Question sur les RCR direct

Forum associé : Prothèse

8fa9c0a9b7e2a9158af0c9cf73c6096a-d77yglt_ndmfyf

Hanibalecter

15/10/2015 à 23:41

Bonjour,

Par RCR j'entend reconstitution coronoradiculaire direct (inséré en phase plastique)

Les questions vont surement vous paraitre bête mais bon comme je sors de la fac et que je n'en n'ai jamais fais, je vous pose les questions comme elles me viennent à l'esprit, ne m'en voulez pas ^^'

1) Est on obligé de mettre un tenon fibré ?
2) Peut t'on utiliser un tenon métallique (les tenons qu'on utlise pour les couronne provisoire par exemple)
3) quels sont les indication pour faire une RCR direct que indirecte (inlay core) ?
4) Le tenon est il obligatoire ? peut on en faire sans tenon ?
5) les études montre quoi sur la fiabilité des RCR direct comparé au indirect ?
6) Quand ne faut il jamais faire de RCR direct (les contre indication)
7) Avec quel matériau peut t'on faire des RCR directe ? du composite ? du CVIMAR ? amalgame ? Avec quel matériau (que l'on peut fouler) ne doit on pas faire de RCR directe

Merci d'avance pour vos réponses ^^

Avatar_small

Spix4ever

16/10/2015 à 00:13

Hanibalecter écrivait:
----------------------
> Bonjour,
>
> Par RCR j'entend reconstitution coronoradiculaire direct (inséré en phase
> plastique)
>
> Les questions vont surement vous paraitre bête mais bon comme je sors de la fac
> et que je n'en n'ai jamais fais, je vous pose les questions comme elles me
> viennent à l'esprit, ne m'en voulez pas ^^'
>
> 1) Est on obligé de mettre un tenon fibré ?
> 2) Peut t'on utiliser un tenon métallique (les tenons qu'on utlise pour les
> couronne provisoire par exemple)
> 3) quels sont les indication pour faire une RCR direct que indirecte (inlay
> core) ?
> 4) Le tenon est il obligatoire ? peut on en faire sans tenon ?
> 5) les études montre quoi sur la fiabilité des RCR direct comparé au indirect ?
> 6) Quand ne faut il jamais faire de RCR direct (les contre indication)
> 7) Avec quel matériau peut t'on faire des RCR directe ? du composite ? du CVIMAR
> ? amalgame ? Avec quel matériau (que l'on peut fouler) ne doit on pas faire de
> RCR directe
>
> Merci d'avance pour vos réponses ^^

1) Non
2) oui, bcp utilise des tenons titanes, les tenons pour les provisoires garde les pour les provisoires.
3) Généralement on nous a recommandé indication RCR foulée : 2 parois résiduelles, 1mm d'épaisseur, 2mm de haut,limite supragingivale.
Selon ton talent tu peux te passer de certaines contraintes (notamment le strictement supra gingivale en foutant un cvi pour remonter ta limite qui sera taillé lors de la prépa.)
4) Si tu veux faire une RCR faut un tenon... sinon ça s'appelle une RC reconstitution coronaire.
5) Y a débat, mais dans l'ensemble RCR foulée = meilleure distribution des forces au sein de la dent donc en théorie risque fracture réduite. Ce qui est sur c'est que la prépa mutile moins la dent que L'ic et je trouve perso que ça se déscelle bcp moins (par contre retraitement plus compliqué).
6) Cf indication.
7) Du composite. Amalgame ou cvi possible mais c'est sale...

Maintenant tu dis que tu sors de la fac... quelle fac si c'est pas indiscret parce que je suis sorti y a pas si lgtps et ça tu l' as ds les cours normalement.... donc s'ils n'enseignent pas ça c'est un peu chaud.

8fa9c0a9b7e2a9158af0c9cf73c6096a-d77yglt_ndmfyf

Hanibalecter

16/10/2015 à 00:24

oui j'ai eu des cours évidemment en 3e ou 4e année, le probleme c'est que je n'ai jamais eu un seul cas clinique pour faire une RCR directe. C'est pour ça que je me posais toutes ces questions ^^'

En CVI c'est possible ? La résistance de ce matériau n'est assez faible, non ?

Sinon en terme de statistique, la proportion entre RCR directe et indirect est de combien de % dans votre cabinet, c'est simplement pour que j'ai une idée et pour voir si c'est une technique qu'on utilise tres fréquemment, moyennement ou rarement.

Mon titulaire fais 100% de RCR indirect, et n'a donc pas le matos pour faire de la RCR direct (notamment le tenon fibré ou titane), je suis obligé de rester dans le systeme de RCR indirect ? ou ya une astuce pour en faire ?

Merci pour ta réponse très rapide

Avatar_small

Spix4ever

16/10/2015 à 00:34

s'il a pas le matos pour le faire soit :
tu lui demandes de te le fournir,
Soit en accord avec lui tu te le payes et tu rétrocèdes pas sur ces actes là,
Soit t'en fais pas.

Les Ic sont plus rentables car avec une mutuelle à 200 ou 300% ça permet de les facturer très chers et les patients sont entièrement remboursés et ça coûte peanuts niveau prothésiste.

Perso les Ic je les réserve que si je peux pas faire une RCR foulée (bref pour les dents vraiments très abimées ou qui était déjà porteuse d'un IC/CCM).

