A tout ceux qui ne comprennent pas le" NO NEGO"

Forum associé : Syndicalisme

Avatar_small

trublion

22/07/2015 à 23:08

NIQUER , j'ai 1 doctorat quand meme !!

Avatar_small

le figou

23/07/2015 à 10:48

yobi écrivait:
--------------


> Tu vas exiger OK , ils vont t'envoyer balader car ils se foutent de tes
> exigences et que fais tu après?

c'est la question essentielle . si tu te fais envoyer balader c'est que tu n'es et ne seras jamais respecté par les technocrates que tu as en face.
dans ce cas de figure il n'y a pas de négociation possible et autant rester au niveau où nous en sommes ,niveau qui "génère 95 k€"
de bénef.
si les technocrates sont d'accord avec toi pour évaluer le juste prix des soins ,là tu peux négocier parce que tu parles de la même chose et que tu pourras peut-être tomber d'accord sur cette demande récurrente du juste prix des soins pour en vivre.
après si c'est le parlement qui t'impose ce que tu ne veux pas parce que tu ne l'estimes pas juste, il ne te reste que le lobbying , la stratégie scélérate .
l'important c'est de rester droit dans tes bottes quand tu crois à ce que tu annonces,mais des compromis largement inutiles,juste pour justifier ta présence à une table de négociation ,la base laborieuse de la profession en a marre ,pire ,ne s'y intéresse pas et continue à avoir le nez dans le guidon pour atteindre les 95 k€.

je lance l'appel aux 3 syndicats de vous unir pour obtenir en première condition de définir le juste prix des soins.
dans un autre temps il sera abordé la question de qui paye ce juste prix.
ne mélangez plus les 2 car la profession va s'en foutre de + en +
et vous allez nous gonfler avec vos passes d'armes stériles à longueur de post.

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

23/07/2015 à 12:06

le figou écrivait:
------------------

>
> je lance l'appel aux 3 syndicats de vous unir pour obtenir en première condition
> de définir le juste prix des soins.

Aie, ca part mal. Tout encadrement des prix est voué à l'échec.

Avatar_small

vmdeugénol

23/07/2015 à 13:25

Le dentaire est foutu depuis longtemps et certains ne s'en rendent compte qu'aujourd'hui. L'état l'a bradé aux assureurs qui s'en débrouilleront avec ceux d'entre nous qui iront manger chez eux leur bol de lentilles quotidien.

On ne négocie pas avec un ennemi qui a déjà tout organisé et attend que de vaillants collabos viennent parapher l'accord. Là c'est évident que No Nego a du sens.
On ne négocie pas non plus dans une prise d'otage...

Hier mon voisin généraliste est appelé chez une voisine, diagnostic : infarctus massif
Logiquement il fait le 15 et 15' après toujours pas de réponse Samu, il appelle les pompiers, ils redirigent vers le Samu qui répond toujours pas. Le médecin ancien capitaine pompier et qui donc connait bien les procédures dit aux pompiers d'envoyer un véhicule en urgence avant d'avoir l'accord Samu, ils refusent...sans l'aval du samu,
40' après la malade est récupérée en très mauvais état... et c'est qui qui va expliquer tout çà à la famille?

Il n'y a pas que le dentaire de foutu et je ne vois vraiment plus ce qu'il reste de négociable à part peut être une reddition en règle. C'est ce qu'on négocie généralement à la fin d'une guerre perdue, la différence ici c'est que les fantassins vont casser leur pipe après la fin de la guerre et de la reddition de leurs généraux qui vont enfin trouver un long repos dans une retraite dorée bien méritée.

Il restera aux dirigeants victorieux la charge d'aller expliquer tout cela au petit peuple des rues, mais là c'est une autre histoire qui commence...


Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

23/07/2015 à 15:35

C'est quand meme curieux , les éleveurs obtiennent une augmentation de prix et une baisse de charges. Mais il est vrai qu'un tracteur et une ensileuse ont une capacité de nuisance autre qu'une brosse à dent ! -))))

Devise de l'état Français : fort avec les faibles et faible avec les forts.

Avatar_small

trublion

23/07/2015 à 22:24

Ben elle est la la solution , on a qu 'a manifester sur des tracteurs , en jetant nos brosses a dents .......J'en rigole toute seule

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

24/07/2015 à 02:43

Ils sont dur de la feuille comme nous les agriculteurs quand vont ils réaliser qu'il est temps pour eux d'envoyer chier la MSA et consorts pour redevenir compétitifs. C'est l'état le problème et non la solution.