SPD au sein de la classe ouvrière.

Tu paies plus de cotisations, mais t'as un taux de prise en charge AMO plus élevé.

C'est aussi une caisse excédentaire depuis des années, contrairement aux caisses de la France de l'intérieur ;)

Avatar_small

Alios

21/11/2017 à 23:19

Les coûts de gestion de l'assurance maladie et des mutuelles sont une une source inépuisable d'économie budgétaire comparée à la dépense de soins chez les libéraux.
Quand nos politiques s'attaqueront-ils aux vraies sources de gaspillage au lieu de pointer du doigt les véritables laborieux du système.
Si rien n'est fait nous deviendrons rapidement les parias du système qui rétablit les castes indiennes / le soignant doit offrir son service pour soulager les pauvres victimes de maladie...
Nous assistons à une généralisation de la motion de travailleur pauvre étendue aux classes moyennes grâce à toutes les ponction fiscales et para-fiscales que nous subissons.
seuls les valets du pouvoir s'en sortiront indemnes.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

22/11/2017 à 09:31

20 % d'une base sécu de merde en remboursement c'est peanuts.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

amelion1

19/12/2018 à 10:56

barbabapat écrivait:
----------

> Les habitants d'Alsace-Moselle seraient les mieux lotis. Les départements du
> Haut-Rhin, Bas-Rhin et de la Moselle affichent des tarifs bien inférieurs à la
> moyenne. « On parle de 600 à 700 euros de moins que la moyenne nationale pour un
> couple de 60 ans. Cela est possible uniquement grâce au régime local bien plus
> généreux qu’ailleurs en France et qui réduit le reste à charge du patient ».

A propos de ces tarifs de "mutuelles"...
Ce droit sécu local d'Alsace-Moselle n'est pas une sécu. Il est exact que c'est la suite contemporaine de la sécu de Bismark mise en place il y a bien longtemps, pendant les occupations prussiennes.
En gros, si tous les soins (toubibs, dentistes, médocs...) sont remboursés à 90% ... par la sécu, c'est ce droit local qui finance ce supplément à la sécu. Evidemment, les cotisations mutualistes traditionnelles sont réduites d'autant.Schématiquement, de 23 à 25 % de réduction, ce qui n'est pas rien.
Et, grace à ce droit local, les renoncement aux soins pour des raisons financières sont moins fréquents...

Parfois, je lis que cette "sécu locale" est mieux gérée que la "sécu française". Ce n'est pas une fake news, c'est juste une méconnaissance !
Ce n'est pas une sécu, c'est une mutuelle qui est gérée par la sécu mais dont les finances sont gérées par les affiliés. Or, une mutuelle n'est jamais déficitaire, c'est interdit et les cotisations se calculent en fonction des dépenses programmées. Les cotisants payent eux-mêmes la totalité de cette cotisation en fonction de leurs revenus, et jamais les employeurs.
Donc, ce droit est payé par les charges sociales incluses sur la fiche de paye. Et les Alsaciens-Mosellans cotisent plus que le Français de "l'Intérieur" ! On l'oublie trop souvent... et on note qu'ils ne le regrettent pas, car ils sont mieux pris en charge en cas d'ennuis de santé.
Bref, c'est une "mutuelle" obligatoire qui est gérée par la sécu... et dont les bénéficiaires ignorent que c'est une mutuelle et croient que c'est une sécu originale et bénéficiaire !

Personnellement, j'ai des regrets concernant cette fausse sécu ou fausse mutuelle, c'est au choix.
D'abord, j'aurais souhaité qu'elle se généralise sur la France entière, sous la condition qu'elle ne soit pas confiée à des sociétés privées, mais à la sécu banale, comme sur ce territoire. Au niveau de l'efficacité, ça marche, et ça limite les refus de soins. En plus, ça ne coute pas bien cher.
Puis, il y a ces restrictions qui me semblent peu conformes au respect de l'égalité entre les citoyens. Qu'on mette cette fausse sécu en place à cause de l'histoire de France, on peut l'admettre. Mais dans ce cas, pourquoi seuls les employés d'entreprises dont le siège social est installé dans ces départements y ont droit et pas les autres ? Pourquoi pas, par exemple, les fonctionnaires, les enseignants, les libéraux , etc ?

