Projet santé dentaire:Fillon vs. Juppé ???

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

25/11/2016 à 15:17

C'est vrai, ameli, par exemple en Allemagne pour le dentaire. Mais la bas, la consultation des dossiers patients est permise sur les serveurs des mutuelles, ou par leurs cartes numérisées, comme nous pouvons le faire avec Ameli.
Tu sais bien qu'en France, il est impossible de verifier la validité ou non de la presence de tel ou tel patient avec telle ou telle mutuelle, a part un bout de papier que n'importe quel bidouilleur peut faire avec son imprimante.
Pourquoi le ministere de la Santé n'a rien fait en ce sens? Pourquoi n'a t il pas pris des mesures tres sévères pour obliger les mutuelles à laisser une consultation non opaque aux professionels de santé? Parceque beaucoup de députés ont des postes d'administrateur dans des mutuelles. Les dés sont mal jetés.

Fond-net-de-dent_1270-86_cyav5h

Dr_EG

25/11/2016 à 15:24

ameli écrivait:
---------------
>
> C'est le genre de truc qui me fait marrer ! tout le monde le veut, tout le monde
> le fera, et tout le monde pleure. Je présente mes condoléances.
> D'abord, ça fonctionne quasiment par 1/3 payant dans toute l'Europe, et personne
> ne se plaint.

Il n'y a pas de plaintes quand les honoraires sont à leur juste valeur ... sauf en France, c'est bizarre non ?

> En France, on n'aime pas les réformes, on n'aime
> rien.

Si ! moi, j'aimerais bien une réforme qui revalorise les honoraires des soins faits à perte, et je ne suis pas le seul ... et ça ne me posera pas de problème de pratiquer le 1/3 payant.

Au fait, tu dois bien savoir combien l'assurance maladie allemande dépense en remboursement de frais dentaires : c'est juste 12.4 Mds d'€ sur un total de 18.2 Mds.

Ca fait un peu réfléchir sur les questions posées en France : refus de soins, refus de la profession d'appliquer le 1/3 payant ...

--

En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

25/11/2016 à 15:24

ameli écrivait:
---------------
> devil s dare écrivait:
> ----------------------
> > ce n est pas enorme mais c est deja ça :mst va pouvoir se mettre son 1/3
> payant
> > generalise dans le :fillon!!!!
>
> C'est le genre de truc qui me fait marrer ! tout le monde le veut, tout le monde
> le fera, et tout le monde pleure.

Si tu aimes la sodomie, c'est ton affaire... mais n'imagine pas que tout le monde veut s'en prendre un coup.

> Ce 1/3 payant ne sera pas généralisé, il sera choisi. Choisi par tout le monde.

Hélas tu n'as pas tord, mais pas par tout le monde. c'est une partie qui imposera au autre.

Avatar_small

zazamouk

25/11/2016 à 15:54

ameli écrivait:
---------------
> devil s dare écrivait:
> ----------------------
> > ce n est pas enorme mais c est deja ça :mst va pouvoir se mettre son 1/3
> payant
> > generalise dans le :fillon!!!!
>
> C'est le genre de truc qui me fait marrer ! tout le monde le veut, tout le monde
> le fera, et tout le monde pleure. Je présente mes condoléances.
> D'abord, ça fonctionne quasiment par 1/3 payant dans toute l'Europe, et personne
> ne se plaint.

Le 1/3 payant fonctione SI le patient à un CV à jour et SI c'est la CPAM.
Si les deux conditions ne sont pas réunis, c'est la loterie !

Et je n'aime pas mettre du hasard dans ma trésorerie (en plus des tarifs indignes d'un pays "développés" !)

Les pharmaciens et opticiens ont mis la main dans l’engrenage du 1/3 payant et s'en mordent souvent les doigts !!

Pour gérer le 1/3 payant il faut beaucoup plus de personnel... impossible dans un cabinet dentaire!

Si tu veux, je te laisse mon secrétariat 15 jours en faisant un uniquement du 1/3 payant pour tout mes actes.
J’espère que tu arriveras à récupérer tout mes honoraires sans insulter la sympathique secrétaire du RSI qui raccroche à 15h59 car sa journée se termine...

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

25/11/2016 à 16:04

ameli écrivait:
---------------

> Tous les centres de soins fonctionnent déjà par 1/3 payant, qui se plaint ? Mon
> toubib aussi, mes toubibs spécialistes aussi, mon hosto aussi, mon opticien
> aussi, mon infirmière aussi, le pharmacien aussi.

