Ameli, que nous conseilles tu pour améliorer notre système? (râleur s'abstenir)

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

guimauve

22/10/2015 à 15:03

Bonjour Ameli,
Je lis avec intérêt tes post et te remercie de t'obstiner à éclairer notre lanterne.
Nous sommes tous d'accord sur le fait que les tarifs imposés de soins sont en inadéquation avec le coût de fonctionnement de nos cabinets et que la prévention est quasi inexistante de notre système.
Quels seraient tes 3 premiers conseils pour améliorer la situation?
Par avance merci.

RépondreCiter
Score : -1
Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

22/10/2015 à 15:26

Je rêve il y en a encore qui en redemandent. -)))

Euh ? un peu plus d'intervention de l'état ? Notamment sur les tarifs de prothèse ? -)))

Bon, tu paies déjà la balle qui va te tuer. Par contre ca serait bien que tu creuses le trou dans lequel on va t'enterrer. Rassures toi, on n'ira pas jusqu'à te demander de le reboucher.

LOL !

Avatar_small

olivier

22/10/2015 à 15:58

chicot29 écrivait:
------------------
> Je rêve il y en a encore qui en redemandent. -)))
>
> Euh ? un peu plus d'intervention de l'état ? Notamment sur les tarifs de
> prothèse ? -)))
>
> Bon, tu paies déjà la balle qui va te tuer. Par contre ca serait bien que tu
> creuses le trou dans lequel on va t'enterrer. Rassures toi, on n'ira pas jusqu'à
> te demander de le reboucher.
>
> LOL !

là en plus il paie la couronne de fleurs .....un peu comme voulait faire Taubira avec les avocats

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

22/10/2015 à 16:03

Ne faites pas attention je me mets dans un coin avec du popcorn. :)

Avatar_small

paradoxe

22/10/2015 à 17:04

guimauve écrivait:
------------------
> Quels seraient tes 3 premiers conseils pour améliorer la situation?
Quelle situation ?
La sienne ? (c'est en cours)
La tienne ? (c'est pas prévu)
La notre ? (c'est pas prévu non plus)
Celle des patients ? ( je crois que c'est pas prévu non plus)
Celle des dirigeants ? (c'est perpétuel)

Avatar_small

carident

22/10/2015 à 19:14

BasArtDentaire écrivait:
------------------------
> Ne faites pas attention je me mets dans un coin avec du popcorn. :)

:-)))

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

22/10/2015 à 19:34

olivier écrivait:
-----------------
> chicot29 écrivait:
> ------------------
> > Je rêve il y en a encore qui en redemandent. -)))
> >
> > Euh ? un peu plus d'intervention de l'état ? Notamment sur les tarifs de
> > prothèse ? -)))
> >
> > Bon, tu paies déjà la balle qui va te tuer. Par contre ca serait bien que tu
> > creuses le trou dans lequel on va t'enterrer. Rassures toi, on n'ira pas
> jusqu'à
> > te demander de le reboucher.
> >
> > LOL !
>
> là en plus il paie la couronne de fleurs .....un peu comme voulait faire Taubira
> avec les avocats

Le syndrome de stocholm a encore frappé ! -))))

Avatar_small

oglala

22/10/2015 à 23:09

Pour améliorer Ta situation?:

Si tu es intelligent,change de voie.
Fais un métier avec moins de responsabilité
moins d'heures de travail
davantage rémunérateur.

Sans être provoc,DC ou Vendeur de Pizzas surgelées..

Q42955962076_4064_lcuc3e

dentino

23/10/2015 à 13:58

guimauve écrivait:
------------------
> Bonjour Ameli,
> Je lis avec intérêt tes post et te remercie de t'obstiner à éclairer notre
> lanterne.
> Nous sommes tous d'accord sur le fait que les tarifs imposés de soins sont en
> inadéquation avec le coût de fonctionnement de nos cabinets et que la prévention
> est quasi inexistante de notre système.
> Quels seraient tes 3 premiers conseils pour améliorer la situation?
> Par avance merci.

