Dent incluse et image radio claire pericoronaire

Forum associé : Cas cliniques

Avatar_small

victorn

02/12/2015 à 09:05

Bonjour

Patient 9 ans. Image radio claire autour la couronne de 36 incluse. Découverte fortuite à la radio. Le patient ne se plaint pas de douleur.

Kyste dentigère ?
CAT ? énucléation, marsupialisation ? Adresser ?

Qu'en pensez vous ?
Merci

Img_20151201_193849_nsetlu
Avatar_small

lachmar

02/12/2015 à 09:50

adresser sans hesiter à mon avis

et sans trop trainer

c'est vraiment atypique comme image

ce qui m'interpelle c'est que la lésion a empeché l'évolution et l'édification radiculaire de 36

Blocperso-talon_jer3sl

mrquentin

02/12/2015 à 11:01

oui kyste dentigère probable.
adresser pour énucléation ou marsupialisation
http://www.sop.asso.fr/admin/documents/ros/ROS0000317/Rev_Odont_Stomat_2012_41_p163-173.pdf

Avatar_small

lachmar

02/12/2015 à 12:11

a ton avis , qu'adviendra-t-il, dans cette hypothèse de 36 et de son edification radiculaire

n'y a-t-il pas un gros risque d'ankylose ?

Blocperso-talon_jer3sl

mrquentin

02/12/2015 à 23:38

aucune idée. Et pour l'ankylose, c'est possible, mais pas sûr du tout, loin de là... Ca arriverait statistiquement plus si le sac péricoronaire s'infectait

Avatar_small

fgui

03/12/2015 à 14:04

FIBROME AMELOBLASTIQUE
curetage très soigneux, ana path et surveillance si la deuxième molaire ne va pas trop vite cela peut etre bon

Avatar_small

lachmar

03/12/2015 à 16:57

je n'y crois pas du tout

la pulpe présente l'aspect d'une pulpe pathologique : modification de la radio clarté évoquant un gros pulpolithe et disparition de la corne pulpaire distale évoquant une souffrance pulpaire
à mon avis la dent est (partiellement) necrosée, ce qui expliquerait l'arret de l'edification radiculaire et la réaction pulpaire prédécrite

de plus le curetage correct (sans avulsion) ne me semble pas possible compte tenu de l'étendue de la lésion dans des zones inaccessibles aux curettes

l'hypothèse de l'exerese avulsion n'est pas satisfaisante non plus : le volume enorme de la cicatrice en résultant serait du ressort de la maxilo-faciale, même dans l'hypothèse d'une ana-path négative

et la reconstruction osseuse éventuelle par des techniques de ROG pourrait oberer les résultats de la mésialisation controlée de 37

bref : c'est un cas de merde à adresser en maxilo-faciale (rapidement)pour une probable gestion pluridisciplinaire

dans des cas critiques comme celui-ci j'adresse l'OPT (identifié)par mail à mon correspondant stomato pour lui demander son avis ... et être blindé d'un point de vue medico-légal .

ca devient dès lors de sa responsabilité