sleeperone ou quicksleeper

Avatar_small

foxterrier

07/07/2015 à 21:10

bonjour a tous,
quels sont vos retours sur ces deux appareils?

Avatar_small

DrPal78

08/07/2015 à 00:17

Bonsoir

Personnellement j'ai découvert le Quicksleeper il y a 18 mois et je suis accro
L'anesthésie mandibulaire surtout est la plus impressionnante.
Je ne pourrais plus m'en passer et mes patients non plus.
C'est radical en 2 min chrono.
J'en avais ras le bol des secteurs post mandibulaires où pour ma part il existait souvent des sensibilités résiduelles (genre t'attends que le patient sursaute au moment où tu balance une lime dans une 36 ce qui pour ma part m'epuisait).
3 bémols : la prise en main pas facile du tout (la formation me semble obligatoire) surtout pour les positions de travail qui ne sont pas évidente.
Le prix même si au bout du compte j'adhère au système.
Et enfin les explications à donner au patients lors de leur premier quicksleepage surtout au regard des légères palpitations cardiaques ressenties (sans aucune conséquence).

Mais le patient ressort ravi, surtout de ne pas se marcher sur la lèvre tombante en sortant du cabinet avec son filet de bave qui relie son domicile à ton crachoir !
Moi en tout cas j'adore le système et suis étonné qu'il ne fasse pas plus d'adepte !
A Bon entendeur

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

08/07/2015 à 10:50

Il existe aussi le système Stabident 10 fois moins cher. Depuis qu l'on peut le recommander, je revis.

Juju_belharra_1_fzmgsz

Djuls

08/07/2015 à 11:12

BONNET jc écrivait:
-------------------
> Il existe aussi le système Stabident 10 fois moins cher. Depuis qu l'on peut le
> recommander, je revis.

Salut jc, tu les trouves en France ?

Avatar_small

rvb

08/07/2015 à 11:33

le QS est le périphérique le plus indispensable pour moi
a noter que le sav est top en terme de réactivité conseil ou prêt de matos si besoin (problèmes rares mais je l'utilise depuis 2004)
je ne sais plus ce qu'est une intra pulpaire sur les 6 ou 7 mandibulaires
les pulpites ne sont plus un stress à gérer
formation vivement conseillée mais c'est un investissement plaisir ,
rentable en gain de temps et de stress
je l'utilise même pour les paraapicales classiques le temps d'injection étant lent je sais que je peux commencer les soins sans attendre donc là aussi reproductibilité de l'efficacité et moins de stress
je suis fan tu l'as compris

Morgan_ztbb1b

BONNET jc

08/07/2015 à 11:35
Bagheera_tudzjy

bagheerra

08/07/2015 à 12:38

Voir les nombreux posts sur le sujet.

Pour moi, utilisation en routine du QS4 depuis 2 ans, je ne reviendrai pas en arrière et pas uniquement pour les molaires mandibulaires. C'est top pour les soins sectoriels mandibulaires ET maxillaires.
Aucune technique ne peut prétendre à 100% de réussite, mais celle-ci me semble plus reproductible et plus efficace avec moins d'effets indésirables (tels que l'engourdissement des tissus mous ou bien les gingivites qui peuvent suivre les anesthésies intra-ligamentaires).

Formation nécessaire et courbe d'apprentissage bien sûr.

Avatar_small

foxterrier

08/07/2015 à 13:29

et le sleeper one?

Avatar_small

jeff13

08/07/2015 à 13:54

qs depuis 1 an aussi. Je vais temperer les avis du dessus. Ca m'est arrivé d'avoir des soucis avec comme de forte douleurs post op inexpliquées qui se sont tassées toutes seules.
L'ergonomie du bousin est quand meme fatiguante. c'est pour moi son principale defaut. Il y a aussi la vitesse d'injection horriblement lente si bien que je ne l'utilise que pour les dents mandibulaires

Pour le sleeperone, je crois que c'est juste un paroject electronique. Si t'es fan des intra lig pourquoi pas...

Avatar_small

DrPal78

08/07/2015 à 19:16

euh si je me souviens bien, une injection d'une manière générale se fait à 1ml/min sauf à être en mode veterinaire ? ce qui fait 1 carpule sur environ 2 min ce que fait le QS.
Toutefois c'est vrai que j'ai eu aussi des sensibilités post op et également des points de necrose gingivale sans gravité.