Tiens, je peux jouer aussi?
Alors:
a) rendre le BBD obligatoire pour les enfants, sous peine d'amende. Incroyable que dans notre pays, le contrôle technique pour les bagnoles le soit et pas le contrôle des dents des gamins. Mais Ameli risque de ne pas être d'accord car c'est une attente aux sacro-saintes libertés individuelles.
b) interdire les réseaux tarifaires, qui négligent la qualité des soins et coûtent au final très cher aux patients (cf. les USA où les dépenses de santé représentent 17% du PNB - deux fois plus que les autres pays de l'OCDE - pour des résultats sanitaires très moyens, sauf pour le portefeuille des assureurs, merci pour eux). Et pour allerplus loin, comme l'a préconisé M. Bizard, interdire les remboursements différenciés, même pour les assureurs.
c) tout le monde ne sera pas d'accord mais je me jette: fusionner tous les Ordres des médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, kinés et pharmaciens, voire infirmiers en un grand Ordre des Professionnels de Santé. Personnellement, je ne vois guère de différence majeures entre les différents code de déontologie - l'exigence éthique est censée être la même pour tous, non? Pour préserver la spécificité de chacun, les syndicats sont là pour ça.

69_xtb5lc

barbabapat

23/10/2015 à 14:48

Pour la voiture, les réparations doivent être réalisées et donnent lieux à un contre contrôle en plus.

Car au final faire du bbd, déceler des patients à risque plus élevé et ne rien faire pour réduire le risque futur en impliquant les services sociaux, c'est faire la moitié du travail.

Avatar_small

paradoxe

23/10/2015 à 17:02

je trouve les propositions de dentino et barbabapat extrêmement sensées.. et tellement logiques que je me demande pourquoi ce n'est pas encore mis en place ? (en fait je sais pourquoi)

Avatar_small

RookMoot

23/10/2015 à 17:08

Charité bien ordonnée commençant par soi-même : ceux qui fument, sont en surpoids ou ne se bougent pas assez, avancez vous...

Avatar_small

aterman

23/10/2015 à 17:10

J ecoutais un podcast de france Culture avec comme invite le president du comite national Medical d ethique.

Son constat: 95% du budget de la secu est destine aux soins et 5% a la prevention...
Le gros probleme du systeme actuel et de ne pas traiter la maladie avant qu elle survienne.

Toriko_2_lzp5cb

Giantcoco

23/10/2015 à 17:27

c'est notre problème on est dans un système de soin pas de sante.

Avatar_small

olivier

23/10/2015 à 19:04

Allez une piste sur le dernier paragraphe :))

"Cette étude montre que les tarifs pratiqués par la profession génèrent de lourds restes à charge que les patients ne sont pas toujours en mesure d’assumer. Rappelons que les patients de notre échantillon ne se trouvent pas en situation de précarité, aucun d’entre eux n’étant éligible à la CMU ou à l’ACS.

Face aux restes à charge en dentaire, le choix d’augmenter le niveau des garanties complémentaires n’est pas forcément une bonne solution car il génère mécaniquement une hausse des cotisations que beaucoup ne peuvent assumer. Pour les patients confrontés au renoncement, les réseaux de soin constituent une réponse possible dans la mesure où ils permettent de diminuer le reste à charge sans augmentation des cotisations.

Le fort taux de renoncement observé au sein de la population, y compris parmi les personnes qui ne se trouvent pas en situation de précarité financière doit amener les acteurs du système à s’interroger sur les solutions à mettre en place afin de remédier à cette situation en proposant des soins moins coûteux aux patients.

En modifiant leurs pratiques, les chirurgiens dentistes seraient en mesure de proposer une baisse significative de leurs tarifs sans voir pour autant leurs revenus diminuer : exercice groupé, spécialisation, recours plus fréquent à du personnel paramédical (assistantes ou hygiénistes dentaires). Le statu quo n’est en tout état de cause pas satisfaisant."

Avatar_small

Spix4ever

23/10/2015 à 19:23

olivier écrivait:
-----------------

> En modifiant leurs pratiques, les chirurgiens dentistes seraient en mesure de
> proposer une baisse significative de leurs tarifs sans voir pour autant leurs
> revenus diminuer : exercice groupé, spécialisation, recours plus fréquent à du
> personnel paramédical (assistantes ou hygiénistes dentaires). Le statu quo n’est
> en tout état de cause pas satisfaisant."

