Agnès Buzyn

Forum associé : Exercice professionnel

Original.86208.demi_o9f4se

barbabapat

19/05/2017 à 12:42

lardonbis écrivait:
-------------------
> barbabapat écrivait:
> --------------------
>
> > Pour le président de la République, le transfert doit s’opérer sans hausse de
> > tarifs chez les assureurs, mais à la faveur d’une meilleure articulation entre
> > l’Assurance-maladie et les complémentaires santé. En creux, cela signifie
> aussi
> > que la place des complémentaires au sein du système de santé français est
> > désormais reconnue ou du moins en passe de l’être.
>
>
> Je comprend pas trop là.
> Il file le fric de la sécu à AXA c'est ça ?
> ou alors c'est juste de la pipeautique et ça veut rien dire ?

Tu as 4,4 milliards d'euros de soins non financé que ni la sécu, ni les mutuelles ne veulent payer. Donc là, elles s' assurent toutes les deux de ne pas payer ces actes en en refilant la facture aux professionnels de santé.

Globalement, on a 2,5 milliards potentiellement dans le cul.

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

19/05/2017 à 13:00

barbabapat écrivait:
--------------------

> Globalement, on a 2,5 milliards potentiellement dans le cul.

2.5.... c'est le total des BNC des dentistes français non ?
ça va être dur à faire passer en 5 ans ça .
A moins qu'ils ne trouve un moyen de faire baisser les charges.

donc ok pour les 2.5.
Mais ça fait 4.4 milliard au total. Les 1.9 on les trouve où ?

Je sens bien le truc venir.
1- il faut un gain de productivité
2- grosses structures ( les bouseux on vous chie à la gueule :) )
3- mince c'est cher en fait
4- pilotage régional
5- merde c'est encore plus cher
6- on se file des médaille et on se félicite
et hop.

Untitled-1__1__yoyjne

casa

19/05/2017 à 13:26

ah t'as du mal à comprendre aussi lardonbis ? c'est quoi ces 2,5 milliards ?

Original.86208.demi_o9f4se

barbabapat

19/05/2017 à 13:43

lardonbis écrivait:
-------------------
> barbabapat écrivait:
> --------------------
>
> > Globalement, on a 2,5 milliards potentiellement dans le cul.
>
>
> 2.5.... c'est le total des BNC des dentistes français non ?
> ça va être dur à faire passer en 5 ans ça .
> A moins qu'ils ne trouve un moyen de faire baisser les charges.
>
> donc ok pour les 2.5.
> Mais ça fait 4.4 milliard au total. Les 1.9 on les trouve où ?
>
> Je sens bien le truc venir.
> 1- il faut un gain de productivité
> 2- grosses structures ( les bouseux on vous chie à la gueule :) )
> 3- mince c'est cher en fait
> 4- pilotage régional
> 5- merde c'est encore plus cher
> 6- on se file des médaille et on se félicite
> et hop.

Les 4,4 correspondent à l'optique, l’audioprothèse et le dentaire. et sur ces 4,4 milliards, il y a 2,5 milliards qui correspondent au reste à charge des patients juste pour le dentaire.

Pour l'instant c'est la concurrence entre les mutuelles sachant qu’elle se sont positionné déjà pour dire qu'elles ne paieraient pas la somme.

Après, si les professionnels de santé payent 2,7 milliard de leur poche, elles pourraient peut être si la secu en paye la moitié payer le restant soit 800 millions. Mais il faut que la sécu mette aussi 800 millions dans la balance.

Untitled-1__1__yoyjne

casa

19/05/2017 à 14:16

Après, si les professionnels de santé payent 2,7 milliard de leur poche

Je comprends pas ! payent qui , quoi ? une hausse des cotisations ? incomprehensible ton truc .

@ lardonbis pour ton histoire de biodentine , là ou le bats blesse c'est le prix de ce produit , lorsque septondont m'a présenté son truc , j'étais enthousiaste , lorsqu'il m'a dit le prix je lui ai répondu : Mr septo , votre gamin vient se faire soigner chez moi , vous avez le choix entre un acte remboursé et conforme aux données actuelles de la science et un acte non remboursé à 300 € ,qui préserve la vitalité de la dent de votre marmot . Vous me répondez quoi Mr Septo ? 1/5 de votre salaire , pour sauver la vitalité d'une 6 .. ou on fait à l'ancienne comme pour vous Mr Septo ! Ben oui , alors diminuez votre prix par 10 et revenez me voir , je serais dispo ! LA médecine est toujours en porte à faux entre le rapport : efficacité / prix et nous n'échappons pas à la règle . Le prix des médicaments antiK sont , la dessus , un exemple intéressant .

