pulpitesss après biodentine

Avatar_small

cémoi

25/09/2015 à 21:22

j'avais décidé de me mettre à Biodentine

4 prémolaires asymptomatiques ( 2 en parapulp, 2 en coiffage) chez des jeunes de 20 à 30 ans, 3 pulpites ( la dernière en urgence ce soir) et un patient non revenu (perdu?!)

j’arrête sauf si vous me dites ou je me plante. Je pensais avoir tout bien respecté (matrice, temps , porte amalgame sans trop de pression). L'âge?

Avatar_eugenol_pe0ymx

nicklebenou

25/09/2015 à 22:42

cémoi écrivait:
---------------
> j'avais décidé de me mettre à Biodentine
>
> 4 prémolaires asymptomatiques ( 2 en parapulp, 2 en coiffage) chez des jeunes
> de 20 à 30 ans, 3 pulpites ( la dernière en urgence ce soir) et un patient non
> revenu (perdu?!)
>
> j’arrête sauf si vous me dites ou je me plante. Je pensais avoir tout bien
> respecté (matrice, temps , porte amalgame sans trop de pression). L'âge?

c est au cas par cas qu'il faut analyser le bien fondé de son utilisation... difficile à dire sans radio.
Je peux juste te parler de mon expérience personnelle. Diagnostic d'une résorption externe sur ma 46 lors d'un pano en vue de la formation sur le Quicksleeper.
J'ai fait un CBCT. résorption externe avec point d'entrée en juxta gingival. On était 4 endodontistes. Un de mes collègues et moi-même pour la bio et ma responsable et un autre collègue de du pour l'utilisation de biocompatible.
Ma responsable me soigne: la galère elle me fait une spix qui prend pas bien etc... Elle a du faire un intra pulpaire afin que je puisse ne plus rien sentir.
Puis exerèse de la résorption pendant 45 min avec les ultrasons et fraise boule tungstène... Puis elle décide de me faire une pulpotomie et de coiffer avec de la biodentine.
Résultat pulpite 2h après...
J'en étais presque sûr quand il a fallu faire un intra pulp...
Bref même si le matériau a fait ses preuves et donne de très bon résultats bien analyser la situation avant de l'utiliser.. :-)

Avatar_small

Spix4ever

25/09/2015 à 23:05

Peût etre que la pulpe a été un peu trop déglinguée lors de l'éviction carieuse et était déjà pas au top de sa forme?
Y a eu pose de digue?

Pour l'histoire de l'intra pulpaire c'est normal la pulpite après :D La le bio dentine il n'y était pour rien je pense :D

Avatar_eugenol_pe0ymx

nicklebenou

26/09/2015 à 00:26

Spix4ever écrivait:
-------------------
> Peût etre que la pulpe a été un peu trop déglinguée lors de l'éviction carieuse
> et était déjà pas au top de sa forme?
> Y a eu pose de digue?
>
> Pour l'histoire de l'intra pulpaire c'est normal la pulpite après :D La le bio
> dentine il n'y était pour rien je pense :D

on est tout à fait d'accord la biodentine n' y est pour rien dans ce cas là.
mais ma responsable qui est pourtant une endodontiste reconnue avait je pense envie de tenter..et la flemme de faire la bio à 18h. l'intra pulpaire a forcément finie d achever ma pulpe... moi j'ai pas rigolé après...lol

Avatar_small

malaire

26/09/2015 à 01:43

Une intrapulpaire pour faire une pulpo ... faut pas être grand clerc pour envisager le résultat !!
Et pas très malin pour la tenter non plus.
Pour un acte rapide qui demande une anesthésie profonde, la transcorticale est la technique de choix.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

26/09/2015 à 04:53

Mouhahaha ! alors qu'une simple peinture canalaire et un amalgame -pouce, tarifs ss, aurait suffit pour diluer dans le temps ta responsabilité vis à vis du patient ( une bonne grosse pèche 5 ans après c'est "merci docteur" de m'avoir pris en urgence !) . Faut rester sur les basiques gold standarts ! -)))))

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

26/09/2015 à 11:13

cémoi écrivait:
---------------
> j'avais décidé de me mettre à Biodentine
>
> 4 prémolaires asymptomatiques ( 2 en parapulp, 2 en coiffage) chez des jeunes
> de 20 à 30 ans, 3 pulpites ( la dernière en urgence ce soir) et un patient non
> revenu (perdu?!)
>
> j’arrête sauf si vous me dites ou je me plante. Je pensais avoir tout bien
> respecté (matrice, temps , porte amalgame sans trop de pression). L'âge?

Déjà t'as pas mis la digue, donc éviction + coiffage pulpaire sans digue c'est même pas la peine.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

26/09/2015 à 11:43

G-P écrivait:
-------------

> Déjà t'as pas mis la digue, donc éviction + coiffage pulpaire sans digue c'est
> même pas la peine.

L'idéal étant de rentrer dans la pulpe avec une fraise stérile en plus ! -))))

Avatar_small

celse

26/09/2015 à 17:02

Même si je pense que ce n'est en effet pas un matériau miracle je trouve que sur des caries juxta-pulpaires il donne de bons résultats.
Je l'ai utilisé jusque là une dizaine de fois et n'ai du dépulpé qu'une fois car la dent restait trop symptomatique.
Une fois un patient de 15 ans a eu mal juste le soir suivant le soin, le test au froid à la séance suivante était normal, je verrais avec le temps ce que cela donne.
Pour des patients qui ont des sensibilités suite à la réalisation d'un composite aussi cela a donné des résultats positifs. Cela permet de tester la dent quelques semaines avant de décider si on dévitalise ou non, et le patient comprend également qu'on tente de garder sa dent vivante.

Par contre je n'ai pas envie d'essayer en coiffage direct, je n'y crois pas assez pour ça.

Donc à mon très humble avis et après ma très très courte expérience avec biodentine c'est un bon matériau de coiffage indirect quand on a un doute sur une dent mais qu'on veut lui donner une chance...

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

26/09/2015 à 17:59

Et surtout tellement bien adapté aux remboursement des actes ! -))))

Vous avez une mutuelle à 300 % ? c'est bien !
Vous avez le choix entre une endo ic coiffe à 740 euros gratuite ou un coiffage + soin à 140 euros et 100 euros de reste à charge mais c'est pas sur que ca marche.

On donne une chance à votre dent ? -))))

Avatar_small

cémoi

28/09/2015 à 11:11

a lire vos messages du we, j'en conclu que en coiffage c'est dangereux et en para pulpaire ça ce tente avec parfois des echecs ou on peux jouer dans des cas très limites si le patient est ok.
J'aimerais bien avoir des stat sur les pourcentages d'échec dans des cas ordinaires par rapport à des eugénates, des hydroxy, des compo avec collage automordançant....
je ne suis pas sur que ce soit si favorable que les labo le disent (et je ne veux même pas parler budget)