Debut mediatisation de la part du ministére.

Forum associé : Syndicalisme

Original.86208.demi_o9f4se

barbabapat

08/08/2017 à 11:56

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/22451-Convention-dentistes-Agnes-Buzyn-montre-bonne-volonte

".....

Fin, juin, elle avait reçu la Fédération des syndicats dentaires libéraux (FSDL). Son président, Philippe Denoyelle, avait alors déclaré avoir trouvé « une oreille attentive ».

......."

C'est pas gagné face à ce niveau de travail journalistique.

http://www.lopinion.fr/edition/economie/ministre-sante-agnes-buzyn-renoue-fil-dentistes-131924

"......

Reste à charge zéro. Au passage, la suspension de l’application du règlement arbitral représente une économie de près de 150 millions d’euros pour la Sécu qui en a bien besoin. Mais surtout, elle permet de faire d’une pierre deux coups et d’élargir la négociation pour prendre en compte la volonté présidentielle d’offrir un remboursement intégral des dépenses dentaires, en incluant les complémentaires santé

......"

http://www.jim.fr/e-docs/tarif_dentaire_agnes_buzyn_temporise_166925/document_actu_pro.phtml

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

08/08/2017 à 18:50

Je ne comprends pas... les négociations c'est FINI !! ça n'existe plus !!
Le prochain RA c'est la proth plafonnées sans revalorisation des soins.
Il est grand temps de parler exclusivement de déconventionnement.
On est a la croisée des chemins, entre la dentisterie moderne et la dentisterie d'un autre age.
La fenêtre de tir est de plus en plus réduite, la ministre joue la montre parce qu'elle sait qu'en laissant pourrir la situation elle a déjà gagné !!

Le retrait du RA c'est pas pour nous faire plaisir mais pour ne jamais revaloriser les soins ! ;)

Original.86208.demi_o9f4se

barbabapat

08/08/2017 à 19:03

Report et non retrait. Le gentil violeur te dit juste qu'il n'utilisera pas le couteau qu'il t'à mis sous la gorges si tu consent au rapport sexuel. Mais tu faits ta difficile, il utilisera le couteau.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

08/08/2017 à 20:59

barbabapat écrivait:
--------------------
> Report et non retrait.

Ce serait trop beau seulement un report... imagine bien que les revalorisations que l on trouvait tres faibles ne seront jamais effectuees.
Le pbm c est le plafonnement de la proth sans revalorisation des soins, ce qui semble etre le chemin choisit par la ministre.
A mon avis, c est par le mecanisme du plagond ACS CMU que cela va s operer.
Avec un taux de couverture de 40% de la pop a ces tarifs.

Pour l instant je crois que CMU ACS c est 10% de la pop.

Quand je vois les economies de bout de chandelle que realise macron, je pense sincerement que la motivation du retrait du RA est d ordre économique.

Avatar_small

Dazic

09/08/2017 à 13:33

Mes cheveux se hérisse lorsque je vois un confrère encore nous parler de potentielle revalorisation en lien avec l'arbitrage. Ou même d'arbitrage...

Il est temps pour tous d'acter :
-la fin du principe de negociation avec l'arrivée de l'arbitrage mais surtout la réponse au QPC qui autorise toute modification unilatéral à tout moment de nos conditions d'exercice. La negociation n'est plus que pretexte et discussion préalable aux légiferations.
-l'arbitrage, appliqué ou non ne permet AUCUNE revalorisation. Les revalorisation sont médiocre et surtout ne verront jamais le jour par la faute des clauses de revoyure basé sur des plafonds de dépenses déjà obsolètes ! Il ne permet qu'une perte d'indépendance thérapeutique et financière par blocage ou dimunution des revenus.
-La reprise de discussion dans ce cadre la n'est pas positive mais negative et n’aboutira qu'a pire

Il faut donc s'informer, se bouger => adhérer au CCDELIs locaux
LA SEULE OPTION est la promesse de deconventionnement à Huissier qui s'organise un peu partout. La seule manière d'être écouté et de peser !!! et tout ça sans risque (deconventonnement massif par départements, possibilité de reconventionnement du jours au lendemain...) !!

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

09/08/2017 à 14:00

Totalement d accord.

Avatar_small

Rodrigue_Beaubois

09/08/2017 à 14:31

Aussi d'accord mais il n'y a qu'un syndicat qui semble prendre cette voie.

