Que vous dites vous quand vous en avez assez?

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

super la dentisterie

16/11/2016 à 10:31

Bonjour, après un tout petit peu plus de 20 ans d'exercice, je me sens désemparée. je suis prête chaque matin à appeler le conseil de l'ordre pour mettre mon cabinet en vente et ne plus jamais y revenir.Il me semble que je n'y trouve plus aucun plaisir, je dirais même que j'ai peur d'y aller. Pourtant, aucun événement précis ne peut expliquer cela, ça s'est fait au fil du temps l'air de rien. Je regrette en plus le temps ou j’avais une pêche d’enfer et ou je ne comptais pas mon temps. Cela renforce ma détresse, je pense à mon travail le soir, la nuit ,tout le temps en me demandant ce que je dois faire. Et si j’arrête, qu'est ce que je vais faire? il faut bien travailler....ça tourne en boucle. J'ai diminué mon emploi du temps d'une journée et j'envisage peut être de faire une formation en ortho pour changer de l'omnipratique que je trouve de plus en plus difficile. Avez vous déjà ressenti cela et qu'avez vous fait pour aller mieux? Merci de vos témoignages. Je préférerais qu'on évite d'aborder ici la démotivation de certains praticiens face aux problèmes de la nomenclature ect, ici ce n'est pas le propos

Avatar_small

Gégé12

16/11/2016 à 10:59

Tout à fait comme toi ... je me suis donné 5 ans pour avoir le minimum de la retraite pour me tirer ...

J'en suis presque à mettre un calendrier et barrer les jours qu'ils me restent à faire ... comme un taulard dans sa prison !!!

Et comme toi, je me demande comment j'avais autant de pêche avant ...

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

16/11/2016 à 11:05

Si au bout d'un certain temps, le travail quelqu'il soit peut nous paraître démotivant, c'est en général du a la somme de nos échecs et de nos frustrations qui s'accumulent inévitablement au cours des années.
Cela pour tout le monde sans exception meme pour les conférenciers et les grands sachems :-)
Oublie les, zappe les, écrabouille les; le nombre de tes victoires est bien supérieur et ne doit pas etre occulté par ce vilain nuage noir!!!!
Go!

South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

16/11/2016 à 11:19

Je me suis lancé de mon côté dans une reconversion car ce métier me semble condamné à moyen terme.
En tout cas l'idée que je m'en faisais lors de mes études dans les années 90!

Avatar_small

Mars one

16/11/2016 à 11:21

Je suis un peu dans le meme cas que toi. Ca fait bientot 20 ans, et en ce moment j'ai un gros coup de mou, pas envie d'aller bosser... L'annee derniere , j'ai reduit mon planning a 4 jours, je bosse dans des super conditions, je fais la dentisterie du XXI eme siecle, des implants, j'achete plein de gadgets tres chers, mes patients sont sympas, je gagne plus que je pouvais imaginer, j'ai des collaborateurs...Bref, je vois pas trop ce que je pourrais ameliore. Et pourtant, depuis 1 an je suis rentre dans une sorte de routine qui me coule, pas de defi.
Forcement, quand j'en parle autour de moi, je me fais traite d'enfant gate, ou si c'est ma femme, je vois la terreur que je plaque tout dans ses yeux. Alors je continue, parce qu'aussi je ne sais pas trop ce que je pourrais faire d'autre. Peut etre que demenager pour tout recommencer pourrait me plaire.
je t'aide pas beaucoup, mais je compatis...

Avatar_small

bapluc

16/11/2016 à 11:42

Moi aussi 22 ans de métier et le mme ressenti...Je me demande tous les matins comment je vais encore tenir 20 ans...Ceux qui pensent à la reconversion,vers quoi vous tournez vous?
J'ai en plus des problèmes de santé pas très compatibles avec notre profession : problèmes de vue et arthrose dans les poignets.

Rape_p0as4f

rapelapente

16/11/2016 à 11:56

La solution, TOUT changer régulièrement !
Depuis mon début de carrière j'ai changé trois fois de région et une fois de continent. Une fois de femme aussi :-)
Se former aussi, l'implanto c'est l'éclate.
Je concocte encore un nouvel excercice. Il bouge encore le Rape

Avatar_small

camillo

16/11/2016 à 12:09

Changer, se former, innover, avoir de nouveaux projets pro...

Par ailleurs ne pas oublier que la dentisterie est ce qui nous fait manger
Mais pas notre passion.

Autrement dit, il faut des passions par ailleurs, des projets de vacances, voire une activite parallèle.

Par exemple moi, j'ai un cabinet qui par bonheur marche très bien; mais en plus je suis un élu, on adore les voyages avec ma gemme ( vivement que le petit dernier ait l'age de partir!!!), et je suis un amateur de rugby.
Entre autre...

Ps: allez la section paloise!

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

16/11/2016 à 12:23

camillo écrivait:
-----------------

> je suis un élu,

Les mecs, on a une taupe

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

16/11/2016 à 12:24

> Que vous dites vous quand vous en avez assez?

Quand y'en a marre, y'a Malabar !

Generique-fraisage_r2rxmm

lardonbis

16/11/2016 à 12:28

sinon y'a la coke et la gnôle.
ça coute toujours moins cher que de changer de femme.

