Stérilisateur et cassettes

Forum associé : Stérilisation

Avatar_small

letit

03/09/2016 à 16:44

Bonjour
J'envisage de passer aux cassettes et une partie de l'instrumentation en jetable pour faire gagner du temps à mon assistante.Est ce vraiment le cas?Par contre quel autoclave avez vous, parce que quand je vois la taille des cassettes et la taille de l'autoclave, je reste dubitative, combien de stérilisation faut il faire par jour?Je suis actuellement en SCM, nous sommes 4 et nous avons 2 autoclaves, faut il que j'investisse dans un autoclave personnel pour éviter de poser problèmes à mes associés, en encombrant le stérilisateur avec mes cassettes?Bref j'aimerai avoir l'avis des praticiens et des assistantes qui utilisent ce système.Merci par avance pour vos réponses
Letit

Homer-simpson-wallpaper-brain-1024_f4t8dv

Jpeg

03/09/2016 à 20:34

Ça dépend du nombre de cassettes que tu vas utiliser par jour. Si tu vois 8 patients, ça va le faire, si c'est 25, même avec un autoclave perso, bonne chance à l'assistante !

Bagheera_tudzjy

bagheerra

03/09/2016 à 21:59

Dans mon Euronda E9 Recorder, je mets au maximum 10 K7 de soins ou prothèse ou endo + 5 K7 d'examen, ou bien 20 K7 d'examen.
J'utilise les EasyTrays de Nichrominox (soins : 10 instruments + aspi, examen : 4 instruments + aspi) que j'emballe en papier-crêpe. Emballée, ça ne dépasse pas 3cm donc je peux mettre 5 étages.
En plus de ces K7, il y a pas mal de sachets à stériliser en plus (fraises, daviers, inserts US, anesthésie...).

Avatar_small

letit

04/09/2016 à 02:16

Je vois environ 15 patients par jours, environ la moitié de ces RDV sont des RDV courts de type contrôle/détartrage/ou prothèse mobile ou je pensais utiliser le plus possible d'instruments jetables.Cela me fait environ 7/8 RDV plus long avec des actes regroupés.Est ce vraiment un gain de temps(pour l'assistante) d'utiliser ces cassettes?Cela multiplie forcement le nombre de stérilisation?

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

04/09/2016 à 09:01

Je n'ai jamais trouvé de cassettes adaptées à mes besoins. Elles sont toutes trop volumineuses et exigent énormément de manipulations.
Par ailleurs, j'estime qu'il n'est pas convenable d'utiliser du matériel jetable, d'une part pour des raisons d'écologie, d'autre part parce que la qualité de ce matériel est extrêmement mauvaise (sonde, précelles médiocres).
Les K7 sont une bonne solution pour les grosses structures comme on en voit à l'étranger, avec une instrumentiste qui ne fait que s'occuper du recyclage du matériel pour plusieurs fauteuils/praticiens, c-a-d une personne différente de l'assistante dentaire qui travaille au fauteuil avec le dentiste.

M_xowzvs

orvieto2

04/09/2016 à 09:24

.

Avatar_small

letit

04/09/2016 à 10:55

Comment faites vous alors pour essayer de rationaliser vos actes?Des sachets par acte peut-être?Utilisez vous quand même les tubs?Je suis d'accord avec Marc Apap, pour l'histoire de l'écologie, cela me dérange aussi.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

04/09/2016 à 11:26

Ce problème est pour moi une très longue histoire que je n'ai jamais totalement résolue (j'y travaille depuis plus de 15-20 ans).
A l'heure actuelle, j'utilise des assortiments d'instruments (5 + un séquenceur de fraises identique pour chaque patient + des inserts US et sonic + une clé plate que j'ai faite moi-même) qui sont nettoyés en vrac aux US après chaque patient.
Mis en pack serré sous papier crêpé et stérilisé avec le reste qui lui est sous sachet. Je peux mettre 10 packs côte à côte dans un plateau d'autoclave
J'ai 10-14 patients par jour grand maximum et 2 stérilisations en général (une à midi, une le soir)
La solution est perfectible. Je ne désespère pas de concevoir des K7 adaptées un jour, même si ça relève du fantasme....
L'un des pb des cassettes, hormis leur volume trop important, c'est qu'elles sont trop ajourées ou alors pire, sans fond, ce qui interdit d'y mettre autre chose que des instruments longs. Or j'ai appris qu'il est largement plus pratique d'y caser non seulement les miroirs, sonde, précelles, spatule, mais aussi les assortiments de fraises et inserts us qui sont potentiellement utilisés pour chaque patient, plutôt qu'un emballage séparé pour ces items, ce qui exige du temps, des sachets, de la place supplémentaire dans l'autoclave et des manipulations en plus si on en a besoin au cours du traitement.
Pour l'instant j'utilise des cassettes en plastique italiennes (me souviens plus la marque) dont j'ai enlevé le silicone à l'intérieur pour le matériel d'endo, le tout stérilisé sous sachet

