travailler en suisse: comment s'y prendre

Avatar_small

bgg

15/12/2015 à 20:27

Bonjour,

Je suis chirurgien dentiste et je souhaite exercer en suisse francophone. Je voulais savoir comment m'y prendre et savoir si des collègues ont déjà réalisé ce parcours? s'ils peuvent me donner des conseils ou des tuyaux ca serait sympas ;)
J'attends vos réponses mes amis en espérant qu'elles soient nombreuses et fructueuses ;)

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

15/12/2015 à 22:33

1/ personne ne t'attend en Suisse
2/ toutes les cliniques qui te disent que tu vas gagner 20K/ mois mentent, ou alors pour un temps de travail équivalent en libéral en France tu t'en sors au moins aussi bien. Le coût de la vie est très élevé en Suisse
3/ T'as intérêt à avoir un book plein de photos des trucs que tu as fait, et collectionner les diplômes pour te démarquer des autres.

Bonne chance

Ba2be871-3220-4edb-a5bc-d126045cb763_jy2fsv

cyber ratiches

16/12/2015 à 00:55

Installe toi plutôt côté français dans l'Ain à Ferney Voltaire . Les suisses viendront se faire soigner chez toi .

--
•La chose la plus importante dans la communication est d'entendre ce qui n'a pas été dit. (Peter F. Drucker)

Avatar_small

bgg

16/12/2015 à 12:10

merci pour les conseils, même si ce n'est pas ce que j'attendais ;)

Avatar_small

dati

16/12/2015 à 13:42

Tu fais reconnaître ton diplôme par les autorités a bern
Et tu vas bosser

Images_ja1k0l

seespan

16/12/2015 à 14:07

G-P écrivait:
-------------
> 1/ personne ne t'attend en Suisse
> 2/ toutes les cliniques qui te disent que tu vas gagner 20K/ mois mentent, ou
> alors pour un temps de travail équivalent en libéral en France tu t'en sors au
> moins aussi bien. Le coût de la vie est très élevé en Suisse

G-P mon amis auriez vous l'obligeance de me faire l'argumentaire à tenir à un dentiste Suisse pour qu'il vienne travailler en France ?

A vous lire on à l'impression que tout compte fait le niveau de vie des deux cotés de la frontière se valent.

Pour l'auteur du file. Fonce si tu es motivé mais sache que comme quasi partout à l'expatriation les débuts sont rude pour les débutants, mais bonne nouvelle les début sont rude aussi en France.

--
หมอจัดฟัน

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

16/12/2015 à 14:56

seespan écrivait:
-----------------

> G-P mon amis auriez vous l'obligeance de me faire l'argumentaire à tenir à un
> dentiste Suisse pour qu'il vienne travailler en France ?
>
> A vous lire on à l'impression que tout compte fait le niveau de vie des deux
> cotés de la frontière se valent.
>
> Pour l'auteur du file. Fonce si tu es motivé mais sache que comme quasi partout
> à l'expatriation les débuts sont rude pour les débutants, mais bonne nouvelle
> les début sont rude aussi en France.
>

Il est beaucoup plus simple de s'installer en France et de marcher tout de suite par rapport à la suisse. Suffit de s'installer dans une zone sous-dotée. En suisse les français ne sont malheureusement là que pour faire les larbins dans une clinique, sauf exception.

Images_ja1k0l

seespan

16/12/2015 à 15:14

G-P écrivait:
-------------

>
> Il est beaucoup plus simple de s'installer en France et de marcher tout de suite
> par rapport à la suisse. Suffit de s'installer dans une zone sous-dotée. En
> suisse les français ne sont malheureusement là que pour faire les larbins dans
> une clinique, sauf exception.

Je connais deux dentistes qui ont d'abord bossé en France avant de partir faire les larbins en Suisses.

Je doute que question revenue et condition de travail tu trouve beaucoup de jeune de leur age en France qui les égales. Ca ne sont pas non plus les même conditions de boulot pour l'avenir.

Avoir fait le larbin en Suisse quelque année ça fait bien sur le CV, ça te permet aussi de mettre quelque sous de coté pour créer ton cabinet en France ou ailleurs.

Le défaut de la France c'est pas que tu gagnes mal au début (encore que de nos jours...), c'est que tu vas vite étre plafonner.

Un cab qui tourne bien fait 250 000 de CA, un cab qui tourne très très bien fait 500 000 de C, dans le reste du monde entre un qui marche bien et un qui marche très bien tu peut avoir un facteur 10.
--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

bgg

16/12/2015 à 15:54

pquoi Bern ? faut il passer par Bern quelque soit le canton où je veux aller exercer?

