Julie, Tracabilité, scanner code barre et saisie des kits

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

12/09/2017 à 15:30

Chicot a raison
la seule preuve irréfutable c'est un code barre laser sur CHAQUE instrument
la tracabilité demeure une précaution, celà ne sera jamais une preuve irréfutable

--
==================
la csnd a voulu le "fromage" de la CCAM
la SECU a ajouté une tapette autour

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

12/09/2017 à 16:10

et mes cônes papiers ?
Qu'est ce qui prouve que je les ais autoclavé après les avoir fait sécher sur le radiateur ?

De toute façon tant que cette histoire de tubulure ( y'a une jurisprudence ou un truc comme ça non ? ) est là 100% des omni l'ont dans le baba.

Je progresse.. j'ai dis baba au lieu d'oignon..... bientôt l’académie française les mecs !!

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

12/09/2017 à 16:28

cyber_quenottes écrivait:
---------------
> Chicot a raison
> la seule preuve irréfutable c'est un code barre laser sur CHAQUE instrument
> la tracabilité demeure une précaution, celà ne sera jamais une preuve
> irréfutable
>
Pour être sérieux, j'en vois pas l'intérêt. Un lot stérile contient une sonde 17, une spatule, un miroir et une précelle. Quel est l'intérêt de savoir si au sein du lot, la contamination a eu lieu avec la précelle ou le miroir? Le lot a été stérilisé ou pas. Et on doit connaitre le N° du cycle avec son déroulé.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

12/09/2017 à 17:21

https://www.lefildentaire.com/articles/conseil/juridique/infections-nosocomiales-et-responsabilites-du-praticien/

http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/Ministere_Sante/2006_soins_ambulatoires_ministere.pdf

Pour l'avulsion de la dent de chicot par séparation de racine, le fait de ne pas utiliser de gant stérile constitue déjà une faute...
( b. Gants stériles à usage unique
Ils seront utilisés pour :
• tous les gestes nécessitant un haut niveau d’asepsie,
• toute manipulation de produits et de matériels stériles.
Exemples : suture, pose d'une sonde urinaire, manipulation sur chambre implantable, pose d’un
stérilet, traitement d’une plaie sans pince stérile, soins dentaires invasifs.
Ils sont commercialisés stériles sous emballage individuel. )

alors l'irrigation de la plaie a l'aide du spray de l'unit, n'en parlons même pas.

T'as même pas commencé que t'es déjà en tort.

Selon les recommandations de bonnes pratiques, il est impossible de réaliser un soin dentaire invasif en france.

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

12/09/2017 à 17:54

Hokusai écrivait:
-------
>
>
> • toute manipulation de produits et de matériels stériles.
il est bien stérile ton plateau ? :D

> Selon les recommandations de bonnes pratiques, il est impossible de réaliser un
> soin dentaire invasif en france.

ben si c'est possible. C'est juste un plateau technique à 500€/heure

--
on attend !!

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

12/09/2017 à 22:19

bref, rien ne sert de faire des frais dans la tracabilité, en cas de pseudo infection nosocomiale, le professionnel de santé est coupable de fait, tant qu'il ne peut pas prouver que l'infection est d'origine extérieure (c'est complètement idiot...) la tracabilité de la nasa n'est dans ce cas d'aucun secours.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

13/09/2017 à 08:53

Il me semble qu'il y a eu un cas ou le conjoint du patient était atteint d'une hépatite C ( d'ou le fait qu'il se fasse dépister régulièrement) et que grâce à ca le dentiste s'en est pris plein la tronche car le patient a fini par par la choper au cours d'un soin ?

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

13/09/2017 à 09:25

chicot29 écrivait:
--------
> Il me semble qu'il y a eu un cas ou le conjoint du patient était atteint d'une
> hépatite C ( d'ou le fait qu'il se fasse dépister régulièrement) et que grâce à
> ca le dentiste s'en est pris plein la tronche car le patient a fini par par la
> choper au cours d'un soin ?

oui.
la tubulure est la coupable il me semble :D
faut bosser sans spray, à l’ancienne. dent vivante !?! tiens on va voir !

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

13/09/2017 à 10:01

http://hepatites.be/pdf3/condamnation-praticien-contamination-dentaire-patient-hepatite-C-Extraits.pdf

un jugement succulent...
le virus, il est dans les tubulures de l'unit... tu pourras brandir tant que tu veux tes étiquettes et ta douchette a code-barre.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

14/09/2017 à 00:16

Non c'est mieux que ca. Meme pas la peine de se faire chier à tracer quoi que ce soit. On croit rêver. quel pays de merde.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d_e%cc%81cran_2017-09-14_00.14.10_vm2ta7
X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

14/09/2017 à 08:14

ce qui est étonnant c'est que l'hopital qui avait fait les extractions n'aurait pas été inquiété

au motif du temps d'incubation de l'hépatite si j'ai bien suivi

la meilleure défense étant donc de faire les actes invasifs simultanément avec une autre structure