Pour info, on peut accélérer la vitesse d'injection pour les plus impatients (2 impulsions rapprochées sur la pédale)

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

08/07/2015 à 19:22

>Pour info, on peut accélérer la vitesse d'injection pour les plus impatients (2 impulsions rapprochées sur la pédale)<

Ca va beaucoup plus vite, mais on a la petite secousse (sursaut très bref du patient) :-))

Avatar_small

MasterCone

08/07/2015 à 21:05

Utilisateur quotidien aussi et assez satisfait en général. Reste ce problème des points d'injection/perforation qui bleuissent voire noircissent à J+1 ou J+2 et qui obligent le patient à mastiquer de l'autre côté pendant presque 1 semaine. C'est dommage, ça efface le côté pratique du QS avec l'absence d'analgésie des tissus mous et ça refroidit le patient pour la prochaine séance... Alors que je décontamine mon point d'injection à l'Eludril Pério (0,2% chlx) pendant 1mn avant.

Vous avez une procédure pour éviter ça ?

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

08/07/2015 à 22:05

Faire un trés léger mouvement de va et vient lors de la pénétration de l'aiguille :-))
C'est plus fréquent quand l'os est peu trabéculé.
Si tu travailles à 4 mains, irrigation; a deux mains... quand c'est possible.

Avatar_small

Npyu

10/07/2015 à 01:52

Je conseille le QS en omnipratique, je l'utilise depuis 4 ans et je ne saurais m'en passer. Secteur sup ou inf rien ou presque rien ne me résiste.
Un de mes confrère au cabinet n'utilise que le sleeper one.
Avantage :très fin (plus que le QS) et s'utilise comme un stylo
ne fais pas peur au enfant car ne ressemble pas à une seringue
anesthésie lente et indolore
Inconvéniant : pas de rotation
Cela ne le dérange pas car il est pédo exclussif donc il n'a pas besoin de rotation pour percer la corticale

Avatar_small

patfeld

10/07/2015 à 12:10

Il faudrait quand meme repondre au sujet !!!!
Le sleeperone correspond à ta seringue classique, MAIS en electronique, donc; plus de probleme de 'crampe' lors d'une injection en intralig ou intraseptale, anesthesie para-apicale tres efficace, et absolument indolore (ce qui est douloureux en paraapicale, c'est la variation de pression exercée par la main lors de l'injection du liquide, or, en electronique, cette pression est constante, et donc indolore), prise stylo, donc plus facile et moins 'terrifique' pour les patients, surtout les enfants. Ses limites sont celles de la seringue classique, donc pas d'intra osseuse.

Le quicksleeper (ou QS pour etre plus rapide), permet de faire tout cela, mais avec un gros plus, l'intra osseuse. En fait , à partir du moment ou tu as gouté à ce type d'anesthesie, qui necessite, il est vrai un petit apprentissage, tu ne peux plus revenir en arriere. 95% de mes anesthesies sont de l'osteocentrale ou de la transcorticale. Je fais encore 5 à 10 % de paraapicale, lorsque je dois travailler sur des 17-18-27-28, pour des problemes d'acces.
Plus jamais d'intralig/intrasept, ni de tronculaire (que je n'ai jamais su faire en 30 ans!!!). Les limites de l'osteocentrale (mais pas du QS) sont la chir, à partir du moment ou tu dois faire un lambeau, l'osteoctrale n'anesthesiant que la gencive attachée.
Les petites necroses decrites plus haut NE DOIVENT PAS arriver; cela est du soit à une anesthesie muqueuse trop importante, soit au fait que l'aiguille n'est pas rentrée assez profondement pendant l'osteocentrale.

Il est vrai que la difference de prix entre le sleeper one et le QS est significative, mais le service rendu n'est pas du tout le meme. Le QS est assez onereux, mais on finis par oublier le prix, au regard de la qualité de l'anesthesie, du stress en moins, et de l'assurance de faire prendre son anesthesie.
Pour moi, quand on me demande le prix, je dis; par mois, cela coute une devitalisation d'une molaire, avec sa reconstitution,puis utilisation gratuite pendant tout le mois. Au final, on nous vends tellement de choses tentantes sur le papier, cheres, dont on ne se sert jamais, que quand on achete ce QS, que l'on s'en sert 5 à 10 fois par jours, et qu'a chaque fois on en est content,on ne regrette rien.

