Musique et appareil dentaire

Avatar_small

Yayouh

05/10/2017 à 20:57

Bonjour, je ne suis pas professionnel et je m’excuse si je vous derange mais j’ai vraiment besoin de votre avis.
J’ai 16 ans et je joue du saxophone 6 heures par jour et j’ai des bagues en haut et en bas, depuis que mon orthodontiste m’a poser le bas je ne progresse plus au niveau du son et j’ai des plaies dans la bouche tous le temps ça endommage vraiment mon travail et je ne peux pas le permettre et tant donner que je passe un bac TMD (technicien de la musique et de la danse), j’ai donc une épreuve très importante pour le bac et sûrement en faire mon métier mais l’appareil me pose un gros problème...

Auriez vous une solutions ou des avis concernant ce problème ?
Merci d’avance

Avatar_small

Le Rosbif

06/10/2017 à 07:54

Mettre de la cire?

Des ortho-saxophonistes ici qui peuvent donner un avis?

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

06/10/2017 à 08:05

Mince... un futur intermittent du spectacle... bon courage.

69_xtb5lc

barbabapat

06/10/2017 à 08:25

Déjà revoir la question avec le praticien qui te suit. Apres il y a des protections en cire ou en silicone qui peuvent se placer sur les brackets pour réduire les frottements.

Mais le premier interlocuteur, c'est le praticien qui te suit.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

06/10/2017 à 09:07

quelle région

j'ai un confrere qui s'occupe des musicien de l'opéra de Paris ( entre autres )

contact = [email protected]

--
==================
la csnd a voulu le "fromage" de la CCAM
la SECU a ajouté une tapette autour

Avatar_small

Yayouh

06/10/2017 à 09:09

Je vis à Reims, ça m’intéresse :)

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

06/10/2017 à 09:16

Cyber, tu lui redonnes le sourire.

Souriredereims_wvfjnn
Lino_bsxmgw

vulpi

06/10/2017 à 10:25

Je suis hors sujet mais le BAC TMD peut te faire déboucher sur quoi?? J'ai une fille aspirant danseuse et elle pense s'orienter vers cette filière... encore une intermittente;-)))

En MP si tu veux.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

06/10/2017 à 10:32

Yayouh écrivait:
------
> Je vis à Reims, ça m’intéresse :)

tu lui dis que tu viens de la part de cyber_quenottes

Sachant que pour avoir échangé avec lui sur le sujet, la façon de jouer change obligatoirement avec la présence de bagues, même si une protection est apportée

je parle du jeu "avancé" bien sur
mais il semble que ce soit inevitable

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

06/10/2017 à 10:52

Et deux gouttieres tres fines de type invisalign pendant l'exercice des instruments à vent, ca ne pourrait pas aider? Plus de blessures .
Si la modération pouvait exceptionnellement malgré la charte, conserver un moment ce fil de discussion, ca serait bien, merci.
Bien sur , elles devront anticiper les mouvements orthos. Les refaire tous les mois jusqua l'examen.

Avatar_small

RookMoot

06/10/2017 à 10:56

Faire progresser ta pratique durant ton traitement va être difficile...
En tout cas ton son et tes attaques seront perturbés. Reste à travailler la dextérité pendant ce temps de traitement. De la cire orthodontiste ou une petite gouttière de protection peuvent limiter les blessures cependant,mais modifieront tes repères et tes sensations
La bonne nouvelle étant que pour de sombres histoires de colonne d'air tu seras meilleur après ton traitement d'ortho qu'avant surtout si tu te destines à une pratique professionnelle plus exigeante.
Adopte donc une hygiène irréprochable pour limiter l'inflammation induite par ton multibague (hygiène à laquelle tu es condamné toute ta vie : un saxophoniste sans dent devra se reconvertir au triangle) et respecte les consignes de l'orthodontiste pour que ton traitement soit le moins long possible...

Bn40_xknlry

Gai-Luron

06/10/2017 à 11:03

Il y avait si je me souviens un confrère parisien spécialisé dans ce type de problème sur eugénol.....
C'est peut-être celui dont parle Cyber???

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

06/10/2017 à 11:46

sur eugénol c'est "pierrot" je crois

Bart22_odlbpb

ʎqqoq

06/10/2017 à 12:12

Il y a eu une thèse à Lyon: 120260050 : Les prothèses dentaires chez les joueurs d'instruments à vent [Texte imprimé] : techniques de réalisation / Thomas Rojat ; sous la direction de Catherine Millet / [S.l.] : [s.n.] , 2007

http://www.idref.fr/110242017

:-)

Avatar_small

dent2669

06/10/2017 à 12:21

ʎqqoq écrivait:
-----
> Il y a eu une thèse à Lyon: 120260050 : Les prothèses dentaires chez les
> joueurs d'instruments à vent [Texte imprimé] : techniques de réalisation /
> Thomas Rojat ; sous la direction de Catherine Millet / [S.l.] : [s.n.] , 2007
>
> http://www.idref.fr/110242017
>
> :-)

Ca me fait très plaisir qu'on parle de moi !!
Cependant ce travail n'aborde pas les problématiques liés aux traitements orthodontiques.
Les brackets sont forcément très gênant mais à part interrompre le traitement et les faire déposer le temps de passer l'examen, je ne vois pas bien de solution miracle !