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

16/12/2015 à 16:57

seespan écrivait:
-----------------

> Un cab qui tourne bien fait 250 000 de CA, un cab qui tourne très très bien fait
> 500 000 de C, dans le reste du monde entre un qui marche bien et un qui marche
> très bien tu peut avoir un facteur 10.
> --
> หมอจัดฟัน

Tu es bien innocent, quelques praticiens parisiens/grandes villes font plus de 2M de CA. Même dans des villes moyennes tu trouves des praticiens à 1M de CA.

Avatar_small

bunel

19/02/2016 à 01:17

La Suisse peut sembler être l'eldorado de l'exercice de l'art dentaire.
Pour sûr, si vous avez la chance de pouvoir y trouver votre place, vous y serez mieux traités.
Il faut se rappeler qu'en Suisse le taux de chômage est de 3% contre plus de 10% en notre beau pays...
De ce fait, les Suisses ont une fâcheuse tendance, à l'évidence à juste titre, à nous prendre pour des sous développés...de l'esprit et de la manière (économique),par ce qu'il savent très bien que notre formation est performante.`
Ne perdez jamais de vue que vous resterez un étranger, et tachez de rester humble, dans votre intérêt et celui de votre pays d'origine.
La France importe des Roumains et exporte ses praticiens.
C'est malheureusement valable pour tous les secteurs d'activité.

Quant à la mise en oeuvre d'un exercice libéral ordinaire tel qu'on le connait en France, il faudra s'interroger sur les obligations déclaratives, les dispositions règlementaires, la gestion du social, du fiscal...bienvenue en terre inconnue.

En fait l'idée de s'expatrier en Suisse ne devrait venir que d'un chir dent entrepreneur et de fait volontaire, jeune ou recouvrant un second souffle. En bref une élite. Perso je ne suis pas encore mûr.

--
furax

Egon_schielee.autoportrait_xx83du

atrax

19/02/2016 à 08:07

Volontaire ou non, le problème de la suisse ressemble à ce qui se passe chez nous.

Des cliniques low-cost se développent, regardez sur google la clinique du chablais, une armé de dentiste, pas un suisse, que des espagnoles, italiens,belge.
Il y aura bientôt en suisse autant de dentiste que d'habitant.
Comment voulez vous que les dentistes formés suisses survivent à ça.

Images_ja1k0l

seespan

19/02/2016 à 14:45

G-P écrivait:
-------------
> seespan écrivait:
> -----------------
>
> > Un cab qui tourne bien fait 250 000 de CA, un cab qui tourne très très bien
> fait
> > 500 000 de C, dans le reste du monde entre un qui marche bien et un qui marche
> > très bien tu peut avoir un facteur 10.
> > --
> > หมอจัดฟัน
>
> Tu es bien innocent, quelques praticiens parisiens/grandes villes font plus de
> 2M de CA. Même dans des villes moyennes tu trouves des praticiens à 1M de CA.

Oui mais dans le reste du monde ceux qui font partie de cette tranche ouvrent leur clinique dentaire voir carrément leur chaine.

--
หมอจัดฟัน

Avatar_small

Stéphane Bourgeois

25/05/2019 à 16:39

Bonjour,
Veuillez me contacter.
Stéphane Bourgeois
Genève
Suisse
[email protected]

Avatar_small

SchweizerWurst

26/05/2019 à 10:50

La Suisse est un pays ouvert et accueillant.
Bien que la pression démographique commence a être forte concernant l'offre de soin, les dentistes jeunes et/ou motivés sont les bienvenus.
Les plus anciens qui ne sont pas capables de remettre en question leurs façons de travailler et/ou les plus avides de renflouer leurs comptes en banque ne le sont pas!

Par contre il faut bien comprendre que si la différence de prix des soins entre les la France et la Suisse est énorme, il en est de même entre la qualité des soins prodigués.

Batman_animated_series_nqhpnl

Aspius

26/05/2019 à 11:23

Le gros plus c'est surtout être germanophone.
Le cœur du réacteur en Suisse c'est le triangle Basel/Bern/Zürich.

Avatar_small

professeur-labiche-

26/05/2019 à 13:56

ich bin heiß. Wie lange dauert das Vorspiel ?

South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

26/05/2019 à 16:18

Aspius écrivait:
------
> Le gros plus c'est surtout être germanophone.
> Le cœur du réacteur en Suisse c'est le triangle Basel/Bern/Zürich.