On doit pas vivre dans le même monde.
Les hostos ont pléthore de personnel administratif payé à ne faire que ça.
Les opticiens le font, bien obligés, mais demande leur ce qu'ils en pensent.
La pharmacie à côté de chez moi, une quinzaine d'employés, 1 qui gère le tiers-payant à plein temps ! Demande au pharmacien ce qu'il en pense et les impayés qu'ils ont suite aux erreurs, mauvaise volonté de certaines mutuelles, etc...

> Si je dois "payer" mon dentiste, j'éclate de rire et présente mes excuses, mais
> je vais ailleurs, c'est dommage !

Mais oui.
Quand tu es le seul dentiste à 30 km à la ronde, comment il disait Chirac, "ça m'en touche une...

> C'est un concert de pipeau. En France, on n'aime pas les réformes, on n'aime
> rien.

Ca me fait plaisir qu'un réformiste comme toi aille voter pour les vrais réformes de Fillon dimanche.

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

25/11/2016 à 16:08

BasArtDentaire écrivait:
------------------------
>
> Hélas tu n'as pas tord, mais pas par tout le monde. c'est une partie qui
> imposera au autre.
>

Mais si il est torDu ! ;-)

Les 20000 (??) protocolisés mgen n'ont rien imposé aux 20000 qui ne le sont pas.
De temps en temps il faut avoir un minimum de conviction et s'y tenir.

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

25/11/2016 à 17:22

bill écrivait:
--------------
> Mais si il est torDu ! ;-)

Mince le tort tue. :/

> Les 20000 (??) protocolisés mgen n'ont rien imposé aux 20000 qui ne le sont pas.
> De temps en temps il faut avoir un minimum de conviction et s'y tenir.
>

Oui, non... c'est réservé au MGEN. Et on peut encore arguer qu'on signera pas un protocole.
explication foireuse, j'en conviens.

Là où il nous reste une chance, c'est avec la période d'application volontaire pour faire trainer à après les élections. Mais si un pourcentage l'applique directement, comment dire aux politiques et à l’opinion publique que c'est de une usine à gaz inapplicable.

Devil_wxz6j6

devil s dare

25/11/2016 à 19:10

i je dois "payer" mon dentiste, j'éclate de rire et présente mes excuses, mais
> je vais ailleurs, c'est dommage !

ça c est ton problème ameli;personnellement je refuse du monde a longueur de journée....alors celui qui va ailleurs ,c est le dernier de mes soucis;dans ma carriere deja longue j arrive à faire la part des choses :quand on va ailleurs pour ce motif ,je ne me dis pas un patient de perdu mais un emm..deur en moins!!!

j ai aussi un frere medecin et il ne pratique pas le 1/3 payant! il a toujours trop de boulot

quand je vais voir une profession medicale ,ce que je cherche c est la qualite pas le 1/3 payant!

alors ameli tu ne vas pas nous faire un caca nerveux parce que ta marisol l aura dans le fillon!

Mosquitogif_zt3c7k

mosquito

25/11/2016 à 19:16

BasArtDentaire écrivait:
------------------------
> bill écrivait:
> --------------
> > Mais si il est torDu ! ;-)
>
> Mince le tort tue. :/
>
> > Les 20000 (??) protocolisés mgen n'ont rien imposé aux 20000 qui ne le sont
> pas.
> > De temps en temps il faut avoir un minimum de conviction et s'y tenir.
> >
>
> Oui, non... c'est réservé au MGEN. Et on peut encore arguer qu'on signera pas un
> protocole.
> explication foireuse, j'en conviens.
>
> Là où il nous reste une chance, c'est avec la période d'application volontaire
> pour faire trainer à après les élections. Mais si un pourcentage l'applique
> directement, comment dire aux politiques et à l’opinion publique que c'est de
> une usine à gaz inapplicable.
-------------

il parait que le protocole CNSD ne s'applique plus en tiers payant qu'avec la MGEN et une autre mutuelle, trop d'impayé avec les autres c'est vrai?
Tout ne serait pas .....rose au royaume du tiers payant.

Avatar_small

carident

25/11/2016 à 21:11

http://www.lesechos.fr/elections/primaire-a-droite/0211532561992-sante-les-propositions-de-fillon-font-polemique-2045768.php

"Santé : les propositions de Fillon font polémique"

"Le candidat à la primaire de la droite veut laisser le financement du « risque léger » aux complémentaires santé. Ce qui suscite de nombreuses critiques, notamment au gouvernement. Le candidat et son équipe n’excluent pas que le programme en matière de santé évolue.