Les autres ne semblent même pas vouloir en entendre parler

Avatar_small

Ned Beu

09/08/2017 à 15:18

+1000 Dazic

Rodrigue: l'avantage des CCDELIs c'est d'être assyndicaux, donc peu importe quel syndicat en pense quoi !!

Si vous n'êtes pas déjà inscrits, faite le !!

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

09/08/2017 à 16:15

On est cuit par la pyramide des ages des chirurgiens dentistes.
La moitié des dentistes en france souhaite le statu quo.

Batman_animated_series_nqhpnl

Aspius

09/08/2017 à 16:20

Le déconventionnement, et après?

Tous les praticiens à moins de 30 min d'un centre loi 1901 crèvent la bouche ouverte ?
Tu t'imagines que les patients préfèreront aller chez un type (aussi respectable soit-il) chez lequel ils sont remboursés au tarif d'autorité (rien quoi), plutôt que dans un centre dans lequel ils auront accès aux remboursement pour lesquels ils ont déjà tant laissé de leurs poches ? (cotisations maladie, mutuelle, etc)

Le problème central ce n'est ni la convention, ni le règlement arbitral, ni le plafonnement.

Le problème depuis le début c'est le tarif d'autorité, devenu d'autant plus absurde avec l'intégration européenne : un patient qui se fait soigner à l'étranger est remboursé sur la base du tarif de convention. Le même patient qui se fait soigner en France chez un praticien non conventionné est remboursé au tarif d'autorité.

C'est le tarif d'autorité qui permet au système de tenir la profession par le chantage au remboursement.

Original.86208.demi_o9f4se

barbabapat

09/08/2017 à 16:26

C'est ce qui ce passe en Angleterre avec le NHS. Après eux sont moins cons et permettent aux praticiens de pouvoir travailler sous les deux status à des moments différents.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

09/08/2017 à 16:40

Aspius écrivait:
----------------
> Le déconventionnement, et après?
> Le problème depuis le début c'est le tarif d'autorité

... bin c est exactement le meme pbm vu que les nego sont remplacees par le RA (sans l ombre d une chance de revalorisation).

L alternative au deconventionnement massif c est le depassement sous la table.

Avatar_small

Dazic

09/08/2017 à 16:56

Deconventionnement et après ?

-c'est les voisins minoritaires qui ne peuvent absorber tous les patients, même en ville et même avec un lowcost à coté.
Donc toi avec moins de patient qui fait le même chiffre
-c'est à nous dans le cadre du deconventionnement de prévoir une nomenclature cadre pour tous. Les CCDELIs travaillent un eu en ce sens je crois. Selon moi le modèle suisse est pas mauvais : chaque acte un nombre de points. Chaque point une fourchette (de 3à5 par ex) qui varie selon la competence, l'investissement, le matos...
-c'est le patient qui ne va pas accepter de payer pour la secu, pour la mutuelle et tout ca pour n'être rembourser rien du tout

=> c'est la reprise possible de discussions sereines entre 2 acteurs (état-corporation) de poids égal.
Discussion qui peut mener à la fin du tarif d'autorité et à la possibilité éventuellement de proposer au patients différents traitements - traitement A pris en charge secu / traitement meilleur B prix au charge secu à hauteur du traitement A... (modèle allemand grosso modo). Ou bien selon les horaires, tarifs conventions ou non..

Les lowcosts ou confrères egoisto-peureux ne peuvent absorber tout le monde à l'heure actuelle. Avec la multiplication des diplomes étrangers et des lowcost effectivement notre marge de manoeuvre va diminuer très vite. Donc c'est maintenant et pas dans 5 ou 10 ans que cette balle est a tirer.

Après c'est sur, une fois la reouverture des discussions sur de bonnes bases (post deconventionnement ou promesses importantes), il va falloir également parler origine des diplômes sur plaques/ niveau langue / équivalence.
Je ne comprend par exemple pas que certains pays ayant signés les équivalences directes entre diplômes européens peuvent tout de même dans le cadre de certains diplôme demandé niveau de langue, niveau de formation ET mise a niveau (stage + formation theorique). Par exemple, c'est le cas pour la kinesithérapie. Pourquoi ces restriction pour les diplomes de kinesithérapie et pas de dentisterie ?
S'il y'a une volonté politique je pense qu'il y'a un peu de marges dans l'applications de ces textes européens. Sinon pk dans certains pays etpas chez nous ??

