Anesthésie tronculaire

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

05/11/2015 à 14:03

moritooth écrivait:
-------------------
> G-P écrivait:
> -------------

>
> Pour une infiltration régionale mandibulaire il faut une 50/100e en 30 à 38mm de
> long
>

"il faut", non il ne faut pas spécialement. J'utilise des 25/100e longueur normale dans 90% des cas sans problème. Pour les patients carbocalciques ou un peu gros je sors la grosse aiguille, oui.
Et je parlais d'aspiration mais en pratique je ne le fais jamais quand je suis sûr d'avoir un bon contact osseux.

Avatar_small

moritooth

05/11/2015 à 14:38

25/100e c'est trop fragile pour une régionale. Biensûr que c'est peut-être un poil plus confortable sur l'instant pour le patient ( et encore...). Le soucis c'est que les problèmes ne préviennent jamais à l'avance, et arrivent quand tu ne les attends pas. Donc petite jeune fille frêle et nonchalante ou pilier du rugby club du coin, un seul type d'aiguille.

C'est comme si tu faisais une sté moins poussée, parce que t'as devant toi un patient qui parait sain et pas à risque...

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

05/11/2015 à 20:23

Pas faux, je vais y réfléchir...

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

05/11/2015 à 20:38

Prends un QS 5. Terminé les tronculaires, anesthésie trigone rétro molaire, de la balle ca rentre comme dans du beurre.
Bon après 3/4 d'heure c'est un peut léger mais tu en refais une autre si nécessaire. Ici extrac 38 après endo 37, j'ai du en remettre une couche. le patient n'a meme pas senti l'anesthésie et prise à 200 % et n'est pas sorti du cabinet la gueule en vrac, quel confort !

Capture_d_e_cran_2015-11-05_a__19.21.46_atqglz
Avatar_small

aterman

05/11/2015 à 22:47

T as force beaucoup pour sortir la 8? Elle a l air legerement disto versee sur la radio?

Avatar_small

moritooth

05/11/2015 à 22:49

chicot29 écrivait:
------------------
> Prends un QS 5. Terminé les tronculaires, anesthésie trigone rétro molaire, de
> la balle

Je vais allez le voir à l'ADF. mais j'avais pas été convaincu par les versions précédentes...

Image_r6habu

Thomas Crown

05/11/2015 à 22:59

chicot29 écrivait:
------------------
> Prends un QS 5. Terminé les tronculaires, anesthésie trigone rétro molaire, de
> la balle ca rentre comme dans du beurre.

Et t'as pas fait l'empreinte dans la séance? mais qu'est ce tu fous

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

06/11/2015 à 01:27

Je vieillis, ca va pour les mono radiculées mais les molaires........

Avatar_reduit_tuudiu

saitosama

06/11/2015 à 10:39

moritooth écrivait:
-------------------
> 25/100e c'est trop fragile pour une régionale. Biensûr que c'est peut-être un
> poil plus confortable sur l'instant pour le patient ( et encore...). Le soucis
> c'est que les problèmes ne préviennent jamais à l'avance, et arrivent quand tu
> ne les attends pas. Donc petite jeune fille frêle et nonchalante ou pilier du
> rugby club du coin, un seul type d'aiguille.
>
> C'est comme si tu faisais une sté moins poussée, parce que t'as devant toi un
> patient qui parait sain et pas à risque...
>

Je confirme.

Toujours penser qu'un accident peut toujours survenir (moins de risques avec la 50/100e mais pas impossible). En cas d'usage d'un matériel non adapté à l'anesthésie tronculaire, bonne chance pour qualifier cela en alea thérapeutique, systématiquement qualifié en faute.

Se couvrir...

Avatar_small

Tozzi

06/11/2015 à 10:58

Chicot quelle est ta manière de procéder pour faire une transcorticale en distal d'une 8 ?
Le problème que je rencontre très souvent c'est le manque de place pour pouvoir incliner l'aiguille dans le bon axe.
Comme on a pas assez de place, j'ai tendance à incliner trop lingual ce qui me fait ressortir de l'os au lieu d'être dedans.
Tu décales "le point de pénétration" en vestibulaire ?

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

06/11/2015 à 14:51

adhoc écrivait:
---------------
> > depuis que je procède comme décrit je n'ai plus d'échecs<
>
> Ne jamais dire cela, malheureux! Tu ne sens pas l'odeur de la bouillabaisse? :-)
>

Dis moi adhoc, es-ce toi qui m'a adressé ce charmant jeune homme phobique des aiguilles et des dentistes, avec 37 en pulpite depuis DEUX ANS!? " mais là vous voyez Dr depuis une semaine c'est plus possible, je ne dors plus... "

???

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

06/11/2015 à 15:25

Tozzi écrivait:
---------------
> Chicot quelle est ta manière de procéder pour faire une transcorticale en distal
> d'une 8 ?
> Le problème que je rencontre très souvent c'est le manque de place pour pouvoir
> incliner l'aiguille dans le bon axe.
> Comme on a pas assez de place, j'ai tendance à incliner trop lingual ce qui me
> fait ressortir de l'os au lieu d'être dedans.
> Tu décales "le point de pénétration" en vestibulaire ?

