apologie du low cost par un journaliste de fr 2 en 2014

Avatar_small

LBLH

01/10/2016 à 06:51

incroyable ce journaliste
-qui explique que le low cost c'est safe car controlé par l'etat( on a vu ce que cela a donné quelques années plus tard)
-qui enonce clairement la recette...ne pas s’encombrer avec des soins non remunerateur
- qui nous compare au VTC et aux taxis et en deduit qu'il a y a une place pour les 2 : en gros les grouillots feront les soins aux enfants, handicapés etc... indispensable mais tellement peu prestigieux et de l'autre l'acces au technique du 21 eme siecle chez les low cost ...

Ce monsieur devrait repondre devant la justice de son incitation a a ller se faire soigné low cost
combien de client ( oui c'est le terme) ont vu ce reportage et sont allé en confiance se faire soigner avec la caution du monsieur de la télé

a vomir

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

01/10/2016 à 08:12

Pour trouver les "reportages" sur DTX, il suffit de se rendre sur le site de PS, il référence les vidéos (et articles) consacrées dans une page vue dans la presse.

Je suis tout à fait d'accord, les journalistes devraient se remettre en cause...

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

01/10/2016 à 08:18

Je me demande surtout qui va entretenir ou assurer la maintenance de tout ça...
J'ai déjà reçu des patients qui revenaient de Turquie ou de Hongrie pour des problèmes sur des travaux réalisés la-bas... bin "retournez voir le praticien qui vous a soigné, je peux rien pour vous, bonne journée."
Ce sera idem pour les low cost.

Avatar_small

CHIRDENT

01/10/2016 à 08:28

.............il n'y a rien à craindre, quand il y a un sinistre, MST créé un fond d'aide ( cf dentexia)........et elle ne se gênera pas de le faire même si c'est à l'étranger parce qu'ils n'ont pas choisi de faire du " tourisme médical ": c'est de "l'exil médical " pour cause de dentistes trop cher. On devrait créé un statut officiel pour ces exilés victime du totalitarisme des chirurgiens dentistes français.

69_xtb5lc

barbabapat

01/10/2016 à 08:40
69_xtb5lc

barbabapat

01/10/2016 à 08:47

"......

Si Dominique Goedert, l’ancien journaliste de France 3, se félicite d’accueillir des patients que peu de dentistes veulent, il peut aussi se frotter les mains : cette clientèle (chez Dentexia, les centres dentaires sont volontiers comparés à des “centres de profit”) est considérable. À Lyon, Pascal Steichen affirme avoir refusé 1 300 clients-patients, les plannings des dentistes étant “surchargés”. Quel patient relevant de la CMU refuserait des prothèses qui ne lui coûtent rien ?

........."

https://fr.linkedin.com/in/dominique-g%C5%93dert-11a23020

Rédacteur en chef adjoint
FRANCE 3, Groupe FRANCE TELEVISIONS
2005 – 2010 (5 ans)

Rédacteur en chef adjoint et secrétaire général de la rédaction de
FRANCE 3 Champagne-Ardenne à REIMS
2005-2008

Rédacteur en chef adjoint de la rédaction de
FRANCE 3 Haute-Normandie à ROUEN
2008-2010

Mosquitogif_zt3c7k

mosquito

01/10/2016 à 09:00

Dans la vidéo prix moyen de la ccm en libéral 650€.
c'est marrant ligne claire met 480 ou 460€ quand elle renvoie les devis au patient avec le prix moyen constaté.

Avatar_small

colza2

01/10/2016 à 09:31

les moyennes sont à géométrie variable comme d'habitude.
les centres ne sont pas absolument pas autorisés par qui que cela soit, puisque le système est simplement déclaratif.
enfin il y a usurpation totale du statut de centre de santé pour une grosse partie des centres qui ne sont que des usines à implant. ce qui au niveau du ministère devrait faire tilt puisqu'il y a une perte de taxes diverses.

69_xtb5lc

barbabapat

01/10/2016 à 09:55
Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/10/2016 à 11:23

Selon le site internet d’une agence de tourisme dentaire, les documents à présenter sont :
 une radio panoramique dentaire avant les soins ;
 une radio panoramique dentaire après les soins ;
 une facture en français avec les codes de la Sécurité Sociale ;
 le formulaire S3125 ; les justificatifs de séjour à l'étranger.

