Réseaux de soins incompatibles avec notre modèle de santé

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

Bebert.

11/10/2017 à 11:01

Article de F. Bizard dans Les Echos:
https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-174630-les-dangers-des-reseaux-des-soins-2121036.php

L'IGAS vient de publier un rapport accablant sur les réseaux de soins.

En résumé:
- Cadre juridique sommaire
Le corps de contrôle interministériel du secteur social précise « qu’à défaut de cadre juridique, mais aussi de réclamations ou d’alertes, les réseaux de soins échappent à tout contrôle de la part des autorités sanitaires, au plan national et local».

- Asymétrie des droits et obligations réciproques
Le professionnel de santé perd son indépendance dans l’établissement du protocole de soins tout en restant pleinement responsable éthiquement et pénalement de ses actes. Les contraintes, les obligations et la responsabilité des prestations pour les uns, la liberté, l’irresponsabilité et le bénéfice financier pour les autres !

- Baisse des prix en trompe l'oeil
En optique, la principale raison de cette baisse de prix est la vente d’équipements bas et milieu de gamme plutôt que du haut de gamme. Ainsi, l’assuré peut voir son reste à charge diminuer s’il choisit de la moins bonne qualité. Quel progrès !

- Médecine low cost
L’Igas confirme aussi que le soi-disant contrôle de la qualité des produits et prestations de santé par les réseaux est une grande supercherie.
Ainsi, les réseaux creusent les inégalités en matière de qualité de soins. Ils institutionnalisent une médecine à deux vitesses.

- Baisse des prix et effet inflationniste
La santé n’est pas une marchandise. La baisse de prix conjuguée à une hausse des volumes dégrade inévitablement la qualité des soins et est in fine inflationniste.

Le rapport complet: http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/2016-107R.pdf

Minamoto_utlhoo

barbabapat

11/10/2017 à 11:19

deja un sujet ici

https://www.eugenol.com/sujets/418917-le-scandale-des-reseaux-de-soins-revele-au-grand-jour

et des discutions ailleurs sur le rapport de l'igas depuis sa sortie.

Après les commentaires sur l'article des échos sont interessant pour voir le travail de veille par des entreprises de gestion d'image.