Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Comments Forum: Syndicalisme

Score: 1
Original.86208.demi_o9f4se

Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

http://www.entreprise.news/suicide-syndicats-de-dentistes-vincent-fromentin/

Assez amusant cette tirade pour dire qu'il n'y avait rien à gagner à signer, que les négociations étaient truquées mais que les dentistes ont perdus alors que la signature aurait été une perte aussi.

L'état avec l'arbitrage est devenu le seul responsable de la suite et personne ne pourra utiliser la profession comme un bouc émissaire avec en plus des calculs foireux en terme d'économies par la sécu qui rendaient les dates de revoyure encore plus problématiques.

Avatar_small

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Article réaliste mais culpabilisateur pour les syndicats !

Nous sommes une quantité négligeable...

Avatar_small

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Bonjour a vous ,
Merci beaucoup pour ce lien
Très instructif même si nous savions plus ou moins tout cela
En quelques mots tout est dit sur notre avenir et celui des professions médicales libérales.

Avatar_small

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Enfin un article d'une grande lucidité!

L'historique fait de l'évolution de notre profession, depuis 30 ans, est parfaitement résumé.Tout y est!

Prenons le recul nécessaire pour stopper l'énergie inutile dépensée à des batailles juridiques qui ne nous donneront pas de résultat tangible

Cyberquenottes parlait de la création d'un nouveau syndicat... ce n'est pas une attaque personnelle, mais pour quoi faire, quand au contraire il faudrait se recentrer sur un seul et même syndicat qui serait le promoteur de notre unique pratique évolutive.

Concentrer nos forces au lieu de les diviser

Imaginez les MOYENS FINANCIERS des 3 syndicats fondus en un seul, agissant pour le seul intérêt de la profession

Un seul syndicat qui nous demanderait quelles orientations professionnelles nous voulons prendre et qui seul défendrait ces orientations devant les pouvoirs publics

Nous sommes , tout juste après être des chirurgiens dentistes, de véritables entrepreneurs, mais par nos divisions nous nous rendons totalement inaudibles.

Dans bon nombre de cas nous nous comportons comme de simples travailleurs inconscients de l'évolution de l'entreprise dans laquelle nous exerçons.

Les Steichen, les cabinets lowcost, les mutuelles ont cette vision de l'entreprise , mais dans des objectifs mercantiles..... çà peut marcher , mais en faisant bien souvent de la merde

Rehaussons nos visions individuelles, personnelles et entrepreneuriales, donnons nous une force unique....

En tous les cas cet article devrait ouvrir bien des consciences et aussi de celles de nos dirigants syndicaux... car rien n'est perdu si nous faisons ce qu'il faut faire.

Original.86208.demi_o9f4se

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Un seul syndicat n'aurait rien changé à la négociation, pas plus que cela aurait réglé les choix des journalistes dans leur choix de personnes à interviewer comme l'à démontré l'émission de France 5 de mardi.

Image_r6habu

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Cynthia écrivait:
-----------------
> Article réaliste mais culpabilisateur pour les syndicats !
>
> Nous sommes une quantité négligeable...

Pas forcément ici: ma réflexion repose sur la décision de la ministre de stopper les négos en ayant fait paraitre un additif à la Loi l autorisant à faire appel à un Conseiller d'Etat ( le fameux rapport);
L'Etat vient donc de décider de ne plus négocier avec les syndicats, et peut faire appel à un tiers systématiquement maintenant, afin d'appliquer sa doctrine .
L'épée de Damoclés est donc maintenant au dessus de TOUS les syndicats, médicaux ou autres, puisque la Loi s'applique à tous dans la Constitution, non?

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Solution contacter le ccdeli ( cellule de coordination des dentistes libéraux) de votre département et envoyer ceci a votre directeur de CPAM en accusé de réception.

Rendez vous sur le groupe dentistes de France sur face book. Vous pourrez avoir les adresses mails des ccdeli Alleeeeeeeez on se bouge sinon on est morts. -)

Pour commencer envoyez ceci à votre directeur de caisse en AR.

"
Compte-tenu de l’incompatibilité déontologique entre mon activité professionnelle et
l’application du règlement arbitral décidé par Madame la Ministre des Affaires Sociales et de
la Santé, j’envisage d’exercer hors convention dès sa mise en application.