Bart22_odlbpb

ʎqqoq

06/10/2017 à 12:41

J'ai vu appareil, j'ai pas vu ODF . J'ai pensé berlingot ^^

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

06/10/2017 à 13:21

Pipeau
Pipeau

Lol

--
==================
la csnd a voulu le "fromage" de la CCAM
la SECU a ajouté une tapette autour

Avatar_small

Yayouh

06/10/2017 à 13:39

Est ce que vous pensez que me faire poser les bagues derrière, du côté de la langue serait une solution ?

69_xtb5lc

barbabapat

06/10/2017 à 13:45

Voir avec ton ortho, car ca ne fonctionne pas pour tous les traitements.

Enfin, cela jouera sur la position de la langue et la respiration alors.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

06/10/2017 à 16:09

le mail a changé

[email protected]

oublie le musident !!!

--
==================
la csnd a voulu le "fromage" de la CCAM
la SECU a ajouté une tapette autour

Fourre_tout_05_12_08_017_apc4pu

Pier

06/10/2017 à 19:01

Bonjour, Il n'est pas question de discuter de l'opportunité ni de la justification du traitement orthodontique mis en oeuvre, car il a été prescrit en se basant sur des données que nous ne possédons pas.

Par contre, effectivement, il semble à priori que les traitements orthodontiques et la pratique des instruments à vent ne semblent pas compatibles et ne fassent pas bon ménage, pourtant il n'en est rien.

Tout dépend du niveau auquel on se situe et du niveau auquel on veut arriver.

Un élève débutant à 7ans n'aura pas les mêmes besoins qu'un adulte professionnel ou qu'un étudiant en musique.
Le problème du traitement d'orthodontie, c'est qu'il va crée des gênes et des douleurs au musicien:

Des gênes car l'épaisseur des brackkets va amener à un positionnement différent de l'embouchure, des anches ou du bec de l'instrument selon le type d'instrument joué, des douleurs qui vont être de deux natures: La première du fait des déplacements dentaires induits par les activations successives et la deuxième du fait des arêtes saillantes des bracketts. Par ailleurs tous les instruments ne posent pas les mêmes types de problèmes, car ils sont joués différemment.

Strayer a déterminé 4 classes d'instruments, selon la position de l'embouchure par rapport à la cavité buccale et aux lèvres. La classe A, regroupent les cuivres, type trompette, la B les instruments à anche simple, type clarinette ou saxophone, la C les instruments à anches doubles, type hautbois, la classe D les flûtes.

Dans tous les cas, le musicien va former un ensemble avec son instrument et l'Embouchure telle qu'elle est conçue est en fait constituée de deux éléments, l'embouchure mécanique, reliée à l'instrument et l'embouchure bio physiologique, à savoir la cavité buccale et les cinq éléments la constituant, à savoir les dents, les muscles, les tissus de soutien, les articulations temporo-mandibulaires et le système nerveux.

Dans le cas présent, nous sommes en présence d'un saxophoniste, donc instrument de classe B, qui présent un bec sur lequel est fixé une anche de roseau, partie vibrante sous 'action du souffle émis.

Ce bec est positionné de manière intra buccale. Habituellement, les lèvres enserrent le bec et sur ce type d'instrument de classe B, contrairement aux cuivres classe A où elles vibrent entrent les dents antérieures et l'embouchure ce qui fait que dans ce cas, les bracketts provoque des lésions des faces internes des lèvres.

Mais selon le type de saxophone, ténor, alto, baryton, basse, le bec est plus ou moins important et les lèvres plus ou moins sollicitées, d'autant plus que la manière de jouer intervient aussi.

Pour ce qui est des douleurs liées à l'activation au cours du traitement, il faut en parler avec l'orthodontiste afin qu'il puisse coordonner le traitement avec les impératifs musicaux (examen, concert etc).
Pour ce qui est des douleurs liées à la présence des bracketts, il est possible de positionner un cache de silicone afin de soulager les lèvres ( surtout la lèvre inférieure), cache réalisé selon une méthode décrite pour la première fois dans le journal SOS Ortho, n°108 à 113, de juin 2002 à juin 2003.

Ce cache est fait sur mesure et généralement il fonctionne assez bien contre les douleurs, par contre, il ne peut rien pour ce que est de l'encombrement.

Plus que pour tout autre patient, un traitement orthodontique pour un musicien doit être conçu comme un partenariat total avec le patient, en tenant compte des impératifs précis liès à la pratique de l'instrument à vent joué.

Mille excuses pour avoir été un peu long mais j'ai essayé de faire court.

