Mutuelles voleuses!

Forum associé : Exercice professionnel

Image_saznoz

Hodina

08/08/2017 à 22:20

Encore une fois, une mutuelle VOLE ses clients!
Quand on regarde les contrats, et les reponses des devis ou des remboursements aux mutuelles, comme par hasard, les 3/4 du temps, elles ARNAQUENT les patients ( leurs clients)
En general, une lettre ou deux, un coup de fil, un mail et les sommes allant jusqu.à plusieurs milliers d'euros quand meme sont rendues au client en expliquant que c'etait une erreur!
La, la mutuelle explique qu'un bridge n'est pas une prothese!!!
Ca va partir au tribunal je pense car le patient avisé par mes conseils ne compte pas laisser tomber! Il s'agit quand meme de 2600 euros!!!
Je pense qu'une association serait necessaire!!!!
Verifiez les remboursements de vos patients, vous verrez que c'est hallucinant!
Avez vous egalrment verifié cela?
Lles syndicats dentaires sont ils au courant?
Quelles actions pourraient etre menees??
Je le repete et le signe, il s'agit de vol manifeste!!!

--
😁😁😁
Le Blog dentaire.
Cliquez ici--> www.arcad-dentaire.fr
Dernier article---------------L'acquisition des compétences
(-Vivre le sourire Hollywoodien-)

Avatar_small

Guillaume T

08/08/2017 à 22:58

Salut !
ben oui, mais essaie d'arrêter un rouleau compresseur...
Elle recrutent à tout va des jeunes praticiens diplômés en Espagne et en Roumanie et leur mettent le couteau sous la gorge avec un système de rémunération dépourvu de base fixe.
A mon avis , cette dérive mènera à terme aux même abus que ceux qu'ont connu les faux centres locoste.
Il ne faut pas hésiter à médiatiser les abus d'actes qui en découlent. Mais il va falloir du temps et ce sera un argument dans les négociations . Il faut un maximum de dossiers "lourds" et probant qui montrent l'exploitation qui est faite de la crédulité des patients qui sont abusés par un discours pseudo "humaniste"

Bon, ben moi, j'ai pas ce problème ! je reste dans ma brousse.
Mais d'ici quelques années, j'ai dans l'idée d'explorer le créneau "urgentiste", mais sans tomber dans l'exploitation marchande de la souffrance... autant dire que je n'ai pas d'idée sur le "montage". Ca me paraît perdu d'avance et pourtant les besoins sont énormes.

Fond-net-de-dent_1270-86_cyav5h

Dr_EG

09/08/2017 à 00:33

Hodina écrivait:
----------------
> Encore une fois, une mutuelle VOLE ses clients!
> Quand on regarde les contrats, et les reponses des devis ou des remboursements
> aux mutuelles, comme par hasard, les 3/4 du temps, elles ARNAQUENT les patients
> ( leurs clients)
> En general, une lettre ou deux, un coup de fil, un mail et les sommes allant
> jusqu.à plusieurs milliers d'euros quand meme sont rendues au client en
> expliquant que c'etait une erreur!
> La, la mutuelle explique qu'un bridge n'est pas une prothese!!!
> Ca va partir au tribunal je pense car le patient avisé par mes conseils ne
> compte pas laisser tomber! Il s'agit quand meme de 2600 euros!!!
> Je pense qu'une association serait necessaire!!!!
> Verifiez les remboursements de vos patients, vous verrez que c'est hallucinant!
> Avez vous egalrment verifié cela?
> Lles syndicats dentaires sont ils au courant?
> Quelles actions pourraient etre menees??
> Je le repete et le signe, il s'agit de vol manifeste!!!
>
>
>
> --
> 😁😁😁
> Le Blog dentaire.
> Cliquez ici--> www.arcad-dentaire.fr
> Dernier article---------------L'acquisition des compétences
> (-Vivre le sourire Hollywoodien-)

Salut Hodina, petite précision ? Ton patient avait-il reçu une réponse écrite à ton devis ?

Car même si je ne suis pas un fervent partisan pour inciter les patients à transmettre systématiquement les devis à leur complémentaire (je leur dis qu'ils font ce qu'ils veulent mais que s'ils veulent savoir, ils n'ont qu'à leur communiquer le devis avec exigence de réponse)

Pour éviter ce genre de soucis, il vaut mieux effectivement que le patient mette la mutuelle devant ses responsabilité en demandant une estimation (papier ou mail) sur le devis fourni, au moins les choses sont plus claires pour le patient ...

