Impression 3D pour pose d'implants - Recherche exemples Dicom + STL

Avatar_small

BS3D

17/11/2016 à 17:24

Bonjour,

Je recherche quelques exemples de fichiers Dicom & empreintes STL de patients avant la pose d'implants. Si possible plutôt en antérieur.

L'objectif étant de pouvoir démontrer sur ces cas une chaine numérique complète : import dicom dans logiciel BSP, matching avec empreinte STL, modélisation CAO du guide, export STL, impression 3D, montage cylindre forage, stérilisation.

Je souhaite démontrer qu'il est possible de faire des guides 'full-guided' de haute précision au cabinet pour moins de 50€.

Merci

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

17/11/2016 à 17:46

c'est dépassé tout çà...
l'avenir c'est la navigation 3D temps réel...
je suis équipé d'un tel système...y a pas photo et çà coûte 2 balles (et encore je suis trrrrèèèès généreux car c'est juste un peu de résine auto) de faire le flap patient

Avatar_small

DrPoulish

17/11/2016 à 22:59

genre robodent ?

Moi j'ai des modèles : stl / impression 3D / Guide appui osseux ou tu peux comparer la programmation et la pose...

C'est déjà prouvé que ça marche !!

Drapeau_dedmzj

Florimond

17/11/2016 à 23:05

c'est sûr pluton ton dispositif ne coûte rien........:))))

bref, tout a déjà été démontré par notre Confrère Cory Glenn dont vous pouvez voir les tutoriaux vidéos ici: https://www.youtube.com/channel/UC0ezyCcJqyC5L6MoePXXcfQ

Biosummer te casse pas la tête, Cory Glenn l'a déjà fait à ta place. A moins que tu sois son envoyé spécial .

Ah oui et puis "matching" en français ça veut dire "faire correspondre". C'est chiant ces mots d'anglais glissés dans le texte quand il existe le terme en français.

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

17/11/2016 à 23:28

DrPoulish écrivait:
-------------------
> genre robodent ?

oui, mais en mieux et ouvert...

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

17/11/2016 à 23:30

Florimond écrivait:
-------------------
> c'est sûr pluton ton dispositif ne coûte rien........:))))

oui, car il me permet de me passer dans 80% des cas de scan ou de conebeam...d'ailleurs, il m'a permis d'économiser plus de 50K€ sur l'achat d'un conebeam...donc excuse moi, mais non seulement il ne me coûte rien, mais il me fais économiser tous les jours...

Drapeau_dedmzj

Florimond

18/11/2016 à 07:26

tu veux dire que ton dispositif est capable de te dire les volumes osseux ? c'est magique ?

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

18/11/2016 à 07:44

Florimond écrivait:
-------------------
> tu veux dire que ton dispositif est capable de te dire les volumes osseux ?
> c'est magique ?

non, c'est physique...;-)
le système que j'ai est équipé d'une sonde ultrasons visible par la caméra 3D
je peux donc faire un relevé topographique osseux 3D qui me donne aussi l'épaisseur de gencive, et en changeant le mode d'ultrasons, détecter les racines des dents adjacentes et la corticale sinusienne...
en plus de çà cette sorte d'échographie 3D a le mérite d'être non irradiante...et si vous voulez un "support" radiologique, pas de pb non plus vu que vous pouvez importer et recaler dans la machine une rétroalvéolaire ou une pano, ou un scan/conebeam dans les cas très très limites...

Drapeau_dedmzj

Florimond

18/11/2016 à 07:47

et alors les 20% autres cas c'est ?

Avatar_small

BS3D

18/11/2016 à 08:48

Oui tout à fait, c'est sûr que ça marche. Je ne cherche pas à valider cela car c'est déjà fait mais plutôt à le démontrer lorsque je suis sollicité par des praticiens.

Je cherche donc un cas de pose d'implants en antérieur avec 2 fichiers:
- dicom panoramique
- stl de la mandibule ou maxillaire obtenu avec une caméra optique ou scan d'un modèle. Au pire le dicom d'une empreinte en alginate radiocomptacte. LE logiciel s'occupe de faire le modèle inverse.

Si quelqu'un a cette paire de fichiers, et qu'il n'y a pas de problème de confidentialité, il peut me l'envoyer via 'wetransfer' (www.wetransfer.com) à obellaton(AT)biosummer3d.com.

Merci pour votre aide

ps: j'utilise un seul logiciel BlueSkyPlan pour la lecture des dicom, la planification (gratuit) et modélisation 3D du guide pour alimenter l'imprimante 3D de bureau FORM2 de Formlabs.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

18/11/2016 à 09:06

>le système que j'ai est équipé d'une sonde ultrasons visible par la caméra 3D <

euuuhhh????(tu peux faire une étude avec images ou video? On m'a toujours dit que l'imagerie a ultrasons etait réservée aux tissus mous :-)). Et si tu as une sonde, il faut un recepteur, ca coute quand meme un peu!