Pour moi, on peut etre un mauvais dentiste, si on fait une bonne anesthesie, on peut quand meme faire un soin correct.
Sin on est un tres bon dentiste, et que l'on fais une mauvaise anesthesie, on fera un soin de M.... !!!

Voili voilou, j'espere avoir repondu à la question initiale.

Avatar_small

patfeld

10/07/2015 à 12:20

Ah oui, j'ai oublié de parler du systeme Stabident.... Génial...........perforer l'os, puis le laisser ouvert, avec une aiguille plantée dedans pour pouvoir injecter avec sa seringue classique; bonjour les bacteries. Pas etonnant qu'il est été interdit de vente en France (je suis meme tres etonné qu'il soit de nouveau en vente).
Sinon, effectivement le principe transcorticale (et non osteocentrale) est le meme. La transcorticale s'effectue en perpendiculaire dede l'os, dans la gencive libre (bonjour les phenomenes d'enroulage), entre deux racines (il faut bien viser!!)
J'ai commencer avec la transcorticale, l'osteocentrale n'existait pas encore, et meme si cela fonctionnait,, ce n'etait pas evident à utiliser.

Avatar_small

tictac

10/07/2015 à 14:11

Comment force t'on la mise en rotation de l'aiguille? Mon qs m'oblige a injecter le quart de la cartouche juste pour l'anesthesie de la muqueuse!! C'est trop. Comment peut on faire mettre en rotation l'aiguille et virer cette securité de merde qui bloque la rotation?
Merci

Avatar_small

patfeld

10/07/2015 à 15:22

Normalement, il suffit d'injecter en muqueux quelques gouttes (avec la pedale demi-lune), puis de mettre en rotation avec la petite pedale au dessus. Pas besoin d'injecter un quart de carpule!!!

Avatar_small

tictac

10/07/2015 à 16:41

non, y'a un systeme qui fait que tant que t'as pas injecter une certaine dose en muqueux, le systeme de rotation ne se met pas en marche (ca bip quand t'appuie sur la grosse pedale)

Avatar_small

patfeld

10/07/2015 à 18:18

tu as quelle version de QS ?
si QS5, assure toi d'etre en mode IO, car seule quelques gouttes suffisent pour pouvoir mettre en rotation.

Avatar_small

natouille

10/07/2015 à 18:47

Pour éviter d'injecter un quart de carpule avec le QS, il ne faut pas visser l'aiguille manuellement, j'avais le même souci que toi. Il faut mettre le conteneur avec la carpule sur le QS et visser l'aiguille de façon automatique avec la pédale. Attention pour la visser avec la pédale, il faut maintenir l'aiguille fortement sur le conteneur sinon elle va partir à l'autre bout du cabinet! J'espère avoir résolu ton problème sinon voir avec le SAV car ce n'est pas normal.

Avatar_small

patfeld

10/07/2015 à 19:05

+1 !

Avatar_small

tictac

10/07/2015 à 20:23

ah merci beaucoup, je vais tester, car effectivement, je visse l'aiguille systematiquement manuelement!
Mais c'est quand meme pas normal qu'on ne puisse pas contourner cette protection. On peut bien injecter rapidement en appuyant deux fois, c'est bizarre qu'il y ait pas un systeme pour mettre la rotation quand on veut et quand on veut

Avatar_small

natouille

10/07/2015 à 22:20

Je ne pense pas qu'on puisse contourner cette protection.

Et pour répondre au sujet, j'ai le QS depuis maintenant 3 ans, je ne pourrais pas non plus m'en passer. Effectivement, l'apprentissage est difficile, il y a le coût mais le bénéfice est là, j'ai beaucoup moins d'échecs qu'avant notamment sur les molaires mandibulaires mais aussi sur des prémolaires et canines avec des racines très longues , sur lesquelles la parapicale ne suffisait pas, même parfois pour des soins de carie. Donc moins de stress et plus de confort pour moi et surtout pour le patient!

Avatar_small

patfeld

11/07/2015 à 01:50

Je ne comprends pas, car utilisateur du QS3 puis QS4 puis QS5, je n ai pas ce problême. Au bout de quelques gouttes en muqueux, je peux faire la rotation. Je n'ai pas à attendre un quart de carpule avant de faire la rotation.