Autre exemple, moi ! Je n'y comprends plus rien, et n'ai pas l'impression d'être incapable de comprendre !
J'ai bénéficié (et payé) de ce droit local pendant des années, alors que j'étais payé (en tant qu'employé) par des entreprises dont le siège social est à Paris qui n'est ni en Alsace ni en Moselle, je suppose (sécu minière, puis sécu, puis ARS). Pourquoi en avais-je le droit alors que je n'avais fait aucune demande ?
Et maintenant, j'en ai été viré, de ce droit local, parce que je suis à la retraite. Je n'ai pas le droit de cotiser ! Pourtant, d'habitude, les retraités en bénéficient aussi en cotisant....
Ces histoires de "droit local" m'embrouillent. Ce sont des particularismes juridiques incompréhensibles.
Bon, faudra que j'aille causer à la CARSAT et à la Sécu. J'ai horreur de ne pas comprendre. Je ne supporte pas de devenir un imbécile.

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

19/12/2018 à 11:02

moi ce que je comprend pas c'est qu'on rende des mutuelles obligatoire dans un pays ou les cotisations à une caisse le sont.
C'est quoi l'idée ? le concept ? y 'en a t'il seulement un?

Devil_wxz6j6

devil s dare

19/12/2018 à 11:23

lardonbis écrivait:
---------
> moi ce que je comprend pas c'est qu'on rende des mutuelles obligatoire dans un
> pays ou les cotisations à une caisse le sont.
> C'est quoi l'idée ? le concept ? y 'en a t'il seulement un?
l idee c est de detourner un peu plus d argent!!!il faut garder en tete le complicite entre les groupes d assurance et les politiques qui quand ils n ont plus de mandats se retrouvent parachutes directeur d une mutuelle!!!! ( richard ferrand dans le decors!!!!) on peut trouver de nombreux autres exemples!!!
il y a quelque chose de pourri dans le royaume de france ......mais ce n est pas nouveau!

Avatar_small

loumi911

19/12/2018 à 11:44

Dans la série rapports douteux entre le gouvernement et la sécurité sociale,on "s'autorise à penser dans les milieux autorisés" que le sieur Revel serait bientôt promu à l'Elysée ...il a fait plier les dentistes, il fera plier les gilets jaunes , verts, bleus rouges ...

Avatar_small

zolimome

19/12/2018 à 12:05

loumi911 écrivait:
il a fait plier les dentistes

tu parles d'un exploit, cela fait bien des années que les libéraux ont plié leur drapeau.

69_xtb5lc

barbabapat

19/12/2018 à 12:12

loumi911 écrivait:
--------
> Dans la série rapports douteux entre le gouvernement et la sécurité sociale,on
> "s'autorise à penser dans les milieux autorisés" que le sieur Revel serait
> bientôt promu à l'Elysée ...il a fait plier les dentistes, il fera plier les
> gilets jaunes , verts, bleus rouges ...

Je ne suis pas sûr, que dire aux gilets jaunes, verts, bleue, rouge C'est ca ou un RA sera pris de la même façon qu'avec certains syndicats de dentistes.
Avec certains, c'est le risque de voir sa tête se promener au bout d'une pique ce genre de réplique.

Devil_wxz6j6

devil s dare

19/12/2018 à 13:09

zolimome écrivait:
--------
> loumi911 écrivait:
> il a fait plier les dentistes
>
>
> tu parles d'un exploit, cela fait bien des années que les libéraux ont plié leur
> drapeau.
nos syndicats n avaient pas de gilets jaunes......... et pas de burnes non plus!!!

Avatar_small

amelion1

23/12/2018 à 14:16

lardonbis écrivait:
---------
> moi ce que je comprend pas c'est qu'on rende des mutuelles obligatoire dans un
> pays ou les cotisations à une caisse le sont.
> C'est quoi l'idée ? le concept ? y 'en a t'il seulement un?

Pour ça, il faut revenir à l'histoire.
Bismark a voulu faire ça par paternalisme. Dans une époque très troublée et très violente, le gouvernement prussien avait d'énormes difficultés pour contenir la masse populaire.
Il fallait protéger le peuple contre les abus richissimes des capitalistes de l'époque, et surtout éviter que le peuple se tourne vers le socialisme naissant. Les révoltes, ou les révolutions étaient fréquentes ! Ce n'est pas un hasard que Engels et Marx étaient à Londres : révoltes permanentes, famines leur apportaient des clients, et leurs idées propagées en Prusse les auraient envoyés en prison !
Donc, on construit ça ! un système de protection du peuple, de prise en charge dont les frais sont partagés entre les possédants et les "pauvres".
Les grands propriétaires, les industriels y étaient favorables, car tout vaut mieux que ce socialisme qui naissait surtout vers la Prusse !
Bien entendu, suite à la guerre de 70, ces départements sont devenus prussiens. Le peuple s'en fichait : il fallait manger. Mon histoire familiale est très étonnante : aucun de mes grands parents n'est né en France, aucun ne savait parler français, aucun n'a faite la guerre de 14 du coté Français... ils étaient en Russie car ils tiraient très mal contre les Français et très bien contre les Russes. Le patriotisme était inexistant. Le coeur était Français, la langue ne l'était pas. On parlait la langue de Clovis, de Charlemagne : le francique.
En 18, cette sécu particulière s'est poursuivie, car la France conquérante ne pouvait pas supprimer cet avantage pour les populations pris sur l'ennemi.
A noter que la sécu minière a été créée à cette époque (1888 !?) et a survécu jusqu'à ce que j'en ai été viré, en 2010 : c'était un régime de sécu particulier (prise en charge à 100%) d'origine prussienne, existant avant la naissance de la sécu en 1947.
Ce régime local en est une copie avec un particularisme : les cotisants ne sont du tout les patrons mais les affiliés.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