Dans cette hypothèse, je vous serais reconnaissant de bien vouloir me répondre par
courrier sur les points pratiques suivants :

1) Quelle est la procédure exacte à respecter pour demander à exercer hors
convention?

2) Dans le cadre d'une activité hors convention, ai-je la possibilité et/ou l’obligation
de participer à la permanence des soins? Et dans cette hypothèse pouvez-vous me
confirmer que mes actes seraient remboursés aux patients ainsi que mes prescriptions?

3) Quelles seront les modalités de mon reconventionnement en cas de retrait de
l’arbitrage? C’est-à-dire, si j’optais à nouveau pour un exercice dans le cadre d’une
convention, quelles seraient les formalités à accomplir et dans quels délais? Aurais-je alors
la possibilité de recouvrer mon ancien secteur d’exercice ?

Dans l’attente de votre réponse, veuillez accepter, Madame le Directeur, mes
salutations distinguées."

Soudés on sera plus forts. Isolés dans vos cabinets vous serez la proie facile de la sécu et des assureurs. les syndicats ne peuvent négocier quoi que ce soit car vous etes conventionnés à 99,9% INDIVIDUELLEMENT. Et ca fait 30 ans que ca dure !
Le gouvernement a été un pont trop loin cette fois ci remettons le à sa place ! Fini de jouer !
Bousillons l'offre de soins de cet assureur en situation de monopole.
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

1 fichier attaché

Capture_d_e%cc%81cran_2017-03-19_12.53.20_ocsken
Egon_schielee.autoportrait_xx83du

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Honnêtement, je ne trouve cet article aussi pertinent que vous.

Par ailleurs, il ne se rend pas non plus compte de l'élan donné par les jeunes qui ne pourront plus pratiqués convenablement avec ces reformes.

Notre profession en france a 30 de retard. Il n'y a que les patients qui ne le voient pas, ils sont cons, vu les soins de merde qu'ils ont en bouche.

De plus, si l'état s'obstine, la belle affaire! la plupart des praticiens vont se casser ailleurs. Qu'est ce qu'ils auront gagné?

Enfin, la FSDL n'est pas la CNSD. Nous verrons dans 6 mois si il écrit un nouvel article où il aura retourné sa veste en saluant notre victoire.

Score: 1
Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

atrax écrivait:
---------------

> Notre profession en france a 30 de retard. Il n'y a que les patients qui ne le
> voient pas, ils sont cons, vu les soins de merde qu'ils ont en bouche.

C'est la sécu qui a 30 ans de retard sur les montants et la pertinence de ses remboursements. Les assurés ont en bouche la qualité de ce que paye leur assureur. Point.

On finit toujours par valoir ce qu'on nous paie.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

barbabapat écrivait:
--------------------
> Un seul syndicat n'aurait rien changé à la négociation, pas plus que cela
> aurait réglé les choix des journalistes dans leur choix de personnes à
> interviewer comme l'à démontré l'émission de France 5 de mardi.
>

à l’heure actuelle, nous avons 3 syndicats existants depuis des décennies....il n'existe pas un son unique....ni dans les négociations ni dans la représentation de la profession en matière de communication qui est le fer de lance de toute entreprise

seule la CNSD était présente.....tu as vu le résultat!!!
les deux autres absents car non invités par les journaleux

Crois tu que les chefs d'entreprise se divisent en de multiples syndicats....non , il y a bien longtemps qu'ils sont UNIFIES pour ne pas dire unis parce qu'ils connaissent la concurrence entre eux , comme nous la connaissons entre nous.

Original.86208.demi_o9f4se

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Non, tu n'avait pas que la cnsd. Tu avais deux autres intervenants liés aux centres de santé et l'ufsbd qui est plus une société scientifique qu'un syndicat.

Donc tu as toujours une possibilité pour les journalistes de choisir les intervenants qui sont les mieux adaptés au message qu'ils souhaitent faire passer.

Pense qu'un direct comme cela est à peu près aussi codifié qu'une émission de télé réalité et que les intervenants sont choisis sous des conditions quasiment identiques sauf qu'il ne s' agit pas de coucher dans la piscine.