Après, de là à vérifier les remboursements des patients ... ce n'est pas notre job même si, bien sûr, le patient va venir te voir pour demander une explication.

Réponse : "vous avez la réponse initiale de votre mutuelle ? ... vous savez ce qu'il vous reste à faire ..."

PAR CONTRE une autre grosse malhonnêteté de la part des mutuelles : les réponses aux devis qui stipulent qu'elles ne tiennent pas compte d'éventuels plafonds inscrits au contrat ...
T'as vu l'arnaque ? ( ... quand tu as déjà fait des travaux dans l'année)

Un comble, tu donne un devis précis, le patient demande une réponse précise (qui doit donc tenir compte de ses antécédents de "consommation" de remboursements) mais il obtient une réponse floue de la part de SON organisme qui plafonne LUI-MÊME ses propres contrats !!!

--

Suite à l'échec des négociations conventionnelles et la mise en place d'un règlement arbitral, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Calculez votre impact financier du règlement arbitral sur : https://docs.google.com/spreadsheets/d/1TI0-w878rn7kdnDafB5qWfq-4RWbKjeESZWv9TC0t80/edit?usp=sharing

Image_saznoz

Hodina

09/08/2017 à 01:15

Bien d'accord avec toi
Mais franchement les choses sont pires que ce sue tu penses!!!
Pour ce cas particulier:
Le contrat du patient prevoit en prothese remboursée par la secu 350% du BR si pas de devis et 500% si devis! Idem pour les protheses non remboursees par la secu!!!
Autre precision: ils indisuent sur le contrat que pour les couronnes sur implant, c'est 350% du BR ( dans ce cas pas de difference si devis ou pas)
Le patient encoie un devis pour un bridge implantoporté ( code devregroupement PFC)
Ils repondent s'ils remboursent 0 € alors qu'ils devraient lui rembourser 5x 279,50€
Le patient conteste contrat a l'appui! Mais ils réitèrent leurs propos!!!
Ceci se passe evidemment pour tous leurs clients!!!
Imaginent les sommes qu'ils devraient verser et qu'ils ne donnent pas!!!!
Et des exemples comme cela, j'en ai a la pelle!!!

--
😁😁😁
Le Blog dentaire.
Cliquez ici--> www.arcad-dentaire.fr
Dernier article---------------L'acquisition des compétences
(-Vivre le sourire Hollywoodien-)

Image_saznoz

Hodina

09/08/2017 à 01:33

Un autre exemple tres banal:
Tu fais une fluoration a 45€
Le contrat mutuelle comprend endentaire un item prophylaxie: 50€ par an
Le code de regroupement de la fluoration est AXI
Facile non ??
Et ben putain, ils remboursent pas...... sauf si le patient gueule!!!!!!
Il y a aussi les mutuelles qui ne rembousent pas les inlay core a hauteur de ce qui est indiqué sur LEUR contret et qui feigne de s'etre trompé entre le code ICO et INO ( quand tu sais que INO c'est les onlay et vu ce qu'ils remboursent en général pour ces Protheses, encore des sous de gagné!!!!!
Mais le ponpon, c'est pour les remboursements de protheses non pris en charge par la secu mais soit disant prise en charge par la mutuelle: ils ne remboursent ,,Jamais.... sauf si tu leur mets leurs yeux dans leur caca!!!!!!
Je repete donc: c'est du vol caracterisé a grande ampleur!
Facile, personne n'y comprend rien!
Les patients envoient un devis, lisent leur reponse et sont soi content soit degoutés mais personne ne verifie!!!!!

--
😁😁😁
Le Blog dentaire.
Cliquez ici--> www.arcad-dentaire.fr
Dernier article---------------L'acquisition des compétences
(-Vivre le sourire Hollywoodien-)

Fond-net-de-dent_1270-86_cyav5h

Dr_EG

09/08/2017 à 08:10

C'est vrai que les patients ont affaire à de sacrés perdreaux qui ne doutent de rien.
Mais comme tu le soulignes, il faut absolument qu'ils persistent à leur mettre le nez dans leur caca.

Parce que là, c'est de l'ordre du juridique : donc dans un 1er temps, que le patient ouvre sa gueule et menace d'une plainte auprès de la DGCCRF

Mais au fait ... je croyais que les mutuelles avaient signé la CHARTE DE BONNE PRATIQUE ??? Mouarfff ;-))))

Une suggestion utopique : peut-être que nos syndicats et l'ordre pourraient communiquer là dessus en nous demandant de leur fournir les réponse litigieuses faîtes aux patients ?