Batman_animated_series_nqhpnl

Aspius

09/08/2017 à 17:19

Dazic écrivait:
---------------

> -c'est les voisins minoritaires qui ne peuvent absorber tous les patients, même
> en ville et même avec un lowcost à coté.
> Donc toi avec moins de patient qui fait le même chiffre

A condition d'avoir un volume de gens prêts à payer du non remboursable systématique.
Hors secteur sous-doté, bonne chance...

> -c'est à nous dans le cadre du deconventionnement de prévoir une nomenclature
> cadre pour tous. Les CCDELIs travaillent un eu en ce sens je crois. Selon moi le
> modèle suisse est pas mauvais : chaque acte un nombre de points. Chaque point
> une fourchette (de 3à5 par ex) qui varie selon la competence, l'investissement,
> le matos...
> -c'est le patient qui ne va pas accepter de payer pour la secu, pour la mutuelle
> et tout ca pour n'être rembourser rien du tout
>
> => c'est la reprise possible de discussions sereines entre 2 acteurs
> (état-corporation) de poids égal.

De poids égal? Tu vis sur quelle planète ?
On est 40K, ils ont 60 milions de "clients" captifs d'un monopole d'Etat.

> Discussion qui peut mener à la fin du tarif d'autorité et à la possibilité
> éventuellement de proposer au patients différents traitements - traitement A
> pris en charge secu / traitement meilleur B prix au charge secu à hauteur du
> traitement A... (modèle allemand grosso modo). Ou bien selon les horaires,
> tarifs conventions ou non..

Le modèle allemand c'est d'abord et avant tout l'absence de monopole d'Etat qui permet la coexistence de deux systèmes :
- La Krankenkasse, l'équivalent outre-Rhin à quelques nuances près de la sécurité sociale - 80% de la population
- Les Privatkasse - 20% de la population
Sans casser le monopole, tout ton raisonnement s'écroule.

Avatar_small

Dazic

09/08/2017 à 18:23

Les gens auront toujours besoin de se soigner dc ils viendront chez toi s'il veulent pas attendre 3 ans.
et puis s'ils y voient une différence de prise en charge en plus, c'est encourageant pour eux et attractif.

Quand à l'état, pour linstant ce n'est ni une dictature ni un état communiste (mm si on se demande parfois...). Donc oui à poid égal pour discuter. Le non conventionnement n'est à priori pas ammené à perdurer ds le tps...
c'est une menace et une arme ! (Enfin si 70% s'y mettent).
Toute personne cortiquee sera amenée à voir que nous sommes ds une impasse avec une unique solution.

Et mm sans croire au père Noël, que faire d'autre ? Râler et etre défaitiste? Ou bien se défendre et défendre un système plus vertueux et qualitatif ?

Avatar_small

Ned Beu

10/08/2017 à 11:43

En cas de gros déconventionnement, tout sera pas si rose pour les low cost.
Ces centres vivent de volume de prothèses. Or, si beaucoup se déconventionnent, les gens iront les voir pour les SOINS !
Et ils vont se retrouver dans la même galère que tout le monde actuellement: à faire 2 / 3 de soins à perte, ce qui n'est pas viable pour eux.
Pour ca il faut qu'il y ait beaucoup de déconventionnements et pas de centre tous les 2 metres, ce qui n'est pas encore le cas ...

Avatar_small

paradoxe

10/08/2017 à 12:45

barbabapat écrivait:
--------------------
> C'est ce qui ce passe en Angleterre avec le NHS. Après eux sont moins cons et
> permettent aux praticiens de pouvoir travailler sous les deux status à des
> moments différents.

Tu opposes 2 mentalités très différentes.

Aucun anglais n'a accepté d'être Nazi.
Par contre, les français on bien accepté le nazisme, et beaucoup ont trouvé ça bien.

Même schéma que maintenant.

Batman_animated_series_nqhpnl

Aspius

10/08/2017 à 12:58

paradoxe écrivait:
------------------
> barbabapat écrivait:
> --------------------

> Tu opposes 2 mentalités très différentes.
>
> Aucun anglais n'a accepté d'être Nazi.
> Par contre, les français on bien accepté le nazisme, et beaucoup ont trouvé ça
> bien.