Parnoramique remboursé par la sécu francaise ? Ceux qui subissent des controles tatillons sur les recommandations HAS en la matière apprécieront.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/10/2016 à 11:36

"Pour finir, selon le constat relaté par l’association 60 millions de consommateurs, les
créateurs des centres dentaires low-cost ont d’un point de vue stratégique visés les zones où
les honoraires de soins dits hors nomenclature et à honoraire libre sont les plus élevés en
France (Paris, Boulogne-Billancourt, Aix-en-Provence, PACA). Par conséquent, les tarifs
pratiqués ont un impact majoré et sont susceptibles d’attirer un nombre croissant de patients."

Voilàààààà . J'ajouterais que contrairement à la loi du marché, le système de merde de sécurité sociale entraine une augmentation des tarifs sur ce qu'elle ne rembourse pas ou peu dans des zones ou l'offre est la plus élevée.

69_xtb5lc

barbabapat

01/10/2016 à 12:09

chicot29 écrivait:
------------------
>
>
>
> Voilàààààà . J'ajouterais que contrairement à la loi du marché, le système de
> merde de sécurité sociale entraine une augmentation des tarifs sur ce qu'elle ne
> rembourse pas ou peu dans des zones ou l'offre est la plus élevée.
>

Le problème c'est que tu as des charges plus élevée est souvent une niveau de vie moins élevé à revenus constant. Ce qui fait que les revenus sont souvent supérieurs aussi en ville.

Et là ca devient encore moins rentable de faire les soins opposables car les charges sont plus importantes. Enfin, tu as des compositions de populations différentes. Tu va pas faire les même soins dans les mêmes quantité sur des enfants de cadres ou d'ouvriers.

Tu as des populations différentes, des charges différentes et 70% des actes qui ont des tarifs identiques alors qu'ils devraient eux aussi avoir des tarifs différents. Donc oui, sur les 30% restants qui absorbent à eux seuls ces différences, cela contribue à augmenter les différences.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/10/2016 à 13:27

barbabapat écrivait:
--------------------

> Le problème c'est que tu as des charges plus élevée est souvent une niveau de
> vie moins élevé à revenus constant. Ce qui fait que les revenus sont souvent
> supérieurs aussi en ville.

Bien sur. Les taux d'impositions sont aussi identiques notamment l'isf que tu te chopes rapidement rien qu'avec ton habitation principale. Etonnant non que le simple fait de se loger te propulse au statut de "riche" non ? -)))
Mon frangin habite un clapier de 80 m2 ( ben oui c'est mieux pour les mioches le lycée est top ce couillon a déménagé de quelque centaines de m pour ca) ) et il est déjà pas loin du million d'euros de patrimoine. Moi 80 m2 c'est ma cave, 80 m2 c'est aussi mon garage. Les 2 sont blindés d'ailleurs j'ai pas assez de place pour entasser toutes mes conneries. . -))).
Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi s'entasser dans des endroits ou la qualité de vie est si merdique au point que le week end on pense à une seule chose : se tirer de ce merdier.
Moi il faut me foutre des coups de pieds au cul pour que je sorte de mon trou. -)))

Avatar_small

floydal

01/10/2016 à 13:32

Ben j vois pas pourquoi vous vous prenez la tete
Tu placardes une pancarte "lowcos"t au dessus de ton cabinet
tu vires les enfants les soins les cmu enfin tout ce qui ne rapporte pas
tu baisses tes prix sur la prothèse et les implants
si le conseil de l'ordre ou des gens viennent se plaindre
tu argumentes que tu fais du low cost comme les autres et que tu n'est pas condamnable puisque les autres ne sont pas condamnés pour les mêmes pratiques
il est temps que l'ordre bouge son cul pour faire respecter la déontologie
Mais ce petit business arrange tous le monde (gouvernement mutuelles patients )à part les dentistes libéraux

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/10/2016 à 13:35

floydal écrivait:
-----------------
>
> tu argumentes que tu fais du low cost comme les autres et que tu n'est pas
> condamnable puisque les autres ne sont pas condamnés pour les mêmes pratiques

C'est pas pareil tu n'es pas dans le camp du bien et tu n'es pas introduit auprès des politocards. Ils ne se déplacent pas pour l'inauguration de ton cabinet et il ne coupent pas le ruban bleu blanc rouge que tu as tendu devant la porte. . -)))
Tu ne fais pas plus se déplacer les journalistes cloporte de profession libérale !

https://www.dropbox.com/s/rugk5qce63tjvv5/Capture%20d%27%C3%A9cran%202016-09-30%2001.37.32.png?dl=0

Eux vont faire des panos avant que le dentiste n'ait vu le patient et toi tu vas te faire emmerder sur des panos que tu as fait après l'avoir vu. -)))

Par exemple.....