Le problème est déjà de ne pas envoyer le candidat sélectionné par la production si tu souhaites sortir du piège. En plus tu as plus de liberté de parole en n'entraînant pas dans le sillage une responsabilité du syndicat.

Tumblr_nbpd8ntwip1rsb3deo1_1280_hyinig

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

"Notre profession en france a 30 de retard."

N'importe quoi !!!

Notre profession, en France, à le niveau mondial et dans le haut du panier. Partout dans le pays se pratique une dentisterie de très haut vol.
Je ne dis pas qu'elle est accessible à tous, mais elle largement répandue.

"Il n'y a que les patients qui ne le voient pas, ils sont cons, vu les soins de merde qu'ils ont en bouche."

Ha oui..ok, les patients sont cons...de mieux en mieux...

"De plus, si l'état s'obstine, la belle affaire! la plupart des praticiens vont se casser ailleurs."

Cette bonne blague ! Et ils vont aller où ?

"Enfin, la FSDL n'est pas la CNSD. Nous verrons dans 6 mois si il écrit un nouvel article où il aura retourné sa veste en saluant notre victoire."

C'est ça, on verra dans 6 mois... Vous avez aimé Hollande 2012, vous adorerez Macron 2017.

"Crois tu que les chefs d'entreprise se divisent en de multiples syndicats....non , il y a bien longtemps qu'ils sont UNIFIES pour ne pas dire unis parce qu'ils connaissent la concurrence entre eux , comme nous la connaissons entre nous."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_patronale_fran%C3%A7aise#Principales_organisations_patronales

Egon_schielee.autoportrait_xx83du

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Enki détend toi sinon tu vas nous faire une syncope.

Je sais Enki qu'il y a de bon praticiens en france, et ceci dans toutes les spécialités. Le problème il est que, peut être ne le savais-tu pas: que ces bonnes pratiques ne sont pas partagées par tous, alors qu'elles devraient être la norme.

Et oui, la plupart des patients sont cons. Quand ils pensent qu'un soin est identique quelque soit le praticien qui l'effectue et que seul le coût et le salaire du praticien change. C'est ce que pensent les patients allant dans les centres low cost.

Les jeunes praticiens auront deux possibilités: accepter les plafonnements et faire une dentisterie à l'ancienne ou bien, tout simplement émigrer à l'espagnol. Ils ont le choix.

Pour terminer, je n'attend pas de compassion ni de macron ni de fillon, tout ce que j'espère, c'est que notre profession par l’intermédiaire de la FSDL, parvienne a obtenir une liberté tarifaire afin de nous permettre à tous d'investir et de faire évoluer nos pratiques.

Original.86208.demi_o9f4se

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Petite question Enki.

Pourquoi utiliser Mojaïsky alors qu'elle est nulle dans cet exercice. Ces deux interventions sur le sujet dernièrement sont archi nulles quand au final on entend plus ses patients qu'elle parler alors qu'ils ne maîtrisent pas le sujet.

Enfin, comment se fait il que tous les intervenants du reportage soient affiliés à la cnsd. Car quand même le dentiste à la chasuble rouge qui dit plusieurs fois que les soins opposables sont mal remboursés alors qu'ils sont remboursés à 100% et plafonnés, c'est tout bonnement débile.

Score: 0
Tumblr_nbpd8ntwip1rsb3deo1_1280_hyinig

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

@Barba : Je ne crois pas avoir dit quelque part que C.M. avait été bonne à quelque moment que ce soit. En revanche j'ai dit et répété avec constance que nos cotisations syndicales seraient mieux dépensées chez Havas ou Publicis que dans des banderoles et des T-shirts.

@atrax : Ma réaction est vive, mais tes propos sont violents.

Je ne connais pas un pays au Monde où toute la population peut avoir gratuitement accès à la meilleur médecine.

L'uniformité n'est pas de ce Monde et je me tiens bien éloigné de tout ce qui voudrait nous l'imposer.
Tous les dentistes ne se valent pas, ils se répartissent sans doute selon une loi normale. Il en va de même pour les patients. Les problèmes commencent quand les deux moyennes s'éloignent trop. Pour parler "commercial" : quand l'offre ne rencontre plus la demande.