Avatar_small

camillo

16/11/2016 à 12:29

G-P écrivait:
-------------
> camillo écrivait:
> -----------------
>
> > je suis un élu,
>
> Les mecs, on a une taupe

Conseiller municipal d'une ville de 15000 habitants...
Pas vraiment de quoi décider de la politique de santé dans notre pays...rassures toi!😉😉

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

16/11/2016 à 12:43

Ca doit etre passionnant en effet de voter le budget de déco d'un rond point. -)))
Ca change les idées. -)))
--
En cas d'échec des négociations conventionnelles, seriez-vous prêt à suivre la promotion d'un déconventionnement massif de la profession par les syndicats représentatifs ? OUI - NON
Participez, anonymement, sur https://goo.gl/forms/nAO0htnsVmxotjYm1

Avatar_small

camillo

16/11/2016 à 13:01

chicot29 écrivait:
------------------
> Ca doit etre passionnant en effet de voter le budget de déco d'un rond point.
> -)))
> Ca change les idées. -)))

Et bien bizarrement, oui!

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

16/11/2016 à 13:05

Ce n'est pas inintéressant de tâter de la politique et de l’associatif, ne serait-ce que pour se faire sa propre idée.
Sinon comme les Confrères, prends un amant, pochtronne toi les WE avec des amis et fais du vélo, cela occupe.

Devil_wxz6j6

devil s dare

16/11/2016 à 13:15

lardonbis écrivait:
-------------------
> sinon y'a la coke et la gnôle.
> ça coute toujours moins cher que de changer de femme.
>
s il n y avait que ça .... il y a meme des substances plus 'adaptees'me semble t il!

Birch-logo-malibus_jvmuec

jayetche

16/11/2016 à 13:56

Ce metier est vraiment exigeant, on le sait tous et notre activité est une prison dorée, on est envié et jalousé par notre entourage mais le prix a payer est de plus en plus cher. J'ai ressenti très rapidement la meme chose que vous et ne me sens pas à l'abri de le ressentir à nouveau.
Ce qui m'a permis d'en sortir :
1- Le sport (je fais la saintélyon en solo si il y a d'autre participants => mp)
2- la lecture (il y a des bouquins passionnant qui permettent de réfléchir sur sa place et prendre du recul, shawn achor, tal ben sahar, tich nath hanh(un fabuleux livre qu'une de mes patiente m'a offert, elle devait sentir ma tension de l'epoque)
3- diminuer son temps de travail tout en cherchant à etre plus efficace quand on est au cabinet et accepter de reduire son CA et son benefice, je me suis rendu compte qu'en gagnant moins je vivais mieux et j'etais plus heureux.
4- formation (c'est évident et deja developpé dans les precedents messages)- coaching (l'arrivée d'un coach dans son cabinet est assez déroutant de prime abord mais son regard est objectif, le notre est trop englué dans le quotidien pour voir ce qui cloche)
5-changer de frequentations...ben oui je pense que l'on est souvent bloqués par l'image que notre cercle d'amis à de nous, cela freine les changements que l'on souhaiterai operer dans notre vie, en effet l'entourage vit votre volonté de changement comme une critique ou comme un risque potentiel que vous puissez les depasser. En changer peut etre salutaire (ca l'a été pour moi!)

En tout cas il faut du changement!

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

16/11/2016 à 14:08

jayetche écrivait:
------------------
> 2- la lecture (il y a des bouquins passionnant qui permettent de réfléchir sur
> sa place et prendre du recul, shawn achor, tal ben sahar, tich nath hanh(un
> fabuleux livre qu'une de mes patiente m'a offert, elle devait sentir ma tension
> de l'epoque)

Oui! Oui! J'avais oublié, la lecture.

Avatar_small

camillo

16/11/2016 à 14:26

> coaching (l'arrivée d'un coach dans son cabinet est assez déroutant de prime
> abord mais son regard est objectif, le notre est trop englué dans le quotidien
> pour voir ce qui cloche)

Alors là, je suis pas sûr du tout des bienfaits du coaching...
Je vois plutôt les coach comme des super VRP d'eux même toujours prêts à nous tondre un peu plus...
Mieux vaut à mon avis discuter avec des confrères et prendre les bonnes idées!

Sans_titre_tztxfv

Monet

16/11/2016 à 14:40

et pourquoi pas un amant?

Devil_wxz6j6

devil s dare

16/11/2016 à 14:43

Monet écrivait:
---------------
> et pourquoi pas un amant?

pour chercher les emmerdements ...... il n y a pas mieux.

Avatar_small

super la dentisterie

16/11/2016 à 15:11

Pour ceux qui envisagent une reconversion, vous envisagez quoi?

Avatar_small

olivier

16/11/2016 à 15:43

directeur de centre low costs ....

Avatar_small

azerty

16/11/2016 à 15:44

ca sent la crise de ma quarantaine votre truc....

Zorba-le-grec-1373406512-108_lfk5ey

zorbalegrec

16/11/2016 à 17:06

super la dentisterie écrivait:
------------------------------
> Pour ceux qui envisagent une reconversion, vous envisagez quoi?

Vendre des bagnoles, la boulange ou la cuisine voila mes 3 priorités si je devais stopper la chicologie