orthodontie fontionelle

Forum associé : Orthopédie dento-faciale

Avatar_small

lachmar

21/04/2016 à 20:03

salut a tous

quelqu'un pourrait-il me conseiller un confrère qui ferait de l'orthodontie fonctionnelle sur paris ?

Avatar_small

cy2

21/04/2016 à 20:40

c'est quoi pour toi de l'orthodontie fonctionnelle?

Avatar_small

odonte 35

21/04/2016 à 21:09

C'est une lapalissade!

Avatar_small

yup

22/04/2016 à 00:54

je cherche aussi, bien que je vois pas ce ça fait ds formum endo

Avatar_small

lachmar

22/04/2016 à 10:37

merci pour toutes vos réponses utiles )

ma demande est simple : un ortho fonctionnel a paris

Avatar_small

odonte 35

22/04/2016 à 15:40

Tout orthodontiste corrige les fonctions qu' importe la technique utilisée.
Faire croire que seules des plaques amovibles corrigent les fonctions,quelle hérésie.

Avatar_small

lachmar

22/04/2016 à 15:49

odonte 35 écrivait:
-------------------
> Tout orthodontiste corrige les fonctions qu' importe la technique utilisée.
> Faire croire que seules des plaques amovibles corrigent les fonctions,quelle
> hérésie.

ton point de vue, bien qu'exprimé d'une manière peu avenante est respectable ... comme l'est celui des autres ...

voila le mien :

aucun orthodontiste classique ne se préoccupe des fonctions ou parafonctions ; leurs interventions sont purement mécaniques
ils rétablissent, par des forces correctrices appliquées, une arcade qu'il veulent parfaite sans se préoccuper des fonctions ou parafonctions qui ont occasionné la dysharmonie , et dans un grand nombre de cas , à l'issue des traitements on a des recidives et (ou) des problèmes ATM, parfois des récessions gingivales (incives)

Avatar_small

calou340

23/04/2016 à 12:09

Cher Lachmar
vous semblez détenir votre propre vérité et elle semble indéfectible !
en tant qu ortho, ignorant selon vos dires totalement biensur toute préoccupation fonctionnelle dans mon métier, je vous propose de vous former et de le faire vous meme.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

23/04/2016 à 13:15

D'ailleurs il serait intéressant de connaitre à quel age commencent les TT ortho.

je dirais 10- 11-12 ans . On aime les enfants mais quand meme faut pas qu'ils soient trop chiants ( comprendre jeune) pour commencer à les soigner. -)

Avatar_small

lachmar

23/04/2016 à 16:17

calou340 écrivait:
------------------
> Cher Lachmar
> vous semblez détenir votre propre vérité et elle semble indéfectible !
> en tant qu ortho, ignorant selon vos dires totalement biensur toute
> préoccupation fonctionnelle dans mon métier, je vous propose de vous former et
> de le faire vous meme.

cher calou

je ne peux parler que de mon expérience perso : dans mon coin il y a tres tres peu de prescriptions d'orthophonistes ou de kinesitherapie par vos confrères orthos
je ne peux que constater un certain nombre de récidives
et je ne peux que constater aussi un certain nombre de desordres cranio mandibulaires
pour ce qui est de me former , je vais séroeusement y reflechir si ca me donne une explication sur ce que je viens de vous exposer .
>

RépondreCiter
Score : -2
Images_ja1k0l

seespan

23/04/2016 à 19:49

lachmar écrivait:
-----------------

> je ne peux parler que de mon expérience perso : dans mon coin il y a tres tres
> peu de prescriptions d'orthophonistes ou de kinesitherapie par vos confrères
> orthos
> je ne peux que constater un certain nombre de récidives

Oui normal, les dents n’arrête jamais de bouger, donc à moins de faire un bridge complet ou de mettre des contentions collées, récidives il y aura.

> et je ne peux que constater aussi un certain nombre de desordres cranio
> mandibulaires
> pour ce qui est de me former , je vais séroeusement y reflechir si ca me donne
> une explication sur ce que je viens de vous exposer .

Une explication si vous chercher ( c'est à dire dans les publication scientifique et pas demandé son avis à votre pote René qui a fait du "fonctionnel" avec Dr Machin pour ses gamins et que oui ils ont les dents droite ), vous aller trouver.