Godwin point !

Bien joué !

Avatar_small

zolimome

10/08/2017 à 13:46

Aspius écrivait:
----------------

>
> Bien joué !

à voir...le parti nazi était bien implanté en angleterre, le roi dérobé même semblait y avoir des sympathies, et quant à l'ambassadeur américain il affichait son enthousiasme ( il se nommait..... quelqu'un sait ?....)

l'histoire est écrite par les vainqueurs, mais on lma lit bien comme on veut

Avatar_small

zolimome

10/08/2017 à 13:47

zolimome écrivait:
------------------
> Aspius écrivait:
> ----------------
>
> >
> > Bien joué !
>
>
> à voir...le parti nazi était bien implanté en angleterre, le roi dérobé même
> semblait y avoir des sympathies, et quant à l'ambassadeur américain il affichait
> son enthousiasme ( il se nommait..... quelqu'un sait ?....)
>
> l'histoire est écrite par les vainqueurs, mais on la lit bien comme on veut

Avatar_small

paradoxe

10/08/2017 à 14:05

zolimome écrivait:
------------------
> Aspius écrivait:
> ----------------
>
> >
> > Bien joué !
>
>
> à voir...le parti nazi était bien implanté en angleterre, le roi dérobé même
> semblait y avoir des sympathies, et quant à l'ambassadeur américain il affichait
> son enthousiasme ( il se nommait..... quelqu'un sait ?....)
>
> l'histoire est écrite par les vainqueurs, mais on lma lit bien comme on veut

puisque qu'on rentre dans les détails..
Les patrons de Général Motors(propriétaire de Opel) aux États-Unis admiraient Hitler et le portaient aux nues en le qualifiant de « miracle du 20e siècle ».
Open fabriquait énormément de matériel de guerre pour Hitler.
Opel, et d'autres américains (Ford), ont même largement financé le parti Nazi. Les USA préférait la dictature lucrative à bas salaires de Hitler qu'une démocratique de salariés en France.
Il n'y a jamais eu de meaculpa.
Les vainqueurs écrivent l'histoire.
Churchill n'a jamais supporté les nazis.
Alors que la france a élu 2 fois Mitterand, décoré de la francisque !
Enfin, les anglais n'ont jamais fait de chasses aux gitans, ni aux juifs, contrairement à beaucoup de français..
On continue ?

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

10/08/2017 à 21:00

paradoxe écrivait:
------------------

> On continue ?

Oui continuons. Qui a signé un pacte de non agression et s'est partagé la Pologne avec les nazis ?
Qui se sont sentis une âme de résistants à partir du 22 juin 1941 ?

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

10/08/2017 à 22:41

paradoxe écrivait:
------------------

> Opel, et d'autres américains (Ford), ont même largement financé le parti Nazi.
> Les USA préférait la dictature lucrative à bas salaires de Hitler qu'une
> démocratique de salariés en France.

Bas salaires le nazisme ? Non, simplement envahir et asservir ses voisins. En fait le retour à l'envoyeur des dommages de guerre exigés à l'Allemagne par les vainqueurs de 14-18.
Quand ton jour de libération fiscale est le 29 juillet et recule d'année en année ca profite à qui ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jour_de_lib%C3%A9ration_fiscale

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

zolimome

11/08/2017 à 09:28

paradoxe est plein de certitudes ( ce qui explique mal son pseudo ) et plein de haine anti française

mais les guerres ne sont faites que d'horreurs , seuls les vainqueurs se présentent vierges à la postérité.

Les juges qui condamnent assis derrière leur clavier de 21eme siècle devraient s'essayer un peu à l'humilité.

je maintiens : le parti nazi était développé en Angleterre d'avant guerre, et prônait les même inepties.

pendant la guerre la seule différence avec notre pays c'était la manche .

Avatar_small

wind57

11/08/2017 à 18:23

zolimome écrivait:
------------------
> Aspius écrivait:
> ----------------
>
> >
> > Bien joué !
>
>
> à voir...le parti nazi était bien implanté en angleterre, le roi dérobé même
> semblait y avoir des sympathies, et quant à l'ambassadeur américain il affichait
> son enthousiasme ( il se nommait..... quelqu'un sait ?....)
>
> l'histoire est écrite par les vainqueurs, mais on lma lit bien comme on veut

Avatar_medium