C'est mon premier cas de ce type, j'ai piqué en disto vestibulaire de la 8. Pas rencontré de problème d'inclinaison.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

06/11/2015 à 15:28

moritooth écrivait:
-------------------
> chicot29 écrivait:
> ------------------
> > Prends un QS 5. Terminé les tronculaires, anesthésie trigone rétro molaire, de
> > la balle
>
> Je vais allez le voir à l'ADF. mais j'avais pas été convaincu par les versions
> précédentes...

Ben moi non plus je n'étais pas convaincu avec le 3. Ceci dit j'ai quand meme pris un 5 à la place, c'est quand meme qu'il avait une certaine utilité.-))))

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

06/11/2015 à 17:38

Entre QS3 et QS5, a part les aiguilles qui se bouchent moins (débit pendant rotation), le porte carpule en metal a la place du plastic pour faire moins de vibrations, et quelques indicateurs électroniques en plus, quelle différence?

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

06/11/2015 à 17:48

Aucune obstruction de l'aiguille définitive (pour l'instant) , rarement d'obstruction type bouchon qui dégage d'un coup à la pression ( sources de douleurs) forage nettement plus performant. Aucun échec en 15 jours d'utilisation.
Moins de frictions du conteneur à mon avis, ca n'est pas que cosmétique. -)))

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

06/11/2015 à 18:18

Ces deux améliorations sont indiscutables, on est d'accord :-)
Comme le fait remarquer tizott, le trigone RM, on le sent avec la pulpe de l'index, mais chez les mafflus musclés (méso faciaux), il faut avoir ta force pour lutter contre des muscles jugaux et peauciers.
Quand tu fais cela sur un joueur de trompette, prends nous des photos!!!!

Gonzo_k0qhwz

matten

09/11/2015 à 14:47

Petit diametre = risque de fracture, a proscrire donc.
L'anesthesie tronculaire est tres peu douloureuse, beaucoup moins que le rappel vestibulaire chez moi en tous cas

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

10/11/2015 à 22:53

G-P écrivait:
-------------
> vulpi écrivait:
> ---------------
> > Et le plus important si soins ou endos, le rappel pour le nerf buccal. Je vous
> > fais grâce du rappel vestibulaire haut au niveau de la dent, qui ne gâche rien
> > bien au contraire.
>
> Le rappel vestibulaire est souvent inutile vu l'épaisseur de la corticale
> osseuse. Quand au buccal, c'est souvent pas utile non plus, sauf si tu
> trifouille la gencive, mais à ce moment là mieux vaut une simple anesthésie
> locale.

En gros, le nerf buccal va se séparer en une branche externe, pour la peau de la région massétérique et une branche interne pour le vestibule de la région molaire.
" à ce niveau certains rameaux descendants peuvent pénétrer l'os et rejoindre le plexus alvéolaire inférieur."
Anatomie des techniques anesthésiques intra-orales- Carpentier, Felizardo, Cledes- Rréalités cliniques - 2006 - vol. 17 n° 12

Une fois que l'on sait cela on fait un rappel pour le buccal.

Et pour le rappel vestibulaire haut

gab écrivait:
-------------
> J'ai retrouvé l'article :
> PULPITE DES MOLAIRES MANDIBULAIRES : ANESTHESIE EFFICACE
>
> Le but de cette étude était de tester l'efficacité d'une anesthésie tronculaire
> du nerf alvéolaire inférieur combinée avce une infiltration vestibulaire pour
> les molaires mandibulaires atteintes de pulpite irréversible.
>
> 84 patients ont été répartis en 3 groupes de 28 chacun. De la Lidocaïne à 2%
> avec épinephrine à 1/80 000 a été utilisée pour toutes les injections. Le groupe
> 1 a reçu une tronculaire avec 1.8 mL d'anesthésique, le groupe 2 avec 3.6 mL
> d'anesthésique et le groupe 3 avec 1.8 mL d'anesthésique associé à une
> infiltration vestibulaire de 1.8mL. Une échelle visuelle analogique a été
> utilisée pour évaluer la douleur avant l'anesthésie et l'inconfort perçu avant
> et pendant l'ouverture de la chambre pulpaire. Les données ont été analysées
> statistiquement avec le test du Chi-2, une analyse de variance et les tests de
> Krustal-Wallis et Mann-Whitney.
> Les taux de succès des groupes 1 à 3 étaient de 14.8%M, 39.58% et 65.4%
> respectivement. Le groupe 3 témoignait d'une anesthésie significativement
> meilleure que celle du groupe 1 (p En conclusion, l'association d'une infiltration vestibulaire à une injection
> tronculaire du nerf alvéolaire inférieur a produit une meilleure anesthésie des
> molaires mandibulaires atteintes de pulpite irréversible. Cependant, certains
> cas peuvent requérir d'une anesthésie complémentaire pour prévenir la douleur
> pendant le traitement endodontique.
>
> Parikokh M, Satvati SA, Sharifi R, Rekabi AR, Gorjestani H, Nakhaee N, Abott PV.
> Efficacy of combining a buccal infiltration with an inferior alveolar nerve
> block for mandibular molars with irreversible pulpitis. Oral Surg Oral Med Oral
> Pathol Oral Radiol Endod 2010; 109 : 468-473

Perso j'observe aussi une différence en mieux.

