Reprise d'études CD à 40ans

Avatar_small

Jujuliendu45

20/10/2017 à 18:44

Bonjour,
Ce sujet a été récemment abordé ici par un infirmier de 30 ans et je viens en rajouter une couche...

Je suis kiné libéral à mon compte ET j'ai 39ans.
J'envisage de postuler à la nouvelle passerelle pour entrer en "p2" dentaire. Ce projet est motivé par mon ennui intellectuel au travail. Votre profession semble plus intéressante car plus pointue techniquement (alors qu'en kiné on a une part de psy chez certains patients et des consommateurs de soins de confort) ET je crois que vous avez des possibilités d'évolution et perfectionnement technique.

J'ai bien compris le contexte défavorable et la lourdeur des investissement (se limitant à l'immobilier en kiné)

Actuellement je bosse 55-60h/sem avec 3 semaines de vacances pour un net avant impôt de 50k€.

Je suis prêt à reprendre 5 ans d'études si au final la hausse de mes revenus sur 20ans d'exercice compense (soit 5 ans sans mes 50k€) car je souhaite faire un travail plus pointu, technique et scientifique qu'actuellement et je crois que c'est le cas de votre profession.

Je vous remercie de vos réponse
Avec tout mon respect.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

20/10/2017 à 18:56

Jujuliendu45 écrivait:
------------
> Actuellement je bosse 55-60h/sem avec 3 semaines de vacances pour un net avant
> impôt de 50k€.

C'est cool... dans 5 ans, a 44 ans, quand tu seras diplômé t'auras a peu près le même niveau de revenu... fonce !

South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

20/10/2017 à 18:56

Au niveau intellectuel je ne suis pas persuadé que tu optes pour l'orientation la plus aboutie à ce niveau là...Je regrette souvent l'intérêt limité de notre spécialité par rapport à certaines spécialités médicales ou chirurgicales mais bon le rapport qualité/durée des études est correct.

En tout cas bon courage à toi....

Minamoto_utlhoo

barbabapat

20/10/2017 à 19:00

Habituellement tu as une études de la direction des finance qui date déjà sur les médecins qui évaluait le revenus en fonction des tranches d'ages. Et la logique était que toute la première partie de la vie professionnelle était grevée pendant 20 ans par les remboursement d'emprunt que ce soit pour l'immobilier et le professionnel. Et qu'au final c’était la deuxième partie de la vie professionnelles qui permettait d'avoir des revenus avec le problème de la retraite et du mauvais taux de remplacement qui nécessitait d'investir personnellement.

Bon sinon ca va aller avec le recul de la retraite à 68 ans pour les libéraux et le futur avec les reformations en continu bientôt prévus par l'ordre.

Donc perte de revenu pendant 5 ans avec les études et 20 ans de revenus minorés par les différents remboursements d'emprunts.

Avatar_small

azerty

20/10/2017 à 19:04

c'est vrai que 8 euros la cheville ca ne fait pas lourd.
quand à la hausse des revenus, je vois plus une baisse dans la profession. te concernant c'est un calcul a faire

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

20/10/2017 à 19:10

40 ans ? depeches toi , ç est l'age ou l' on commence à avoir un cerveau de moule .

Images_ja1k0l

seespan

21/10/2017 à 07:12

Très mauvais projet.
1 ca va te couter une blinde en non revenue
2 Les revenues des dentistes sont baisse et la tendance n'est pas prête de s'inverser
3 Si tu contes ouvrir ton cab, il va falloir que tu bosses en collaboration quelque années pour avoir l'expérience. Donc tu ne pourras pas te mettre à ton compte avant 47 ans minimum. Faire une création c'est une tonne de boulot et des revenues assez bas. Pas le genre de chose que l'on fait à 50 ans ages auquel on préfère commencer à lever le pied. Surtout qu'avec les école privée vous aller vous retrouver en concurrence avec plein de petit jeunes qui auront débourser un max pour leur études et vont vouloir rentabiliser.

Dans votre cas je regarderais plutôt pour quelque chose type ouvrir une boutique. Un investissement initial et pas de perte de revenue

--
หมอจัดฟัน

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

21/10/2017 à 07:39

calcule bien ton coup...car le contexte de la profession est particulièrement défavorable...