François Fillon a finalement eu son débat sur la santé, sur le plateau de France 2 et TF1, à trois jours du second tour de la primaire de la droite et du centre . Le député de Paris avait publiquement regretté la semaine dernière que le thème ne soit pas abordé dans le débat télévisé avec les six autres candidats du premier tour. Jeudi soir, ils en ont parlé . Alain Juppé, qui défend le maintien d'un taux de 75 % de prise en charge publique des dépenses de santé, l'a accusé de vouloir « toucher au taux de remboursement », évoquant une « divergence profonde ».
Une franchise médicale universelle

De fait, le programme de François Fillon sur la santé est sur une ligne dure. Pour commencer, le candidat souhaite introduire une franchise médicale universelle, en fonction des revenus, pour remplacer le ticket modérateur à l'hôpital et la franchise de 1 euro par acte chez le médecin. Autrement dit, les premières dépenses en santé, au début de l'année, restent à la charge du patient, puis à partir d'un certain niveau de dépense l'assurance-maladie obligatoire ou complémentaire peut prendre la relève.

« Il est possible que nous renoncions à cette franchise universelle, pour revenir à un système plus classique », tempère Dominique Stoppa-Lyonnet, porte-parole santé de François Fillon, et professeur de génétique à l'université Paris-Descartes. S'il est désigné candidat de la droite et du centre à la présidentielle dimanche soir, ajoute-t-elle, « nous allons remettre sur le métier tous les éléments de son programme dont la santé ».

« La question de l'avenir de notre système de rembousement des soins est un débat que j'ouvrirai avec les Français ", a d'ailleurs expliqué François Fillon, ce vendredi matin sur RTL.

Autre idée clivante dans le programme de François Fillon : la redéfinition des rôles respectifs de l'assurance publique et de l'assurance privée. Cela se ferait « en focalisant l'assurance-maladie notamment sur les affections graves ou de longue durée : le panier de soins solidaire ; et l'assurance complémentaire sur le reste : le panier de soins individuel. » L'idée est de faire des économies (non chiffrées pour l'instant), car le financement mixte actuel entraîne des milliards de frais de gestion.

Il s'agit d'un thème récurrent à droite : à la Sécurité sociale de payer le risque « lourd », tandis que le marché peut se débrouiller avec le risque « léger ». Mais personne n'a jamais réussi à définir chacune de ces catégories - à part les affections de longue durée, par exemple le diabète, le cancer, l'insuffisance rénale sévère. Dominique Stoppa-Lyonnet évoque parmi les risques légers « le désordre digestif temporaire, la grippe - encore qu'une grippe peut être dramatique », et explique que « tout cela sera à définir en concertation ». « La solidarité ne peut pas tout prendre en charge. L'optique, le dentaire, les audioprothèses n'ont pas à être financés par l'assurance-maladie de base ».
Bonne nouvelle pour les mutuelles

Pour les complémentaires santé, la perspective d'un élargissement de leur marché est une bonne nouvelle. D'autant plus que François Fillon n'est pas favorable à l'encadrement actuel des tarifs et de l'offre des contrats dits responsables, selon Dominique Stoppa-Lyonnet.

Mais alors, comment éviter les abus tarifaires, les couvertures indigentes ? D'une part, le candidat entend mettre en place « un régime spécial de couverture accrue » pour les personnes les moins favorisées, peut-être sur le modèle de l'actuelle couverture maladie universelle. D'autre part, il créerait une « Agence de contrôle et de régulation de l'assurance-santé privée », bénéficiant d'une délégation de service public, pour définir un contrat-type « parfaitement lisible pour les assurances privées avec une variable : le prix ». « Nous ne donneront pas un blanc-seing aux assureurs complémentaires », promet la porte-parole.
3.200 euros de plus par an pour se soigner selon Touraine

Comment l'ensemble de ces mesures se traduirait-elle sur le taux de prise en charge publique des Français ? François Fillon n'entre pas dans les détails. Tout dépend de la définition du panier de soins solidaires. Dominique Stoppa-Lyonnet souligne de son côté que la nouvelle répartition des rôles entre assureurs privés et publics « ne changera peut-être pas le taux actuel de 75 % » de prise en charge publique des dépenses de santé, mais qu'elle pourrait en revanche permettre de « faire face à l'augmentation des dépenses directement liées à l'innovation ».

