Mon "gold standard" pour les RCR + couronne

Android_jyzura

Tavéca

10/12/2015 à 12:11

Après avoir longtemps suivi la mode des tenons fibrés collé et les aléas qui vont avec. J'ai décidé depuis un moment avec satisfaction de réaliser des RCR, quand un tenon me semble nécessaire, mixtes:

-Tenon métal avec pas de vis scellé
-Composite de reconstitution
-Couronne Emax scellée au rely-X

L'acquisition de prismes x 4,5 m'a évidemment conforté dans ce choix.

Des réactions?

A_2_x16zeg
Bart22_odlbpb

ʎqqoq

10/12/2015 à 12:54

C'est sûr que ça doit être infiniment plus simple à démonter qu'un tenon fibré collé!

Set-de-table-union-jack_eognmo

Le Rosbif

10/12/2015 à 13:01

Beaucoup moins délabrant pour la dent que le Inlay-Machine et beaucoup plus facile a démonter comme dit ^^

--
"Si chaque confrère envoi une brosse à dent, crois moi ca les fera réfléchir."

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

10/12/2015 à 13:33

j'en fais des tonnes comme ça .
avec un tenon pivomatic conique dépoli .
et emax scellé au fuji 1 de base .
plus simple y a pas et moins d'emmerdes y a pas non plus :-)))

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

10/12/2015 à 13:40

Tu te fais chier pour rien.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

10/12/2015 à 13:48

pas forcement chicot , tu t'emmerdes moins avec la gencive .
bon ,faut quand meme tailler , sinon ,on s'emmerde ,faut bien qu'on s'occupe :-))))))))))

mince y a pas le module pour envoyer une piece jointe aujourd'hui

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

10/12/2015 à 13:55

Excellent choix de tenon : les Unimetric en titane sont top et il ne faut que deux forets pour préparer le canal.
Le tenon fibré reste intéressant pour les prémolaires qui sont des dents fragiles.
J'ai eu un grand nombre de tenons fibrés fracturés au ras de la gencive, c'est une chose dont on ne parle pas et qui pourtant est bien bien chiante.
La dépose d'un tenon à filetage, grâce à la trousse de Thomas est un jeu d'enfant. Pour le retrait des tenon en fibre, heureusement que j'ai un microscope, car autrement je ne sais pas comment j'y arriverais.

Avatar_small

moritooth

10/12/2015 à 14:07

Cette technique est aussi devenue mon "gold standard", et j'utilise des tenons en titane Vario ou Vlock à filetage passif de chez Komet, en les scellant également. Si ça fonctionne bien avec les Emax, ça marche aussi très bien avec les CCM.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

10/12/2015 à 14:07

pour etre plus sérieux ,
ce que je n'aime pas dans les tenons fibrés , ç est le flambage .
si la resistance est largement suffisante en flexion ,à l'etirement ( ce qui est presque la meme chose ), à la compression ç est tout autre chose :
la fibre a tendance à se delaminer , ç est a dire craquer son enzymage et se separer de la matrice resineuse . et la fibre isolée , n'est plus " nerveuse ".
regarde par exemple , une paire de ski ,qui vieillit. au fur du temps , apparement ,l'aspect exterieur n'a pas bougé , pourtant elle devient moligasse .

Android_jyzura

Tavéca

10/12/2015 à 14:53

Marc Apap écrivait:
-------------------
> Excellent choix de tenon : les Unimetric en titane sont top et il ne faut que
> deux forets pour préparer le canal.

Et compatible en cas de changement de programme avec une prise d'empreinte avec un calcinable

> J'ai eu un grand nombre de tenons fibrés fracturés au ras de la gencive, c'est
> une chose dont on ne parle pas et qui pourtant est bien bien chiante.

c'est bien vrai!
Et les décollements, n'en parlons pas!

> La dépose d'un tenon à filetage, grâce à la trousse de Thomas est un jeu
> d'enfant.

Une simple pince universelle suffi aussi.

Android_jyzura

Tavéca

10/12/2015 à 14:54

enlaye écrivait:
----------------
> pour etre plus sérieux ,
> ce que je n'aime pas dans les tenons fibrés , ç est le flambage .
> si la resistance est largement suffisante en flexion ,à l'etirement ( ce qui
> est presque la meme chose ), à la compression ç est tout autre chose :
> la fibre a tendance à se delaminer , ç est a dire craquer son enzymage et se
> separer de la matrice resineuse . et la fibre isolée , n'est plus " nerveuse ".
> regarde par exemple , une paire de ski ,qui vieillit. au fur du temps ,
> apparement ,l'aspect exterieur n'a pas bougé , pourtant elle devient moligasse .

Le GROS problème, c'est surtout le collage dans un canal!

Avatar_small

Olieve

10/12/2015 à 15:01

Moi aussi je ne compte plus les fractures de tenons fibrés. Je suis revenu au bon vieux Unimetric titane scellé au Fuji +, comme à la fac il y a 20 ans.

