Bridge implantaire 12 à 22 et sourire gingival

Forum associé : Implantologie

Avatar_small

matouille74

14/12/2016 à 22:15

Bonjour,

J'ai un patient à qui j'ai extrait les 4 incisives maxillaires, j'ai temporisé avec un appareil provisoire, fais la paro... J'envisage de remplacer ces 4 dents par 2 implants en 12 et 22 et un bridge transvissé. Mais comment gérer le sourire gingival? Si on met de la fausse gencive en vestibulaire, le nettoyage sera compliqué... Si on n'en met pas ça va être affreux!

Avez vous des idées ou des cas similaires à me montrer?

Merci à vous!

Avatar_small

moritooth

14/12/2016 à 22:34

Je ne vois comment on peut avoir besoin de fausse gencive sur un sourire gingival ?

Est-ce que tu ne veux pas plutôt parler d'un cas avec une forte résorption osseuse alvéolaire ?

Avatar_small

matouille74

14/12/2016 à 23:02

moritooth écrivait:
-------------------
> Je ne vois comment on peut avoir besoin de fausse gencive sur un sourire
> gingival ?
>
> Est-ce que tu ne veux pas plutôt parler d'un cas avec une forte résorption
> osseuse alvéolaire ?

Non il a de l'os, je me suis mal exprimé. Ce sera mon premier cas de plusieurs implants au maxillaire antérieur.

C'est plutôt pour la gestion des papilles. Je pense qu'il me faudra des papilles en céramique rose car je n'arriverai pas à obtenir des papilles interdentaire à partir d'une crête édentée. Donc le problème risque d'être la transition de teinte entre les fausses papilles + fausse gencive marginale et la gencive du patient puisqu'il découvre pas mal...

Je ne voudrais pas faire trop remonter la fausse gencive pour ne pas gêner l'hygiène bucco dentaire.

Auriez vous des photos de cas similaires?

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

14/12/2016 à 23:11

amha, tu fais lors de la mise en place des implants un bon apport de TC avec un greffon prélevé au palais et mise en place d'un bridge prov transvissé avec des ovates pontiques...
ton prov va guider ta cicat gingivale et tu vas recréer tes papilles...et donc tu n'auras pas besoin de fausse gencive...

mais bon , difficile de discuter sans images...

Avatar_small

matouille74

14/12/2016 à 23:22

pluton écrivait:
----------------
> amha, tu fais lors de la mise en place des implants un bon apport de TC avec un
> greffon prélevé au palais et mise en place d'un bridge prov transvissé avec des
> ovates pontiques...
> ton prov va guider ta cicat gingivale et tu vas recréer tes papilles...et donc
> tu n'auras pas besoin de fausse gencive...
>
> mais bon , difficile de discuter sans images...

Tu mettrais en charge immédiate un bridge antérieur sur 2 implants?
Je suis d'un naturel prudent... et pas des centaines de cas derrière moi...

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

14/12/2016 à 23:26

t'es sur un os cicatrisé de bonne qualité/densité? t'as de la hauteur (au moins 11/12mm) et de l'épaisseur d'os?
c'est pas une mise en charge, mais une mise en esthétique avec prov en franche sous occlusion...
dans ce cas je vois pas où est le problème...

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

15/12/2016 à 12:51

Tu peux aussi faire en deux temps, pose des implants et chirurgie muco le jour ou tu pose le bridge provisoire.
De toute façon, c'est le bridge qui va te recréer tes papilles, l'ajout de TC n'a que peu d'influence.

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

15/12/2016 à 13:20

s'il trouve que çà va faire moche et qu'il faut faire de la fausse gencive c'est que le biotype gingival est pas top...dans ces conditions le greffon de TC sera bénéfique...

un temps ou deux, çà dépend surtout de la stab primaire...l'avantage du 1 temps, c'est que tu n'as pas à réintervenir, c'est plus rentable pour toi car moins chronophage et plus "sympa" pour le patient car une seule intervention...

mais bon une fois de plus on parle sans support visuel...donc...

Avatar_small

matouille74

15/12/2016 à 13:26

Merci de vos conseils. Je vais faire le bridge pro au 2ème temps et voir ce que ça donne après cicatrisation.

Avatar_small

dati

15/12/2016 à 17:19

j ai souvenir d une conf de franck bonnet qui détaillait les étapes de réalisation de ce type de cas. Recherche sur internet ou sur le site nobel si tu peux voir ça, y avait tout détaille étape par étape

Avatar_small

Olieve

15/12/2016 à 20:49

Bien réfléchir aussi à la position des implants. 12/22 semble une évidence mécanique. Mais tu as 3 autres possibilités 12/21, 11/22 et 11/21. Pour les tissus mous et les papilles, c'est parfois mieux comme ça. Mais encore une fois un cas n'est pas l'autre.

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

15/12/2016 à 21:47

là pour le coup je ne suis pas d'accord avec toi:
les papilles sont plus faciles à obtenir entre un implant et une dent naturelle qu'entre 2 implants
donc la position implants en 12 et 22 permet bien plus facilement d'obtenir le résultat escompté que dans toutes tes autres possibilités...à condition d'avoir suffisamment d'os dans ces secteurs, bien entendu...
après c'est le dilemme bénéfice/risque par rapport aux procédures à mettre en œuvre...

Avatar_small

Olieve

16/12/2016 à 10:16

J'ai pas dit que 12/22 était mauvais. J'ai dit que ça ne doit pas être automatique et que chaque cas mérite une réflexion. Il y a des patients qui montrent parfois de grosses lacunes osseuse en vestibulaire de 12 et 22, d'autre conservent une grosse papille médiane... etc..

Encore une fois on ne connait pas le cas et j'invitais notre ami à bien réfléchir à toutes les possibilités.