Black Friday

Forum associé : Exercice professionnel

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

15/10/2015 à 13:39

Mobilisation générale avant soviétisation de la santé !!!
http://www.fsdl.fr/black-friday/

--
http://www.fsdl.fr/

Drpopol_gvroh3

drpopol

15/10/2015 à 14:44

J'en serai

Avatar_small

paradoxe

15/10/2015 à 15:40

drpopol écrivait:
-----------------
> J'en serai
+1
pour voir si nous pouvons représenter une force,
et ce serait bizarre de ne pas le faire.

Avatar_small

Pouetmaster

15/10/2015 à 15:45

La CNSD a piscine ?

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

15/10/2015 à 22:13

On sera 150 sur l'hexagone, comme souvent ou y'a une chance que ce soit reellement suivi par de nombreux pros de santé?

Évidemment que j'ai envie d'en être mais faudrait pas que maistre yobi dans son pull engoncé et ses petits copains gâchent la fête comme l'an dernier....

D'un autre coté on pourra savoir, pas longtemps avant les élections urps, comment réagissent nos chers confrères aux avanies qui nous tombent dessus, et avoir encore mieux qu'un sondage d'opinion sur les intentions de vote.

Du coup on aura un bon indicateur de la tendance professionnelle à venir:
-a/ investir et se former à la dentisterie.
-b/ se préparer à sortir le taille crayon après avoir fait un stage intensif comme O.S. chez Steichen.....

Pasque moi je sais pas vous mais j'avoue que le docu sur D8 ç'a m'a fait reflechir.... arriver à générer 90 000€/mois ben mazette ça vaut peut être de baisser son pantalon et jeter aux orties ses convictions.

--
L’extrémisme est le culte sans la culture ;
le fondamentalisme est la croyance sans la connaissance ;
l’intégrisme est la religiosité sans la spiritualité.

On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

15/10/2015 à 23:12

J'en serai, je fais passer le mot

Avatar_small

Shrek

15/10/2015 à 23:16

Désolé de jouer les rabat-joies mais on ne parlera comme d'habitude que des toubibs .
Eux c'est clair : pas de tiers payant .
Et si on nous demande quelles sont nos revendications , on dit quoi ?
Il y a tellement de choses ...
Pour ma part , un seul danger : les diplomés étrangers .
A t'on demandé officellement une régulation ? Même pas ....
C'est la fatalité qu'ils disent .... C'est l'europe .
Les taxis ont moins fait dans la dentelle . Les bonnets rouges non plus .
Le combat semble perdu d'avance .
Sans cet afflux de sous diplômés pas de low cost , pas de dictat des mutuelles . Mais qui s'en soucie ?

Avatar_small

sloop

20/10/2015 à 12:49

et hop je remet le post en tete de gondole ;)

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

20/10/2015 à 13:06

840 vues et perso j'y suis allé au moins 5 ou 6 fois..... on peut pas dire que ça passionne les foules cette mobilisation...

Si vous avez des amis... pensez à leur faire passer le mot qu'on soit pas 40 dentistes devant l'assemblée le lundi ;0(

--
L’extrémisme est le culte sans la culture ;
le fondamentalisme est la croyance sans la connaissance ;
l’intégrisme est la religiosité sans la spiritualité.

On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Simple_dlizse

hermestine67

20/10/2015 à 13:10

C'est à quelle heure devant l'assemblée?

--
N'oublions pas les shadoks!!

69_xtb5lc

barbabapat

20/10/2015 à 13:25

Algi écrivait:
--------------
> 840 vues et perso j'y suis allé au moins 5 ou 6 fois..... on peut pas dire que
> ça passionne les foules cette mobilisation...
>
> Si vous avez des amis... pensez à leur faire passer le mot qu'on soit pas 40
> dentistes devant l'assemblée le lundi ;0(
>

Au moins avec le temps, je pense que cette fois ci personne va proposer une sortie velo en province.

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

20/10/2015 à 13:59

En 2015 : la Loi Santé signe la disparition de toute indépendance médicale, la création d'un droit à la santé pour les non cotisants, la nationalisation et l'étatisation du soins qui entraîneront à terme sa dégradation et sa privatisation, le tout dans un environnement de perte du secret médical et du libre choix pour les patients.
Ne nous focalisons pas sur le tiers-payant, la Loi va bien au delà…..

Il nous reste un dernier combat , une dernière fenêtre de tir : le 17 Novembre le texte est en deuxième lecture à l'assemblée nationale.

