Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

floydal

01/07/2016 à 02:03

http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/chirurgiens-dentistes/exercer-au-quotidien/anciens-patients-des-centres-dentaires-dentexia.php

Pas d'argent pour nous augmenter nos honoraires
Une injure pour les patients qui nous ont fait confiance en payant plein pot leurs soins
Ce n'est pas à la collectivité de supporter la charge des escroqueries de margoulins qui ont fait miroiter monts et merveilles à des incrédules que nous n'avons pas cessé de mettre en garde sur le low cost
Pour ma part je me refuse à jouer à l'expert que je ne suis pas et je contacte dès demain ma RCP pour voir ce qu'elle en pense
On va encore avec cette histoire nous faire porter le chapeau des agissements frauduleux de certaines personnes qui se sont fait du fric sur des patients malheureux

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/07/2016 à 05:57

Ah Ah Ah Ah Ah ! une nouvelle indication pour l'examen panoramique. -)))

"Comment facturer les actes ?
Aucune modalité de facturation particulière n'est définie, seuls vos cachet et identifiant ainsi que la date de l'acte doivent être formalisés sur l'attestation, à la fois dans la partie examen bucco-dentaire et dans la partie radiographie panoramique, que le professionnel de santé soit unique (un même chirurgien-dentiste ou stomatologue qui réalise à la fois la radio et l'examen) ou qu'ils soient deux (un chirurgien-dentiste ou stomatologue pour l'examen et un radiologue pour la panoramique). "

Ceux qui ont eu des controles pour actes de radiographie non conformes aux recommandations HAS !apprécieront !

Le plus drôle c'est que les réseaux de soins de mutuelle et d'assureurs qui ont détourné ces patients vers ces centres ne paieront pas un centime. -)))
Une réaction peut etre de Mme Marianne Binst directrice du réseau santé clair qui propose une organisation des cabinets dentaires sur le modèle Dentexia ? -)))

Nous voici les experts en dentaire les moins chers d'Europe !

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

01/07/2016 à 07:21

chicot29 écrivait:
------------------

> Une réaction peut etre de Mme Marianne Binst directrice du réseau santé clair
> qui propose une organisation des cabinets dentaires sur le modèle Dentexia ?
> -)))

Etant donner le nombre de patients Madame BINTS peut faire tourner un cabinet dentaire en 3/8. Je me pose quand même la question à quelle heure finit elle sa journée et va t elle prendre le tranche horaire nocturne pour gérer les dossiers.

Avatar_small

baroud69

01/07/2016 à 08:35

Est ce que vous avez un element pour prouver que dentexia faisait partie du réseau santéclair ?

(je suis preneur car il me semblait que non)

69_xtb5lc

barbabapat

01/07/2016 à 08:49

baroud69 écrivait:
------------------
> Est ce que vous avez un element pour prouver que dentexia faisait partie du
> réseau santéclair ?
>
> (je suis preneur car il me semblait que non)

Ils ne faisaient pas partie de santéclair stricto sensu et de toute façon c'est les praticiens travaillant pour dentexia qui devraient être affiliés.

Par contre M Binst a quand même fait une ode à l'organisation des cabinets dentaires selon le modèle de dentexia.

Enfin, le modèle de dentexia était sur la limitation des restes à charge qui ne sont en partie accessible à cause du remboursement différentié qu'a travers les réseaux de soins.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/07/2016 à 09:21

baroud69 écrivait:
------------------
> Est ce que vous avez un element pour prouver que dentexia faisait partie du
> réseau santéclair ?
>
> (je suis preneur car il me semblait que non)

Enfin ? tu es un lapin de 6 semaines ou quoi ? Comment un centre qui permet de rendre accessible les soins dentaires aux plus démunis ( mais qui ont la confiance des organismes de crédits lol !) peuvent ils se permettre de se passer d'un partenaire comme santé pas clair qui justement vante leur système d'organisation ? -)
Tu crois qu'un dentiste capable de soigner dans ces centres n'es pas capable de signer chez santé pas clair car il a une conduite déontologique irréprochable ? -)

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

01/07/2016 à 09:32

Au fait on a un compte pénibilité nous ? Ou on a couché avec les boches ? -)

Merde gouré de post. C'est pénible eugenol en ce moment. -)

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

01/07/2016 à 09:38

baroud69 écrivait:
------------------
> Est ce que vous avez un element pour prouver que dentexia faisait partie du
> réseau santéclair ?
>
> (je suis preneur car il me semblait que non)

Le problème n'est pas de savoir si DENTEXIA fait partie du réseau SANTECLAIR, les honoraires sont libre aussi rien n’interdis de pratiquer des tarifs inférieur à un centre dentaire comme DENTEXIA et donc SANTECLAIR ne peut garantir qu'il peut orienter un patient vers des praticien avec une remise tarifaire de X.
https://www.santeclair.fr/web/reseaux-0

Que comprend un client de SANTECLAIR j'aurais une remise de 15 à 40% sur mes prothèses en prenant un contrat chez eux?

