A quoi bon rembourser la paro?

Forum associé : Parodontologie

Images_5__n6rze9

zebob

01/08/2017 à 12:00

http://www.europe1.fr/sante/les-femmes-souffrant-dinfection-chronique-des-gencives-ont-un-risque-accru-de-cancer-3401603

Vive la sécu et vive cette CCAM exhaustive grâce à laquelle tous les patients sont super bien remboursés de leurs soins à des tarifs super rémunérateurs pour les praticiens!

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

01/08/2017 à 12:30

https://www.eugenol.com/sujets/415720-comment-redresser-l-activite-de-nos-cabinets

Il faut trouver les bons arguments pour justifier le remboursement des actes de paro.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

01/08/2017 à 16:03

J'ai bien peur qu'on prouve par la suite qu'il y a eu confusion entre lien de causalité et corrélation...

69_xtb5lc

barbabapat

01/08/2017 à 16:17

zebob écrivait:
---------------
> http://www.europe1.fr/sante/les-femmes-souffrant-dinfection-chronique-des-gencives-ont-un-risque-accru-de-cancer-3401603
>
> Vive la sécu et vive cette CCAM exhaustive grâce à laquelle tous les patients
> sont super bien remboursés de leurs soins à des tarifs super rémunérateurs pour
> les praticiens!

En plus au vus des sommes disponibles pour la sécu, je ne suis pas sûr que ce sois à l'avantage des patients d’accéder à une paro de mauvaise qualité car sous financée pour tenir compte des délires budgétaires de nos gouvernants.

Enfin, même mes plus troskistes de profs de paros étaient d'accord avec le fait que payer le traitement faisait partie de la responsabilisation du patient pour permettre la maintenance correcte chez eux.

Les seuls patients chez qui cela ne fonctionnait pas étaient les patients pour qui le cout de traitement était anecdotique au vus de leur revenus et qui prenaient le praticien comme une dame pipi qui faisait le travail à leur place.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

01/08/2017 à 16:29

adhoc écrivait:
---------------
> J'ai bien peur qu'on prouve par la suite qu'il y a eu confusion entre lien de
> causalité et corrélation...

Amen...

http://www.cndp.fr/entrepot/themadoc/probabilites/reperes/causalite-et-correlation.html

Batman_animated_series_nqhpnl

Aspius

01/08/2017 à 18:32

barbabapat écrivait:
--------------------
> En plus au vus des sommes disponibles pour la sécu, je ne suis pas sûr que ce
> sois à l'avantage des patients d’accéder à une paro de mauvaise qualité car sous
> financée pour tenir compte des délires budgétaires de nos gouvernants.

Faux. C'est quoi une mauvaise paro, le fait de laisser du tartre au fond des poches? C'est toujours mieux que de ne rien faire. Et c'est peut-être le seul secteur de notre boulot où mal faire vaut mieux que ne pas faire.

RépondreCiter
Score : -1
69_xtb5lc

barbabapat

01/08/2017 à 18:40

Aspius écrivait:
----------------
> barbabapat écrivait:
> --------------------
> > En plus au vus des sommes disponibles pour la sécu, je ne suis pas sûr que ce
> > sois à l'avantage des patients d’accéder à une paro de mauvaise qualité car
> sous
> > financée pour tenir compte des délires budgétaires de nos gouvernants.
>
> Faux. C'est quoi une mauvaise paro, le fait de laisser du tartre au fond des
> poches? C'est toujours mieux que de ne rien faire. Et c'est peut-être le seul
> secteur de notre boulot où mal faire vaut mieux que ne pas faire.

La mauvaise paro, c'est celle où le patient vient te voir pour faire le ménage à sa place car il s'en fout complétement de la maintenance.

La Paro sans responsabilisation du patient est un échec sur le moyen terme car la maintenance et l’hygiène au quotidien passe avant les détartrages pour la réussite du traitement.