Original.86208.demi_o9f4se

barbabapat

19/05/2017 à 14:33

casa écrivait:
--------------
> Après, si les professionnels de santé payent 2,7 milliard de leur poche
>

C'est tout con tu as 4,4 milliard d'euros de rentrées qui peuvent se transformer en 1,7 milliard pris en charge à 100% par la secu et les mutuelles si les pro de santé font une croix sur 2,7 milliard.

Que tu fasse semblant de ne pas me comprendre passe encore, mais les articles cités intégralement eux ne sont pas écrit de ma plume.

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

19/05/2017 à 14:44

casa écrivait:
--------------

> et revenez me voir , je serais dispo ! LA médecine est toujours en porte à faux
> entre le rapport : efficacité / prix et nous n'échappons pas à la règle . Le
> prix des médicaments antiK sont , la dessus , un exemple intéressant .

Bien-sur que la chaine se gave. Mais nous somme faible.
Si l'état français lui dit je l’achète qu'a 5€ le sachet, notre dealer va lui filer un échantillon gratos, lui dire de le plier en 4 et de se le fourrer dans l'oignon.
On est un tout petit marché pour ces produit, ils ne créeront pas de précédent "discount" ici alors qu'ils en vendent plus au Zimbabwe.

Quant à monsieur septo il est pas cher. la bio-dentine c'est 10€ la dose. Le MTA qui est la référence c'est 100.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

19/05/2017 à 14:49

casa écrivait:
--------------
> Après, si les professionnels de santé payent 2,7 milliard de leur poche
>
> Je comprends pas ! payent qui , quoi ? une hausse des cotisations ?
> incomprehensible ton truc .

Ils veulent que l'on produise la même chose qu'aujourd'hui mais avec 2.7Ge en moins...

la quand t'es prestataire de service pour un cabinet dentaire français, tu comprends qu'il est l'heure de ramasser tes billes.

Original.86208.demi_o9f4se

barbabapat

19/05/2017 à 14:52

http://www.lepoint.fr/economie/sante-un-dirigeant-d-humanis-futur-directeur-de-cabinet-de-mme-buzyn-19-05-2017-2128727_28.php

".......

Le directeur général adjoint du groupe de protection sociale Humanis, Gilles de Margerie, va devenir le directeur de cabinet de la nouvelle ministre Agnès Buzyn, a-t-on appris vendredi auprès de l'entourage de la ministre des Solidarités et de la Santé.

La future nomination de cet ancien inspecteur des finances de 61 ans, qui a également passé une bonne partie de sa carrière au Crédit agricole, avait été annoncée vendredi par L'Opinion.

De source proche du dossier, Gilles de Margerie a démissionné jeudi soir de son poste de directeur général adjoint d'Humanis, qu'il occupait depuis 2013 et où il était chargé des questions financières, d'épargne et internationales.

Il devrait mettre à profit son expérience au sein du groupe paritaire et mutualiste pour mettre en oeuvre deux grandes promesses d'Emmanuel Macron : le reste à charge zéro pour l'optique, les prothèses dentaires et auditives d'ici à 2022, et l'harmonisation des nombreux régimes de retraites en un régime universel.

Son profil d'assureur faisait déjà jaser vendredi sur les réseaux sociaux, les médecins notamment craignant le poids pris par les complémentaires santé (mutuelles, institutions de prévoyances, assurances privées) dans leur secteur.

Selon une source au sein d'Humanis, M. de Margerie a grandement contribué au redressement du groupe, né en 2012 de la fusion de 6 entités de la protection sociale.

Il a le "sens de l'intérêt général, est extrêmement rigoureux et d'une intégrité parfaite", selon cette même source qui balaie les "jaseries" autour de sa nomination en raison de la "grande expérience de l'homme qui s'est consacré à la protection sociale ces dernières années".

Normalien, énarque, M. de Margerie a déjà travaillé dans des cabinets ministériels il y a près de 30 ans : celui de Roger Fauroux, ministre de l'Industrie et de l'aménagement du territoire, puis comme conseiller technique auprès de Michel Rocard à Matignon.

......"