Les gens ne sont pas cons. Ils sont mal "éduqués" et parfois, je te l'accorde, mal soignés. On ne fait pas le bonheur des gens contre leur volonté. S'ils pensent être mieux soigner chez Dent-On-Q c'est à eux de voir.

Les jeunes praticiens feront comme les jeunes ingénieurs qui acceptent, bien contents, des boulots à 2000€/mois. Dans Le Point cette semaine (il me semble) il y a un article sur l'école qui fait rêver les jeunes Français : L'usine à gauchistes de Science Po. Les salaires (jugés élevés) à la sortie étaient autour de 2500€/mois. Un directeur des services informatiques d'une grande boite est autour de 45-50k€/an....

"Pour terminer, je n'attend pas de compassion ni de macron ni de fillon..."

Tu fais bien.

"tout ce que j'espère, c'est que notre profession par l’intermédiaire de la FSDL, parvienne a obtenir une liberté tarifaire afin de nous permettre à tous d'investir et de faire évoluer nos pratiques."

Il parait que c'est dangereux de réveiller quelqu'un pendant qu'il rêve ;)

Perso je n'attends rien de personne pour me bouger le boule et faire évoluer mes pratiques. C'est ça, à mon sens, être libéral : évoluer dans un environnement contraint, prendre des risques, y compris celui de se planter.

Il y aura à l'avenir beaucoup d'opportunités plus intéressantes que celle de juste visser une plaque sur une porte. Plus que jamais, ce qui comptera plus que notre diplôme de dentiste, c'est ce que nous en ferons.

Score: 2
Egon_schielee.autoportrait_xx83du

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Enki, si je veux faire une formation en paro en allemagne, je vais devoir payer 1000 euros la journée, si je veux faire un cycle de formation en endo à Paris, j'en ai pour 5000, si je veux acheter un cone beam, j'en ai pour 40 000, etc etc.

Tu ne penses pas qu'un praticien qui gagne 2000 euros par mois, n'aura pas l'envie de dépenser autant d'argent et de temps pour des actes qui seront plafonnés?

Comment imagines tu l'avenir de la profession si tu n'as aucun espoir dans les syndicats? de quelles opportunités parles tu ?

Score: -1
Original.86208.demi_o9f4se

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Enki écrivait:
--------------
> @Barba : Je ne crois pas avoir dit quelque part que C.M. avait été bonne à
> quelque moment que ce soit. En revanche j'ai dit et répété avec constance que
> nos cotisations syndicales seraient mieux dépensées chez Havas ou Publicis que
> dans des banderoles et des T-shirts.
>
>
>
Les publicitaires coûtent cher et ne remplacent pas les conneries de communication simple comme ne pas envoyer une personne incompétente à des interviews.

Untitled-1__1__yoyjne

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

J'aime bien cet article ! il a bien résumé la situation . Mais on a pas à se vendre ni à la télé (l'audience de cette émission a du être proche de la population de la ville du Mans !), ni grâce à des agences de pub . Notre image est détestable comme elle l'a toujours été , c'est comme un huissier ou un croque mort ! Tu peux faire toute le pub que tu veux , essayer de faire pleurer dans les chaumières , tu n'y arriveras pas ! c'est comme ça , ou alors dans un siècle ....En attendant faut faire avec , sauf qu'on est passé du mollo (CNSD) au TROP .. et la CNSD ne voulant pas être en reste vis à vis de ses adhérents en perte de vitesse s'est aligné ... Me semble que j'ai déjà raconté un truc comme ça .. et lire que l'on est allé au casse pipe , je ne suis pas étonnée c'était cuit d'avance .. Alors on fait quoi maintenant ,on se rend , on résiste ...on attend les nouvelles règles ? Dommage , avec des propositions plus "raisonnables" la pilule serait peut-être passée mais ces fameux 2,5 milliards , perso , je trouve ça irréaliste ..(bis , ter ....).

Score: 0
Tumblr_nbpd8ntwip1rsb3deo1_1280_hyinig

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

@Barba : Au poins ou nous en sommes, une personne juste compétente ne suffit pas. Nous avons besoins d'une agence de com' de compétition et d'une action de lobbying digne de l'industrie agro-alimentaire qui impliquerait tous les acteurs concernés.