C' est pourquoi, le Bloc, la FMF, le SML et l'UFML, probablement rejoint par la CSMF et MGF , mais aussi les autres professionnels de santé, et peut-être les internes et chefs invitent tous les soignants et les patients à se mobiliser du 13 au 21 Novembre 2015.

Ralentissement (pas de chirurgie lourde) à partir du 3-4 Novembre pour éviter de bloquer des lits en continuité des soins.

Arrêt total du 13 au 21 Novembre, pas de consultation, pas d'intervention, les établissements doivent être vides, nos cabinets aussi.

Standards fermés, nous devons disparaître. Pas de permanence de soins, en ambulatoire et en établissement.

Rejoignez nous nombreux, voici le programme :

- Manifestation à Villefranche le Samedi 7 Novembre à l'initiative du Collectif des Médecins du Beaujolais (consignes suivront)
- Arrêt Total d'Activité du 13 au 21 Novembre :
- Fermeture et arrêt de toute activité libérale à partir du 12 novembre au soir, urgences comprises
- Se rendre NON réquisitionnable, en rappelant que pour être légale, une réquisition doit être remise en mains propres, par un officier de police judiciaire
- Blocage autoroutier National puis Parisien par convois convergents entre le 12 et le 13 novembre matin (consignes suivront)
- Regroupement Lundi 16 novembre et le Mardi 17 Novembre 8h -18 h devant l'assemblée nationale (consignes suivront)
- Se tenir prêts à d'autres actions au cours des jours suivants selon des modalités qui vous seront transmises au fur et à mesure selon l'évolution et l'actualité.
- Blocage de Lyon et procession Mortuaire à l'initiative de la FSDL (Fédération des Syndicats Dentaires Libéraux) (consignes suivront) le Jeudi 19 Novembre

En 1928, le syndicalisme médical posait l'union nationale autour de 5 principes fondateurs :
Liberté de choix du médecin par le patient
Respect du Secret Professionnel
Liberté de Prescription
Paiement à l’Acte
Entente directe sur le prix entre patient et médecin.

Il aura fallu moins de 20 ans au pouvoir politique pour détruire tout cela, Mobilisons nous ensemble après il sera trop tard !!

Arrêt Total d'activité, blocage et crise sanitaire, du 13 au 21 Novembre !

Nous avons besoin de vous tous pour vous défendre ! Diffusez ces informations !!! Mobilisez autour de Vous !

Bien confraternellement,
Dr Didier Legeais
Vice-Président UCDF,
Président du Syndicat des médecins de l'Isère

--
http://www.fsdl.fr/

Canard_fkryf7

Agachon

20/10/2015 à 14:39

Les RV sont décommandés pour le vendredi 13, mais qu'est-il prévu pour la semaine d'après ?

Silver_surfer_site_zzzeup

Algi

20/10/2015 à 21:23

Petit sondage auprès de quelques confrères et auprès de quelques medecins de ma conaissance: personne est au courant...... de rien, nada, nib....

petit sondage auprès de mes patients que je croyais moins cons que la moyenne.... "ben quoi c'est pas bien le tiers payant?"

Question: pourquoi seule la fsdl en parle ici? quid des autres syndicats?

yobi, t'en pense quoi toi de la greve?

et l'ujcd ils feront quoi cette semaine là?

Piscine, velo en province?

Bref ça sent pas trop bon cette affaire et je me dis que je vais faire partie des quelques couillons qui vont fermer une semaine.

Je sais bien que la loi passe lundi/mardi et qu'on a pas le choix de la date mais ça sent un peu trop l'improvisation tout ça... on est pas les belges qui eux ont quitté le pays comme un seul homme.... à une autre epoque.

--
L’extrémisme est le culte sans la culture ;
le fondamentalisme est la croyance sans la connaissance ;
l’intégrisme est la religiosité sans la spiritualité.

On a toujours le choix mais entre quoi et quoi?
Vas-y boulégue et l'avenir te le dira!

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

21/10/2015 à 12:03

Algi écrivait:
--------------

>
> yobi, t'en pense quoi toi de la greve?
>
> et l'ujcd ils feront quoi cette semaine là?
>
> Piscine, velo en province?
>

La réponse est là hélas....ils ont Poney-Piscine !

http://www.fsdl.fr/

12115509_741179069359820_6540393902533551594_n_dpid95
Plaquessiv2_vovj6l

ameli

21/10/2015 à 12:17

Patatrasse écrivait:
--------------------
> En 2015 : la Loi Santé signe la disparition de toute indépendance médicale, la
> création d'un droit à la santé pour les non cotisants, la nationalisation et
> l'étatisation du soins qui entraîneront à terme sa dégradation et sa
> privatisation, le tout dans un environnement de perte du secret médical et du
> libre choix pour les patients.
> Ne nous focalisons pas sur le tiers-payant, la Loi va bien au delà…..