Original.86208.demi_o9f4se

barbabapat

19/05/2017 à 15:12

https://www.egora.fr/actus-pro/politique/28100-l-equilibre-de-la-secu-ce-sera-pour-gerald-darmanin

"......

Benjamin du gouvernement, Gérald Darmanin a été nommé à 34 ans, ministre de l’action et des comptes publics dans le premier gouvernement d’Edouard Philippe. Ce qui regroupe les attributions du budget, de la Sécurité sociale, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat.

A 34 ans, le maire de Tourcoing est une des étoiles montantes de la droite, relève Le Monde. Plutôt que de se construire loin du pouvoir au sein du parti Les Républicains (LR), il a donc répondu à l’appel du pied d’Emmanuel Macron. Très proche de Xavier Bertrand, ancien ministre de la Santé et des Affaires sociales, il poussera la candidature de ce dernier à la présidence de l’UMP en 2012. Elu à 29 ans député de la 10e circonscription du Nord, maire de Tourcoing à 32 ans… tout est arrivé très vite pour ce diplômé de Sciences Po Lille.

Rangé derrière Nicolas Sarkozy, à l'UMP, il est persuadé que l’ancien président l’emportera car sa base se mobilisera, et il est le premier à tirer la sonnette d’alarme sur la sociologie du vote Fillon au lendemain de ce scrutin. "La primaire est un instrument intéressant pour sélectionner et légitimer un candidat. Le problème est que cet outil n’intéresse que les classes sociales supérieures, les retraités et les urbains qui ont du temps à y consacrer", confie-t-il au Monde avant de prévoir : "Si le candidat de droite ne parle qu’aux milieux favorisés, son socle électoral sera très réduit et le FN récoltera les votes des plus modestes."

Peu en phase avec un libéralisme trop rigoriste, Gérald Darmanin ne sera pas à l’aise dans l’équipe de François Fillon. D’abord à cause de son programme, notamment la hausse de la TVA, puis à cause des affaires. Le 3 mars, il renonce à faire campagne pour François Fillon au même moment que ses amis les plus proches du parti : les lemairistes Thierry Solère et Sébastien Lecornu mais aussi les juppéistes Gilles Boyer et Edouard Philippe.

Depuis plusieurs mois, il ne cessait de critiquer le libéralisme d'Emmanuel Macron ou son passé de banquier. Le 25 janvier, dans une tribune publiée par L’Opinion, il dénonce "le bobopulisme de M. Macron". "Loin d’être le remède d’un pays malade, il sera au contraire son poison définitif. Son élection, ce qu’au diable ne plaise, précipiterait la France dans l’instabilité institutionnelle et conduira à l’éclatement de notre vie politique", estime-t-il alors.

Au gouvernement d'Edouard Philippe, il aura à cohabiter avec Agnès Buzyn, la ministre de la Santé qui ne détiendra donc pas tous les instruments du pouvoir, à savoir les cordons de la bourse, contrairement à Marisol Touraine, qui décidait tout à la fois, de dépenser pour la santé publique et d'économiser dans le but de remettre la Sécu à flot.

........"

Original.86208.demi_o9f4se

barbabapat

19/05/2017 à 15:57

https://www.egora.fr/actus-pro/politique/28110-un-assureur-pressenti-comme-directeur-de-cabinet-de-la-ministre-de-la?nopaging=1

"....

Selon le journal L'Opinion, Gilles de Margerie serait pressenti à la direction de cabinet de la nouvelle ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Inspecteur des finances, Gilles de Margerie est directeur général adjoint chez Humanis, le troisième groupe de protection sociale français.

Un assureur au ministère de la Santé ? Cette nouvelle pourrait bientôt faire grincer des dents. Selon une information du site Lopinion.fr, confirmée par l'entourage de la ministre, Agnès Buzyn s’apprêterait à nommer Gilles de Margerie en qualité de directeur de cabinet. Cet ancien inspecteur des finances de 61 ans est actuellement assureur, directeur général adjoint dans le groupe de protection sociale Humanis. Plutôt financier, son profil est complémentaire à celui de la ministre, professeure de médecine.

Selon l'AFP, Gilles de Margerie a démissionné jeudi soir de son poste de directeur général adjoint d'Humanis, qu'il occupait depuis 2013 et où il était chargé des questions financières, d'épargne et internationales. Il devrait mettre à profit son expérience au sein du groupe paritaire et mutualiste pour mettre en œuvre deux grandes promesses d'Emmanuel Macron : le reste à charge zéro pour l'optique, les prothèses dentaires et auditives d'ici à 2022, et l'harmonisation des nombreux régimes de retraites en un régime universel.