Avatar_small

letit

04/09/2016 à 11:38

Je suis 100% d'accord avec toutes tes réflexions!!Qu'est ce que c'est que ce papier crêpé?Pourquoi l'utilises tu à la place de sachets?Cela prend il beaucoup de temps à ton assistante de trier tous les instruments pour refaire ces fausses cassettes?C'est pour moi le gros avantage que je vois à la cassette, c'est que le rangement est fait au fur et à mesure!! Le problème majeur que j'y vois c'est la taille de ces cassettes, puisqu'évidement je regarde des cassettes ou tu peux ranger ton séquenceur de fraises(qui est gros aussi puisqu'il à des emplacements pour un insert détartreur, et un insert endo diamanté), et un séquenceur endo si besoin.Tu utilises quand même les tubs pour certains actes?

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

04/09/2016 à 11:44

Les tubs, cela contient les produits. J'en utilise plusieurs (composites et matrices, endo, et collages et tenons, mais le reste est mis dans un meuble vertical dans des petits plateaux séparés)

Avatar_small

letit

04/09/2016 à 11:49

et quel est l'avantage au papier crêpé par rapport au sachet?

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

04/09/2016 à 13:27

Le papier crêpé est perméable sur toutes ses faces, les instruments bien empaquetés prennent beaucoup moins de place que les sachets, mais c'est un peu plus long à faire et on ne voit pas ce qu'il y a dedans
Les sachets prennent plus de place et ne peuvent pas être entassés car ils ne sont perméables que sur une seule face, ils protègent moins bien les instruments, peuvent revenir plus chers, mais sont plus fiables s'ils sont bien scellés

Homer-simpson-wallpaper-brain-1024_f4t8dv

Jpeg

05/09/2016 à 07:55

Après, j'avais utilisé une autre méthode au Canada, qui, je trouvais, fonctionnait super bien.
On faisait les K7 en fonction des patients et des actes prévus sur eux. Ça exigeait une consultation préalable, et bien prévoir les actes à réaliser. On emballait dans du papier crêpé, et le nom (ou le code) du patient était noté dessus. Effet garanti sur celui-ci, des instruments préparés exprès pour lui !
Pour les consulats, du non jetable, sous sachet (sonde, miroir, pré elles, spatule)

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

05/09/2016 à 08:35

Je ne suis pas très favorable à cette manière de faire chez moi :
1/ Cela oblige à un degré d'organisation très poussé que je considère contre-productif
2/ J'utilise pratiquement toujours les mêmes instruments de base pour tous les traitements, et des instruments complémentaires, assez peu nombreux pour certains traitements, sauf en endo pour laquelle il y a une cassette spécifique. J'ai donc des assortiments de base auxquels je rajoute des assortiments spécifiques avec très peu d'instruments pour chacune des autres procédures
3/ Tous mes instruments sont stérilisés sous emballage, il n'y a pas de ségrégation entre instruments stériles pour les procédures longues et non emballés pour les consultations. Cela d'autant plus qu'une consultation sans rien faire est extrêmement rare dans ma pratique

Avatar_small

Olieve

05/09/2016 à 08:50

Marc Apap écrivait:
-------------------
> A l'heure actuelle, j'utilise des assortiments d'instruments (5 + un séquenceur
> de fraises identique pour chaque patient + des inserts US et sonic + une clé
> plate que j'ai faite moi-même) qui sont nettoyés en vrac aux US après chaque
> patient.

Tu procèdes de la même manière que moi Marc. As-tu déjà essayé les cassettes Zirc ? Elles disposent d'un compartiment central qui se ferme totalement (même s'il reste bien sur ajouré pour le nettoyage)

https://www.dropbox.com/s/4azqmnf1mes1o5p/Cassette%20Zirc.jpg?dl=0

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

05/09/2016 à 09:53

Trop volumineuses pour moi (oblige à multiplier les cycles de sté)
Pas de fond pour mettre de petits objets (voir mes messages plus haut)

Avatar_small

cy2

05/09/2016 à 12:00

Je pensais faire comme toi letit à un moment.
Mais...
Les sets jetables sont de mauvaise qualité, la sonde est hyper épaisse : vas trouver une carie avec ça!
Pour les K7 j'en ai

Avatar_small

cy2

05/09/2016 à 12:00

Je pensais faire comme toi letit à un moment.
Mais...
Les sets jetables sont de mauvaise qualité, la sonde est hyper épaisse : vas trouver une carie avec ça!
Pour les K7 j'en ai

Avatar_small

cy2

05/09/2016 à 12:02

fausse manip...