23/12/2018 à 18:33

amelion1 écrivait:
--------
> lardonbis écrivait:
> ---------
> > moi ce que je comprend pas c'est qu'on rende des mutuelles obligatoire dans un
> > pays ou les cotisations à une caisse le sont.
> > C'est quoi l'idée ? le concept ? y 'en a t'il seulement un?
>
> Pour ça, il faut revenir à l'histoire.
> Bismark a voulu faire ça par paternalisme.

Bismarck a créé les assurances complémentaires à l assurance maladie obligatoire et les a rendu obligatoires pour les salariés ??? Pour pouvoir les taxer, arroser ses copains et condamner la population a de la charité imposée ?? Je suis pas sur... Sont etranges tes bouquins d histoire...

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

24/12/2018 à 00:12

"Pour expliquer ces écarts, Christophe Triquet, directeur assurance de Meilleurtaux.com, évoque plusieurs facteurs : la densité de population très importante et des prix d’actes médicaux plus élevés qu’ailleurs. " Oui 300 % d'une base SS à paris c'est plus élevé que 300 % d'une base SS en province. -)))))

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

24/12/2018 à 00:17

"Donc, on construit ça ! un système de protection du peuple, de prise en charge dont les frais sont partagés entre les possédants et les "pauvres".
Les grands propriétaires, les industriels y étaient favorables, car tout vaut mieux que ce socialisme qui naissait surtout vers la Prusse ! " Autant faire son propre socialisme et rester à la tete de l'état hein ? Bon ensuite il y a eu un autre expert es socialiste allemand qui a essayé d'asservir l'europe et piller les richesses des pays voisins, pour le propre bénéfice des allemands. Ca a foutu un joyeux bordel. -))))
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

24/12/2018 à 00:24

loumi911 écrivait:
--------
> Dans la série rapports douteux entre le gouvernement et la sécurité sociale,on
> "s'autorise à penser dans les milieux autorisés" que le sieur Revel serait
> bientôt promu à l'Elysée ...il a fait plier les dentistes, il fera plier les
> gilets jaunes , verts, bleus rouges ...

C'est pas une référence tous les directeurs de caisses on réussi à le faire. Quand tu as une mitrailleuse contre des boulettes de papier c'est facile. Avec un gilet jaune qui n'a rien à perdre c'est pas la meme messe qu'est ce que tu veux qu'il leur oppose ? Un reglement arbitral ? Mais l'arbitre il va se faire lyncher ! -))))
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

24/12/2018 à 09:36

chicot29 écrivait:
--------
> "Pour expliquer ces écarts, Christophe Triquet, directeur assurance de
> Meilleurtaux.com, évoque plusieurs facteurs : la densité de population très
> importante et des prix d’actes médicaux plus élevés qu’ailleurs. " Oui 300 %
> d'une base SS à paris c'est plus élevé que 300 % d'une base SS en province.
> -)))))

La vraie et unique raison c'est:
"On peut pomper plus de fric dans certaines régions: PACA et Paris, donc on le fait. Pourquoi se gêner?"
Les remboursements sont les mêmes, en effet, donc dire que les soins coûtent plus cher à Paris qu'en province (ce qui est vrai) pour justifier des tarifs plus élevés est une belle pirouette d'enculés.

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

24/12/2018 à 10:16

GéPé écrivait:
----

> Les remboursements sont les mêmes, en effet, donc dire que les soins coûtent
> plus cher à Paris qu'en province (ce qui est vrai) pour justifier des tarifs
> plus élevés est une belle pirouette d'enculés.

le couple de vielle pomme au four cannoise déjà à 100% sécu ça coute pas cher et tu leurs pompe quoi ? 300€ par mois ?
par contre faut pas déconner, un petit plafond à 800€ par an ça évite qu'ils gaspille de la caillase en ratiche.

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

24/12/2018 à 11:53

Oui faudrait pas qu'ils dépensent trop de toute façon ils vont bientôt crever et puis on a des courses de voiliers ou les 24h du mans à sponsoriser avec leur thunes.