Batman_animated_series_nqhpnl

Aspius

01/08/2017 à 18:46

barbabapat écrivait:
-------------------
> La mauvaise paro, c'est celle où le patient vient te voir pour faire le ménage à
> sa place car il s'en fout complétement de la maintenance.
>
> La Paro sans responsabilisation du patient est un échec sur le moyen terme car
> la maintenance et l’hygiène au quotidien passe avant les détartrages pour la
> réussite du traitement.

Thank you Captain Obvious ;)

Plus sérieusement, même avec un patient qui n'y met pas du sien, c'est toujours moins pire de déblayer régulièrement que de laisser pourrir derrière des montagnes de tartre.

Le vrai scandale dans la prise en charge de la paro est ailleurs : c'est la seule complication du diabète qui ne soit pas prise en charge au titre de l'ALD. C'est pourtant pas les références scientifiques qui manquent pour décrire la synergie des morbidités entre diabète et paro...

69_xtb5lc

barbabapat

01/08/2017 à 19:16

Tu va avoir une prise en charge de la paro pour les patients au titre du diabète. Et cela va aboutir à rien car les patients pris en charge n'auront aucune motivation à suivre le traitement là où des patients motivés eux ne seront pas pris en charge.

Et au final avec des résultats médiocres, c'est l'ensemble des patients qui en patiront car la sécu utilisera les mauvais résultats pour justifier l'inutilité des traitements.

Batman_animated_series_nqhpnl

Aspius

01/08/2017 à 20:51

barbabapat écrivait:
--------------------
> Tu va avoir une prise en charge de la paro pour les patients au titre du
> diabète. Et cela va aboutir à rien car les patients pris en charge n'auront
> aucune motivation à suivre le traitement là où des patients motivés eux ne
> seront pas pris en charge.
>
> Et au final avec des résultats médiocres, c'est l'ensemble des patients qui en
> patiront car la sécu utilisera les mauvais résultats pour justifier l'inutilité
> des traitements.

Les patients diabétiques pris en charge au titre de l'ALD pour leurs yeux/pieds/reins/etc, tu considères aussi qu'il vaudrait mieux ne plus rembourser pour améliorer la qualité des soins qui leurs sont prodigués?

Coccinelle_mgl0qv

murielle

01/08/2017 à 21:45

Aspius écrivait:
----------------
>
> C'est quoi une mauvaise paro, le fait de laisser du tartre au fond des
> poches? C'est toujours mieux que de ne rien faire. Et c'est peut-être le seul
> secteur de notre boulot où mal faire vaut mieux que ne pas faire.

Je ne suis pas du tout d'accord avec ça !
Un patient mal traité en paro aura l'impression d'avoir été traité.
Pourtant le résultat ne sera pas au rdv sur la durée.

Conclusion: une défiance pour la discipline et pour les parodontistes tous confondus: ceux qui bossent bien et les autres...

69_xtb5lc

barbabapat

01/08/2017 à 23:59

Aspius écrivait:
----------------
>
>
> Les patients diabétiques pris en charge au titre de l'ALD pour leurs
> yeux/pieds/reins/etc, tu considères aussi qu'il vaudrait mieux ne plus
> rembourser pour améliorer la qualité des soins qui leurs sont prodigués?

Faut il soigner des diabétiques toujours plus nombreux car il n'y a aucun intérêt pour la prévention chez les patients au point d'aller vers la fin des systèmes de sécurité sociale par l'impossibilité de financement créé par l'augmentation du nombre de patients en ALD. Il est financièrement intéressant pour les patients de voir leur état de santé se dégrader pour améliorer leur prise en charge tout en réduisant à zéro les bénéfices des thérapeutiques réalisées sur des patients qui font les traitements contre leurs grès.

Le problème est de sortir de la maladie qui donne des droits qui rend au final l'investissement personnel dans la bonne santé non rentable puisque alors tu cotises à fond perdus.

C'est un système pervers qui finance des soins mieux si ils font tout pour détériorer leur état de santé.