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a estimé jeudi soir sur Twitter qu'avec le programme santé de Fillon « chaque foyer paiera en moyenne 3200EUR de plus par an pour se soigner. "

Marisol Touraine
@MarisolTouraine

J'ai fait chiffrer le programme santé de #Fillon : chaque foyer paiera en moyenne 3200€ de + par an pour se soigner. #Danger #LeGrandDebat

Pour arriver à ce chiffre, la ministre a divisé les dépenses d'assurance-maladie hors affections longue durée (soit 90 milliards d'euros) par le nombre de foyers fiscaux (28 millions). Mais dans son projet, François Fillon n'évoque pas que les affections longue durée comme le fait la ministre, mais aussi les affections graves. Ce qui rend ce chiffrage particulièrement contestable.

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/elections/primaire-a-droite/0211532561992-sante-les-propositions-de-fillon-font-polemique-2045768.php?3YX7OvQUg1ZYCA1i.99

http://www.latribune.fr/economie/presidentielle-2017/assurance-maladie-la-severe-ordonnance-du-docteur-fillon-619915.html

Avatar_small

pharmacien75

25/11/2016 à 21:19

devil s dare écrivait:
----------------------
> ça c est ton problème ameli;personnellement je refuse du monde a longueur de
> journée....alors celui qui va ailleurs ,c est le dernier de mes soucis;dans ma
> carriere deja longue j arrive à faire la part des choses :quand on va ailleurs
> pour ce motif ,je ne me dis pas un patient de perdu mais un emm..deur en
> moins!!!
>
> j ai aussi un frere medecin et il ne pratique pas le 1/3 payant! il a toujours
> trop de boulot
>
> quand je vais voir une profession medicale ,ce que je cherche c est la qualite
> pas le 1/3 payant!

Attention, une fois qu'on a mis un doigt dans l'engrenage, c'est mort de chez mort, impossible de revenir en arrière : les radiologues, les labos d'analyses, les pharmaciens, les infirmiers... Dans ces professions où le tiers-payant est ancré, si demain tu arrêtes, tu perds 80% de tes patients. Idem pour les médecins généralistes en outre-mer.

Tant que vos patients ne sont pas habitués au tiers-payant chez le dentiste, pas de problème, ils ne vous emmerderont pas trop pour ça. Mais quand vous aurez commencé...

Ce qui fera aussi la différence, c'est votre capacité à contenir (ou non) les hordes de praticiens à diplôme étranger qui s'apprêtent à rentrer sur le territoire français : si vous arrivez à les contenir, vous aurez une démographie favorable qui vous permettra de garder une certaine liberté vis-à-vis des patients.

Si vous n'arrivez pas à les contenir et qu'il y a surnombre de praticiens, là c'est mort de chez mort aussi, vous serez obligés de faire toutes les courbettes possibles pour conserver suffisamment de patients : chaque patient vaudra de l'or.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

25/11/2016 à 21:29

pharmacien75 écrivait:
----------------------
> Attention, une fois qu'on a mis un doigt dans l'engrenage, c'est mort de chez
> mort, impossible de revenir en arrière

Mais c'est génial le tiers payant.... 1er ne pas faire de radio...
Après faut faire comme en cabinet mutualiste... Tu places des actes fictifs ou déjà réalisés (y en a qui se donne même pas la peine de repolir les amalgames...)
Comment gagner plus sans travailler plus ??? Tiers payant !!!
Tu règles un partiel tu places une petite rép à 200%... ni vu ni connu ;)
Le patient n y voit que du feu... magique!

> Si vous n'arrivez pas à les contenir et qu'il y a surnombre de praticiens, là
> c'est mort de chez mort aussi, vous serez obligés de faire toutes les courbettes

Moi mon roumain me ramène plein de patients et c'est pas moi qui fait des courbettes pour avoir un rdv !! :)))

Tu devrais aller le voir ameli... il te prendra dans la semaine et te soignera en1/4h !!! Tu seras content il fait le 1/3 payant !!!

Remarque il doit faire 150-200€/h de bouche trou... avec le 1/3 payant il pourra faire du 250... c est bon pour les roumains aussi !!!