- question revenus moyens, les stats te disent que c'est mieux que ce que tu as....mais, car il y a un gros mais, ils englobent certains exercices particuliers comme celui des gros implantos et des orthodontistes...
résultat, beaucoup de confrères et consoeurs sont exactement au même niveau que toi...
j'ai la chance d'avoir à mon arc ces 2 spécificités dans mon exercice d'omnipratique, ce qui fait que je m'en sort pas trop mal...mais il m'a fallut augmenter mon chiffre d'affaire de 50% ces 15 dernières années pour maintenir mon niveau de vie (et donc de revenus...)...la suite de la nouvelle convention me fait assez peur

- les pouvoirs publiques font en sorte "d'importer" du dentiste étranger (roumains, espagnols, portugais, etc...), c'est bien simple dans ma région (c'est une cousoeur qui m'a raconté çà) sur 20 nouveaux inscrits au CDO, elles étaient 2 à parler Français....et çà ne fait que commencer....

tu vois toutes les cartes ont été mises en place pour leur fameux "reste à charge zéro"...une convention qui donnera des tarifs imposés à tous...et la concurrence massive pour t'obliger à baisser ton froc sur les tarifs libres...les rares qui font de toi un libéral...

aujourd'hui, je ne conseillerais jamais à l'une de mes 2 filles de suivre ma voie, même si mon travail me passionne et me permet, pour l'instant, de vivre confortablement...mais jusqu'à quand? je suis à peine à la moitié de ma carrière...

Set-de-table-union-jack_eognmo

Le Rosbif

21/10/2017 à 09:38

Je suis d'accord avec Pluton qui as un connaissance irréfutable mais Jujuliendu45, je pense si tu veut le faire, fait le et je te souhaite tout le mieux.

Si ça peut t'aider, dans mon promotion de premier année de école Dentaire, il y avais un gar de 31 ans et un de 29 ans et dans le promotion au dessous un gar de 41 ans. Il sont tous très bien réussi.

L'expérience a cette âge rapport bien certain avantages même si intellectuellement on a perdu un peu.

Bon chance

Zorba-le-grec-1373406512-108_lfk5ey

zorbalegrec

21/10/2017 à 11:05

Pareil juju si la kine te saoule lance toi

Images_ja1k0l

seespan

21/10/2017 à 12:19

Le Rosbif écrivait:
---------
> Je suis d'accord avec Pluton qui as un connaissance irréfutable mais
> Jujuliendu45, je pense si tu veut le faire, fait le et je te souhaite tout le
> mieux.
>
> Si ça peut t'aider, dans mon promotion de premier année de école Dentaire, il y
> avais un gar de 31 ans et un de 29 ans et dans le promotion au dessous un gar de
> 41 ans. Il sont tous très bien réussi.
>
> L'expérience a cette âge rapport bien certain avantages même si
> intellectuellement on a perdu un peu.
>
> Bon chance

Le Rosbif tes potes de promo ils étaient en France ou au UK ?
Parce que se lancer dans une création c'est pas la même chose dans ces deux pays.

--
หมอจัดฟัน

Set-de-table-union-jack_eognmo

Le Rosbif

21/10/2017 à 12:54

UK Seespan. Et le réalité est que c'est beaucoup plus compliqué de créer un cabinet la bas qu'en France. Encroyablement il y plus de paparasse autour lol

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

21/10/2017 à 13:32

Sinon tu peux faire aussi prothesiste... c est le meme avenir.

Images_ja1k0l

seespan

21/10/2017 à 15:41

Le Rosbif écrivait:
---------
> UK Seespan. Et le réalité est que c'est beaucoup plus compliqué de créer un
> cabinet la bas qu'en France. Encroyablement il y plus de paparasse autour lol
>
Voilà il à tout très bien résumer.
Le gros avantages à avoir un cab en France par rapport au UK c'est la paperasse. Le coté administratif en France c'est super simple, avec la CCAM, les réseaux, les mises à niveau, le droit du travail ect. C'est simple ça roule tout seul.