Selon une source au sein d'Humanis, Gilles de Margerie a grandement contribué au redressement du groupe, né en 2012 de la fusion de 6 entités de la protection sociale. Il a le "sens de l'intérêt général, est extrêmement rigoureux et d'une intégrité parfaite", selon cette même source, qui balaie les "jaseries" autour de sa nomination en raison de la "grande expérience de l'homme qui s'est consacré à la protection sociale ces dernières années".

En effet, son profil d'assureur fait déjà débat sur les réseaux sociaux. Les médecins craignent

le poids pris par les complémentaires santé (mutuelles, institutions de prévoyances, assurances privées) dans leur secteur. Selon le Dr Marty, président de l'UFML, cette nomination est un "très mauvais signal envoyé aux soignants libéraux". Pour sa part, Benoît Hamon a estimé que cette nomination "montre qu'aux yeux du gouvernement, la santé est d'abord un marché".

Très mauvais signal envoyé aux soignants libéraux : L'assurance directeur de cabinet du ministre de la santé ! https://t.co/XxU3SocNiH

— DrMartyUFML (@Drmartyufml) 19 mai 2017

Voilà une nomination qui montre, qu'aux yeux du gouvernement, la santé est d'abord un marché. https://t.co/RtQLrbWmpH

— Benoît Hamon (@benoithamon) 19 mai 2017

Ancien élève de l'Ecole normale supérieure (ENS), agrégé de sciences sociales et ancien élève de l’ENA, il avait commencé sa carrière en 1983 à l’Inspection générale des finances. Il a naturellement fréquenté les cabinets ministériels, celui de Roger Fauroux à l’Industrie et aussi celui de Michel Rocard, comme conseiller technique chargé des affaires industrielles. Depuis 1992, il est dans le privé, dans le groupe Crédit agricole d’abord, puis associé gérant senior chez Ricol Lasteyrie, société d’expertise et de conseil financier. Depuis 2013, il occupe le poste de DG chez Humanis.

....."

Untitled-1__1__yoyjne

casa

19/05/2017 à 16:36

oh ben mince ,il a été directeur adjoint chez Rothschild bank !! ha là là ,un mec qui sait compter : on est mort . pfff ces banquiers ,ils nous auront tous : une plaie de la société . Mais pourquoi on a pas voté Melenchon , Pourqôaaaaa ?

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

19/05/2017 à 16:55

barbabapat écrivait:
--------------------
> Selon le Dr Marty, président
> de l'UFML, cette nomination est un "très mauvais signal envoyé aux soignants
> libéraux".

Je crois qu'on va regretter le RA... la vie est vraiment imprévisible !!

Untitled-1__1__yoyjne

casa

19/05/2017 à 17:54

UFML : Union Française pour une Médecine Libre : rien que le nom ça laisse songeur .... Une médecine Libre , ok j'entrevois le truc mais pas tout à fait en fait

ha ben tu écoutes les 3 premières minutes et tu as tout compris ... ben oui c'est parti d'une chirurgien esthétique de Nice ! waouh alors là c'est grandiose comme médecine Libre ! je ne suis pas allée plus loin barba , j'avoue rien que ça , ça m'a suffit !

Ne me dite pas que nous ressemblons aux chirurgiens esthétiques ? nooooon pas ça !

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

19/05/2017 à 18:03

Oui sauf que Marty, le président, sauf erreur est généraliste.
C'est fou quand même des gens qui veulent défendre leur job et leur indépendance.

Original.86208.demi_o9f4se

barbabapat

19/05/2017 à 18:07

casa écrivait:
--------------
>
> ha ben tu écoutes les 3 premières minutes et tu as tout compris ... ben oui
> c'est parti d'une chirurgien esthétique de Nice ! waouh alors là c'est grandiose
> comme médecine Libre ! je ne suis pas allée plus loin barba , j'avoue rien que
> ça , ça m'a suffit !
>
> Ne me dite pas que nous ressemblons aux chirurgiens esthétiques ? nooooon pas ça
> !

Et pourtant tu as des infirmiers, des médecins, des dentistes, des opticiens,........., même des complémentaires.

Et toi comme le sot de la fable tu regarde le doigt au lieu de regarder la lune.

Untitled-1__1__yoyjne

casa

19/05/2017 à 18:21

oui il est généraliste mais pas que ... et à mon avis le "pas que" doit lui prendre pas mal de temps .