Je pensais être nul à ce sujet, ça me fait plaisir de vous lire ! :-)

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

10/12/2015 à 15:13

Tavéca écrivait:
----------------

" Le GROS problème, c'est surtout le collage dans un canal! "

je n'osais pas en parler , on est sur eugenol , quand meme , il y a des choses qui ne se disent pas :-)))))))))))))

Android_jyzura

Tavéca

10/12/2015 à 15:49

Olieve écrivait:
----------------
> Moi aussi je ne compte plus les fractures de tenons fibrés. Je suis revenu au
> bon vieux Unimetric titane scellé au Fuji +, comme à la fac il y a 20 ans.
>
> Je pensais être nul à ce sujet, ça me fait plaisir de vous lire ! :-)

Je sentais ce truc tabou, c'est pour cela que j'ai fait mon coming out!
J'attends le coup de bambou des afficionados du collage et du no post no crown.

003_penrd2

Cingulum

10/12/2015 à 15:58

faut mettre des tenons court, et large.... un tenon fibré n'est pas un tenon métallique... Donc les préparations n'ont rien à voir ...

--
Dr Cingulum
-----Ancien interné----
----Attaché à l'apex----
http://www.clinic-all.fr/ formation par passion

La_dent_pulp_e_2015_rsleqgLa_dent_pulp_e_20152_hnv7b6
Android_jyzura

Tavéca

10/12/2015 à 16:34

Cingulum écrivait:
------------------
> faut mettre des tenons court, et large.... un tenon fibré n'est pas un tenon
> métallique... Donc les préparations n'ont rien à voir ...
>
>
C'est juste, mais cela reste un collage dans une racine, ce qui reste possible en théorie, mais aléatoire en pratique, d'autre part préparation large n'est pas synonyme d'économie tissulaire pour du collage qui se veut a contrario économe.

Tu as des études in vivo qui montre à long terme une supériorité du collage vs le scellement?

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

10/12/2015 à 16:37

Lorsque je ne sais pas ou que j'ai un doute sur une technique, je vais sur le site de "Evidence based dentistry" et je recherche les publications sur le sujet.
Les trois plus récentes sur les méthodes de reconstitutions nous disent toutes qu'il n'y a, selon la littérature, aucune preuve de la supériorité des tenons fibrés sur ceux en métal, aucune preuve de la supériorité des restaurations directes sur les restaurations indirectes et bien sûr, vice versa.

The restoration of endodontically treated, single-rooted teeth with cast or direct posts and cores: a systematic review
Heydecke G, Peters MC. J Prosthet Dent. 2002;87(4):380-6

Direct post-and-core restorations with prefabricated posts are becoming increasingly popular. A literature review was conducted to compare the clinical and in vitro performance of cast posts and cores to that of direct cores with prefabricated posts in single-rooted teeth. Research on the restoration of endodontically treated teeth was identified through a search of electronic databases. The search yielded a total of 1773 references. After these references were subjected to strict inclusion criteria, 10 in vitro and 6 in vivo studies remained and critically reviewed. A comparison of fracture loads in the in vitro studies revealed no significant difference between cast and direct posts and cores. Meta-analysis of the data suggested that there is no difference in fracture behavior associated with the 2 treatment modalities. An overall survival analysis was not possible for the in vivo studies. The survival for cast posts and cores in 2 studies ranged from 87.2% to 88.1% and in a third study reached 86.4% for direct cores after 72 months. Randomized clinical trials on this topic were not available but should be conducted to verify published findings.

Root canal posts for the restoration of root filled teeth
Bolla M, Muller-Bolla M, Borg C, Lupi-Pegurier L, Laplanche O, Leforestier E. Cochrane Database Syst Rev. 2007;(1):CD004623

BACKGROUND: The foundation for the reconstruction of endodontically-treated teeth can be provided by a metal or a non-metal post and core system but no guidelines exist for choosing one or the other in particular clinical cases. OBJECTIVES: To assess the effectiveness of different post and core systems for the restoration of endodontically-treated teeth. The primary objective of this review was to compare the clinical failure rates of the different types of posts. SEARCH STRATEGY: We searched the Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2005, Issue 3), MEDLINE (from 1966 to September 2005), Scopus (from January 1985 to December 2004) and EMBASE (until December 2004). We looked through reference lists of articles and dental conference proceedings. We contacted researchers in the field and manufacturers. SELECTION CRITERIA: Randomised or quasi-randomised clinical trials (RCTs) comparing failures on endodontically-treated permanent teeth with different types of post. The outcomes were loss of retention, post fracture and root fracture. DATA COLLECTION AND ANALYSIS: Two review authors (Michele Muller-Bolla (MMB) and Cybele Borg (CB)) independently assessed the quality of trials and extracted data. Study authors were contacted for additional information. MAIN RESULTS: Two trials involving 317 participants were included but only one of them, involving 200 participants, compared metal to non-metal posts. The other answered to the secondary objective. The risk of failure was greater with metal-cast posts (9/98) compared to carbon fibre posts (0/97) (risk ratio (RR) = 0.05 (95% confidence interval (CI) 0.00 to 0.90)) but the study was at high risk of bias. Thus fewer failures occurred when using non-metal posts but the evidence is unreliable. AUTHORS' CONCLUSIONS: Our systematic review could not specify which type of post and core system should be used when two or three dentine walls remain. More RCTs are needed to confirm whether fibre-reinforced post and core systems are superior and to clarify the influence of the remaining tooth structure on the treatment outcome of the different post and core systems available. Well-defined inclusion criteria focusing on the number of dentine walls (two or three) should be used.