En modifiant leurs pratiques mais en gardant le gold standard du soin français :
Scéance 1; 30min : bio limeK lentulo Into screwpost amalgame (ou ic) into taille empreinte mordu ds la scéance into go labo chinois.
Scéance 2, 15min : pose sans essayage, meulage occlusale, carie suivante.
5 a 10 ans plus tard exo.

Oui on peut tjrs baissé les prix en modifiant les pratiques.
Sinon on peut espérer qu'un jour on passe au 21ème siècle, que les soins conservateurs soient mieux remboursés que les soins mutilants (inlay/onlay devrait etre mieux remboursé et l'inlay core quasiment pas) et à leur juste prix... bref.

Avatar_small

paradoxe

23/10/2015 à 19:43

olivier écrivait:
-----------------
> "Cette étude montre que les tarifs pratiqués par la profession génèrent de
> lourds restes à charge que les patients ne sont pas toujours en mesure
> d’assumer.
> En modifiant leurs pratiques, les chirurgiens dentistes seraient en mesure de
> proposer une baisse significative de leurs tarifs sans voir pour autant leurs
> revenus diminuer : exercice groupé, spécialisation, recours plus fréquent à du
> personnel paramédical (assistantes ou hygiénistes dentaires). Le statu quo n’est
> en tout état de cause pas satisfaisant."

aaahhh .. j'admire la bonne vieille manipulation , que les dentistes, naïfs comme ils sont, avalent tout cru jusqu'à la dernière goutte.
"C'est à cause de ces salauds de j.. euh dentistes qui prennent encore trop cher (alors que ce sont déjà des tarifs les moins chers d'europe) qu'on est obligé d'augmenter les tarifs d'assurances et d'embaucher des chomeurs au smic pour faire les soins dentaires à leur place dans nos beaux centre de soins"

Même le Pen n'a pas osé aller aussi loin..LOL

Avatar_small

dentalproject

23/10/2015 à 19:47

Moi c'est fait. J'ai modifié ma pratique.
Plus de gamin, ouverture pendant les heures d'écoles.
Devis préalable avec endo, surtout avec les patients dont la mut est affilé santégrossevache.
Plus de rte évidemment.
Plus d'urgence pour les patients santegrossetruie.
Détartrage 1/4 d'heure maxi.
La digue c'est quoi?
Je peux ainsi proposer des soins moins chers.
Merci santegrossevache!
Et le dernier truc appris récemment que réalise un "ponte" de la dentisterie de chez moi (humour) couronnes scellées au temp bond chez les cmu cela fidélise assez bien visiblement. Et le même dit aux parents que soigner les dents de laits cela ne sert à rien car elles vont tomber. Devinez qui lui envoie des patients!!! Santévatefairedetartrerteshorrible.

Avatar_small

mathieu

23/10/2015 à 20:22

d'apres ma dentiste conseil le bbd est déjà obligatoire.
comme les vaccinations.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

23/10/2015 à 20:38

aterman écrivait:
-----------------
> J ecoutais un podcast de france Culture avec comme invite le president du comite
> national Medical d ethique.
>
> Son constat: 95% du budget de la secu est destine aux soins et 5% a la
> prevention...
> Le gros probleme du systeme actuel et de ne pas traiter la maladie avant qu elle
> survienne.

95 % destinés aux soins ? Rien que les frais de transport sont plus élevés que les dépassements d'honoraires.....

"L'ensemble des transports de patients coûte près de 3,5 milliards d'euros par an. Un budget que la Sécurité sociale cherche évidemment à contenir, à l'image de l'ensemble de ses coûts. Le problème, déplore le syndicat qui regroupe près de 5200 sociétés d'ambulances, c'est qu'elle le fait «au détriment des ambulanciers» et au profit des taxis. Pour preuve, les coûts des transports en ambulance sont stables, à 1,25 milliard d'euros en 2012 tandis que les transports en VSL reculent de 10 % par rapport à 2011, à 600 millions d'euros. Et, le coût global des déplacements en taxis, à l'inverse, est en hausse de 8,7 %, à un milliard d'euros, détaille la CNSA."