--

Suite à l'échec des négociations conventionnelles et la mise en place d'un règlement arbitral, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Calculez votre impact financier du règlement arbitral sur : https://docs.google.com/spreadsheets/d/1TI0-w878rn7kdnDafB5qWfq-4RWbKjeESZWv9TC0t80/edit?usp=sharing

Avatar_small

lachmar

09/08/2017 à 09:07

ce que je trouve prodigieux, et qui me paraît relever clairement de l'escroquerie , de la publicité mensongère et de l'abus de confiance

c'est que des mutuelles proposent des contrats avec des 500%, 600% ou plus ; et qu'elles adhèrent à une plateforme qui limites les remboursements à 300% ... et que les adhérents sont poussés à aller dans les cabinets adhérents au motif du tiers payant et des tarifs raisonnés ...

en fait l'assuré paye une mutuelle à 600% et ne peut bénéficier que de 300%

je ne comprend pas que les syndicats, pourtant peu indulgents envers ces plateformes n'aient pas saisi les tribunaux de ce fait

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

09/08/2017 à 09:10

Ce que je trouve étrange, c'est pourquoi tu es au courant du remboursement de tes patients. En quoi cela te concerne-t-il ?

Moi je fais un devis, ils acceptent ou pas, ils payent. Je leur fais la télétrans et une note d'honoraires. Mon rôle s'arrête là.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

09/08/2017 à 09:21

Il n'y a strictement aucune raison a mutualiser le risque dentaire.
Je crois que je vais faire -10% aux patients sans mutuelles (et encore -10% si règlement en espèces ;)

Faites vos calculs !!! Meme les patients présentant de très gros besoins de soins n'ont aucun intérêt a prendre une mutuelle. Autant prendre un crédit avec des taux aussi bas !

Idem que GP pour les explications, quand un patient me demande pourquoi le rescellement de leur couronne est NPC, je leur dis de voir ca avec leur gentille assurance que le monde nous envie ( a l'exception des cubains et nord-coréens...)

Avatar_small

lachmar

09/08/2017 à 09:24

GéPé écrivait:
--------------
> Moi ce que je trouve étrange, c'est pourquoi tu es au courant du remboursement
> de tes patients. En quoi cela te concerne-t-il ?
>
> Moi je fais un devis, ils acceptent ou pas, ils payent. Je leur fais la
> télétrans et une note d'honoraires. Mon rôle s'arrête là.

ne te trompes-tu pas d'adversaire ?

peux-tu préciser ta pensée ?

qu'y a-t-il d'étrange à connaitre ce que les patients te communiquent et qui permet éventuellement d'asmodier ta proposition pour la mettre plus à leur portée ?

nous ne sommes pas de garagistes ; nous sommes des soignants

Avatar_small

zolimome

09/08/2017 à 09:28

au delà de toutes ces arguties et dialogues avec des gens qu'on crédibilise ainsi ( alors qu'ils ne sont rien d'autres que des tiers parasites ), il faudrait tout de même remettre les choses en ordre simple et naturel :

quand un client signe un contrat et qu'il paye des cotisations, généralement il est en droit de connaitre exactement et de façon compréhensible ce à quoi il a droit.

ce n'est pas le cas
ce n'est pas de notre fait

tous les montages viennent de là.

Minamoto_utlhoo

barbabapat

09/08/2017 à 09:31

lachmar écrivait:
-----------------
>
>
>
> je ne comprend pas que les syndicats, pourtant peu indulgents envers ces
> plateformes n'aient pas saisi les tribunaux de ce fait
>

Tu as un gros problème de collusion entre la CNSD et la Mgen qui empêche de traiter les problèmes. On voit bien comment dans les affaires rappelés par la Fsdl, la CNSD a pris fait et cause pour les mutuelles mises en cause.

Il en est de même des "associations de patients" ou de consommateurs qui sont très dépendantes des mutuelles. Et on ne parle même pas des journalistes qui sont incapable de publier un papier sur le sujet sans devoir faire un copié-collé d'un texte fournis gracieusement par ces organismes.

D'un point de vue judiciaire, c'est un problème entre les patients escroqués et leur mutuelle. Et là on voit bien comment comme dans le cadre des affaires de remboursements différentiés avec la Mgen, elles lâchent avant que cela monte au judiciaire tout en profitant du fait qu'une majorité de patients ne voudront pas les attaquer ou préféreront une conciliation à un combat judiciaire.

