y en a marre

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

lachmar

09/11/2017 à 13:38

on a l'impression que nos représentants patienent dans la choucroute et que mordu par le chat ou mordu par le chien on va etre mordus dans tous les cas

pourtant il me semble qu'il y a moyen (au sens juridique) d'intenter un recours bien fondé contre le RA

en effet le code de déontologie nous fait OBLIGATION de donner des soisn conformes aux données acquises de la science
le code de déontologie est partie du code de la santé qui est une loi organique

le RA , en ce qu'il nous impose des baisses tarifaires qui nous empêcheraient (mathématiquement) d'obeir au code de déontologie n'est donc pas juridiquement valable puisqu'en claire contradiction avec un article d'une loi organique

un recours en ce sens serait plus de nature à faire refléchir les donneurs d'ordres que la présence de 3000 étudiants avenue de segur a mon sens

Avatar_small

elje

09/11/2017 à 13:53

il y a matière à faire quelque chose en effet mais à priori tout passe même la plus idiote des décisions.
je m’explique, au premier octobre sont apparus les nouveaux tarifs pour le panier CMU-C et donc aujourd’hui les contrats ACS. On constate que si l’on doit faire une prothèse adjointe transitoire sur un patient relevant de ce système, les honoraires versés ne couvrent même pas le tarif du prothésiste , en tout cas dans les labos avec lesquels je bosse qui sont loin d’être chers. Donc si un patient exige ce travail, je ne vais pas le faire gratuitement, non je vais devoir donner de l’argent pour traiter correctement mon patient. A priori tout le monde s’en moque, à croire que je suis le seul à essayer de faire mon boulot correctement sans le faire en fonction des ressources de mes patients. pas trop vu ou lu que les syndicats s’en soient émus.

Avatar_small

lachmar

09/11/2017 à 14:17

elje , tu te places legitimement d'un point de vue, financier et moral ; avec nos interlocuteurs ca ne fonctionne pas

donc il faudrait faire du politique, et on n'y parvient pas

en conséquence il faut faire du juridique

Avatar_small

CHIRDENT

09/11/2017 à 14:36

lachmar écrivait:
-------
>
>
> on a l'impression que nos représentants patienent dans la choucroute et que
> mordu par le chat ou mordu par le chien on va etre mordus dans tous les cas
>
> pourtant il me semble qu'il y a moyen (au sens juridique) d'intenter un recours
> bien fondé contre le RA
>
> en effet le code de déontologie nous fait OBLIGATION de donner des soisn
> conformes aux données acquises de la science
> le code de déontologie est partie du code de la santé qui est une loi organique
>
> le RA , en ce qu'il nous impose des baisses tarifaires qui nous empêcheraient
> (mathématiquement) d'obeir au code de déontologie n'est donc pas juridiquement
> valable puisqu'en claire contradiction avec un article d'une loi organique
>
> un recours en ce sens serait plus de nature à faire refléchir les donneurs
> d'ordres que la présence de 3000 étudiants avenue de segur a mon sens
>
C'est là que l'ordre devrait intervenir........mais n'intervient pas car il sait que s'il ne collabore avec l'autorité, l'autorité le supprimera. L'histoire se répète inlassablement !

Avatar_small

tictac

09/11/2017 à 14:39

Bien sur qu'il y a des moyens d'intenter des choses. Encore faudrait-il que l'on n'ait pas des nazes que nous "representent"

Avatar_small

moritooth

09/11/2017 à 15:18

CHIRDENT écrivait:
--------
> C'est là que l'ordre devrait intervenir........mais n'intervient pas car il sait
> que s'il ne collabore avec l'autorité, l'autorité le supprimera. L'histoire se
> répète inlassablement !

Tout à fait exact. L'Ordre en est même "réduit" à valider des diplomes Clesi/Pessoa de retour du Portugal, alors même que 2 années sur 5 du cursus sont non valides( celles faites en France). Mais s'il n'enregistre pas ces diplômes portugais, il se fera remettre en place. Donc l'ordre est pieds et mains liés, et ne peut rien faire.