Avatar_small

pharmacien75

26/11/2016 à 00:01

Hokusai écrivait:
-----------------
> pharmacien75 écrivait:
> ----------------------
> > Attention, une fois qu'on a mis un doigt dans l'engrenage, c'est mort de chez
> > mort, impossible de revenir en arrière
>
> Mais c'est génial le tiers payant.... 1er ne pas faire de radio...
> Après faut faire comme en cabinet mutualiste... Tu places des actes fictifs ou
> déjà réalisés (y en a qui se donne même pas la peine de repolir les
> amalgames...)
> Comment gagner plus sans travailler plus ??? Tiers payant !!!
> Tu règles un partiel tu places une petite rép à 200%... ni vu ni connu ;)
> Le patient n y voit que du feu... magique!

Exact, le tiers-payant pour moi fait baisser la qualité des prestations, mais il ne diminue pas le revenu moyen d'une profession, bien au contraire.

C'est avec le tiers-payant qu'on a vu les pires fraudes de médecins, pharmaciens, infirmiers... Des fraudes à plusieurs millions parfois, surtout pour des actes fictifs d'infirmiers...

En pharmacie, le tiers-payant c'est une aubaine pour certains "low-cost" : on aligne en rangs d'ognons 10 préparatrices supervisées par 1 pharmacien, qui délivrent les médicaments en un temps record, sans conseil, sans vérification, sans réelle validation. Bien évidemment on n'hésite pas à renouveler tout et n'importe quoi, avec des factures qui montent à 500€ pour 3 minutes de délivrance... Alors c'est sûr, de temps en temps il y a quelques impayés (mutuelle pas à jour, pharmacien conseil de la sécu qui refuse de rembourser un traitement qui ne respecte pas les recommandations)... Mais sur la masse, c'est indolore...

Par contre les pharmaciens de quartier qui faisaient bien leur travail, qui passaient du temps pour conseiller, corriger les traitements inadaptés, trouver une solution à des effets indésirables, en faisant en plus du social, eux évidement ils ont vu une baisse de rentabilité...

Le tiers-payant ne vous fera pas moins gagner votre vie, il vous obligera à faire de la merde pour bien la gagner... Ce n'est que mon avis.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

26/11/2016 à 06:27

pharmacien75 écrivait:
----------------------
> Le tiers-payant ne vous fera pas moins gagner votre vie, il vous obligera à
> faire de la merde pour bien la gagner... Ce n'est que mon avis.

Je le partage entièrement !!
Ça va être une boucherie en dentaire le 1/3 payant... mais bon si tout le monde le veut !

Avatar_small

pharmacien75

26/11/2016 à 11:57

Hokusai écrivait:
-----------------
> Je le partage entièrement !!
> Ça va être une boucherie en dentaire le 1/3 payant... mais bon si tout le monde
> le veut !

Vous avez déjà un bel aperçu de la boucherie en dentaire avec Dentexia et autres centres low-cost non ? Battez vous contre ça tant que vous le pouvez encore !

Le tiers-payant, ça tire tous les soins vers le bas !

Un MG qui fait le tiers-payant peut facturer des consultations toutes les 3 minutes sans que cela ne choque les patients. Alors que si le patient paye à la fin de la consultation, même s'il est remboursé après, il a les boules s'il a payé du vent.

Pour nous en pharmacie, ça choquerait le patient aussi si on facturait directement 100€ pour 10 minutes de délivrance : à ce tarif là, il exigerait des conseils, de l'écoute, de l'accompagnement, une vérification stricte de la pertinence de tous les médicaments délivrés... Alors qu'avec le TP, tout ça peut facilement passer à la trappe.

Perso j'ai une secrétaire temps plein pour gérer le tiers-payant. Maintenant on est habitué, c'est bien huilé, mais franchement si on avait pu se passer de ce mode de rémunération, on aurait pas dit non.

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

26/11/2016 à 12:12

pharmacien75 écrivait:
----------------------

> Vous avez déjà un bel aperçu de la boucherie en dentaire avec Dentexia et autres
> centres low-cost non ? Battez vous contre ça tant que vous le pouvez encore !

Mais les gens en redemandent !!! Comme si ils aimaient bien manger du caca... comment veux tu lutter ?
Meme les victimes de dentaxia en reveulent...

Avatar_small

nhl1967

26/11/2016 à 15:22

Autre phénomène découlant du tiers-payant intégral ( sécu+mut): l'impression de gratuité ( en pharmacie du moins ...) .

Les gens me disent à longueur de journée ( avant même que j'ouvre la bouche pour dire quoique ce soit) : " Je ne paye pas mes médicaments, j'ai ma carte vitale et ma carte de mutuelle" .