"Le plus Santéclair : les chirurgiens-dentistes du réseau ont une pratique spécialisée en implantologie et disposent de plateaux de haute qualité techniques."

Qui fourni le plateaux technique?
Ceux qui ne font pas partie de réseau il ont un plateau technique comment?

As-tu vue l’étude sur le prix moyen des prothèses en France ?

Cette étude englobe t elle les centres mutualistes, centres dentaires associatif les chirurgiens affiliés et les cabinets d’exercice libéral pour en faire une moyenne ou est elle un comparatif selon le mode d’exercice ?

Avatar_small

zolimome

01/07/2016 à 11:02

incroyable que la sécu participe à cette escroquerie qu'est la pseudo prise en compte du scandale sanitaire dentexia

car c'est bien le cas : elle claironne sa prise en charge de ....mais de quoi donc ? puisqu'une consultation et une radio sont des actes courants et normaux, donc couramment et normalement pris en charge quand un patient en a besoin.

au plus elle allege les finances des mutuelles en règlant a leur place le TM, mais les patients s'en fichent bien ( les mutuelles sont devenues obligatoires )

On ne doit pas occulter que concernant les finances détournées par dentexia c'est bien la sécu qui en était dépositaire et qu'elle avait tous les moyens de contrôle et d'action.

comment n'a t on pas honte de cette publication dans ameli.fr ?

Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

01/07/2016 à 11:18

Bin oui, Marisol "Moi Je" va toujours dans le sens du vent, ça vous étonne ?

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

01/07/2016 à 11:24

zolimome écrivait:
------------------
"" incroyable que la sécu participe à cette escroquerie qu'est la pseudo prise en compte du scandale sanitaire dentexia
car c'est bien le cas : elle claironne sa prise en charge de ....mais de quoi donc ? puisqu'une consultation et une radio sont des actes courants et normaux, donc couramment et normalement pris en charge quand un patient en a besoin.
au plus elle allege les finances des mutuelles en règlant a leur place le TM, mais les patients s'en fichent bien ( les mutuelles sont devenues obligatoires )
On ne doit pas occulter que concernant les finances détournées par dentexia c'est bien la sécu qui en était dépositaire et qu'elle avait tous les moyens de contrôle et d'action.
comment n'a t on pas honte de cette publication dans ameli.fr ? ""

Zoliment dit , j'aime !

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

05/07/2016 à 10:29

zolimome écrivait:
------------------
> incroyable que la sécu participe à cette escroquerie qu'est la pseudo prise en
> compte du scandale sanitaire dentexia
>
> car c'est bien le cas : elle claironne sa prise en charge de ....mais de quoi
> donc ? puisqu'une consultation et une radio sont des actes courants et normaux,
> donc couramment et normalement pris en charge quand un patient en a besoin.

http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/chirurgiens-dentistes/exercer-au-quotidien/anciens-patients-des-centres-dentaires-dentexia.php

Tu appelles ça une participation à l'escroquerie ? moi pas.
Il s'agit d'une recherche de renseignements complets sur les manquements constatés... afin de formaliser les recours possibles pour les patients et pour les payeurs !
Bref, un travail de flic : on veut savoir.

On a beau dire que la sécu n'avait qu'à le faire avant pour éviter ces embrouilles, mais que pouvait elle faire ? D'une part les moyens de contrôle exigent la présence de praticiens-conseil qui n'existent plus. D'autre part, on est dans un secteur libéral, dans lequel chaque professionnel fait ce qu'il veut quand il veut, avec des contrôles limités.
Nomenclatures ou CCAM exigent une qualité, mais qui est en mesure de vérifier cette qualité ou la réalité des actes facturés ? Le patient n'a pas la compétence indispensable pour juger, il subit. Il faut un tiers, un expert...