@atrax : Toutes les dépenses que tu cites n'en sont pas. Se sont des investissements.
Pour ce qui est des formations : d'abord j'espère que beaucoup d'étudiants liront ce fil et qu'ils comprendront qu'ils ont intérêt à profiter au maximum de leur formation initiale. Il y a beaucoup à apprendre à la fac, mais aussi dans les livres, les revues, le web...
Pour ce qui est des formations payantes, et pour faire vite, elles fonctionnent selon la loi du marché. Une formation trop chère pour ce qu'elle pourra apporter en retour d'investissement sera tout bonnement condamnée à cesser ses activités ou à baisser son prix.

D'autre part tu n'es pas obligé de payer une fortune pour te former. Il y a des formations continues dans toutes les facs qui ne coûtent pas une fortune et permettent de te tenir à jour. Il n'y a pas qu'à Paris ou à l'autre bout du monde qu'on enseigne des choses intéressantes ;) D'autre part le compagnonnage marche bien. Nous sommes nombreux à recevoir des confrères pour suivre des interventions par exemple, ou à les filmer et les mettre sur Youtube...

En effet un cône-beam, un Cerec...c'est cher. Il n'y a pas 36 solutions : il faut mutualiser. J'ai toujours dit qu'il était illusoire de penser s'en sortir seul. De plus les revendeurs vont bien devoir se faire à cette nouvelle donne et ajuster leurs marges.

"Tu ne penses pas qu'un praticien qui gagne 2000 euros par mois, n'aura pas l'envie de dépenser autant d'argent et de temps pour des actes qui seront plafonnés?"

A 2000€ par mois, je parle d'un jeune débutant qui pose ses fesses pour bosser. L'argent sera investi dans la structure, le matériel...par d'autres acteurs.

On en arrive naturellement à ta dernière question.

"Comment imagines tu l'avenir de la profession si tu n'as aucun espoir dans les syndicats?"

D'abord j'admire les syndicalistes. Tous. Je ne partage simplement pas leur évaluation de leur capacité à faire bouger les choses d'une part et pas leur mode d'action d'autre part. On en reviens à la com'. Nous avons pour l'instant perdu la bataille de la com.
Je sais pourtant le travail qu'ils accomplissent avec foi et au dépend de leur cabinet et de leur vie de famille. Rien que ça, ça mérite le respect.

"de quelles opportunités parles tu ?"

Le monde médical a changé depuis que la santé a été catégorisé comme un "Service" (comme un autre) par la Commission Européenne dans sa fameuse "directive services". Le soignant a changé de statu. D'acteur principal il est passé au second rôle au profit du patient.
De plus, le financement de la Santé étant devenu gargantuesque et a été abandonné en rase campagne à la finance via l'assurance privée.

Nous avons perdu le contrôle de la distribution des soins dentaires. Pour autant le marché n'a pas disparu, il s'organise différemment et la répartition des quelques 10Md "distribués" pour ces soins va éclater entre les dentistes et le reste de la chaîne dont nous ne sommes plus qu'un maillon. A toi de voir comment tu veux te situer dans cette chaîne.

Si tu veux une idée concrète : les assureurs font des réseaux, ils ont besoin de cabinets signataires. Où sont les réseaux de cabinets pour peser en face ?

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Enki écrivait:
--------------

> Les jeunes praticiens feront comme les jeunes ingénieurs qui acceptent, bien
> contents, des boulots à 2000€/mois.

Salarié à 2000 euros par mois ? Mais je te plombe la boite en faisant des soins conservateurs et de la prévention. -))))
En plus salarié accroches toi pour me déloger. -)

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

casa écrivait:
--------------
> J'aime bien cet article ! il a bien résumé la situation . Mais on a pas à se
> vendre ni à la télé (l'audience de cette émission a du être proche de la
> population de la ville du Mans !), ni grâce à des agences de pub . Notre image
> est détestable comme elle l'a toujours été , c'est comme un huissier ou un
> croque mort ! Tu peux faire toute le pub que tu veux , essayer de faire pleurer
> dans les chaumières , tu n'y arriveras pas ! c'est comme ça , ou alors dans un
> siècle ....En attendant faut faire avec , sauf qu'on est passé du mollo (CNSD)
> au TROP .. et la CNSD ne voulant pas être en reste vis à vis de ses adhérents en
> perte de vitesse s'est aligné ... Me semble que j'ai déjà raconté un truc comme
> ça .. et lire que l'on est allé au casse pipe , je ne suis pas étonnée c'était
> cuit d'avance .. Alors on fait quoi maintenant ,on se rend , on résiste ...on
> attend les nouvelles règles ? Dommage , avec des propositions plus
> "raisonnables" la pilule serait peut-être passée mais ces fameux 2,5 milliards ,
> perso , je trouve ça irréaliste ..(bis , ter ....).