Batman_animated_series_nqhpnl

Aspius

02/08/2017 à 00:03

barbabapat écrivait:
--------------------
> Aspius écrivait:
> ----------------
> >
> >
> > Les patients diabétiques pris en charge au titre de l'ALD pour leurs
> > yeux/pieds/reins/etc, tu considères aussi qu'il vaudrait mieux ne plus
> > rembourser pour améliorer la qualité des soins qui leurs sont prodigués?
>
>
> Faut il soigner des diabétiques toujours plus nombreux car il n'y a aucun
> intérêt pour la prévention chez les patients au point d'aller vers la fin des
> systèmes de sécurité sociale par l'impossibilité de financement créé par
> l'augmentation du nombre de patients en ALD. Il est financièrement intéressant
> pour les patients de voir leur état de santé se dégrader pour améliorer leur
> prise en charge tout en réduisant à zéro les bénéfices des thérapeutiques
> réalisées sur des patients qui font les traitements contre leurs grès.
>
>
> Le problème est de sortir de la maladie qui donne des droits qui rend au final
> l'investissement personnel dans la bonne santé non rentable puisque alors tu
> cotises à fond perdus.
>
> C'est un système pervers qui finance des soins mieux si ils font tout pour
> détériorer leur état de santé.

Ta rhétorique peut se résumer en un seul mot : responsabilisation (du patient)

Et figures toi que tu as de la chance, en France on a un parangon de la discipline : Jupiter en personne.

Bon amusement.

69_xtb5lc

barbabapat

02/08/2017 à 07:26

Désolé mais tu n'as pas regardé le programme social de Macron qui reste calqué sur celui du PS.

Pour rappel, les restaurations primaire sont toujours classées en prévention alors qu'elles devront être à refaire et entraîneront des soins plus coûteux.

De même les bbd avec la prise en charge à 100% des soins derrière sont un bel exemple de responsabilisation à la française. Moins tu as été consencieux, meilleur sera la prise en charge.

Cette histoire de paro et de diabète, me rappelle une discussion entre un prof de gérontologie et de pc qui s' est terminée quand le prof de pc avait rappelé que la prothèse était indiquée ou pas. Que l'état de santé du patient n'était pas pertinente pour l'indication des soins ou leur réalisation.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

02/08/2017 à 08:48

Ca me fait marrer, la revalorisation des actes, la prise en charge de la paro...
On a meme pas les moyens de faire face financierement a l augmentation des besoins de base avec des honoraires du tiers monde.
C est exactement pour cela que le RA a ete abrogé ! Les revalorisations n auront jamais lieu et la prothese sera plafonnee de fait par les reseaux.
La paro sera toujours en NPC, et le pool de patients capables de la financer va fondre comme neige au soleil.

Avatar_small

oglala

02/08/2017 à 14:17

Et si pour nous aussi "c'était peut-être cela finalement l'explication:nous étions l'objet d'une expérience sur l'accoutumance à l'aberrant".

Très instructif ce blog:lavoiedelepee.

Ba2be871-3220-4edb-a5bc-d126045cb763_jy2fsv

cyber ratiches

23/08/2017 à 22:26

Hokusai écrivait:
-----------------
> Ca me fait marrer, la revalorisation des actes, la prise en charge de la paro...
> On a meme pas les moyens de faire face financierement a l augmentation des besoins de base avec des honoraires du tiers monde.
> C est exactement pour cela que le RA a ete abrogé ! Les revalorisations n auront jamais lieu et la prothese sera plafonnee de fait par les reseaux.
> La paro sera toujours en NPC, et le pool de patients capables de la financer va fondre comme neige au soleil.

Le jour où la paro sera prise en charge par la S S , ce sera avec des barèmes du tiers-monde.
Ce jour la je laisse tomber les "traitements paro remboursés " .
Il faut savoir ce que l'on veut et s'en donner les moyens...
Donc pour le moment ,vive la paro non remboursée par la S S afin de pouvoir proposer des traitements dignes de ce ce nom et qui nous permettent de se faire honorer correctement sans que la S S y mette son nez tordu.
-----------------
•La chose la plus importante dans la communication est d'entendre ce qui n'a pas été dit. (Peter F. Drucker)