Je suis en désaccord profond avec la sécu sur ce point. Tous les textes légaux (et européens) nous qualifient de spécialistes de médecine bucco-dentaire... et les contrôleurs sécu de médecine bucco-dentaire n'existent plus. Nous sommes des médecins qui n'ont plus aucun rôle. On nous néglige, les textes nous qualifie de médecins et la sécu ne nous considère pas comme des toubibs. On est des sous-fifres vendeurs. Pas étonnant que ça merdoie si un contrôle n'est plus possible, n'importe qui peut faire n'importe quoi.
Si parfois les syndicats dentaires m'énervent (les uns comme les autres) par leur incompétence sociologique ou économique et leurs demandes incohérentes, la sécu est dans une logique comptable ridicule et néfaste. Quand on veut mieux payer la coordination des soins pour améliorer l'efficacité des soins, il faut que ces soins soient payés et les professions concernées soient reconnues à leur juste valeur.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

05/07/2016 à 10:40

C'est cool on va s'auto controler entre dentistes les dentistes conseils étant focalisés sur les controles des radios mais pas sur ce qu'il y a dessus.
Ta sécu rembourse et impose des soins et à des tarifs indignes, est en déficit par dessus le marché et n'a plus les moyens d'embaucher des CDC.il vaut mieux pas d'ailleurs car pour un tarif de merde tu as de très fortes chances d'avoir la merde ! -)))
Sniff ! c'est la faute à l'ultra libéralisme. -))))

69_xtb5lc

barbabapat

05/07/2016 à 12:19

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/saone-et-loire/dentexia-le-collectif-des-sans-dents-ete-recu-une-nouvelle-fois-par-le-ministere-de-la-sante-1040597.html

"......

Pour les victimes de Dentexia, les enjeux de cette nouvelle rencontre sont les suivants:

obtenir un statut reconnu de victimes
définir des modalités de remboursement et/ou d’indemnisation pour les ayants-droits, pour permettre aux victimes qui ont toutes payé par avance leurs travaux dentaires de reprendre leurs soins
obtenir la restitution immédiate de nos dossiers médicaux, bloqués de façon incompréhensible par l'Ordre national des chirurgiens-dentistes
organiser la poursuite des soins avec les professionnels du secteur dentaire, de façon à bannir toute forme d'ostracisation des victimes de Dentexia, telle qu'actuellement constatée
obtenir la révision du cadre légal de façon à ce que, plus jamais, il n'y ait d'autres victimes de cette forme dévoyée de dentisterie
veiller à ce que le ministère de la Santé coordonne ses actions avec celles du Ministère de la Justice, pour que les responsables soient poursuivis (notamment Pascal Steichen et les sociétés de crédit complices: Franfinance, filiale de la Société Générale et Sofemo-Cofidis)

........"

http://www.liberation.fr/france/2016/07/04/implants-dentaires-a-bas-cout-un-scandale-silencieux_1463914

http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2016/06/07/dentego-pour-remplacer-dentexia

".....

Un peu plus de trois mois après la fermeture de Dentexia au Medic Center de Chalon, un autre centre dentaire a de fortes probabilités de s’installer exactement à la même place en septembre.

Selon nos informations, il s’agirait de Dentego. Quatre centres associatifs de cette appellation existent à Paris et à Boulogne-Billancourt. Ils font partie de la société Adental Holding, celle qui avait proposé un plan de reprise suite à la liquidation judiciaire de Dentexia en mars. Ce projet avait été rejeté par le tribunal de grande instance d’Aix-en-Provence.

........"

Avatar_small

zolimome

05/07/2016 à 13:29

ameli écrivait:
---------------
le verbiage habituel, grandiloquent mais sans réalité.

je suis peut être naîve mais je persiste :

- ces deux actes ( consult et radio ) sont des actes courants, la sécu n'a ni à les promouvoir ni à les interdire, et certainement pas à les brandir en étendard de lutte contre dentexia
elle se ridiculise aux yeux de qui connait l'historique.

- elle n'a pas réagit une seule seconde pendant toutes ces années ou dentexia a sévit , elle en avait quoiqu'elle en dise, les moyens, elle était quasiment la seule a les avoir, ce sont d'ailleurs les mêmes moyens qui sont utilisés avec rigueur et parfois brutalité envers les praticiens libéraux ( les vrais ) et, sauf autisme administratif, elle devait tout de même avoir eu l'oreille attirée par les rumeurs d'un côté, les plaintes patients d'un autre, et les dénonciations des syndicats et des ordres.

non décidément il y a des comptes à rendre, les seront ils ?