Sauf que la soi-disante mauvaise image de la profession est clairement la résultante :

1- d'un manque d'encadrement de la profession par notre Ordre durant ces dernières décennies : sachant que cet encadrement, contrôle (tu l'appelles comme tu veux), aurait très bien pu se faire de manière tout à fait confraternelle et non répressif.
Donc un manque de volonté de nos représentants officiels pour mettre en lumière les défauts de certains en s'appuyant sur la qualité des autres

2- d'un manque EVIDENT de communication simple de nos syndicats. Et là, je ne suis pas d'accord avec toi : la communication ça s'apprend et on n'a pas la même communication praticiens-praticiens comme sur ce forum que praticiens-patients même si le fond du problème est LE MEME : le DESENGAGEMENT TOTAL DE LA SS dans le financement de la santé bucco-dentaire, INDIGNE d'un état développé comme la France

3- le discours politico-médiatique redondant, accentuée par la méconnaissance du dossier et la volonté des journalistes à ne pas critiquer le système pour ne pas froisser les invités politiques.

Et pour répondre à ta question et être bien con-cret(!) quant à l'attitude à adopter par rapport au règlement arbitral, ça va être très simple : désormais, le tarif de ma couronne qui incluait gentiment le tarif de la provisoire - point barre, sauf cas compliqué - va faire systématiquement des petits :

1- On va commencer par un petit moulage d'étude
2- on poursuivra, si nécessaire, par un wax-up
3- puis descellement de prothèse unitaire ou d'ancrage ou de bridge (toujours si nécessaire bien sûr)
4- puis le petit allongement coronaire par gingivectomie à la Chicot29 qui va bien
5- puis la couronne provisoire
6- et enfin la couronne définitive

Je te fais grâce de la photo, c'est cadeau ;-) ou pas selon l'humeur

il ne reste plus qu'à faire les tarifs

Voilà comment on va devenir bien con (ou pas finalement ...), parce que bien entendu le total sera plus cher que le tarif actuel sinon ce ne sera pas drôle ;-)

Je ne te dis pas au détriment financier de qui ce sera au final ;-\

En fait, il sera très bien ce RA, surtout que je n'ai pas compté la revalorisation des soins !!!

Quelle bande de nazes au ministère ;-)

--

En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Egon_schielee.autoportrait_xx83du

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Qui les empêche de plafonner tous les actes que tu viens de mentionner DrEG? Ça n'en finira jamais, il faut mettre fin à leur chantage.

Th_wtbyar

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Effectivement , un macronniste convaincu risque de nous mettre ça , la couronne et sa préparation en un traitement "global" type endo ;o((

Anesthésie : niet
Reconstitution pré : niet
Digue : niet
Condensation : niet

Alors

Les modèles d’étude : ya
Le wax up : ya
La gingivectomie : ya

Cela sera le protocole pour la pose d'un élément prothétique , c'est un package Her Doctor et guten nacht

Il faut pas se leurrer , on bidouille depuis plusieurs décennies , on s'est fait mettre à chaque fois ! c'est des professionnels eux aussi .

--
De l'influence de Marizol sur mon comportement .

Egon_schielee.autoportrait_xx83du

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

Et ben tu vois, ça me donne envie de voter macron tout ça...juste pour que la profession se réveille et s'impose.

Th_wtbyar

Re: Le suicide des syndicats de dentistes, par Vincent Fromentin

atrax écrivait:
---------------
> Et ben tu vois, ça me donne envie de voter macron tout ça...juste pour que la
> profession se réveille et s'impose.

Cela dépend si tu l'aimes bien profonde , parce qu'il va te la mettre comme çà ;o))))

--
De l'influence de Marizol sur mon comportement .

1 fichier attaché

Images_vstqto