Pour les K7 j'en ai acheté une pour essai. résultat : un temps fou pour sécher tous les recoins! C'est vraiment ce qui m'a gêné. Sinon oui c'est pratique mais ton assistante ne gagnera pas de temps c'est certain.

Avatar_small

cy2

05/09/2016 à 12:08

Marc Apap écrivait:
-------------------
> Ce problème est pour moi une très longue histoire que je n'ai jamais totalement
> résolue (j'y travaille depuis plus de 15-20 ans).
> A l'heure actuelle, j'utilise des assortiments d'instruments (5 + un séquenceur
> de fraises identique pour chaque patient + des inserts US et sonic + une clé
> plate que j'ai faite moi-même) qui sont nettoyés en vrac aux US après chaque
> patient.
> Mis en pack serré sous papier crêpé et stérilisé avec le reste qui lui est sous
> sachet. Je peux mettre 10 packs côte à côte dans un plateau d'autoclave
> J'ai 10-14 patients par jour grand maximum et 2 stérilisations en général (une à
> midi, une le soir)
> La solution est perfectible. Je ne désespère pas de concevoir des K7 adaptées un
> jour, même si ça relève du fantasme....
> L'un des pb des cassettes, hormis leur volume trop important, c'est qu'elles
> sont trop ajourées ou alors pire, sans fond, ce qui interdit d'y mettre autre
> chose que des instruments longs. Or j'ai appris qu'il est largement plus
> pratique d'y caser non seulement les miroirs, sonde, précelles, spatule, mais
> aussi les assortiments de fraises et inserts us qui sont potentiellement
> utilisés pour chaque patient, plutôt qu'un emballage séparé pour ces items, ce
> qui exige du temps, des sachets, de la place supplémentaire dans l'autoclave et
> des manipulations en plus si on en a besoin au cours du traitement.
> Pour l'instant j'utilise des cassettes en plastique italiennes (me souviens plus
> la marque) dont j'ai enlevé le silicone à l'intérieur pour le matériel d'endo,
> le tout stérilisé sous sachet

Pour info : pour la clef à insert j'utilise simplement ma précelle. Je coince l'insert entre les deux branches de la précelle (bien sûr pas au niveau des mords)et j'ai suffisamment de force pour serrer l'insert. Pas de déformation constatée des précelles.

Homer-simpson-wallpaper-brain-1024_f4t8dv

Jpeg

05/09/2016 à 13:05

Marc Apap écrivait:
-------------------
> Je ne suis pas très favorable à cette manière de faire chez moi :
> 1/ Cela oblige à un degré d'organisation très poussé que je considère
> contre-productif

Ca c'est perso, moi ça ne me gêne pas dans l'idée.

> 2/ J'utilise pratiquement toujours les mêmes instruments de base pour tous les
> traitements, et des instruments complémentaires, assez peu nombreux pour
> certains traitements, sauf en endo pour laquelle il y a une cassette spécifique.
> J'ai donc des assortiments de base auxquels je rajoute des assortiments
> spécifiques avec très peu d'instruments pour chacune des autres procédures

Pareil. J'ai des K7 5 instruments et des séquenceurs de fraises tous identiques, ce qui permet de faire 95% des cas. Les instruments spécifiques sont emballés individuellement, de même ce qui concerne la chir.

> 3/ Tous mes instruments sont stérilisés sous emballage, il n'y a pas de
> ségrégation entre instruments stériles pour les procédures longues et non
> emballés pour les consultations. Cela d'autant plus qu'une consultation sans
> rien faire est extrêmement rare dans ma pratique

Idem. Quand je dis que pour les consults, on utilise du non jetable sous sachet, c'est qu'il est bien entendu stérilisé ( et tracé).
Tu vois Letit, chacun voit midi à sa porte, en matière de rationalisation des instruments, on peut te dire comment on fonctionne, t'indiquer ce qui marche chez nous ou pas, mais au final chacun fait sa petite tambouille !

Avatar_small

letit

05/09/2016 à 20:36

Merci pour toutes ces infos, je crois que je dois me faire une raison je risque de ne pas décharger le travail de mon assistante, par contre j'ai des bonnes pistes pour rationaliser les actes, afin qu'il ne me manque rien en cours de traitement...
Je vais laisser tomber les K7 parce que franchement 3 K7 par cycle de stérilisation c'est trop peu, et puis racheter un 3ème autoclave pour décharger les 2 que j'ai en commun avec mes associés, et ben je sais pas ou je mettre dans la sté...J'ai bien pensé à les empiler, j'ai pas encore appelé WH, mais je pense que ça va pas le faire.....