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

18/11/2016 à 09:39

Florimond écrivait:
-------------------
> et alors les 20% autres cas c'est ?

sinus complexes, greffes, EII/MCI, position du NDI si c'est limite...

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

18/11/2016 à 09:42

adhoc écrivait:
---------------

> euuuhhh????(tu peux faire une étude avec images ou video? On m'a toujours dit
> que l'imagerie a ultrasons etait réservée aux tissus mous :-)). Et si tu as une
> sonde, il faut un recepteur, ca coute quand meme un peu!
>
>

mais beaucoup moins qu'un cone beam...;-)
si tu localises les tissus mous, les US rebondissent sur la corticale, ok?
et comme le corps de la sonde est équipée de billes de repérage 3D, si tu connais l'épaisseur et la position...tu as ton image osseuse surfacique 3D...compris?

20080408_raphael_czsrfp

PopHip

18/11/2016 à 10:00

Le problème de la navigation dynamique par rapport à la statique, outre la prouesse technologique, est que cela reste de la chirurgie à main levée, qui plus est avec le nez sur l'écran et non sur le patient. :(

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

18/11/2016 à 11:05

PopHip écrivait:
----------------
> Le problème de la navigation dynamique par rapport à la statique, outre la
> prouesse technologique, est que cela reste de la chirurgie à main levée, qui
> plus est avec le nez sur l'écran et non sur le patient. :(

l'avantage/à un guide c'est que tu peux "reprendre la main" à tout moment, modifier le plan de ttm en temps réel

pour le nez sur l'écran...pas obligé...tu sais, la technologie de la réalité augmentée...çà existe...et c'est pas si onéreux...

20080408_raphael_czsrfp

PopHip

18/11/2016 à 13:04

pluton écrivait:
----------------
> PopHip écrivait:
> ----------------
> > Le problème de la navigation dynamique par rapport à la statique, outre la
> > prouesse technologique, est que cela reste de la chirurgie à main levée, qui
> > plus est avec le nez sur l'écran et non sur le patient. :(
>
> l'avantage/à un guide c'est que tu peux "reprendre la main" à tout moment,
> modifier le plan de ttm en temps réel

L'idée quand même de la planification implantaire... est de toute planifier, et avec un waxup.
Donc modifier le plan de traitement, je vois pas trop, hormis emmerdes qui contre indiquent alors la pose de l'implant ce jour. L'imprévisible non vu au scan, ca peut être une densité osseuse ou un volume très légèrement insuffisant qui indiquera une augmentation par ci par là, et un enfouissement de l'implant d'un pouillème par rapport à la planfication. Mais le projet prothétique lui ne bouge pas. Donc je ne comprends pas en quoi tu puisses avoir besoin de changer ton plan de traitement.

> pour le nez sur l'écran...pas obligé...tu sais, la technologie de la réalité
> augmentée...çà existe...et c'est pas si onéreux...

Tu te vois dans un bloc chirurgical avec un casque de VR ? :D

Avatar_small

goupil

18/11/2016 à 13:08

mais faire de l'implanto de nos jours sans radiologie 3D c'est un peu, comment dirais-je, faire du vélo sans casque...

j'espère qu'adhoc a vraiment compris les explications de pluton, c'est tellement pointu :))))

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

18/11/2016 à 13:18

PopHip écrivait:
----------------

> L'idée quand même de la planification implantaire... est de toute planifier, et
> avec un waxup.

mais là aussi, sauf que c'est un wax up virtuel...

> Donc modifier le plan de traitement, je vois pas trop, hormis emmerdes qui
> contre indiquent alors la pose de l'implant ce jour. L'imprévisible non vu au
> scan, ca peut être une densité osseuse ou un volume très légèrement insuffisant
> qui indiquera une augmentation par ci par là, et un enfouissement de l'implant
> d'un pouillème par rapport à la planfication. Mais le projet prothétique lui ne
> bouge pas. Donc je ne comprends pas en quoi tu puisses avoir besoin de changer
> ton plan de traitement.

parce que tu es sûr de la précision de ton imagerie RX 3D?
crois moi, il y a aussi des erreurs...

>
> > pour le nez sur l'écran...pas obligé...tu sais, la technologie de la réalité
> > augmentée...çà existe...et c'est pas si onéreux...
>
> Tu te vois dans un bloc chirurgical avec un casque de VR ? :D

çà existe sous forme de lunettes de protection...

