Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

camillo

11/05/2015 à 12:08

Bonjour à tous,

Lors du RDV de bilan, le comptable m'a parlé de la possibilité de passer en SEL pour l'exercice 2016.
Il va me faire une étude personnalisée, bien sûr, mais je voulais avoir l'avis de ceux qui y sont déjà, avec le recul, pour voir si ils sont satisfaits de ce changement.

L'objectif premier pour moi n'est pas forcément un gain fiscal,
mais plus un lissage des cotisations et surtout le fait de les maintenir constantes et éviter les fluctuations. En second lieu, ce serait de dégager des marges de manoeuvre pour faciliter les investissements. En clair, pouvoir piloter plus facilement.

Par ailleurs, je sais que la SEL peut racheter la patientèle du cabinet, et donc faire en sorte que je dispose de fonds pour par exemple racheter un crédit perso. Mais il y a dans ce cas une plus value de 31,5%, si je ne me trompe pas, ce qui me refroidi quelque peu.
Par ailleurs, j'envisage un regroupement avec ma femme qui exerce dans une autre ville. Est ce que la SEL peut dans ce cas racheter aussi sa patientèle?

Et enfin, quid des 2 premières années, où la SEL encaisse les honoraires, alors que les cotisations sont payées par le cabinet?

Merci d'avance.

Avatar_small

clemsdent

12/05/2015 à 10:13

je suis passé en SEL sans faire un rachat. Le capital a été estimé à un chiffrage qui correspondait env. à bénéfice + valeur matos.
J'y comprends pas grand chose, mais:
1. je garde mon salaire (donc carcd urssaf etc ) a peu près stable
2. mon salaire bénéficie de 10% abattement au niveau de impôt revenu (IR)
3. sur l'exédent je paie l'impôt société 15-33% (IS)
4. après je peux prélever des dividendes (soumis à IS, CSG/CRDS après abattement 40%) mais c'est seulement intéressant si ton résultat n'est pas énorme (en gros si IS à 15%)

5. je peux mettre en réserve le reste de l'argent sur le quel l'IS a été payé, (mais que je n'ai pas prélevé ni en salaire ni en dividende). Cela va me servir à faire des achats sans emprunt.

Maintenant les frais de la compta sont un peu plus chère..

et ne pas oublier les frais de constitution (comptable, commissaire au comptes, annonces légales , greffe ..)

je n'ai pas eu de problème de "double" cotisations lors de la transition.

Avatar_small

camillo

12/05/2015 à 10:57

Salut

Merci pour ta réponse!
Concernant les frais de constitution, peux tu me dire à combien ils s'élèvent, à peu près?

Avatar_small

carident

12/05/2015 à 11:10

A ma connaissance, les dividendes sont aussi soumis à l'Urssaf, et la CARCDSF... Non?

Avatar_small

H.D.

12/05/2015 à 13:05

J'ai exactement la même réflexion.
Mon comptable m'a parlé de mettre en capital social ma patientelle afin de pouvoir augmenter les dividendes sans charges sociales (10% du capital social). Visiblement passer 5 ans il n'y aurait pas de plus-value à régler... a suivre

209209668_k5ggqf

fredo667

12/05/2015 à 14:48

Lisser les cotis? Je suis passé en Selarl en octobre 2013, et je peux t'assurer le chaos total pendant les deux premieres années niveau cotis. Tu continu à payer N-1, tu a payé l'avocat, le forfait sur la revente de la patientele, les urssaf, N-1, la carcident aussi. Ca se calme à la cloture du premier exercice ( 15 mois dans mon cas.

L'avantage est uniquement fiscal.

Pour ce qui est de la revente de la patientele. Tu es imposé dessus forfaitairement 31% me parait beaucoup.
En tout cas ce n'est pas de l'argent facile mais UNE AVANCE sur rémunération de 7 années. Tu dois donc soit en profiter pour le placer à la place de ce que tu aurais fait de ce delta (assurance vie, un peu de madelin, perco, ect...
Et surtout en garder de côté: Chaque mois ta rémunération en sera amputée pendant 7 ans (tu rembourse un prêt de ce montant je te rappelle).

Ce qui m'a mis dedans c'est que c'est tombé en même temps que le recul global de l'activité en 2014.

Avatar_small

clemsdent

12/05/2015 à 15:29

j'ai payé à peu près 2000€ de frais de constitution à mon comptable
et 2500€honoraires commissaire aux comptes au moment de la constitution.

Avatar_small

camillo

13/05/2015 à 11:12

Merci.
Le tout est de savoir si, entre les frais de constitution et les tracasseries administratives, le jeu en vaut la chandelle.

Et est ce que le passage en SEL rend l'exercice plus serein?