Je t'aime bien, mais parfois tu reproduis n'importe quoi ! ce texte est d'une incohérence parfaite.
A-t-il lu cette Loi ? j'en doute.

Je me demande où il a pu lire que cette loi fait disparaître l'indépendance médicale ! ...
A ma connaissance nous sommes en République et dans un Etat dont la Constitution est très ferme sur l'égalité et la fraternité. Comment peut on envisager ne pas soigner un être humain qui en a besoin, qu'il soit cotisant ou non-cotisant ? Le droit à la santé pour tous est incontournable, on n'est pas dans la défense de l'aristocratie. On veut le retour de la guillotine ou le retour des camps de concentration ?

Comment peut on mettre dans la même phrase les deux reproches opposés : étatisation et privatisation ? Je ne comprends même pas ce double choix ! On ne veut ni de l'un ni de l'autre ? On souhaite l'isolement ? la desertification, l'île déserte ? Cette loi veut aller vers l'étatisation et la privatisation en même temps ? Pourquoi ne pas jouer à pile ou face ?

Comment peut on espérer que le choix du soignant par le patient reste libre si on vante le cout libre du soin et la dépense faite par le patient ? Si le choix du praticien par le patient est dicté par le cout qu'il va devoir payer, est-il libre ou contraint par son banquier ? A mon sens, si on va au bout de la pensée, la liberté de choix ne peut être complète que si la dépense n'entre pas dans le jeu.
Ou a-t-on lu une perte du secret médical ? Si on suit les propos du ministre sur ce sujet, ce serait plutôt l'intransigeance sur ce secret (que je trouve, moi, une obsession psychiatrique exagérée !)

A mon avis, ce texte est un amoncellement de niaiseraies destiné à des croyants plus ou moins fanatisés.
Je pense que tu ne le partages pas, tu me parais trop malin pour avaler ces propagandes proches du ridicule. Tu fais semblant... car on entre dans le monde de la sociologie politique, tout est dans l'apparence.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

21/10/2015 à 12:54

ameli écrivait:
---------------

> Comment peut on mettre dans la même phrase les deux reproches opposés :
> étatisation et privatisation ? Je ne comprends même pas ce double choix ! On ne
> veut ni de l'un ni de l'autre ? On souhaite l'isolement ? la desertification,
> l'île déserte ? Cette loi veut aller vers l'étatisation et la privatisation en
> même temps ? Pourquoi ne pas jouer à pile ou face ?

Tout est possible dans ce pays foutu. Une partie d'étatisation pour les soins conservateurs ( tarifs fixés par la sécu) une partie financement privé pour la prothèse via les réseaux de soins des assureurs privés. Capitalisme de connivence je te donnes ca tu me donnes ca ( financement de la CMU par les mutuelles). Le tout étant verrouillé par le TP généralisé qui exclut le patient du processus de paiement.

> Comment peut on espérer que le choix du soignant par le patient reste libre si
> on vante le cout libre du soin et la dépense faite par le patient ? Si le choix
> du praticien par le patient est dicté par le cout qu'il va devoir payer, est-il
> libre ou contraint par son banquier ? A mon sens, si on va au bout de la pensée,
> la liberté de choix ne peut être complète que si la dépense n'entre pas dans le
> jeu.

Un monde merveilleux ou l'état s'occupe de tout et surtout ca ne coute rien hein ? c'est gratuit ! Avec l'argent des autres la fete est plus folle !

> A mon avis, ce texte est un amoncellement de niaiseraies destiné à des croyants
> plus ou moins fanatisés.
> Je pense que tu ne le partages pas, tu me parais trop malin pour avaler ces
> propagandes proches du ridicule. Tu fais semblant... car on entre dans le monde
> de la sociologie politique, tout est dans l'apparence.

Et c'est parti..... Du populisme sans doute.

69_xtb5lc

barbabapat

21/10/2015 à 13:11

ameli écrivait:
---------------

>
> Je me demande où il a pu lire que cette loi fait disparaître l'indépendance
> médicale ! ...

Le remplacement du paiement à l'acte par du paiement au forfait fait bien perdre indépendance médicale.
de même que le tiers payant qui rend le medecin totalement dépendants des assureurs privés comme publiques qui peuvent bloquer les paiements des actes réalisés comme cela c'est fait avec les pharmaciens.