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

05/07/2016 à 13:56

En gros, ils pensaient avoir du vin grand cru pas cher et pour les réconforté, on leur propose d'aller prendre un chicoré payé par la sécu.

Quoi qu'en dise la sécu, c'est un succédané d'expertise. On bote en touche au privé, et quand viendront les emmerdes de la procédure, c'est le praticien qui viendra en qualité d'expert?
Une expertise ne s'improvise pas et demande des connaissances légales que ne maitrisent pas forcement les omnis.

Avatar_small

doc.yoyo

05/07/2016 à 13:57

La sécu savait, les syndicats l'avaient déjà alerter sur certaines bizarreries comme les CMU qui ressortaient de ces centres avec X céramiques, beaucoup trop de prothèses réalisées en moyenne, mais elle fait comme d'habitude elle attends que le dossier soit bien épais avant de bouger
(idem pour les études d'activité de confrère, alors qu'il serait plus simple dés les premières anomalies constatées, de demander des informations)
les centres font plaisir aux patients, ils leur permettent de soigner à moindre coût, le gouvernement est content cela redonne du pouvoir d'achat aux patients "dixit A.Montebourg".

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

05/07/2016 à 14:42

BasArtDentaire écrivait:
------------------------
> En gros, ils pensaient avoir du vin grand cru pas cher et pour les réconforté,
> on leur propose d'aller prendre un chicoré payé par la sécu.

oui c'est merveilleux. les patients floués par dentexia et non remboursés par la sécu sur l'implanto vont pouvoir récupérer quelques centièmes de leur CSG. -))
Ca s'appelle du foutage de gueule. -)

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

05/07/2016 à 14:45

doc.yoyo écrivait:
------------------
> La sécu savait, les syndicats l'avaient déjà alerter sur certaines bizarreries
> comme les CMU qui ressortaient de ces centres avec X céramiques, beaucoup trop
> de prothèses réalisées en moyenne

Enfin ca s'appelle de l'organisation, grouper les actes bordel !. Vous libéraux n'avez strictement rien compris à l'organisation d'un cabinet dentaire moderne dans un système communiste de sécurité sociale en roue libre. -)

Avatar_small

zolimome

05/07/2016 à 14:48

BasArtDentaire écrivait:
------------------------

> Quoi qu'en dise la sécu, c'est un succédané d'expertise. On bote en touche au
> privé, et quand viendront les emmerdes de la procédure, c'est le praticien qui
> viendra en qualité d'expert?
> Une expertise ne s'improvise pas et demande des connaissances légales que ne
> maitrisent pas forcement les omnis.

hé oui, cette confusion entre expertise et consultation est une arnaque et cette arnaque n'est ni anodine ni involontaire.

quand à l'autre acte ( cliché radio ) ce n'est rien de plus qu'un moyen d'engager le prescripteur en responsabilité.

nos syndicat doivent se méfier et dénoncer ce genre de chose.

Avatar_small

yobi

05/07/2016 à 14:53

zolimome écrivait:
------------------
>
>
> nos syndicat doivent se méfier et dénoncer ce genre de chose.
La CNSD se méfie et conseille:
http://www.cnsd.fr/actualite/news/1618-prise-en-charge-des-patients-victimes-de-dentexia

Avatar_small

zolimome

05/07/2016 à 15:00

permets, yobi, une petite nausée à une vieille dame qui lit cela :

"expertise dont les honoraires ont été évalués par nos experts DANS LA FOURCHETTE LA PLUS BASSE ADMISE".

bien que vous nous la faites depuis des années je n'y suis pas encore habituée...

et visiblement vous si.

Images_cu89bm

Tizott

05/07/2016 à 15:18

Yobi ne comprend pas, ou ne veut pas comprendre, ou feint de ne pas comprendre que la garantie et la défense de la santé publique sont du ressort du CNO.
Un syndicat a pour mission essentielle et principale de défendre les intérêts de la profession et les praticiens qui la compose.
Ces propositions ne sont pas à la hauteur d'un véritable syndicat catégoriel qui se veut (voulait) représentatif.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

05/07/2016 à 15:29

ameli écrivait:
---------------

> On a beau dire que la sécu n'avait qu'à le faire avant pour éviter ces embrouilles, mais que pouvait elle faire ? D'une part les moyens de contrôle exigent la présence de praticiens-conseil qui n'existent plus.