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

23/10/2015 à 20:40

mathieu écrivait:
-----------------
> d'apres ma dentiste conseil le bbd est déjà obligatoire.
> comme les vaccinations.

Ouais, sinon quoi ? Tu es privé de dessert ? -))))

Avatar_small

azerty

23/10/2015 à 20:45

dentino écrivait:
-----------------
> guimauve écrivait:
> ------------------
> > Bonjour Ameli,
> > Je lis avec intérêt tes post et te remercie de t'obstiner à éclairer notre
> > lanterne.
> > Nous sommes tous d'accord sur le fait que les tarifs imposés de soins sont en
> > inadéquation avec le coût de fonctionnement de nos cabinets et que la
> prévention
> > est quasi inexistante de notre système.
> > Quels seraient tes 3 premiers conseils pour améliorer la situation?
> > Par avance merci.
>
> Tiens, je peux jouer aussi?
> Alors:
> a) rendre le BBD obligatoire pour les enfants, sous peine d'amende. Incroyable
> que dans notre pays, le contrôle technique pour les bagnoles le soit et pas le
> contrôle des dents des gamins. Mais Ameli risque de ne pas être d'accord car
> c'est une attente aux sacro-saintes libertés individuelles.

de memoire, c'est le cas. mais personne n'a le courage de l'appliquer

> b) interdire les réseaux tarifaires, qui négligent la qualité des soins et
> coûtent au final très cher aux patients (cf. les USA où les dépenses de santé
> représentent 17% du PNB - deux fois plus que les autres pays de l'OCDE - pour
> des résultats sanitaires très moyens, sauf pour le portefeuille des assureurs,
> merci pour eux). Et pour allerplus loin, comme l'a préconisé M. Bizard,
> interdire les remboursements différenciés, même pour les assureurs.

l'argent est maitre de tout, et on pense que court terme

> c) tout le monde ne sera pas d'accord mais je me jette: fusionner tous les
> Ordres des médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, kinés et pharmaciens,
> voire infirmiers en un grand Ordre des Professionnels de Santé. Personnellement,
> je ne vois guère de différence majeures entre les différents code de déontologie
> - l'exigence éthique est censée être la même pour tous, non? Pour préserver la
> spécificité de chacun, les syndicats sont là pour ça.

bonne idée, mais on les recase ou les gugus?

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

23/10/2015 à 20:47

olivier écrivait:
-----------------

> En modifiant leurs pratiques, les chirurgiens dentistes seraient en mesure de
> proposer une baisse significative de leurs tarifs sans voir pour autant leurs
> revenus diminuer : exercice groupé, spécialisation, recours plus fréquent à du
> personnel paramédical (assistantes ou hygiénistes dentaires). Le statu quo n’est
> en tout état de cause pas satisfaisant."

Allez on souffle sur les braises ? C'est quand meme pratique de camoufler dans le nouveau devis ce que rembourse la sécu : des remboursements minables qui n'ont pas évolué d'un centime en 28 ans. Maintenant il est obligatoire de marquer ce qu'elle ne rembourse pas au lieu de ce qu'elle rembourse.

Quelle honte et pas qu'en dentaire !

https://youtu.be/3TJJPI6kzlM?t=75

Bon on va faire du volume comme les centres low cost et on commence par soigner l'abruti qui a pondu ces âneries.

Clan_des_siciliens_jxa2lk

vulpi

24/10/2015 à 10:59

Ah, Nivelle!
Sa vie, son oeuvre, SON GÉNIE!!!

Photo-thumb-45_lnhuvp

wakrap

24/10/2015 à 19:27

Amusant cette question: double face palm dans le titre : Ameli et système.
Toujours cette croyance ridicule en un système et une réglementation.
Dans un pays où la retraite passe à 63 ans pour tous, comme pour tous les chauffeurs de bus et camions sauf les chauffeurs de bus SNCF/MACRON qui eux partiront à 55 ans, on trouve encore des grenouilles de bénitier étatique pour poser de telles questions.

CPEF