Choixpeau_y0ozxh

Le Choixpeau magique

11/11/2015 à 00:14

Malamed prétend que ça ne sert à rien de faire le rappel buccal et conseille plutôt le rappel au niveau du mylo-hyoidien.
Moi pour être plus sûr je fais les deux, et franchement même si ils se plaignent un peu d'être tout endormis, je sais que ça rassure les patients de se dire qu'ils ne vont rien sentir.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

11/11/2015 à 00:37

adhoc écrivait:
---------------
> Ces deux améliorations sont indiscutables, on est d'accord :-)
> Comme le fait remarquer tizott, le trigone RM, on le sent avec la pulpe de
> l'index, mais chez les mafflus musclés (méso faciaux), il faut avoir ta force
> pour lutter contre des muscles jugaux et peauciers.
> Quand tu fais cela sur un joueur de trompette, prends nous des photos!!!!
>

Joueur de trompette dans mon coin ca va etre difficile. Joueur de biniou plutot ( il y a une salle à coté du cabinet et ils me cassent les oreilles régulièrement, j'attend avec impatience l'un d'eux sur mon fauteuil pour leur jouer ma musique lol !)

Avatar_eugenol_pe0ymx

nicklebenou

11/11/2015 à 01:09

Le mylo hyoidien à quel endroit tu injectes?

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

11/11/2015 à 10:17

Le Choixpeau magique écrivait:
------------------------------
> Malamed prétend que ça ne sert à rien de faire le rappel buccal et conseille
> plutôt le rappel au niveau du mylo-hyoidien.
> Moi pour être plus sûr je fais les deux, et franchement même si ils se plaignent
> un peu d'être tout endormis, je sais que ça rassure les patients de se dire
> qu'ils ne vont rien sentir.

Pour les rameaux descendants et pénétrants l'os mandibulaire, je suis comme David Vincent, je sais qu'ils existent je les ai vu.

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

11/11/2015 à 10:38

Il est intéressant de noter que les échecs sont en endo et soins conservateurs, en chirurgie ils sont exceptionnels, les rappels en vestibulaire et en lingual y sont forcément pour quelque-chose, probablement des innervations "exogènes" liés à l'embryologie et à la croissance de l'os mandibulaire (rameaux vasculo-nerveux se trouvant inclus dans l'os à ce moment)
Pour la chirurgie, il faut noter aussi que certains posent leurs implants en ne réalisant qu'une anesthésie en vestibulaire et linguale.
Une dernière remarque, les techniques anesthésiques sont décrites et enseignées par des "anatomistes chirurgiens" qui n'ont pas le soucis des échecs pour l'endo et la DC, il y a donc un biais dans leurs réflexions, ce qui expliquerait la description incomplète du nerf buccal dans l'anatomie clinique 2me édition de JF Gaudy, il ne décrit pas les rameaux descendants.

Avatar_small

patfeld

16/11/2015 à 22:34

Tozzi écrivait:
---------------
> Chicot quelle est ta manière de procéder pour faire une transcorticale en distal
> d'une 8 ?
> Le problème que je rencontre très souvent c'est le manque de place pour pouvoir
> incliner l'aiguille dans le bon axe.
> Comme on a pas assez de place, j'ai tendance à incliner trop lingual ce qui me
> fait ressortir de l'os au lieu d'être dedans.
> Tu décales "le point de pénétration" en vestibulaire ?

le point de penetration est toujours vestibulé pour la retro molaire; tu mets le cylindre parallèle à la 16 ou 26, et tu bascule vers le bas......bing, tu tombe dedans avec la bonne angulation

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

04/05/2016 à 15:44

Comme je l'avais évoqué plus haut, je fais une carpule chlorydrate d'articaîne 1/200 000 ( artinibsa 40mg/ml adr 1/200 000) "à l'épine de Spix", 1/3 nerf buccal et 1/3 vestibulaire haut.
Je trouvais que cela fonctionnait bien, alors je l'ai chiffré.
J'ai noté + une anesthésie qui prend en moins de 5 minutes
+/- en plus de 5 minutes
- qui ne permet pas de réaliser le soins prévu.
Mon "étude" était pour pour les 5, 6, 7, 8 mandibulaires.

sur 84 AL j'ai obtenu 79+, 4 +/-, 1-.
Endo: 26+, 2 +/-, 1-
Soins: 47+, 2 +/-
Chir: 6+ (honte à moi! mais pour ce que c'est payé, je délègue).