à barba , y'a des complémentaires ou? dans le syndicat de la Medecine Liiiibre ! pas compris encore .. c'est dingue ça ! Tu vois barba , le sot il regarde le doigt .... mais il voit aussi qu'il y a des c... partout ! chez les infirmiers , les médecins , les opticiens .... mais il est sot , donc ça compte pas !

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

19/05/2017 à 18:44

Hokusai écrivait:
-----------------
> casa écrivait:
> --------------
> > Après, si les professionnels de santé payent 2,7 milliard de leur poche
> >
> > Je comprends pas ! payent qui , quoi ? une hausse des cotisations ?
> > incomprehensible ton truc .
>
> Ils veulent que l'on produise la même chose qu'aujourd'hui mais avec 2.7Ge en
> moins...
>
> la quand t'es prestataire de service pour un cabinet dentaire français, tu
> comprends qu'il est l'heure de ramasser tes billes.

Ou se dé conventionner. -)

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

PtnbZ

20/05/2017 à 00:28

casa écrivait:
--------------
> UFML : Union Française pour une Médecine Libre : rien que le nom ça laisse
> songeur .... Une médecine Libre , ok j'entrevois le truc mais pas tout à fait en
> fait
>


>
> ha ben tu écoutes les 3 premières minutes et tu as tout compris ... ben oui
> c'est parti d'une chirurgien esthétique de Nice ! waouh alors là c'est grandiose
> comme médecine Libre ! je ne suis pas allée plus loin barba , j'avoue rien que
> ça , ça m'a suffit !
>
> Ne me dite pas que nous ressemblons aux chirurgiens esthétiques ? nooooon pas ça
> !

Tu es en train de dénigrer les chirurgiens esthétiques?
Tu comprends que dans l'esthétique ce n'est pas que se faire gonfler les seins j'imagine?

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

20/05/2017 à 02:41

CRAIG écrivait:
---------------
> Hokusai écrivait:
> -----------------
> > La solution c'est que les bons en endo partent... ok, c'est sympa pour les
> > patients qui eux restent.
>
>
> Mon petit doigt me dit que si c'était les patients qui réclamaient des soins de
> bonne qualité ils seraient bien plus écoutés que si ce sont les dentistes qui le
> font...Étonnant non?....

Faux, ils sont dans la même situation, si ils le réclament on leur dit deconventionne toi, c'est à dire continue à payer tes cotisations et impôts mais tu seras plus remboursé. Donc tu devras​ payer 2 fois.
Donne leur la liberté sécu ou autre chose si ils veulent. Ils vont vite se deconventionner les patients et nous aussi.

Le socialisme c'est tellement beau qu'il faut l'imposer.

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

20/05/2017 à 02:54

casa écrivait:
--------------
> UFML : Union Française pour une Médecine Libre : rien que le nom ça laisse
> songeur ...

Suicide moral de casa en direct. Le mot libre la laisse songeur.

>
> Ne me dite pas que nous ressemblons aux chirurgiens esthétiques ? nooooon pas ça
> !

Et à ton âge tu n'as pas encore pris conscience que la quasi intégralité de ton activité est de motivation esthétique. Sans motivation esthétique nous n'existerions simplement pas. Extraction+ berlingot.

Untitled-1__1__yoyjne

casa

20/05/2017 à 09:13

A Nice, le chirurgien esthétique .... ça change du Puy de Dôme ...Bref , et non Wakrap , ils ne sont pas motivés que par ça parce que justement , un berlingot c'est beau . Vous êtes très loin de la réalité de plus de 50% des cabinets et heureusement . Pas de blanchiment par exemple chez moi , et lorsque tu n'en fais pas c'est très facile de les motiver à ne pas en faire , en 5 mn je viens de leur faire économiser 300 € .. c'est dingue , non ?

Et Oui Wakrap , la dénomination n'est pas la médecine libérale mais le Médecine LIbre !! ça change tout , Libre en opposition à quoi ? Alors wakrap, je ne me sens pas emprisonnée dans la médecine française . Et je ne passerais jamais aucune frontière pour aller me faire soigner dans un pays voisin ( au fait ils sont libres à côté ? les allemands avec leur tiers payant ...). Défendre ça c'est défendre une médecine à 2 vitesses ( et je ne parle pas de dents là ) qui ne correspond pas à un certain serment que tout médecin doit avoir dans le coin de sa petite tête ! mais ça ....