Comme j'ai dit au cvi c'est possible... tout est possible vu que par la suite tu vas couronner et si ta couronne est bien faite elle va répartir les forces... Mais le faire avec du compo c'est mieux donc c'est sale :D

8fa9c0a9b7e2a9158af0c9cf73c6096a-d77yglt_ndmfyf

Hanibalecter

16/10/2015 à 00:41

d'acc

Sinon j'ai d'autre questions qui me viennent:

A quoi sert le tenon fibré ? A la rétention du matériau ?
Mais si on a déjà pas mal de paroi et une bonne hauteur, le matériau va être très bien collé, non. Quel est l'intéret d'un tenon dans ce cas ?

Il faut avoir un composite spécial ? ou le compo qu'on utilise pour les carie suffisent et ont exactement les meme propriété.
En fait faut il un compo photo et auto ou un compo photo marche tres bien aussi ?

Et quel est la cotation a utiliser pour les RCR direct ?

Avatar_small

Spix4ever

16/10/2015 à 01:07

Le tenon à la même utilité quelque soit le type de reconstitution (directe indirecte provisoire etc...) il va chercher de la rétention dans la racine quand la rétention en coronaire est jugée insuffisante.
Donc en effet si tu as assez de surface de collage le tenon est inutile.

Pour le compo à partir du moment ou tu vas ds la racine, ta photopolymérisation va être tendu donc faut un adhésif et un compo dual.
Tu as des compos en cartouche double mélange conçu pour ce type de reconstitution (luxacore etc...)

Le code ccam je m'en souviens pas. Cherche sur CCAM en ligne tu vas trouver ^^ (même catégorie que les compos).

Bonne soirée ^^

8fa9c0a9b7e2a9158af0c9cf73c6096a-d77yglt_ndmfyf

Hanibalecter

16/10/2015 à 01:10

Il a une colle composite (auto et photo) = le VARIOLINK, utilisé normalement pour coller les inlay/onlay, on peut utiliser celui la pour faire une RCR direct ?

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

16/10/2015 à 16:37

Le problème des tenons fibrés, c'est de pouvoir les enlever en cas de pb. Et là bon courage! Il y a eu un post la dessus, mais bon...Avant d'en poser sur un patient, pose en un sur dent extraite puis essaye de l'enlever. Tu verras. Et dis moi comment tu as fait.

69_xtb5lc

barbabapat

16/10/2015 à 17:49

selon les défenseurs du système, les tenons en fibre de verre seraient facilement démontable avec un gates. Le tenon en fibre de verre étant normalement forable, il sert à éviter de fermer durablement le canal avec du composite difficilement retirable en cas d'infection apicale et à réduire le volume de composite qui se rétracte pendant la prise.

Ca fracture moins les racines, car cela tient moins bien comme ancrage.

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

16/10/2015 à 17:59

En fibre de verre je ne sais pas, en fibre de carbone, je sais pour en avoir posé 10 ans et pour avoir essayé d'en enlever.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

16/10/2015 à 18:21

>Maintenant tu dis que tu sors de la fac... quelle fac si c'est pas indiscret parce que je suis sorti y a pas si lgtps et ça tu l' as ds les cours normalement.... donc s'ils n'enseignent pas ça c'est un peu chaud.<

Si meme nous praticiens , on hesite sur les avantages et inconvénients de nos types de reconstitution , qu'aucune règle fiable n'a été établie (ca part dans tous les sens avec des matériaux somme toute tres moyens), comment un étudiant peut il etre fixé sur cette question aprés ses cours?

Avatar_small

Olieve

16/10/2015 à 18:32

BONNET jc écrivait:
-------------------
> Le problème des tenons fibrés, c'est de pouvoir les enlever en cas de pb. Et là
> bon courage! Il y a eu un post la dessus, mais bon...Avant d'en poser sur un
> patient, pose en un sur dent extraite puis essaye de l'enlever. Tu verras. Et
> dis moi comment tu as fait.

Après plusieurs cas de fracture de tenons fibrés, (pourtant déjà d'un bon calibre), je suis revenu aux bons vieux Unimetric titane scellés au Fuji +. C'est peut-être désuet mais ça reste efficace.

Avatar_small

paradoxe

16/10/2015 à 18:53

Excellentes réponses de mes confrères.
Je rajouterais bien que tout dépend des conditions mécanqiues.
Pour citer 2 extrêmes: une dent totalement délabrée style 21 avec grande force de mastication et porta à faux: toute la force sera répartie sur le tenon, on cherchera une rétention (tenon cylindrique), une résistance à la flexion (tenon large), une grande rigiditée (métal), titane, et croise les doigts.
A l'inverse, une molaire ou il reste 3 parois hautes sur une personne à force masticatoire faible.. un tenon fibreux rétentif suffira.
C'est à l'appréciation...il n'y a pas de règles précises comme en mécanique.

Image_emv9mr

daggets

16/10/2015 à 18:57

De mon côté j'ai une question complémentaire pour ceux qui pratiquent ce protocole :
vous positionnez le tenon métallique ( enrobé de fuji+ ou équivalent ) de façon, disons, "passive" dans son logement ? Ou bien vous cherchez une sorte de "tug back" comme en endo ?

J'ai tendance à faire la seconde solution, mais je demande si cela ne génère pas une contrainte néfaste dans la structure...