mutuelle employeur

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

cy2

18/01/2016 à 13:20

Qui a négocié ces putains d'accords de branche pour les chirurgiens-dentistes???

Les médecins sont peinards eux! les conditions de refus pour leur(s) salarié(s) sont bien plus cool...!!

Avatar_small

Kyll

18/01/2016 à 13:22

Les conditions de refus sont strictement les mêmes pour tous les employeurs.

Avatar_small

moritooth

18/01/2016 à 13:45

Kyll écrivait:
--------------
> Les conditions de refus sont strictement les mêmes pour tous les employeurs.

Non, les conditions peuvent plus ou moins restrictives selon chaque accord de branche, par rapport à la loi cadre. Effectivement chez nous c'est beaucoup plus draconien que chez les medecins.

Avatar_small

le figou

18/01/2016 à 13:50

cy2 écrivait:
-------------
> Qui a négocié ces putains d'accords de branche pour les chirurgiens-dentistes???
>
> Les médecins sont peinards eux! les conditions de refus pour leur(s) salarié(s)
> sont bien plus cool...!!

précise les différences stp

Avatar_small

cy2

18/01/2016 à 14:56

le figou écrivait:
------------------
> cy2 écrivait:
> -------------
> > Qui a négocié ces putains d'accords de branche pour les
> chirurgiens-dentistes???
> >
> > Les médecins sont peinards eux! les conditions de refus pour leur(s)
> salarié(s)
> > sont bien plus cool...!!
>
> précise les différences stp

Moritooth a raison. Un seul exemple, chez un médecin : un employé déjà présent dans l'entreprise au moment de la mise en place de cette mutuelle "obligatoire", et ayant déjà une mutuelle, peut refuser la mutuelle employeur...

Je l'ai lu sur un document ooficiel d'un médecin.

Pour notre part un employé peut refuser si et seulement si il a déjà un contrat groupe ou collectif. + d'autres possibilités de refus pour les CDD ou CMU...

Je réitère ma question : qui a négocié cette foutaise pour notre branche? Syndicat? CNO? Autre?... Car encore une fois les médecins (ou du moins ceux qui ont négocié pour eurx) sont plus intelligents que nous...

Pour ma part, me femme de ménage ne veut pas de ma mutuelle employeur mais n'a pas eu d'autre choix que de la prendre...

Avatar_small

le figou

18/01/2016 à 16:20

>
> Moritooth a raison. Un seul exemple, chez un médecin : un employé déjà présent
> dans l'entreprise au moment de la mise en place de cette mutuelle "obligatoire",
> et ayant déjà une mutuelle, peut refuser la mutuelle employeur...

pour nous uniquement jusqu'à l'échéance du contrat


> Je l'ai lu sur un document ooficiel d'un médecin.
>
> Pour notre part un employé peut refuser si et seulement si il a déjà un contrat
> groupe ou collectif. + d'autres possibilités de refus pour les CDD ou CMU...

si le contrat du conjoint couvre l'employée du cab

Je réitère ma question : qui a négocié cette foutaise pour notre branche?

les 3 syndicats cnsd fsdl ujcd avec 60% employeur 40% employé

> Pour ma part, me femme de ménage ne veut pas de ma mutuelle employeur mais n'a
> pas eu d'autre choix que de la prendre...

et en plus elle va payer 40% de la cotisation sauf si tu lui offres la totalité mais là ça devient un acquis social que tu seras obligé de conserver pour un futur nouvel employé. !

Avatar_small

cy2

18/01/2016 à 16:55

le figou écrivait:
------------------
>
> >
> > Moritooth a raison. Un seul exemple, chez un médecin : un employé déjà présent
> > dans l'entreprise au moment de la mise en place de cette mutuelle
> "obligatoire",
> > et ayant déjà une mutuelle, peut refuser la mutuelle employeur...
>
> pour nous uniquement jusqu'à l'échéance du contrat
>
>
> > Je l'ai lu sur un document ooficiel d'un médecin.
> >
> > Pour notre part un employé peut refuser si et seulement si il a déjà un
> contrat
> > groupe ou collectif. + d'autres possibilités de refus pour les CDD ou CMU...
>
> si le contrat du conjoint couvre l'employée du cab
>
>
> Je réitère ma question : qui a négocié cette foutaise pour notre branche?
>
> les 3 syndicats cnsd fsdl ujcd avec 60% employeur 40% employé
>
> > Pour ma part, me femme de ménage ne veut pas de ma mutuelle employeur mais n'a
> > pas eu d'autre choix que de la prendre...
>
> et en plus elle va payer 40% de la cotisation sauf si tu lui offres la totalité
> mais là ça devient un acquis social que tu seras obligé de conserver pour un
> futur nouvel employé. !

Oui je sais et suis bien conscient de tout cela.

Je me disais bien qu'on était pas toujours bien défendu... Certains négocient mieux que d'autres...