===================================

http://www.normandie-actu.fr/recit-une-infirmiere-de-caen-au-tribunal-pour-une-incroyable-arnaque-cinq-ans-de-prison_175182/

http://www.leprogres.fr/rhone/2016/05/20/fraude-a-la-secu-un-infirmier-aurait-detourne-824-000-euros

et il y a encore une infirmiere qui vient de se faire choper
65 000 € de revenus mensuels

question : à part essayer de me faire rembourser 200 € pour une radio médicalement injustifiable pour "bridge" elle fait quoi la sécu ?

Plaquessiv2_vovj6l

ameli

05/07/2016 à 15:40

zolimome écrivait:
------------------
> je suis peut être naîve mais je persiste :
> - ces deux actes ( consult et radio ) sont des actes courants, la sécu n'a ni à
> les promouvoir ni à les interdire, et certainement pas à les brandir en étendard
> de lutte contre dentexia

La sécu ne les promeut pas, ne les interdit pas, elle cherche ! Si tu penses que la sécu est informée en cas de dépot de plainte, tu rêves. La sécu ne sait rien, et fouille donc tout. Elle ne sait pas si plainte ou non, si plainte justifiée ou non, si défaut de prise en charge ou non, si aléas ou triches thérapeutiques ou non, si patient content ou pas... Les dossiers sont vides, car on ne sait même pas si le patient est content ou mécontent.
La sécu veut vérifier, et c'est tout. Une fois cette vérification faite, elle agit. Mais on ne déclenche pas une guerre sans savoir pourquoi !
Moi aussi, j'ai été interrogé sur une transmission d'informations entre les sécus (car on en a plusieurs en France !). Si tu penses que tout est clair, tu es dans une erreur absolue : tout est flou, les patients savent ce qui s'est passé (mais souvent se trompent et parfois mentent), mais la sécu, à part le remboursement et la cotation, ne sait rien.
Donc, elle propose-suggère des C et des Z pour enfin vérifier si ce qui est coté est bien ce qui a été fait. Avant de lancer un combat, il faut des munitions. Elle ne brandit pas un étendard, mais montre qu'elle est là pour protéger. Ce n'est pas faux, mais c'est une conséquence de cet examen, car il peut y avoir des fautes passées inaperçues... la vraie raison de l'examen, c'est la compréhension du dossier vide !

> elle se ridiculise aux yeux de qui connait l'historique.

On connait tous l'historique du dossier Dentexia. Mais connais tu les fautes commises, sur quels patients, par quel praticien, par quel administrateur de site, sur quel site ?
Bref, tu es comme moi. Je ne connais pas un seul patient dentexia, et je ne sais même pas si ceux qui pleurent mentent ou disent la vérité. Avant de s'attaquer à un vrai problème, il faut déjà identifier le problème, savoir contre quel problème on lutte, et à quel ennemi on s'attaque !
Que Steichen ait truandé, c'est très probable mais non prouvé. Mais ce n'est pas lui qui a truandé des feuilles de soins ou falsifié des dossiers. Ce n'est pas simple, les intervenants sont nombreux, lesquels sont coupables, lesquels sont innocents ? Tu le sais ? moi pas.

> - elle n'a pas réagit une seule seconde pendant toutes ces années ou dentexia a
> sévit , elle en avait quoiqu'elle en dise, les moyens, elle était quasiment la
> seule a les avoir,

Je crains que tu sois dans la croyance. J'ai fait ce boulot, et ai été qualifié de nettoyeur pour m'être attaqué à des "centres". Si tu penses que c'est facile, je te suggère de le faire une fois par plaisir. Le plaisir que tu prends est compensé par les coups que tu prends.
Ma fonction, spécialisée sur ces centres qui m'occupaient à 90%, n'existe plus. On est entré dans le monde libéral, libre, dans lequel on fait ce qu'on veut, le monde adoré par chicot !
Vérifie combien de dentiste conseil ont été embauché ces 10 dernières années. Vérifie combien de dentistes conseil sont en poste dans ton département. Tant que tu y es, vérifie sur quelle mission est nommé le dentiste conseil (et tu verras que beaucoup ne font pas du tout de dentaire).
Pourquoi ai-je quitté la sécu ? alors que mes missions étaient "nationales" et pas du tout locales ?

> non décidément il y a des comptes à rendre, les seront ils ?

Tu as raison sur ce point !!! un système de santé tel que le nôtre a besoin de dentistes conseil pour vérifier ce qui se fait. Or, on n'en a plus.