Feuille de soins, SNIR/RIAP en SELARL

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

Wraptchou

25/06/2016 à 01:09

Bonjour,

Je suis associée minoritaire dans une SELARL a Paris. J'ai découvert la SELARL après une seule expérience en tant que collaboratrice (ce que je trouvais très bien), mais je n'avais pas cette possibilité proposée.

Dans la SEL, nous sommes 7 praticiens environ, et le personnel administratif s'occupe de tout... l'administratif justement. Confortable, car pas d'encaissements, de papiers, etc.

Par contre, je me rends compte que la totalité des feuilles de soin sont passée sur des feuilles de la SEL (ou télétransmises via la carte de la SEL), et donc aucune a mon nom.

Je me suis demandé si c'est normal, mais la direction m'en ayant assuré, j'ai laissé faire.

Maintenant, se pose la question du RIAP : en effet, celui que j'ai reçu ne contient quasiement rien. Logique, puisque pas transmis à mon nom.

Le coefficient (dont j'ai entendu qu'il était tout le temps faux), n'est donc pas valable.

Que me conseillez-vous ?
- Recalculer le coefficient ?
- Faire changer ce mode de fonctionnement pour que les cartes individuelles des associés soient passées ?
- Une de mes collègues en chir a besoin de prouver ses actes pour la reconnaissance de sa spé, or elle est dans le même cas que moi : comment faire ?

Merci pour votre aide, je suis un peu perdue avec tout ca. Je vais aller demander à la CPAM sinon.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

25/06/2016 à 07:32

C'est cool ca . tu peux donc faire des actes fictifs à Donf. C'est pas moi c'est la SEL et en plus le personnel administratif s'occupe de tout ! -)))
Je commence à percevoir l'intérêt de la sel et pourquoi il faut etre plusieurs dedans. -)))

Avatar_small

Wraptchou

26/06/2016 à 21:02

J'en déduis du message que ce comportement n'est pas normal ?

Évidement, ce n'est pas ce que j'aurais fait spontanément, comme je le disais dans le sujet.

Je vais retourner voir la CPAM et essayer de faire changer les choses, mais ce n'est pas évident dans ces SEL ou les associés sont des collaborateurs déguisés.

À titre personnel, je trouve que l'ordre devrait être plus regardant sur ces montages.