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

rvb

21/10/2017 à 15:44

j'ai interdit a mes enfants depuis 10 ans de penser à faire dentaire en voyant les nuages s'amonceler et maintenant peut être l'orage se déverser (voir discussions sur le devenir de la profession en forte dépendance des décisions qui vont nous être imposées dans les mois à venir)

tu a 2 sortes de cabinets pour simplifier

1/ les cabinets d'omnipratique ,majoritaires,ou il te faudra travailler au même rythme que dans ton exercice actuel ,afin d'envisager un revenu autour des 80k€, après remboursement de tes investissements initiaux.
plus tu voudras t'approcher des standarts d'excellence dans ce type d'exercice ,plus ton bnc sera réduit car tu perdras de l'argent sur les soins les plus courants auxquels tu consacreras du temps.
dans ce cas effectivement tu auras un métier satisfaisant d'un point de vue technique mais avec beaucoup plus de stress que ton métier actuel

2/ les cabinets qui prodiguent des soins type paro implanto hors nomenclature.
il faut envisager nettement plus que 4 ans pour maitriser ces techniques,la encore avec une quasi obligation de résultats ,car les patients paient ce qu'ils estiment être cher,donc pas mal de pression mais un exercice très enthousiasmant, la possibilité d'investir dans les techniques les plus récentes,
de pouvoir appliquer au cabinet ce qui est le" conforme aux données acquises de la science "chez une patientèle triée sur des critères de niveau d'hygiéne de haut niveau

enfin un critère d'age,les dentistes pour une bonne partie consultent les kiné après 50 ans,les cervicales en particulier souffrent ,il devient souvent nécessaire de ralentir le rythme afin de tenir jusqu'à 65 ans.

voici mon point de vue assez simplifié,avec de temps en temps une boite de chocolats, un croissant, des confitures ou une bouteille de vin en remerciement ,qui me confirme qu'on pratique comme toi un métier de santé et que certains patients sont contents qu'on leur améliore ou du moins stabilisions
leurs problèmes .

bonne réflexion

Avatar_small

zouzou79

22/10/2017 à 10:44

Vas -y si tu es motivé...
Plus on est de fous, plus on pleure (déjà..., sauf exercice spécialisé, ODF ? mais à quand leur tour ?...bientôt je crains, sauf à ne pas toucher à ceux qui font un "beau sourire " à nos chères têtes blondes, ou qui seront les derniers touchés, sors la boule de cristal, et si ça marche vois plutôt dans cette voie là...

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

22/10/2017 à 14:02

L'herbe est toujours plus verte ailleurs, qui te dit que tu réussiras mieux en tant que dentiste qu'en tant que kiné ?
Si tu as les moyens d'arrêter de bosser pendant 5 ans pourquoi pas, mais sinon ton niveau de vie va en prendre un sacré coup, et à ton age on a plutôt envie de profiter que de se taper des examens et des profs cons.
my 2 cents.

Capture_d__cran_2013-02-02___21.02.53_yxlw6a

gouj-euros

22/10/2017 à 15:20

Le plus gros problème de notre profession c'est qu'elle est essentiellement composée de pleureuses qui te font croire que tout va mal et qu'ils sont plus proches du smic qu'autre chose. Quelle profession en France bosse en moyenne 3 jours et demi et gagne 90k/ an? Alors effectivement tout n'est pas rose il y a pas mal d'ombres au tableau mais toi même tu bosses dans une profession ou tout est plafonné ( nous avons encore pas mal d'espaces de liberté comparé a toi) , il y a des écoles prives qui forment énormément de kinés déjà sur le territoire, tu bosses sur prescription,numerus d'installation....bref nous a coté c'est cadeau. Après si tu veux t'entasser dans des zones sur-saturées comme paris, le var ou la cote basque il faudra pas venir pleurer car tu gagnes moins bien ta vie que ce que l'on annonce dans les stats. Perso je bosse a 45 minutes d'un grande agglo. j'ai fini la fac il y a 6 ans, je bosse 23h par semaine, je suis plus ou moins dans les 90/100k de benef alors que j’achète beaucoup de matos et fais beaucoup de formations....tout les jours je refuse des gens alors que les copains qui bossent en centre ville crèvent la dalle.

Images_ja1k0l

seespan

22/10/2017 à 16:18

Comme Gépé, j'ai du retourner à la vie étudiante pour mon master et c'est méga méga lourd une fois que tu as goutté à la vie professionnel.
Etudiant la premiére fois c'est sympa, tu gagnes en statut et en indépendance que se soit au niveau du mode de vie ou financièrement. Période cool.
Si par contre tu a déjà bossé c'est plus du tout la même histoire.

je me souvient de la sensation de liberté que j'ai éprouvé quand j'ai put recommencer à bosser.