Avatar_small

lachmar

09/11/2017 à 15:45

un bon avocat constitutionaliste couterait , en phase d'études 5 ou 10000 euros
et autant pour plaider chaque instance

si à 40000 dentsites on ne peut pas trouver 20000 euros pour nous sortir la tete de l'eau !!!!

j'espérais que les CCDELI pourraient jouer un role , mais on n'entend meme pas parler d'eux

les syndicats s'arcboutent sur leurs certitudes et ne savent pas degarder sur les côtés

l'ordre pourrait le faire, mais on lui a déjà sorti préventivement la kalach avec le rapport de la Cour des Comptes (a cet egard , et pour relativiser tout ca : annecdote personelle ... j'étais en WE dans un relais château celebre et un personnage illustre ... premier président de la Cour des comptes de l'époque... y était en même temps ... j'ai appris qu'il occupait la suite présidentielle et qu'il y prenait ses repas ... à ma question au sommelier que je connaissais bien "qui paye?" il me répondit sobrement "pas lui" ...)
l'ordre doit donc effectivement marcher sur des œufs

il faudrait qu'un grand nom de la profession federe les bonnes volontés (c'est a dire ceux qui sont prets à payer ) en assoc, et que cette assoc mandate une grand nom du barreau pour prendre le dossier

et non pas les habituels avocats perdants professionnels habituels

Avatar_small

crazydentist

09/11/2017 à 16:30

moi aussi je suis très remonté sur le décret applicable au 1er octobre dans lequel le panier de soins et tarifs cmu sont applicables aux personnes ACS. j'ai un e patiente acs a qui je dois extraire 11 et 21 ..pour un appareil provisoire de 2 dents le ^prothesiste me facture 80 euros, mais le tarif applicable est de 68.00 euros ???? je fais comment, je donne de ma poche ? franchement je ne sais pas comment faire, on marche sur la tête. et vous comment faites vous pour les appareils provisoires?

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

09/11/2017 à 16:35

le probleme ç est que soit le disant revenu moyen est de 90000 .
tu veux porter plainte parce qu'il risque de tomber à 45000 ?

Avatar_small

mr smith

09/11/2017 à 17:03

enlaye écrivait:
------
> le probleme ç est que soit le disant revenu moyen est de 90000 .
> tu veux porter plainte parce qu'il risque de tomber à 45000 ?

Sur qu'au prix du Téflon et du fil en 2.5 tu t'en sortiras toujours ;0)))))))

Avatar_small

CHIRDENT

09/11/2017 à 17:04

moritooth écrivait:
---------

>
Donc l'ordre est pieds et mains liés,
> et ne peut rien faire.

C'est là que je ne suis plus d'accord: on peut toujours résister comme ne plus donner suite au plainte de la CPAM après contrôle d'activité: c'est la réponse du berger à la bergère........même si je pense que cela pourrait également profité à certains escrocs........mais qui est le plus escrocs ? Les rares confrères ou l'état qui nous oblige à travailler à perte sur beaucoup d'actes ?

Avatar_small

mr smith

09/11/2017 à 17:31

crazydentist écrivait:
------------
> moi aussi je suis très remonté sur le décret applicable au 1er octobre dans
> lequel le panier de soins et tarifs cmu sont applicables aux personnes ACS. j'ai
> un e patiente acs a qui je dois extraire 11 et 21 ..pour un appareil provisoire
> de 2 dents le ^prothesiste me facture 80 euros, mais le tarif applicable est
> de 68.00 euros ???? je fais comment, je donne de ma poche ? franchement je
> ne sais pas comment faire, on marche sur la tête. et vous comment faites vous
> pour les appareils provisoires?

Les provisoires c'est juste a pleurer de rire , mais la suite avec un châssis à 553€ , tu fais comment ?

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

09/11/2017 à 17:45

Je comprends bien et je suis d accord. La voie juridique est la meilleure a mon avis.
Et dans l exercice si tu ne trouves pas de rentabilite tu ne fais pas.
Une endo mais pas de coiffe ? Bonne journee.
Une alveolectomie mais pas d implant ou de bridge ? La porte est derriere vous.
Mais pourquoi dr? Votre assureur ne le permet pas, il vous interdit le droit a des soins de qualité.
Et surtout utiliser tous les codes npc possibles tres nombreux en refection.