Par contre vous risqué de ne pas aimer.

Pas mal de dentiste ( et ortho ) ne peuvent se contenter de la sphére oral et souhaiterait pouvoir avoir une influence sur tout, la santé, le tonus, la posture, l'élocution, ect.
Manque de bol l'on à du mal à avoir un effet à distance en soigant les dents.
Ce besoin de dentisterie holistique nous a donnée :

- Virons l'amalgame pour le remplacer par des matériaux sains pour detoxifier l'organisme
- élargissons les voies respiratoire des patient pour traiter l'apnée du sommeil.
- Faisons de meulage occlusaux pour la chaîne musculaire de la mandibule à la voûte plantaire ( ou comment passé pour un charlot en demandé a un spé ATM avec quel podologue il travail ) .

Et là, un mal informé ( a moins que des études un tant soit peut sérieuse puissent être cité, sa nous changerait des vidéos sur youtube. ), par à la recherche d'un "orthodontiste fonctionnel" concept qu'il est incapable de préciser, mais juste de nous affirmer que cette oiseaux rare serait le seul à pouvoir aligner les dents sans provoqué trouble d'élocution rare et future problème articulaire...

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

lachmar

23/04/2016 à 20:21

seespan écrivait:
-----------------
> lachmar écrivait:
> -----------------
>
> Manque de bol l'on à du mal à avoir un effet à distance en soigant les dents.

etes vous rellement dentiste ?

il y a des dizaines de cas d'uvéites resolues par des soins dentaires

de même que des problèmes dermatologiques

il n'est plus a demontrer que les sinusites maxilaires unilatérales sont quasiment toutes d'origine dentaire

sans parler des risques de greffe baterienne ; : la principale cause des abcès au cerveau est dentaire

les rercussions de troubles cranio-manibulaires sont largement decrites aussi ... en particulier les troubles posturaux

les liens entre troubles musculo-tendineux sont aussi largement decrits également ... les sportifs de haut niveau ont tous un suivi dentaire tres strict

et on peut poursuivre à l'infini

le dentiste qui perd de vue que sa sphère d'intervention fait partie d'un ensemble (le corps humain) est, à mon avis, potentiellement dangereux pour ses patients

Images_ja1k0l

seespan

24/04/2016 à 05:40

lachmar écrivait:
-----------------
>
>
> il y a des dizaines de cas d'uvéites resolues par des soins dentaires
>
> de même que des problèmes dermatologiques
>
> il n'est plus a demontrer que les sinusites maxilaires unilatérales sont
> quasiment toutes d'origine dentaire
>
> sans parler des risques de greffe baterienne ; : la principale cause des abcès
> au cerveau est dentaire

Voilà, voilà je me sense tout médicalisé avec ses dizaines de cas.
>
> les rercussions de troubles cranio-manibulaires sont largement decrites aussi
> ... en particulier les troubles posturaux

Auriez vous obligeance de m'indiqué des publications scientifique détaillant cette relation.

M'éttant interessé au sujet j'avais creusé un peut et le résultats:

- néant sur les relations occlusion posture
- quasi néant sur les relation occlusion ATM .

Dialoguant avec des spé ODF en France, Thailand et US je serais intéressé d'avoir les publication traitant du sujet. Mes confrères US en particulier sont TRES evidence based dans leur approche et s'avoir que cette aspect de l'occlusion à était occulté devrais les intéresser.

> les liens entre troubles musculo-tendineux sont aussi largement decrits
> également ... les sportifs de haut niveau ont tous un suivi dentaire tres strict

Oui là encore j'aimerais voir les publications parce qu'à m'a connaissance le phénomène super bien décrit n'a jamais donné lieux à une seul recherche scientifique un peut sérieuse.

> et on peut poursuivre à l'infini

Avant de poursuivre à l'infini si vous pouviez me donner une ou deux référence biblio pour rester digne...
>
> le dentiste qui perd de vue que sa sphère d'intervention fait partie d'un
> ensemble (le corps humain) est, à mon avis, potentiellement dangereux pour ses
> patients

Le dentiste qui prend ses décision thérapeutique en se basant sur son bon sens ou sur celui de ses copains sans se soucier de l'état des connaissance scientifique est potentiellement dangereux pour les ses patients.