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

18/11/2016 à 13:28

goupil écrivait:
----------------
> mais faire de l'implanto de nos jours sans radiologie 3D c'est un peu, comment
> dirais-je, faire du vélo sans casque...

parler/critiquer quelque chose que tu ne connais pas et surtout que tu ne maîtrises pas c'est...comment dirais-je...déplacé?

renseigne toi...ce genre de système de navigation devient la norme en Allemagne
et relis tes cours d'implanto et de radioprotection, une radio rétroalvéolaire peut être suffisante pour un cas simple unitaire, une pano aussi pour un cas un peu plus complexe et/ou avec plusieurs implants
à cela, j'y ajoute/superpose une imagerie 3D...mais dont l'origine n'est pas radiologique
où est le problème dans un cas sans difficulté?

et c'est bien joli d'étudier un scan, de placer virtuellement son implant tip top...et de ne pas pouvoir transposer çà facilement en bouche...
et bien moi, je peux...

20080408_raphael_czsrfp

PopHip

18/11/2016 à 16:40

pluton écrivait:
----------------
> PopHip écrivait:
> ----------------
>
> > L'idée quand même de la planification implantaire... est de toute planifier,
> et
> > avec un waxup.
>
> mais là aussi, sauf que c'est un wax up virtuel...

Tout comme en chir guidée statique

> parce que tu es sûr de la précision de ton imagerie RX 3D?
> crois moi, il y a aussi des erreurs...

Pas substantielles.

20080408_raphael_czsrfp

PopHip

18/11/2016 à 16:47

pluton écrivait:
----------------

> et c'est bien joli d'étudier un scan, de placer virtuellement son implant tip
> top...et de ne pas pouvoir transposer çà facilement en bouche...
> et bien moi, je peux...

Oui mais à main levée ;(

Avatar_small

fgui

18/11/2016 à 16:49

Deux fois que je lis pluton et je suis de plus en plus intéressé;

mois non plus je n'aime pas trop la banalisation de la 3d, pluton tu peux m'en dire plus?

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

18/11/2016 à 17:22

PopHip écrivait:
----------------
> pluton écrivait:
> ----------------
>
> > et c'est bien joli d'étudier un scan, de placer virtuellement son implant tip
> > top...et de ne pas pouvoir transposer çà facilement en bouche...
> > et bien moi, je peux...
>
> Oui mais à main levée ;(

et????
tu sais quel est réellement la précision d'un guide avec lequel tu vas passer tes forets avec les cuillers???
j'ai une étude sur mon ordi à la maison qui démontre qu'avec ce type de chirurgie guidée avec guide plastique tu as une marge d'erreur de 1mm au col de l'implant (hauteur, M-D et V-L...) et de 6° pour l'angulation de l'implant...ce qui veux dire que ton apex implantaire pour un implant de 12mm "navigue" dans un cercle d'environ 1cm!!!
elle est belle cette précision! faut pas être juste entre 2 apex....

mon système 3D, fait à main levée, j'en conviens, est capable d'une précision de 0.1mm et 1°...autrement dit, il n'y a même pas photo...

20080408_raphael_czsrfp

PopHip

18/11/2016 à 17:53

pluton écrivait:
----------------
> PopHip écrivait:
> ----------------
> > pluton écrivait:
> > ----------------
> >
> > > et c'est bien joli d'étudier un scan, de placer virtuellement son implant
> tip
> > > top...et de ne pas pouvoir transposer çà facilement en bouche...
> > > et bien moi, je peux...
> >
> > Oui mais à main levée ;(
>
> et????
> tu sais quel est réellement la précision d'un guide avec lequel tu vas passer
> tes forets avec les cuillers???
> j'ai une étude sur mon ordi à la maison qui démontre qu'avec ce type de
> chirurgie guidée avec guide plastique tu as une marge d'erreur de 1mm au col de
> l'implant (hauteur, M-D et V-L...) et de 6° pour l'angulation de l'implant...ce
> qui veux dire que ton apex implantaire pour un implant de 12mm "navigue" dans un
> cercle d'environ 1cm!!!
> elle est belle cette précision! faut pas être juste entre 2 apex....

1mm et 6° c'est énorme, je n'ai pas l'expérience d'autant de déviation.

Beaucoup de paramètres peuvent influer.

Avec quel système as-tu fait ton étude ? Quelle trousse ? Quel type de guide ? Quelle fabrication ? Avec ou sans cuiller ? Avec ou sans douille métallique ? Quelle hauteur de douille ? Quel appui ? Avec ou sans clavette ? L'implant a-t-il aussi été placé avec le guide ? Comment a été scanné le modèle d'étude ?

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

18/11/2016 à 17:58

de mémoire c'est avec Nobel guide et simplant avec implants posés à travers le guide

cela dit j'ai eu confirmation des ingé de chez ETK sur ces déviations...