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/10/2016 à 13:50

Quel est le profil des praticiens qui exercent dans ces centres ?

Des confrères expérimentés rompus aux plan de tt complexes et qui du jour au lendemain acceptent une baisse plus que conséquente ( c'est peu dire) de leur pouvoir d'achat pour permettre l'accès aux soins prothétiques et implantaires au plus grand nombre ? -))))

Je vous tire mon chapeau. C'est beau ! Perso je n'irais pas jusqu'à perdre mon indépendance pour faire ca. -)))

Avatar_small

colza2

01/10/2016 à 13:55
Avatar_small

jeanpi75

01/10/2016 à 14:52

colza2 écrivait:
----------------

> partie des centres qui ne sont que des usines à implant. ce qui au niveau du
> ministère devrait faire tilt puisqu'il y a une perte de taxes diverses.

Tu veux dire que les centres Dentifree achètent en dutyfree ?

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/10/2016 à 15:34

Une collab à 60 % ?

"Sachant que sur les sommes reversées chaque mois par les organismes de santé, les deux tiers vont aux praticiens, et le tiers restant au centre de soins lui-même. "

On signe ou ? -)))

Il y a pas un problème là ? aucun reste à charge pour les patients ? -)))

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/10/2016 à 15:37

"Après quelques mois d'activité, l'entrepreneur a déjà identifié le principal frein : le non-respect des rendez-vous, phénomène d'autant plus fréquent que le fait de ne pas avancer de frais ne responsabilise pas le patient. Un absentéisme que l'entrepreneur compte gérer en pratiquant le surbooking."

60 % de CMU..... mouhahaha !

Du sur booking ? Ca va dans le mur direct ! -)))

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/10/2016 à 15:39

"Selon lui, Cara Santé pourrait même constituer une solution à la problématique des déserts médicaux, moyennant un soutien financier des collectivités locales."

Raaaah ! On y est. Moins de dépassements mais des subventions payées par les autres ! -))

" Preuve qu'il croit dur comme fer en ce modèle, il projette déjà d'ouvrir un second centre et se lance l'étude de ce nouveau projet d'ici deux mois."

Ca y est il a trouvé des financements ! -)))

Algi tu as tes collègues socialos qui vont monter un centre en face de chez toi ..... Avec l'argent de tes impôts.....! -))))

J'adore ce pays foutu. -))

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/10/2016 à 15:48

Je vous laisse , je vais aller sucer le maire pour que la commune prenne en charge les dépassements non remboursés de mes patients. -)))
Une fois que j'ai fini je vais au conseil général. -))))

J'ai déjà avisé le CDO, c'est déontologique à partir du moment ou je ne me fais pas payer directement. -))

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

01/10/2016 à 15:58

T'inquiètes chicot je suis serein. Ça fera des patients déçus qui seront ravis d'être reçus chez moi et auxquels j'aurai pas besoin d'expliquer que le low cost c'est de la merde.

J'en ai déjà récupèré de chez Dentexia des adorables.

--
L’extrémisme est le culte sans la culture ;
le fondamentalisme est la croyance sans la connaissance ;
l’intégrisme est la religiosité sans la spiritualité.

On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Avatar_small

colza2

01/10/2016 à 17:21

jeanpi75 écrivait:
------------------
> colza2 écrivait:
> ----------------
>
> > partie des centres qui ne sont que des usines à implant. ce qui au niveau du
> > ministère devrait faire tilt puisqu'il y a une perte de taxes diverses.
>
> Tu veux dire que les centres Dentifree achètent en dutyfree ?

non mais s'ils étaient une scp une selarl ou tout autre système ( sauf le centre de santé dont ils ne respectent pas les critères) : l'état ne perdrait pas la CET, la subvention Teulade, etc....

Avatar_small

colza2

01/10/2016 à 17:25

chicot29 écrivait:
------------------
> Une collab à 60 % ?
>
> "Sachant que sur les sommes reversées chaque mois par les organismes de santé,
> les deux tiers vont aux praticiens, et le tiers restant au centre de soins
> lui-même. "
>
> On signe ou ? -)))
>
> Il y a pas un problème là ? aucun reste à charge pour les patients ? -)))

60% même si c'est charges salariales comprises , c'est énorme, surtout qu'il y a encore le personnel non médical, le labo etc......
la journaliste a dû zapper un truc ou alors il va falloir que les salariés se bougent le cul :-))) mais le surbooking va tout résoudre.