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

cy2

24/04/2016 à 10:04

> M'éttant interessé au sujet j'avais creusé un peut et le résultats:
>
> - néant sur les relations occlusion posture
> - quasi néant sur les relation occlusion ATM .
>

> หมอจัดฟัน

En tapant "pubmed + occlusion posture" dans Google tu as pourtant déjà pas mal d'articles...

Avatar_small

lachmar

24/04/2016 à 11:32

vous avez vos convctions

j'ai les miennes

aucun des deux ne convaincra l'autre

je vous conseille neanmoins de taper sur google "manifestations a distance "

Images_ja1k0l

seespan

24/04/2016 à 15:02

cy2 écrivait:
-------------

> En tapant "pubmed + occlusion posture" dans Google tu as pourtant déjà pas mal
> d'articles...

Ha tu m'excusera mais si tu tape dental occlusion + posture directement sur pubmed tu trouves environs 400 articles et les rares qui sont en relation avec le sujets ne sont pas de natures à me permettre de changer mon mode opératoire :-) .

Quelque expérience partant dans toutes les directions et sans conclusion directement applicable en clinique.

Tien un exemple si tu cherches sur les minivisse tu vas trouver

- des cases reports
- des études scientifique pure : finite element study, étude anatomique sur les volumes osseux, études biologique en fonction de l'état de surface
- études clinique : résultat clinique obtenue dans différent groupe de patient avec groupe controles, ect .

Bref si tu lis ça tu as de quoi te lancer pour attaquer un cas en disant.

La lectures de différent publication me permet de penser avec une raisonnable certitude que si j'utilise une minivisse de tel type à tel endroit je pourrais atteindre tel résultat clinique.

La pour posture et occlusion je vous en prie indiqué mois quelle articles vous utiliseriez comme référence pour intégrer "posture et occlusion " dans un plan de traitement ?

--
หมอจัดฟัน

Images_ja1k0l

seespan

24/04/2016 à 15:08

lachmar écrivait:
-----------------
>
>
> vous avez vos convctions
>
> j'ai les miennes
>
> aucun des deux ne convaincra l'autre
>
> je vous conseille neanmoins de taper sur google "manifestations a distance "

Non je n'ai aucune conviction. J'ai était dans l’incapacité de trouver une littérature scientifique suffisante pour m'indiqué qu'une relation suffisante existe pour espérer obtenir des résultat lors d'un traitement.

Si vous avez des éléments vous permettant de penser le contraire, je vous en prie exposez les. Comme indiqué je ne demande qu'à apprendre.

Je me permet juste de douter de l'existence de vos référence vue qu'il me parait hautement improbable qu'un pan entier de ma discipline et échapper à mon attention. Par expérience dentiste et ortho même évidence based ne rêve que d'une chose c'est d’accroître le champs de leur compétence. Il faut juste savoir séparer ceux qui font dans l'expérimental façon apposition des mains et se satisfont de leur seul conviction que ça marche et ceux qui ont une véritable démarche scientifique, démontrable et reproductible.

--
หมอจัดฟัน

Gps_moto_wouomg

charleston

24/04/2016 à 20:09

Sujet bien intéressant mais si l'orthodontiste parangon de l'evidence based dentistry nous écrivait en orthographe et grammaire fondée sur la preuve aussi, ce serait plus agréable à lire. Pour ma part, je suis maintenant persuadé après 30 ans d'omnipratique que les orthodontistes se foutent pas mal des fonctions vu le nombre de récidives observées, des déglutitions et ventilations non corrigées en fin de traitement etc..... Mais comme ils ne voient plus les patients après....Basta. Commentaire un peu violent mais tellement réaliste.

Avatar_small

cy2

24/04/2016 à 20:52

Seespan, u fais de l'ortho pour quelle raison? Pour aligner des dents ou retrouver une bonne fonction? Si c'est la deuxième raison, à quoi ça sert parce que selon toi retrouver une bonne fonction masticatrice n'a aucun intérêt pour le corps. Du moins c'est ce que je comprends. Peut être me trompe-je.