Et je rajoute , wakrap , si la motivation des patients n'est qu'esthétique , alors il n'y a aucune raison d'augmenter les remboursements parce que la médecine n'est pas là pour rendre les gens beaux !! (si la beauté veut encore dire quelque chose parce que quand on voit les résultats de certaines chirurgies dites esthétiques ...)

Original.86208.demi_o9f4se

barbabapat

20/05/2017 à 09:38

casa écrivait:
--------------
>
Défendre ça
> c'est défendre une médecine à 2 vitesses ( et je ne parle pas de dents là ) qui
> ne correspond pas à un certain serment que tout médecin doit avoir dans le coin
> de sa petite tête ! mais ça ....
>
>

C'est amusant car le serment d’Hippocrate s'applique à tous les médecins de part le monde mais ne dit pas que la médecine doit s'appliquer de manière gratuite sans permettre au soignant de vivre de son travail.

Et oui, le serment d’Hippocrate est une médecine à plusieurs vitesse puisqu'il demande au medecin de s'adapter à la personne qu'il soigne. Et un dealer à la CMU n'est pas un pauvre qui nécessite d’avoir accès à des soins gratuits contrairement à ce que demande l’état français. De même entre des soins vitaux et des soins de confort le serment d’Hippocrate fait bien la distinction entre ce qui est de l'assistance à la personne fragile et ce qui ne l'est pas.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

20/05/2017 à 09:40

wakrap écrivait:
----------------

> Faux, ils sont dans la même situation, si ils le réclament on leur dit
> deconventionne toi, c'est à dire continue à payer tes cotisations et impôts mais
> tu seras plus remboursé. Donc tu devras​ payer 2 fois.
> Donne leur la liberté sécu ou autre chose si ils veulent. Ils vont vite se
> deconventionner les patients et nous aussi.
>
> Le socialisme c'est tellement beau qu'il faut l'imposer.

Ah ? les dents de sagesse sont à extraire ? Direction stomato secteur 2. -)
Vous voulez une endo de qualité ? Direction endo exclusif dé conventionné. -)
Un problème paro ? direction paro exclusif NPC.
Votre enfant est turbulent ? Direction pedo exclusif déconventionné. Il n'y en a pas ? Direction fac dentaire. -)
Un onlay ? Ca je peux faire mais c'est pas bien remboursé. -)
Un implant direction implanto exclusif NPC

Il y a quand meme des solutions pour se faire soigner correctement. Le système est ouvert et pas complètement socialiste. Il suffit de payer 3 fois : sécu, mutuelle, reste à charge. -)

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

20/05/2017 à 09:57

casa écrivait:
--------------
Défendre ça
> c'est défendre une médecine à 2 vitesses ( et je ne parle pas de dents là ) qui
> ne correspond pas à un certain serment que tout médecin doit avoir dans le coin
> de sa petite tête ! mais ça ....

C'est déjà à 2 vitesses. -)

https://www.mutualite.fr/actualites/les-depassements-dhonoraires-a-lhopital-sur-la-sellette/

"Une disposition qui ne manque pas d'inquiéter certains observateurs. C'est le cas de Jean-Michel Lemoyne de Forges, professeur émérite de l'université Paris II Panthéon Assas. Selon lui, avec cette interdiction, "on court le risque de voir des centaines de praticiens hospitaliers – dont on peut supposer qu'ils ne sont pas les plus médiocres – quitter l'hôpital public".
"La formulation de la loi, confirmée par le Conseil constitutionnel, devrait interdire aux praticiens hospitaliers non pas d'avoir un exercice libéral, mais de pratiquer des dépassements d'honoraires", estime pour sa part l'ancien ministre de la Santé, Claude Evin, aujourd'hui avocat chez DLA Piper."

Plus personne ensuite si les pontes se cassent , pour évaluer le niveau des praticiens hospitaliers. Tu seras bien soignée casa. à une vitesse la première. -)

"Le phénomène est encore marginal, il n’en est pas moins inquiétant. Huit internes en médecine générale affectés dans des hôpitaux d’Ile-de-France ont été exclus de leur service pour cause d’incompétence. Et ont été priés de suivre un stage de remise à niveau de six mois, comme l’a révélé Le Quotidien du médecin, mi-janvier. C’est une première."

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/02/09/les-internes-en-medecine-formes-a-l-etranger-dans-le-viseur_4861921_3224.html#6wxxCzqJSkh182IU.99

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1