Bridge total sur implants, dents résine ou céramique ?

Forum associé : Implantologie

Avatar_small

paradoxe

06/11/2015 à 17:59

Question sur un bridge total sur barre usinée implanto portée.
Autour de moi, j'entends les aficionados pour les dents résines, plus faciles à réparer, et d'autres qui affirment n'avoir aucun souci avec les céramiques. Et pourtant, j'ai vu passer sur le fauteuil quelques réalisations avec des dents céramiques fracturées.
DVO normalisée, légère classe 3 mandibulaire, force moyenne, pas de bruxisme.
Merci beaucoup pour vos avis.

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

07/11/2015 à 16:24

Dans tous choix il y a des avantages et de inconvénients. La résine est plus atraumatique que la céramique pour les implants, la céramique plus résistante à l’usure que la résine. Les pertes de proprioception doivent nous conduire à envisager les réhabilitions implanto-portée avec des paramètres différant pour la prothèse.

Images-1_vwmtnm

Castor

07/11/2015 à 21:39

Et donc Posit que préconise tu?

Avatar_small

moritooth

07/11/2015 à 23:49

posit écrivait:
---------------
> Dans tous choix il y a des avantages et de inconvénients. La résine est plus
> atraumatique que la céramique pour les implants, la céramique plus résistante à
> l’usure que la résine. Les pertes de proprioception doivent nous conduire à
> envisager les réhabilitions implanto-portée avec des paramètres différant pour
> la prothèse.

T'es normand ?

Avatar_small

aterman

08/11/2015 à 01:28

Resine, beaucoup plus simple a reparer si problemes.
Ca depend aussi de l attente esthetique du patient

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

08/11/2015 à 09:10

pareil, résine...
la résine, en plus a un énorme avantage (en plus d'être facilement réparable...) sur la céramique, c'est de permettre au patient de créer ses pistes masticatoires occlusales impossibles à recréer sur articulateur, même très évolué...
çà explique aussi pourquoi on a moins de problème de casse qu'avec la céram et moins de pbs sur les implants...
pour l'esthétique, c'est vrai que c'est un peu moins beau...encore que, les résines ont quand même fait de sacrés progrès dans ce domaine...
reste le dernier facteur: le prix, là aussi à l'avantage de la résine

Avatar_small

goupil

08/11/2015 à 19:04

t'as déjà essayé pluton d'utiliser un articulateur "évolué". si oui, lequel et comment expliques-tu cette impossibilité ?

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

08/11/2015 à 19:27

pluton écrivait:
----------------
> pareil, résine...
> la résine, en plus a un énorme avantage (en plus d'être facilement réparable...)
> sur la céramique, c'est de permettre au patient de créer ses pistes
> masticatoires occlusales impossibles à recréer sur articulateur, même très
> évolué...

+1 pour les articulateurs, nous devrions les appeler des simulateurs, et la simulation :(( ...
Ils permettent de borner les mouvements, mais sont bien loin de tout ce que peut faire un bipède avec ses dents (en diurne et nocturne) en fonction de l'ensemble de ses postures, et de l'intensité qu'il peut y mettre surtout avec la perte de la proprioception.

Avatar_small

paradoxe

08/11/2015 à 19:44

Cela me fait plaisir de recevoir vos points de vue (la résine).
Les systèmes implanto portés totaux sont purement mécaniques, avec aucune possibilité d'évolution ou de modification par l'organisme.
Un gros +1 pour pour l'articulateur - simulateur, qui ne fait qu'approcher la solution occlusale neutre.
L'absence de proprioception est un gros handicap pour la fiabilité.
La résine peut permettre une légère auto adaptation temporelle.
Et un gros souci en moins en cas de fracture immédiate ou long terme.
Merci.

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

08/11/2015 à 20:02

goupil écrivait:
----------------
> t'as déjà essayé pluton d'utiliser un articulateur "évolué". si oui, lequel et
> comment expliques-tu cette impossibilité ?

oui, des quick master semi adaptable et même un Hanau totalement programmable...
çà ne reste qu'une approche mécanique d'une fonction biologique ne tenant pas en compte les déformations des pièces osseuses lors de la mastication, ni de la laxité ligamentaire, ni des gimmicks/para-fonctions de l'individu, par ex...

Growlerviolet_x75dod

growler

08/11/2015 à 20:41

avec des dents résines haut de gamme et le maquillage de la fausse gencive on peut satisfaire les exigences esthétiques des patients

Fausse_gencive_maquill_e_ylr8ej
Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

09/11/2015 à 10:05

Pour une prothèse avec contact de groupe j’opterais plutôt pour l’articulateur GERBER.

moritooth écrivait:
-------------------

> T'es normand ?
Pour avoir un point de vue je pense qu’il faut débuter par une analyse.

Castor comme tu sais ma spécialité est de réaliser des dispositifs pour mise en charge immédiate en réhabilitation totale, je vais donc te donner un point de vue suite à ce type de réalisation.
Je m’attache à fabriquer des provisoires dans une conception proche d’une prothèse d’usage. Certain bridges ont plusieurs années de port. La durée minimum que je préconise est de 12 mois afin d’atteindre une cicatrisation des tissus dur et moue stable. Les contraintes pour réaliser un bridge provisoire résine à armature métal eu 1 seul temps sont bien plus importante que pour celle d’usage. Les retours d’informations sur ces prothèse est très positif sur leurs résistances. Toujours malgré les difficultés l’aspect esthétique est souvent correct. Pour cela certaine règles ne doivent pas être négligées, c’est le montage qui est directeur, armature rigide, rétentions mécaniques, liaison chimique. Donc pour la prothèse d’usage ne jamais commencer par l’armature, pour l’usiner ne pas confier à la liaison chimique le rôle quel ne peut assumer. L’avantage du protocole que je propose est qu’à tout moment de la vie de la prothèse d’usage tu as la prothèse provisoire qui peut être utilisée temporairement ce qui permet de ne jamais laisser le patient sans prothèse si tu as une intervention sur son bridge.
Pour le suivie des prothèses transvisée la maintenance devrait être mise place avec un calendrier des « révisions ». Ce contrôle permanent devrait contribuer à la pérennité du dispositif. Dans un but de longévité du support implant, je suis plus favorable à la résine qui peut dans ces conditions être en permanence suivie sans trop de gêne pour le patient.

Images-1_vwmtnm

Castor

09/11/2015 à 10:56

Growler c'est quoi comme dents résine?

Logo_positdental_rond_p2b2sz

posit

09/11/2015 à 12:57

Bridge provisoire à armature métal en VITA

Mise_en_chage_imm_diate_187_axkqjr
Growlerviolet_x75dod

growler

09/11/2015 à 14:20

Castor écrivait:
----------------
> Growler c'est quoi comme dents résine?

ici des Ivoclar phonares

@+

John_rhx6wb

Faivre-rampant

21/01/2019 à 09:07

A l'heure actuelle est ce que la résine est toujours supérieur à la céramique pour les all on six ?