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

09/08/2017 à 09:33

Hokusai écrivait:
-----------------

> Faites vos calculs !!! Meme les patients présentant de très gros besoins de
> soins n'ont aucun intérêt a prendre une mutuelle. Autant prendre un crédit avec
> des taux aussi bas !

certains patients le savent bien. d’ailleurs pas mal d'entre eux se passaient volontiers de mutuelle ou alors prenaient le mini du mini.
Du coup on les a rendu obligatoire.... faudrait pas que les stades tombent en ruines :D

Un patient sans mutuelle qui paye cash ou en CB je ferais même du moins 20%.... si j'avais le droit de faire de la pub.
Quel bonheur c'est de représenter un plan de traitement, un prix, et planifier direct sans se faire suer... pas vrai enlaye ? :D

Minamoto_utlhoo

barbabapat

09/08/2017 à 09:37

Hokusai écrivait:
-----------------
>
>
> Faites vos calculs !!! Meme les patients présentant de très gros besoins de
> soins n'ont aucun intérêt a prendre une mutuelle. Autant prendre un crédit avec
> des taux aussi bas !

C'est bien pour cela que l’État à décidé pour eux de leur faire les poches avant qu'ils puissent réfléchir.

Combien de patients savent ce qu'ils cotisent à la sécu en dehors des indépendants.
Combien de patient sont capable de faire le rapport de perte entre ce qu'ils cotisent à une mutuelle et ce qu'ils pourront prétendre en cas de problèmes.

C'est simple même le livret A aujourd'hui est plus rentable pour les patients qu'une mutuelle. A un ans le livret A, c'est 100 euros plus les intérêts.

A un ans une mutuelle, sur 100 euros investis, c'est déjà plus que 75 euros disponible et 25 euros de pertes franches pour le patient.

Avatar_small

lachmar

09/08/2017 à 10:00

barbabapat écrivait:
-------------------->
> A un ans une mutuelle, sur 100 euros investis, c'est déjà plus que 75 euros
> disponible et 25 euros de pertes franches pour le patient.

ca c'est une très très bonne analyse ... même si les chiffres sont empiriques (je pense que c'est pire en fait)

en fait l'esprit mutualiste initial a été totalement déformé par les financiers

et c'est aujourd'hui une espèce d'épargne forcée à rendement lourdement négatif au profit des opérateurs qui s'enrichissent grace à la complaisance des pouvoirs publics

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

09/08/2017 à 10:10

lachmar écrivait:
-----------------
> GéPé écrivait:
> --------------
> > Moi ce que je trouve étrange, c'est pourquoi tu es au courant du remboursement
> > de tes patients. En quoi cela te concerne-t-il ?
> >
> > Moi je fais un devis, ils acceptent ou pas, ils payent. Je leur fais la
> > télétrans et une note d'honoraires. Mon rôle s'arrête là.
>
>
>
> nous ne sommes pas de garagistes ; nous sommes des soignants

Justement. Nous ne sommes pas des garagistes.

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

09/08/2017 à 10:29

lachmar écrivait:
-----------------

> en fait l'esprit mutualiste initial a été totalement déformé par les financiers

quoi ? Il est très bien le système mutualiste je trouve.
Création d'emplois pour les potes,la famille et les plan cul; "aide" à l’investissement itou...

A l'ancienne et en marche :D

Richard-ferrand_q6alyw
Avatar_small

lachmar

09/08/2017 à 10:40

GéPé écrivait:
--------------

>
> Justement. Nous ne sommes pas des garagistes.

un garagiste fait un devis ; s'il n'est pas accepté il ne fait pas le boulot

nous nous faisons un devis ; si le patient ne peut pas l'assumer financièrement nous avons une obligation morale de lui proposer une solution plus accessible pour lui

du moins c'est comme ca que je fais depuis 40 ans

ce qui me permet de me raser tous les matins sans me couper (en regardant ailleurs) et de me considérer comme un soignant et non pas un marchand

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

09/08/2017 à 11:07

lachmar écrivait:
-----------------
> GéPé écrivait:
> --------------
>
> >
> > Justement. Nous ne sommes pas des garagistes.
>
> un garagiste fait un devis ; s'il n'est pas accepté il ne fait pas le boulot

Haha, ça fait longtemps que tu n'as pas eu de problème avec ta voiture impliquant ton assurance, je vois.
Alors, comment ça marche un garage en 2017:
T'as un accident. Ton assurance envoie un expert qui décide des travaux à faire. Le garage est payé directement par ton assurance. Ton garagiste a des contrats avec des dizaines d'assurances qui négocient les tarifs avec lui. Il est totalement prisonnier du système imposé par les assurances-escrocs.

