En Europe, 10 % des nouveaux diplômés n’ont jamais soigné un patient .

Forum associé : Exercice professionnel

M_xowzvs

orvieto2

19/08/2016 à 18:51
69_xtb5lc

barbabapat

19/08/2016 à 20:30

http://www.egora.fr/sante-societe/etudes-de-medecine/213601-en-europe-10-des-diplomes-en-dentaire-nont-jamais-pratique-s

"......

10 % des diplômés en odontologie formés en Europe n’ont reçu aucune formation pratique clinique sur des patients, révèle Le Monde.

Ce chiffre préoccupant est issu d’une enquête anonyme réalisée en mars par l’European dental students association (EDSA) auprès de 23 300 étudiants ayant terminé leurs études en 2015 dans vingt-six Etats de l’Union européenne (UE). Elle a été menée par Marco Mazevet, dans le cadre de sa thèse intitulée "Evaluation de la pratique clinique dans le cursus des études odontologiques au sein de l’UE", soutenue en juillet.

Au total, quelque 1 000 réponses ont été enregistrées, représentant dix-neuf pays. Une liste de trente-quatre actes cliniques – détartrage, prise d’empreintes, clichés radiographiques, prothèse provisoire, extraction d’une dent… – a été soumise aux étudiants. Résultat : non seulement certains n’ont jamais réalisé un seul soin mais pour ceux qui en ont effectué, la fréquence est très hétérogène selon les établissements.

Ainsi, un étudiant sur trois n’a jamais posé de couronne, près d’un sur deux n’a jamais réalisé de traitement endodontique (à l’intérieur de la dent) et près d’un sur trois n’a jamais prescrit de traitements médicamenteux. Enfin, deux tiers des actes ont été réalisés moins de cinq fois par 50 % des étudiants, et seulement un quart a été réalisé plus de 10 fois par 60 % des étudiants.

Impossible de savoir quel pays ou quel établissement est déficient. Marco Mazevet ne le révèle pas. "Le but de cette enquête n’est pas de pointer du doigt un pays ou école et encore moins de stigmatiser le praticien étranger, mais plutôt de faire en sorte que les universités qui dispensent des enseignements et délivrent des diplômes de chirurgien-dentiste soient équivalentes afin que les étudiants reçoivent une formation de qualité."

En France, en 2014, 34,7 % des primo-inscrits au tableau de l’ordre national des chirurgiens-dentistes étaient diplômés hors de France, majoritairement dans un des pays de l’UE. Ils étaient 27,9 % en 2013. Pour 2015, le taux avoisinerait les 40 %.

Au ministère de la santé, où l’on dit étudier les résultats de cette enquête attentivement, on réfléchit conjointement avec le ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur à l’éventuelle nécessité "de renforcer les contrôles des formations au niveau européen".

[Avec lemonde.fr]

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/08/17/en-europe-10-des-diplomes-en-chirurgie-dentaire-n-ont-jamais-soigne-un-patient_4983724_3224.html#VZEFDAwTx08ugVxj.99

........."

South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

19/08/2016 à 22:52

Notre diplôme ne vaudra plus rien dans quelques dizaines d'années....

Avatar_small

cessna

20/08/2016 à 10:46

quelques dizaines ou quelques années ?

Avatar_small

zazamouk

20/08/2016 à 10:56

Aux yeux de nos dirigeants notre diplôme vaut la même chose qu'un diplôme vendu dans un pays de l'Est.

L'important n'est pas de savoir soigner, mais de s'installer dans les zones sous dotés pour favoriser la ré-élection du maire/député/sénateur/conseiller....

Et je suppose que cela doit être la même chose pour les médecins, non?

Affligeant...

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

20/08/2016 à 12:32

Bah tant que c'est "gratuit" c'est pas grave hein ? -)))

M_xowzvs

orvieto2

20/08/2016 à 13:53

@barbabapat

Merci !

Avatar_small

Cynthia

20/08/2016 à 14:21

Article complet du journal "Le Monde"

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

20/08/2016 à 17:03

Bah, depuis 42 ans aucun député n'a pondu un budget en équilibre.

Avatar_small

doagui

20/08/2016 à 17:10

Pour le coup je trouve que c'est plutôt une bonne nouvelle pour nous. Vous et moi savons que certaines formations sont une blague, c'est pas si mal que d'autres que nous le répètent un peu. On peut espérer que les patients l'entendent et prennent l'habitude de demander où chacun a obtenu son diplôme. Ceux qui n'ont pas à rougir de leur formation (meme initiale) n'ont rien à perdre au jeu de la transparence.

373698_171583336220573_59291450_n_qo7p9y

uɹöɾq

21/08/2016 à 08:55

dagui écrivait:
----------------
> Pour le coup je trouve que c'est plutôt une bonne nouvelle pour nous. Vous et
> moi savons que certaines formations sont une blague, c'est pas si mal que
> d'autres que nous le répètent un peu. On peut espérer que les patients
> l'entendent et prennent l'habitude de demander où chacun a obtenu son diplôme.
> Ceux qui n'ont pas à rougir de leur formation (meme initiale) n'ont rien à
> perdre au jeu de la transparence.

