Fêlure radiculaire iatrogène CAT

Forum associé : Exercice professionnel

Images_oecc9d_ijdijh

Akrobat

10/09/2015 à 17:16

Bonjour,
J'ai fait une connerie. Voulant gagner un mm sur l'obturation d'une racine mésio linguale d'une 36, j'ai probablement fêlé la racine et pété le dit instrument par la même occas. Sur la radio post op (que je n'ai pas: je ne suis pas au cab aujourd'hui) on voit de la pate qui tapisse la furcation. J'ai espéré qui ne s'agisse que de l'obturation d'un canal accessoire et devant l'absence de symptôme, j'ai couronné la dent.
6 mois plus tard la patiente me fait part d'une sensibilité à la pression et une image radio claire apparaît au niveau de la furcation. Bref j'ai flingué sa dent.
Je ne sais plus vraiment quoi faire. Prendre les devant et l'adresser chez l'implanto, attendre que le merde me pète au nez (ou pas) dois je contacter ma rcp?

Avatar_small

eusebius

10/09/2015 à 17:29

ben, c'est le moment de mériter ta réputation de menteur comme un arracheur de dent :-))

mes anciens voisins étaient les rois, des abcès de gencives pour des peches sous les cc, d'une contrariété qui faisait tellement serrer les dents que la racine sous les cc "éclatait" :-))

ect..

plus sérieusement, enfin plus honnêtement, qu'as tu expliqué à ta patiente? que l'aléa existait sur un tel traitement?? tu lui en as parlé au moment de l'endo et/ou de la cc??

Images_oecc9d_ijdijh

Akrobat

10/09/2015 à 17:53

j'ai rien dit. J'ai pas su quoi dire. Tant que la dent était asymptomatique, j'avais espoir qu elle le reste....

Dolan-donald-duck-weird_wqjham

G-P

10/09/2015 à 18:22

Tu décris simplement ce que tu vois. Tu expliques la solution, point à la ligne. C'est un aléa thérapeutique, pas grand chose à faire.

209209668_k5ggqf

fredo667

11/09/2015 à 14:26

tu as essayé de faire ton maximum, il ne faut pas culpabiliser, le resultat n'est pas toujours à la mesure de nos espoir ou effort. Apprend de ta potentielle erreur et oui s'il le faut extraction et implant.

Avatar_small

Eldrya

12/09/2015 à 14:09

Il faut toujours avertir d'un instrument fracturé, ça me semble plus correct vis à vis du patient et évite qu'il l’apprenne par un autre plus tard.