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

09/11/2017 à 17:47

mr smith écrivait:
--------
>
> Les provisoires c'est juste a pleurer de rire , mais la suite avec un châssis à
> 553€ , tu fais comment ?

Bin tu fais pas.
Nous ne sommes pas responsables du délire des ronds de cuir qui nous gouvernent...

Edit: grillé par hokusai !
--
https://endobox.fr/mode-demploi/

Avatar_small

crazydentist

09/11/2017 à 17:54

franchement c'est impossible à appliquer cette convention, ce derniers décret est une vraie gifle en pleine gueule, , le mépris le plus total pour notre profession. c'est le moment de sortir de nos cabinets et de faire grève

Avatar_small

teeth61

09/11/2017 à 17:55

la haute autorite dans sa grande sagesse a trouve une solution !
rendre le metier si peu attractif que les confreres etrangers quitteront la france ..
et nous avec peut etre !

Avatar_small

mouse17

09/11/2017 à 17:58

des tarifs ACS inférieurs au prix du prothésiste ... c'est inacceptable quand même. dans quelle autre profession on voit ça ?? je me le demande.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

09/11/2017 à 18:15

crazydentist écrivait:
------------
> moi aussi je suis très remonté sur le décret applicable au 1er octobre dans
> lequel le panier de soins et tarifs cmu sont applicables aux personnes ACS. j'ai
> un e patiente acs a qui je dois extraire 11 et 21 ..pour un appareil provisoire
> de 2 dents le ^prothesiste me facture 80 euros, mais le tarif applicable est
> de 68.00 euros ???? je fais comment, je donne de ma poche ? franchement je
> ne sais pas comment faire, on marche sur la tête. et vous comment faites vous
> pour les appareils provisoires?

Et ben t'en fais pas de provisoire tu passes au définitif direct.
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

lachmar

09/11/2017 à 18:34

je n'ai pas crée cette discussion pour lire les habituelles doléances : tout ce que vous dites est vrai , mais ca ne sert à rien de nous le repeter ... on le sait tous on se fait fourrer à sec .

nos représentants n'ont essayé que des tactiques pitoyables et n'ont aucune stratégie .

je dis que la solution est juridique , je vous explique le fondement de ma démarche et ses bases juridiques

je ne souhaite de discussion que sur ce point , et sur les possibilités de developpement d'une action et ses modalites pratiques

je prend la réponse de chicot au message de crazy : effectivement à ce prix on ne peut pas faire de provisoire , or le provisoire dans la plupart des cas est de "bonne pratique" et donc conforme aux "données acquises de la science"
la c'est un simple decret qui est hors la loi ... et pas un syndicat ne l'a attaqué ... or c'était imperdable : loi organique contre decret y a pas photo

si ca s'égare encore je demande au moderateur de fermer la discussion

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

09/11/2017 à 18:41

crazydentist écrivait:
------------
> j'ai
> un e patiente acs a qui je dois extraire 11 et 21 ..pour un appareil provisoire
> de 2 dents le ^prothesiste me facture 80 euros, mais le tarif applicable est
> de 68.00 euros ???? je fais comment, je donne de ma poche ? franchement je
> ne sais pas comment faire, on marche sur la tête. et vous comment faites vous
> pour les appareils provisoires?

1er RDV C + devis 15min
2nd RDV (20min) 1er det (lol) bilan RA + emp sup + inf + Mordu silicone en guise de maquette d'occ + prise de teinte, coulée des modèles et zou direction Madagascar pour stellite en finition directe.
3eme RDV (40min) 2nd det (relol) avulsion simple de 11 aveolectomie de 21 + pose stellite et réglage occlusion+fit checker + polissage... ordo de dynexan et de polident.

1h15, 783.89e d'honoraires 107e de frais de labo.