Images-1_qtgoxf

ciwil

24/04/2016 à 20:58

" Pour ma part, je suis maintenant persuadé après 30 ans d'omnipratique que les orthodontistes se foutent pas mal des fonctions vu le nombre de récidives observées, des déglutitions et ventilations non corrigées en fin de traitement etc..... Mais comme ils ne voient plus les patients après....Basta. Commentaire un peu violent mais tellement réaliste."

Si un gamin vient consulter avec par exemple une béance et un articulé inversé d'un côté provoqués par la succion du pouce et déglutit en interposant la langue, comment le traîter ?

Avatar_small

holeinone

24/04/2016 à 21:19

+ 1 avec Charleston !
Je vois également beaucoup de personnes qui ont entre 25 et 30 ans avec de belles récidives lorsqu'il n'y a pas eu de fil de contention entre 33 et 43. Souvent des douleurs à l'ATM aussi pour des patients d'une vingtaine d'années (dont ma fille).
Et que penser quand je vois une petite attelle de contention entre la 11 et la 21... Alors qu'on trouve beaucoup de textes précisant qu'il ne faut pas bloquer le raphé médian !

D'accord, il faut traiter quand y'a un gros problème.

Mais je comprend parfaitement la question initiale du praticien qui recherche un ortho qui a une vraie approche "fonctionnelle", ce qui ne semble pas le cas chez tous les orthos...

Ca-farte_pbhbzn

latin

24/04/2016 à 23:18

C'est vrai qu'il y en a qui bossent comme des ânes. À la limite tant mieux, ça permet de se démarquer quand on fait l'effort d'individualiser ses plans de ttt.

Pour la littérature attention, on est une profession médicale. Alors oublions les "tape sur google tu verras y'a pleins d'articles qui disent que..." Et effectivement PubMed ne vaut rien sans une analyse critique.

--
`·.¸¸.·´¯`·.¸¸.·´¯`·.¸¸.·´¯`·.¸ >

Gps_moto_wouomg

charleston

24/04/2016 à 23:22

ciwil écrivait:
---------------

>
> Si un gamin vient consulter avec par exemple une béance et un articulé inversé
> d'un côté provoqués par la succion du pouce et déglutit en interposant la
> langue, comment le traîter ?

Il me semble évident qu'il faut commencer par éduquer la déglutition afin qu'il abandonne la déglutition infantile, primaire, atypique sinon récidive à coup sûr. Et fini la succion du pouce.. Pour çà , il faut beaucoup beaucoup beaucoup parler avec les parents pour obtenir une implication familiale à 100% . C'est le secret de la réussite d'une approche fonctionnelle, mais c'est chronophage à souhait et c'est certain qu'en voyant 50 patients par jour dans un cabinet d'ortho, çà devient difficile de faire passer le message.

Avatar_small

cy2

24/04/2016 à 23:23

latin écrivait:
---------------

>
> Pour la littérature attention, on est une profession médicale. Alors oublions
> les "tape sur google tu verras y'a pleins d'articles qui disent que..." Et
> PubMed ne veut rien sans une analyse critique.
>
> --
> `·.¸¸.·´¯`·.¸¸.·´¯`·.¸¸.·´¯`·.¸ >

Je n'ai pas écrit cela sans lire les articles mentionnés non plus... ;-)

Images-1_qtgoxf

ciwil

24/04/2016 à 23:38

charleston écrivait:
--------------------

> Il me semble évident qu'il faut commencer par éduquer la déglutition afin qu'il
> abandonne la déglutition infantile, primaire, atypique sinon récidive à coup
> sûr. Et fini la succion du pouce.. Pour çà , il faut beaucoup beaucoup beaucoup
> parler avec les parents pour obtenir une implication familiale à 100% . C'est le
> secret de la réussite d'une approche fonctionnelle, mais c'est chronophage à
> souhait et c'est certain qu'en voyant 50 patients par jour dans un cabinet
> d'ortho, çà devient difficile de faire passer le message.

ok il arrête le pouce, mais comment lui faire abandonner la déglutition infantile avec sa béance, les incisives sups et le prémaxillaire sont projetés en haut et en avant, même en parlant bcp bcp, ça va être compliqué d'expliquer à la langue d'aller à une place virtuelle ;)