Do Metal Post-retained Restorations Result in More Root Fractures than Fiber Post-retained Restorations? A Systematic Review and Meta-analysis
Figueiredo, F. E., Martins-Filho, P. R., Faria, E. Silva A. L.. J Endod. 2014;51(1):62-74

INTRODUCTION: Teeth requiring endodontic treatment commonly have compromised a coronal tooth structure that often requires the use of an intraradicular post to retain the coronal restoration. Although usually successful, catastrophic failures requiring extraction have been reported in the literature. The aim of this systematic review was to analyze clinical trials and cohort studies that evaluated the incidence rate of root fractures in post-retained restorations. The hypothesis was that the incidence rate related to the use of metal posts was higher than that of fiber posts. METHODS: A MEDLINE search for clinical studies reporting the incidence of root fractures of restorations retained with fiber posts or metal posts of endodontically treated teeth with a more than 5-year follow-up was conducted from inception to January 2014. Seven randomized clinical trials and 7 cohort studies were included. RESULTS: The pooled survival rate was 90% (95% confidence interval, 85.5-93.3) for metal-based posts and 83.9% (95% confidence interval, 67.6-92.8) for fiber-reinforced posts. The overall incidence rate of root fractures (catastrophic failures) was similar between metal and fiber posts. Prefabricated metal posts and carbon fiber posts had a 2-fold increase in the incidence rate of root fractures compared with cast metal posts and glass fiber posts, respectively. CONCLUSIONS: The results of this study did not show significant differences for root fracture incidence between metal- and fiber posts. However, the studies included in this review presented a high risk of bias, and further well-designed clinical studies are required to confirm these findings.

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

10/12/2015 à 17:30

Tavéca écrivait:
----------------

>
> Tu as des études in vivo qui montre à long terme une supériorité du collage vs
> le scellement?

En ce qui me concerne, cela fait des années que j'utilise du composite à prise duale (+ adhésif) ou de la colle automordançante (rely x unicem ou autre) pour fixer mes screw posts titane (sans visser bien évidemment) ou les inlay cores. Ca prend en 4 minutes et c'est plus fiable que le ciment. Et puis je le mets avec la canule fine de l'embout mélangeur, c'est hyperfacile

Avatar_small

dentisfuturis

10/12/2015 à 19:23

pareil après pas mal de tenons fibré et tout sans métal" avec le cerec je fais beaucoup plus de tenons titane je me sent plus en sécurité. il m'arrive même d'en mettre 2

--
http://www.synergiedentaire.com

Marque_a3_t2yegl

Marc Apap

10/12/2015 à 19:50

Ah, c'est toi là, dans le dernier Clinic ?

Olivier_01_iusbuo
Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

10/12/2015 à 22:20

2 heures pour faire une prothèse unitaire ?

Y a pas à dire c'est rentable le cerec , presqu'autant qu'une endo tarif sécu ! -))))

Avatar_small

moritooth

10/12/2015 à 23:12

Ouahou ! 2 h pour une unitaire, c'est beaucoup. J'espère que ça inclu le temps passé devant l'écran à concevoir la prothèse, parce que sinon c'est effectivement carrément pas rentable.

Avatar_small

dentisfuturis

11/12/2015 à 00:53

ah ouais lol tu crois non pas possible tu tiens un scoop là marc :)
d'ailleurs je vous ai renvoyé l'ascenceur avec une revue Clinic gratuite à feuilleter sur mon site
http://fr.calameo.com/read/0030611052e6bbcd597b6
c'est pas moi qui l'ai mise en ligne d'ailleurs mais le feuilletage en ligne c'est sympa et écologique ça économise le papier :)
--
http://www.synergiedentaire.com

Avatar_small

sagito

11/12/2015 à 17:54

Olieve écrivait:
----------------
> Moi aussi je ne compte plus les fractures de tenons fibrés. Je suis revenu au
> bon vieux Unimetric titane scellé au Fuji +, comme à la fac il y a 20 ans.
>
> Je pensais être nul à ce sujet, ça me fait plaisir de vous lire ! :-)

idem

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

11/12/2015 à 20:33

Avant de sceller les tenons , je les collais .
pas mal se sont décollés .
Certes , je ne suis pas une référence question collage .
Depuis que je les scelle , je n ai plus de PB .
du coup , j en ai plus rien a faire , de ne pas être une référence .:-))