Avatar_small

lachmar

09/11/2017 à 18:45

Hokusai écrivait:
-------
> crazydentist écrivait:
> ------------
> > j'ai
> > un e patiente acs a qui je dois extraire 11 et 21 ..pour un appareil
> provisoire
> > de 2 dents le ^prothesiste me facture 80 euros, mais le tarif applicable est
> > de 68.00 euros ???? je fais comment, je donne de ma poche ? franchement je
> > ne sais pas comment faire, on marche sur la tête. et vous comment faites vous
> > pour les appareils provisoires?
>
> 1er RDV C + devis 15min
> 2nd RDV (20min) 1er det (lol) bilan RA + emp sup + inf + Mordu silicone en guise
> de maquette d'occ + prise de teinte, coulée des modèles et zou direction
> Madagascar pour stellite en finition directe.
> 3eme RDV (40min) 2nd det (relol) avulsion simple de 11 aveolectomie de 21 + pose
> stellite et réglage occlusion+fit checker + polissage... ordo de dynexan et de
> polident.
>
> 1h15, 783.89e d'honoraire 107e de frais de labo.

excellent exemple ; merci hosukai ... c'est exactement ca )))

si on veut respecter la Loi, on ne peut pas respecter le code de déontologie

et le code de déontologie, loi organique prime sur les autres lois en l'état actuel des choses

69_xtb5lc

barbabapat

09/11/2017 à 19:27

Potentiellement, on ne peut attaquer nous mêmes ou les syndicats car on a le droit fiscalement de faire des soins gratuitement. De plus la vente à perte est autorisé comme on le voit avec les agriculteurs.

Apres tu as deux types d'acteurs qui pourraient attaquer. Les patients au motif de la mise en danger que cette vente à perte constitue pour eux. Mais ça ne se fera pas avec les associations de patients pseudo représentatives qui souhaitent cette situation.

Nos assureurs qui nous couvrent avec la rcp, car cette situation de vente à perte constitue pour eux un sur-risque d'un point de vue des indemnisations à couvrir. Sachant que par derrière, c'est nous qui couvrons ce sur-risque liés aux tarifs ne couvrant pas les coûts. Mais là aussi, on voit mal les assureurs qui gèrent notre RCP se rebeller contre l'état.

Avatar_small

mr smith

09/11/2017 à 19:31

lachmar

je partage pleinement le coté de l'attaque juridique que tu prônes . Il me semble avoir même posté que les avocats du CNO feraient bien de s'occuper de nos vraies problématiques plutôt que de pondre leurs billets dans la Lettre .

Malheureusement , la loi du travail a perte ne s'applique que dans le cadre des lois du commerce , du moins c'est mon idée . Un truc qui me chatouille aussi c'est la notion d'équivalence des diplômes dans le cadre européen .

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

09/11/2017 à 19:32

Je suis en ce moment pris d'une grande grande lassitude.......

Lachmar t'as raison faudrait tenter l'avocat, suis même pret à lui donner des thunes..... mais qui se charge de gérer le truc?

Moi je suis las et je me dis que ce systeme est foutu et qu'il va falloir que je passe à autre chose ou à "autrement" mais comme je suis las je sais par quel "autre" choisir.

Je sais je dis toujours vas y boulegue mais là ça boulegue pas trop.

Même pas eu envie d'aller surfer depuis plus d'un mois alors qu'il faisait même pas foid (et maintenant c'est rapé pour le froid).

Me traine une virose genre rhume/creve/grippe depuis debut octobre, voix cassée, puis aphone, crevé, sommeil du matin au soir, envie de rien....

Allez zou, je me rentre, fini journée.

--
On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

09/11/2017 à 19:53

Je suis aussi las, en fait, quand je vois comment ca s oriente je regrette mon choix d avoir fait dentaire.
Maintenant, j ai a peu pres compris ce qu on me demandait surtout quand on brandit les tarifs d un labo turc pendant les nego.
Je suis résigné.
Frontalier, j ai eu la chance d exfiltrer ma progéniture mais mon destin est scellé.
J avais un peu d espoir avec fillon, j ai ete douché. Pour moi la france c est fini.
En mai, on va "celebrer" les 50 ans de mai 68, avec des chauffeurs uber et livreurs deliveroo.

Et pour le recours juridique.
La taxe sur les dividendes a ete invalidée... consequence: creation d une nouvelle taxe.
Je ne crois plus en la justice francaise.