Avec 40% d'inscrits à l'ordre ayant obtenu leur "diplôme" hors de France, plus l'augmentation (légère) du NC français depuis les années 90, on peut supposer que le nombre absolu de praticiens inscrits à l'ordre explose en ce moment.

Transparence ou pas transparence, la situation va devenir préoccupante; à commencer par tous les centres, "low cost" ou pas, qui embaucheront tous ces faux (et vrais, à terme)dentistes et ne tarderont pas à écraser 90% des petites structures, comme cela a été le cas dans tous les autres secteurs de l'économie.

Faudrait être taré pour conseiller dentaire à un étudiant aujourd'hui (sauf s'il n'a pas eu sa PACES et que son père fait 1,5.10p6 € de CA, comme la fille d'un praticien de ma ville qui est à Cluj en ce moment, comme beaucoup de fils de dentistes, dont certains sont conseillers ordinaux; on comprend pourquoi l'ordre est peu actif sur ce sujet...)

Images_ja1k0l

seespan

21/08/2016 à 12:34

uɹöɾq écrivait:
---------------

>
> Avec 40% d'inscrits à l'ordre ayant obtenu leur "diplôme" hors de France, plus
> l'augmentation (légère) du NC français depuis les années 90, on peut supposer
> que le nombre absolu de praticiens inscrits à l'ordre explose en ce moment.
>
> Transparence ou pas transparence, la situation va devenir préoccupante; à
> commencer par tous les centres, "low cost" ou pas, qui embaucheront tous ces
> faux (et vrais, à terme)dentistes et ne tarderont pas à écraser 90% des petites
> structures, comme cela a été le cas dans tous les autres secteurs de l'économie.

Exact c'est exactement ce qui c'est passé en Espagne et au Portugal.
Les Espagnoles savent que les écoles privée c'est de la merde mais ça n'a pas empécher la profession de couler.

Pour votre information il n'y a quasi aucun contrôle qualité en France.
Combien de praticien formé depuis plus de 20 ans qui n'ont jamais suivie une formation continue ?

Au UK ou en Allemagne bizarrement les dentistes n'envois pas leur rejeton se former au CLEJI ou en Espagne. Et pourtant dentiste ça gagne très bien ça vie la bas.
Un dentiste Allemand gagne en moyenne après taxe autant qu'un dentiste Français avant taxe :-).

>
> Faudrait être taré pour conseiller dentaire à un étudiant aujourd'hui (sauf s'il
> n'a pas eu sa PACES et que son père fait 1,5.10p6 € de CA, comme la fille d'un
> praticien de ma ville qui est à Cluj en ce moment, comme beaucoup de fils de
> dentistes, dont certains sont conseillers ordinaux; on comprend pourquoi l'ordre
> est peu actif sur ce sujet...

Oui il faudrait être con pour conseiller le dentaire en France. Il faudrait être encore plus cons pour envoyer fifille ou fifisse se former en Roumanie ou Espagne.
40% d'inscription en plus à l'ordre quand le gros de la vague n'à même pas encore finie ça formation.
Le nombre de dentiste formé va rapidement être 3 fois supérieur à ce qui est nécessaire pour le pays et l'on va se retrouver dans la même situation que l'Espagne ou les dentistes on 30% de chomage et touche le smic.

Quand à chercher du boulot en Europe avec ces formation poubelle bonne chance.

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

PtnbZ

21/08/2016 à 13:28

Vous mettez un peu d'optimisme dans mon quotidien déjà bien morose :))

Avatar_small

Gégé12

21/08/2016 à 14:41

Et attendez Septembre ... quand le gouvernement va présenter le rapport fait sur notre métier ...

Là ... on va s'en prendre plein la tronche ...

69_xtb5lc

barbabapat

21/08/2016 à 23:50

Une petite rediffusion sur D8 dès ce soir pour fêter la signature des médecins

https://blogs.mediapart.fr/sergeescale/blog/090114/la-chaine-d8-agite-le-chiffon-rouge-de-la-fraude-sociale

Rediffusion d'une émission d'il y a plus deux 2 ans et demi.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

22/08/2016 à 10:21

Une fois de plus on confond optimisation fiscale et fraude fiscale.

"La France ne semble pas armée pour lutter contre cette fraude que l'on peut assimiler à la délinquance en col blanc. Il faudrait une volonté de traquer cette énorme fraude, une meilleure collaboration entre le services et une harmonisation des systèmes fiscaux en europe et dans le Monde. Autant dire que ce n'est pas pour demain. "

C'est surtout que la France pratique les prélèvements obligatoires les plus élevés de la planète et voit ainsi par exemple une évasion de ses plus gros contribuables vers l'étranger. On peut citer par exemple l'équipe de France de coupe Davis au grand complet qui vit en Suisse. C'est quand meme dingue de voir ses couleurs défendues par des "fraudeurs" ! -)))
Une Harmonisation Fiscale d'accord mais ce ne sont pas aux autres pays de se mettre au niveau de la France mais l'inverse !

M_xowzvs

orvieto2

22/08/2016 à 12:11

.