Sinon les 90K pas ans c'est sympa mais plus que les exercice " particulier " implanto paro, garder en mémoire que la profession est agée et que le confrère de plus de 50 ans avec leur emprunt payé, patientel établie et méthode de travail rodé tire la moyenne vers le haut . Pour les ceux qui tente une installation c'est un peut plus hard.
Les désert médicaux c'est un bon plan mais la question c'est qu'elle va être l'évolution démographique de la profession. Si rien n'est fait on va virer vers une situation à l'Espagnol , trop de dentiste et centre low cost ouvrant en masse.

Dentaire c'est sympa pour l'instant mais pour mois si à 40 ans tu as la volonté de reprendre des études il y a d'autre vois que le médicale.

A titre d'exemple je dirais plombier. Pas de régulation à la con, pas de tarif à perte , pas de gros emprunt à se coller sur le dos pour démarrer .

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

teeth61

23/10/2017 à 09:00

je ne suis pas d accord ave toi craig !
si tu additionne a ton exerice l ODF et l implanto sans oublier la paro il y a largement de quoi occuper une vie entiere intellectuellemnt !!
c est plus interessant qu un medecin generaliste a mon avis !
quant a l avenir de la profession ...difficile de savoir !
pour l instant je m en tire bien !!

Minamoto_utlhoo

barbabapat

23/10/2017 à 09:27

gouj-euros écrivait:
----------

> j'ai fini la fac il y a 6 ans, je bosse 23h par semaine, je suis
> plus ou moins dans les 90/100k de benef alors que j’achète beaucoup de matos et
> fais beaucoup de formations....tout les jours je refuse des gens alors que les
> copains qui bossent en centre ville crèvent la dalle.

https://www.franceculture.fr/societe/deserts-medicaux-la-cartographie-pour-reposer-les-termes-du-debat

23 heures par semaines pendant 48 semaines pour 90KE, soit un bénéfice horaire de 81 euros avec 70% des actes à la nomenclature qui sont réalisés à perte.
Ca serait plus intéressant avec le CA pour mieux comprendre l’exercice réalisé et les possibilité de le généraliser ou non au traitement de l'ensemble des malades. Si on se base sur le CA habituel pour ce bénéfice, soit 240 KE, ca fait 217 euro de CA à l'heure avec des détartrages à 28,92 euros des soins de caries à 40,17 pour le plus cher et des extractions à 33,44 euros et la moitie les suivantes.

Enfin, sur la moyenne horaire, c'est plutôt 50 heures sauf exercices particuliers.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

23/10/2017 à 09:32

si TOI AUSSI tu veux avoir mal au dos

où va t'on ?

Avatar_small

alex33

23/10/2017 à 10:52

50 heures...Parfait pour faire avec le dos défoncé. Je ne connais personne à 50 heure par semaine, pourtant j'ai travaillé dans des quasi deserts médicaux. Tout le monde entre 30 et 40 heures. Pourquoi faire plus? Si c'es pour finir avec des hernies discales, des infarctus à 55 ans et profiter 3 ou 4 ans de la CARCDSF, non merci

Minamoto_utlhoo

barbabapat

23/10/2017 à 11:45

http://www.cnsd.fr/tout-sur-la-cnsd/que-faisons-nous/618-les-chirurgiens-dentistes-en-chiffres

Les précédentes parlaient de l'amplitude horaire de travail.

Globalement sur du 9H-19H avec des pauses variables souvent bouffées par la prise en charge de patients supplémentaires sur 4,5 jours par semaines.

Et encore c'est rien par rapport aux MSPT qui ont des objectifs d'ouvertures horaires qui sont plus larges par rapport aux subventionnements.

Avatar_small

2+2®

23/10/2017 à 11:53

@ gouj-euros
t'as pas l'impression de raconter n'importe quoi?
"Quelle profession en France bosse en moyenne 3 jours et demi et gagne 90k/ an?"
3,5 jours par semaine ca veut dire 50h/sem dans le jargon dentiste....
ensuite 90k€ par an tu m'explique comment t'y arrives consciencieusement en omnipratique avec toute les normes l'équipement le personnel....
En tenant des propos de la sorte tu dévalorises ta profession ....