Je crois savoir que le tiers-payant pharmaceutique était instauré au départ par une petite catégorie de pharmacies : des pharmacies mutualistes dans le nord de la France je crois, et ce tiers-payant était réservé exclusivement à la clientèle locale de ces pharmacies là .
( pharmacien75 tu pourra me confirmer ou pas sur ce point là ... ?)

Puis avec le temps, les autres pharmaciens se sont engouffrés dans le système et on voit ce qu'il advient aujourd'hui .

Effectivement, c'est une contrainte administrative supplémentaire pour des professions techniques comme dentaire (ou médecine ...) notamment pour ceux qui exercent en solo ou qui n'ont pas assez de collab pour gérer tout ça .

Bref c'est un truc qui a été lancé au départ par une minorité de gens et qui s'est imposé ensuite progressivement à toute la population ...

Avatar_small

dock

26/11/2016 à 15:59

pharmacien75 écrivait:
----------------------

> Un MG qui fait le tiers-payant peut facturer des consultations toutes les 3 minutes sans que cela ne choque les patients.

Moi ce qui me choque c'est mon MG que je vais voir en famille et qui ne facture qu'une seule consultation, parfois même pour des actes techniques (vaccins). J'ai beau lui dire que la SS et ma mutuelle le remercient vivement du beau cadeau,rien n'y fait. Son "oh c'était rien" m'horripile au plus haut point! Quelle drôle de mentalité! Je vais changer.

Avatar_small

dock

26/11/2016 à 16:09

J'ai l'impression qu'on est moins attaché à son pharmacien qu'à son médecin, dentiste.. Et même nous ça tient parfois à peu de choses!
J'ai déja souvent entendu des nouveaux patients me dire qu'ils étaient très satisfaits de leur ancien dentiste, mais qu'ils en changeait pour un tas de motifs plus ou moins futiles (stationnement difficile, délais de rdv, éloignement..)
Alors un professionnel de santé qui se met au TPG dans une ville à la densité médicale élevée pour se démarquer et attirer la patientèle des autres (pas la meilleure partie certe), ça fonctionnera c'est certain.
Quelques années passées à la Réunion où le TPG est en place depuis longtemps : il y a bien quelques irréductibles, mais ils luttent pour faire payer les gens dont la mentalité est habituée au tout gratuit.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

26/11/2016 à 17:42

Ce qui est énorme c'est qu'on te soulage de la moitié de ton salaire en charges et qu'on demande plus de protection tout en se plaignant d'une baisse de pouvoir d'achat.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

BRAD PITRE

26/11/2016 à 18:39

A bien lire par ceux qui sont encore indécis et les autres ....

https://www.fillon2017.fr/2016/11/25/communique-sante/

Image_saznoz

Hodina

26/11/2016 à 18:48

Moi son programme, il me plaît bien , mais le doute sur le dentaire est trop important pour que je vote pour lui: il doit clarifier sa position sur le dentaire! Pour lui, est ce de la bonologie, du confort? Ou pas!!!
Passerons nous sous la coupe des mutuelles ou pas????
40000 dentistes attendent sa réponse!!!

--
😁😁😁
Le Blog dentaire.
Cliquez ici--> www.arcad-dentaire.fr
Dernier article---------------------------------- Matériel photo 2: le boîtier
(-Vivre le sourire Hollywoodien-)

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

26/11/2016 à 19:41

Hodina écrivait:
----------------

> Passerons nous sous la coupe des mutuelles ou pas????
>

Autrement dit mettra il fin à ces réseaux à remboursements différenciés ?

Car c'est là le noeud du problème.

--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

nhl1967

26/11/2016 à 19:41

Soit il utilise le terme "médecine" au sens large du terme, donc qui englobe les métiers de la santé, soit il l'utilise au sens sélectif et là il courtise clairement les toubibs .

Moi perso j'ai toujours vu (ou ressenti du moins) les politiques faire du clientélisme auprès des médecins plus qu'aux autres professionnels de santé ...

Avatar_small

carident

26/11/2016 à 21:44

Hodina écrivait:
----------------
> Moi son programme, il me plaît bien , mais le doute sur le dentaire est trop
> important pour que je vote pour lui: il doit clarifier sa position sur le
> dentaire! Pour lui, est ce de la bonologie, du confort? Ou pas!!!
> Passerons nous sous la coupe des mutuelles ou pas????
> 40000 dentistes attendent sa réponse!!!

Parce que tu penses que le programme des autres est mieux pour les dentistes? Le tiers payant, le plafonnement, les réseaux de soins... C'est mieux?