Tu vois où je veux en venir ?

Image_saznoz

Hodina

09/08/2017 à 11:12

Je suis au courant car le patient m'a amené son contrat! Comment veux tu que je sois au courant sinon? C'est reprehensible???
Je te signale que les 3/4 du temps, et cela a ete signalé sur d'autres post, un devis envoyé = un detournement de patient au profit d'un dentiste affilié a santéSombre!!!
Je regarde le devis et lui explique ses remboursements: cela fait parti dans ma pratique d'un des nombreux SERVICES que je rends aux patients! Je suis à leur coté!
De là, je m'apercois que les 3/4 de mutuelles ne respectent pas leurs contrats!!! Moi, je respecte le mien!!
Trouves tu normal que les mutuelles ne remboursent pas le patients en fonction de ce qui est stipulé sur le contrat?
Si le patient ou le dentiste ne s'en apercois pas, c'est dans la poche des mutuelles et le patient est floué!
Si on s'en apercoit, il faut gueuler et parfois ils remboursent en pretextant une erreur!! Trop facile!!!!
Ce type d'erreur multiplié par le nombre de patient doit leur faire economiser des millions!!!!on pourrait utiliser ce post pour referencer toutes les anomalies ( erreur...;) ) de ces mutuelles voleuses!
Mais pour cela il faut bien que les dentistes regardent la couverture de leur patients!

--
😁😁😁
Le Blog dentaire.
Cliquez ici--> www.arcad-dentaire.fr
Dernier article---------------L'acquisition des compétences
(-Vivre le sourire Hollywoodien-)

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

09/08/2017 à 11:14

Hodina écrivait:
----------------

> Je regarde le devis et lui explique ses remboursements: cela fait parti dans ma
> pratique d'un des nombreux SERVICES que je rends aux patients!

C'est ton droit, mais sûrement pas ton devoir.

Avatar_small

lachmar

09/08/2017 à 11:18

GéPé écrivait:
--------------
> Hodina écrivait:
> ----------------
>
> > Je regarde le devis et lui explique ses remboursements: cela fait parti dans
> ma
> > pratique d'un des nombreux SERVICES que je rends aux patients!
>
> C'est ton droit, mais sûrement pas ton devoir.

c'est la que tu te trompes : le code de déontologie nous fait obligation de permettre à nos patients de beneficier des meilleures prestations possibles

Avatar_small

lachmar

09/08/2017 à 11:21

GéPé écrivait:
--------------> Le garage est payé directement par ton assurance. Ton garagiste a des contrats
> avec des dizaines d'assurances qui négocient les tarifs avec lui. Il est
> totalement prisonnier du système imposé par les assurances-escrocs.
>
> Tu vois où je veux en venir ?

je ne parle pas d'accident

lorsque tu fonds le moteur de ta BM, le garagiste te propose un devis (il en a l'obligation)

si tu le refuses .... il ne fait pas le boulot c'est tout

si tu veux changer la chaudière de ta villa a Royan, le chauffagiste te propose un devis ; si tu ne l'acceptes pas tu gardes ta vieille chaudière

toi tu proposes un devis ; si le patient le refuse il garde ses vilaines dents pourries ... et tu ne le soignes pas (je te cite)

il y a la une question d'ethique

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

09/08/2017 à 12:00

lachmar écrivait:

> je ne parle pas d'accident
>

Alors tu es hors sujet, vu que nous parlons d'une relation tripartite praticien/garagiste -- assurance -- client/patient.

Dolan-donald-duck-weird_wqjham_bw43ju

GéPé

09/08/2017 à 12:02

lachmar écrivait:
-----------------
>
> c'est la que tu te trompes : le code de déontologie nous fait obligation de
> permettre à nos patients de beneficier des meilleures prestations possibles

Cette règle du code de déontologie est simplement là pour nous obliger à faire le soin le mieux remboursé, toutes choses étant égales par ailleurs; nous n'avons pas à nous immiscer dans la relation entre le patient et son assurance. Tu interprètes le code de déontologie à ta façon.