Modérateurs, je fais appel à votre haute bienveillance et à votre suprême sagacité et je reprends la demande de Adhoc, le sujet étant traité de manière générale, bien que posté par un patient , svp est il possible de ne pas supprimer le post. Merci

139c7628-6428-404a-8915-8430ce1e98a9_ehe71u

junior®

06/10/2017 à 20:18

Regardez voir ça, je pensais pas que quasi la moitié du bec était mise dans la bouche (ou du moins un bon gros tiers). La pointe du bec dépasse les dents. Et les lèvres dans la partie latérale au bec se contractent pour empêcher l'air de passer. La lèvre inférieure reste en position normale. On ne doit pas rentrer la lèvre inférieure ni la pincer avec le bec. On peut comprendre que des brackets voir un cache de protection soient assez gênant dans la contraction des lèvres ,

Avatar_small

Gabzou

07/10/2017 à 10:43

J'ai fait de la clarinette étant jeune, c'est le même type d'embouchure à anche, et je confirme qu'avec les brackets çà doit devenir très très compliqué. Tout se joue sur les lèvres, qui sont extrêmement sollicitées, le souffle dans l'instrument se faisant avec une bonne pression, la pression musculaire des lèvres doit être intense et quasi-permanente pour maintenir l'étanchéité. On le voit assez bien sur les photos/vidéos de profil, alors que la lèvre supérieur est plutôt en avant, la lèvre inférieur est plaquée contractée contre les dents. Avec la présence des brackets, j'imagine pas l'horreur.
Je pense que le message de Pier donne tous les détails, une protection silicone devrait arranger les choses pour les douleurs.
Pour l'encombrement, je pense qu'il s'agit surtout d'une question de s'habituer à une nouvelle position des lèvres, à voir si ce délai est compatible avec la pratique musicale du patient (et sachant qu'il y aura une nouvelle période d'habituation à la dépose...).
Les brackets en lingual à la Md pourraient être une bonne solution également je pense.

Avatar_small

Yayouh

07/10/2017 à 10:52

Gabzou écrivait:
------
> J'ai fait de la clarinette étant jeune, c'est le même type d'embouchure à anche,
> et je confirme qu'avec les brackets çà doit devenir très très compliqué. Tout se
> joue sur les lèvres, qui sont extrêmement sollicitées, le souffle dans
> l'instrument se faisant avec une bonne pression, la pression musculaire des
> lèvres doit être intense et quasi-permanente pour maintenir l'étanchéité. On le
> voit assez bien sur les photos/vidéos de profil, alors que la lèvre supérieur
> est plutôt en avant, la lèvre inférieur est plaquée contractée contre les dents.
> Avec la présence des brackets, j'imagine pas l'horreur.
> Je pense que le message de Pier donne tous les détails, une protection silicone
> devrait arranger les choses pour les douleurs.
> Pour l'encombrement, je pense qu'il s'agit surtout d'une question de s'habituer
> à une nouvelle position des lèvres, à voir si ce délai est compatible avec la
> pratique musicale du patient (et sachant qu'il y aura une nouvelle période
> d'habituation à la dépose...).
> Les brackets en lingual à la Md pourraient être une bonne solution également je
> pense.

Bonjour, ça va maintenant faire 7 mois que mes bagues du bas sont posées la question de l’encombrement se pose plus mais c’est au niveau du maintien du bec qui est plus dur car sans le vouloir mes muscles sont relâché. Je passe mon examen d’entrée en cycle professionnel au mois de mars et je ne peux pas me permettre d’avoir un son très médiocre...
si quelqu’un est renseigner, est ce que si je met mes bagues du côté de ma langue le son va s’amélioré ?

Fourre_tout_05_12_08_017_apc4pu

Pier

08/10/2017 à 09:56

Bonjour,La pose de bracketts en interne va permettre de soulager les lèvres mais il va falloir se réhabituer et surtout, c'est la langue qui risque d'être gênée.

S' il s'agit actuellement d'un problème de douleur uniquement et que le problème de l'encombrement est réglé, alors je pense que la pose d'un cache adapté peut aider à résoudre la difficulté.

En fait, contrairement à ce que l'on croit, très peu d'embouchure rentre dans la cavité buccale et ce sont les lèvres qui enserrent le bec qui donne cette illusion.
Le cache adapté ne risque pas de provoquer plus d'encombrement mais là on se situe à un niveau étudiant en vue de professionnalisation et il est difficile de connaitre par avance le résultat, du fait de l'exigence requise.
La meilleure solution consisterait à en discuter avec l'orthodontiste qui a initié le traitement, de lui expliquer les enjeux , de lui donner les temps incontournables pour le passage de l'examen , de lui montrer avec l'instrument les troubles posés par les bracketts et lui pourra juger de l'opportunité de la transformation éventuelle du traitement.
Il est important de procéder à ce type d'analyse avant une intervention, de quelque nature que ce soit, sur la cavité buccale d'un instrumentiste à vent.
Bon courage