> A ma connaissance nous sommes en République et dans un Etat dont la Constitution
> est très ferme sur l'égalité et la fraternité. Comment peut on envisager ne pas
> soigner un être humain qui en a besoin, qu'il soit cotisant ou non-cotisant ?

Pourquoi alors l’État refuse il de payer les actes qu'il fait supporter à des interdépendants puisqu’il ne veut pas les salarier.
Un hôpital peut être à plusieurs 100 de millions de déficit sans que cela ait une influence quelconque sur le paiement des salaires de l'ensemble du personnel.

L’État français peut être à un millier de milliard d'euros de déficit sans que cela n'ai une quelconque influence sur le paiement des salaires des députés ou des fonctionnaires.

Un cabinet de soins ne peut pas être en déficit. On vient alors saisir les bien du professionnel de santé pour couvrir les pertes et payer les débiteurs.

> Ou a-t-on lu une perte du secret médical ? Si on suit les propos du ministre sur
> ce sujet, ce serait plutôt l'intransigeance sur ce secret (que je trouve, moi,
> une obsession psychiatrique exagérée !)
>
Le tiers payant impose la perte du secret médical pour payer les actes réalisé. On le voit clairement avec les codes de transposition en dentaire qui permettent de lever de le secret sur 90% de l'activité des cabinets de soins.

De même laisser en libre accès à terme les base de données de remboursement de la sécurité sociale ne peut se faire de manière totalement anonyme puisque les données intéressantes sont les données des patients. Enfin, le développement de l'Esanté ne peut se faire sans la levée du secret medical comme on le voit ailleurs de par le monde.

> A mon avis, ce texte est un amoncellement de niaiseraies destiné à des croyants
> plus ou moins fanatisés.

Désolé mis il faudrait arrêter de parler comme cela des députés socialistes, de la ministre de santé et des journalistes qui défendent cette loi.

Avatar_small

Ned Beu

21/10/2015 à 13:43

* C' est pourquoi, le Bloc, la FMF, le SML et l'UFML, probablement rejoint par la CSMF et MGF , mais aussi les autres professionnels de santé, et peut-être les internes et chefs invitent tous les soignants et les patients à se mobiliser du 13 au 21 Novembre 2015.

Patrick, est-ce que la FSDL appelle aussi à cette grêve ? C'est pas bien clair dans le communiqué ...

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

21/10/2015 à 15:01

Nous appelons à la fermeture des cabinets le vendredi 13 novembre.

--
http://www.fsdl.fr/

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

21/10/2015 à 15:06

ameli écrivait:
---------------

> Je me demande où il a pu lire que cette loi fait disparaître l'indépendance
> médicale ! ...
> A ma connaissance nous sommes en République et dans un Etat dont la Constitution
> est très ferme sur l'égalité et la fraternité. Comment peut on envisager ne pas
> soigner un être humain qui en a besoin, qu'il soit cotisant ou non-cotisant ? Le
> droit à la santé pour tous est incontournable, on n'est pas dans la défense de
> l'aristocratie. On veut le retour de la guillotine ou le retour des camps de
> concentration ?
>

Tu vieillis mal Améli. Tu ne sais pas lire un texte de loi maintenant ?
Alors je vais t'aider en te rapportant les propos de Brigitte DORMONT professeur d'économie à Paris Dauphine et "tête pensante" de gauche pour Marisol Touraine sur le TPG:
"une mesure extrêmement structurante (…). C’est d’une certaine manière la mort annoncée de la médecine libérale, ce qui est une bonne chose, car du moins dans son cahier des charges extrémiste de 1928, elle est incompatible avec un système d’assurance maladie comme le nôtre, qui se donne pour ambition de donner un accès aux soins à tous. Les médecins sont payés par l’assurance maladie qui est financée par des prélèvements obligatoires. Les médecins ont en charge un service public et ont des obligations :
avoir une localisation qui fait que tous aient accès à un médecin sur territoire, faire des soins à un tarif opposable (…). L’intérêt principal du tiers payant est que les circuits financiers vont changer (…). Ça change tout, cela rend [les médecins] dépendants du financeur ».

Allez allez Améli, on se réveille, on arrête de raconter des salades ;)

http://www.fsdl.fr/edito/mort-annoncee-de-la-medecine-liberale/

http://www.fsdl.fr/

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

21/10/2015 à 15:24

Patatrasse écrivait:
--------------------
> Nous appelons à la fermeture des cabinets le vendredi 13 novembre.
>
> --
> http://www.fsdl.fr/

Parfait mais c'est un peu léger. Il faut appeler à la fermeture des cabinets tous les vendredis.
Vous verrez les week end de 3 jours ca change la vie. -)))