Germanophone si tu ne parles pas le schwyzertüütsch local c'est à peine mieux que de bien parler anglais....
En Suisse on aime le "local"....
"Swiss made" ou "Suisse garantie" pour les connaisseurs! 😉

South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

26/05/2019 à 16:21

SchweizerWurst écrivait:
--------------
> La Suisse est un pays ouvert et accueillant.

Pas vraiment d'accord sur ce point....🙄

Par contre je confirme que le niveau moyen des soins est meilleur qu'en France....Mais pas 3 à 4X comme le sont les tarifs.
C'est pas pour rien que de nombreux suisses se font soigner à l'étranger....

Hok-1b_hgd3rj

Hokusai

26/05/2019 à 16:25

SchweizerWurst écrivait:
--------------
> Par contre il faut bien comprendre que si la différence de prix des soins entre
> les la France et la Suisse est énorme, il en est de même entre la qualité des
> soins prodigués.

Ouais alors j' ai soigne des suisses avec des soins suisses en bouche... Y a pas que du top qualité.

Batman_animated_series_nqhpnl

Aspius

26/05/2019 à 16:54

CRAIG écrivait:
-----
> Aspius écrivait:
> ------
> > Le gros plus c'est surtout être germanophone.
> > Le cœur du réacteur en Suisse c'est le triangle Basel/Bern/Zürich.
>
> Germanophone si tu ne parles pas le schwyzertüütsch local c'est à peine mieux
> que de bien parler anglais....
> En Suisse on aime le "local"....
> "Swiss made" ou "Suisse garantie" pour les connaisseurs! 😉

Si tu parles pas Allemand t'es condamné à ne travailler que dans les cantons francophones, moins riches et ou les français sont beaucoup plus nombreux. Autant travailler à la frontière côté Français.
Parler Allemand, quand bien même c'est pas du Bas-Alémanique, c'est un vrai plus pour se démarquer et exercer dans les cantons les plus favorisés, comme vers Zürich, le Bodensee ou le Liechtenstein.

South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

26/05/2019 à 17:29

Aspius écrivait:
------
> Parler Allemand, quand bien même c'est pas du Bas-Alémanique, c'est un vrai plus
> pour se démarquer et exercer dans les cantons les plus favorisés, comme vers
> Zürich, le Bodensee ou le Liechtenstein.

Certes mais tu te retrouves alors en concurrence avec les dentistes allemands et je peux t'assurer qu'entre un dentiste allemand ou français le patient suisse allemand préférera systématiquement le confrère allemand même s'ils ont le même dédain pour les allemands que les suisses romands ont pour les français.....

086d2d35-9659-4d10-b17d-b14200cbba48_mygtot

Jauni Holliday

26/05/2019 à 19:09

Est-ce que vous avez remarqué une chose ?
- Belgique => coté français plus pauvre , coté néerlandais plus riche
- Suisse => coté français plus pauvre
- Saint Martin => coté français plus pauvre , coté néerlandais plus riche
- Québec => région économiquement plus faible que les autres provinces
- Afrique francophone croissance plus faible que l’Afrique Anglophone
- Prenons deux îles qui sont l’une à coté de l’autre . L’ île Maurice plus riche que La réunion :)

C’est marrant non?

--
Qu’on me donne l’envie, l’envie d’avoir envie

Avatar_small

SchweizerWurst

27/05/2019 à 08:41

G-P écrivait:
---
> suisse les français ne sont malheureusement là que pour faire les larbins dans
> une clinique, sauf exception.

Donc être salarié d'une structure , c'est être un larbin! Drôle de point de vue.
Je pense que cette vision est quelque peu erronée et montre une méconaissance de la structure des cabinets en Suisse.
Par contre il existe bel et bien des structures à éviter suivant l'exercice que l'on souhaite.

bunel écrivait:
-----
> Ne perdez jamais de vue que vous resterez un étranger, et tachez de rester
> humble, dans votre intérêt et celui de votre pays d'origine.
tu as parfaitement raison sur ce point.
Nombre de compatriotes débarquent en Suisse se croyant dans un département Francais et pensent tous savoir mieux que les habitants de ce petit pays...

Avatar_small

SchweizerWurst

27/05/2019 à 08:46

CRAIG écrivait:
-----
> C'est pas pour rien que de nombreux suisses se font soigner à l'étranger....

C'est pour le prix c'est sur. Mais pas pour le même degré de qualité ça c'est sûr aussi!
Par contre il existe aussi malheureusement des gorets, Suisses ou étrangers.