YOBI t'en penses quoi?

Forum associé : Syndicalisme

Avatar_small

fgui

06/05/2015 à 02:09

de cette petite phrase de la patronne de santéclair:

« Alors que le protocole CNSD – MGEN a été dans les faits le premier réseau de soin en dentaire, permettant aux adhérents de la MGEN d’être orientés vers les seuls signataires de cet accord, comment devons-nous interpréter votre action de dépôt de plainte contre le réseau Santéclair ? Sommes-nous devenus l’instrument des enjeux des élections professionnelles à venir ? » questionne la directrice de la plateforme, en soulignant que, contrairement à ce qu’affirme le syndicat, Santéclair n’a jamais été sollicité pour dialoguer. « Je vous renouvelle en revanche ma proposition de nous rencontrer pour évoquer l’immense problème d’accès aux soins dentaires pour les Français qui est notre seule préoccupation », conclut Marianne Binst.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

06/05/2015 à 11:10

oui

ou bien notre nouveau "revenant" big sausage ?

--
--------------------------
" La charte nous protège "
Catherine mojaisky

Q42955962076_4064_lcuc3e

dentino

06/05/2015 à 12:47

La CNSD attaque Santéclair pour "dénigrement".
La question des réseaux/protocoles est hors-sujet.

69_xtb5lc

barbabapat

06/05/2015 à 13:20

dentino écrivait:
-----------------
> La CNSD attaque Santéclair pour "dénigrement".
> La question des réseaux/protocoles est hors-sujet.

Oui et non, puisque santéclair attaque pour boycott et utilise la question d'un traitement "différentiel" vis à vis des praticiens de son réseau pour justifier l’existence d'un boycott à son encontre.

Avatar_small

big sausage

06/05/2015 à 13:39

le revenant repond;-)))

voilà maintenant que vous vous appuyez sur les dires de marianne Binst pour critiquer l'action de la cnsd....

dans quel camp jouez vous?

la fsdl et la cnsd ont choisi deux stratégies différentes pour s'attaquer aux manœuvres de santéclair.

pour la fsdl il fallait s'attaquer aux praticiens signataires pour détournement de patientèle, c'est médiatiquement (dans notre petit microcosme dento-dentaire) très visible, cela permettait de débusquer les quelques cadres départementaux cnsd qui avaient malheureusement signé avec santéclair et les trainer devant la justice ordinale, c'est assez efficace (il ya eu pas mal de résiliations) mais risqué car peu tomber sous le coup du boycott organisé.(on se rappelle ce que ça a couté à l'ordre, donc à nous tous...)

pour la cnsd, on recueille patiemment tous les témoignages, écrits, et remontées des départements pour monter un dossier sérieux pour s'attaquer aux pratiques antidéontologiques de la plateforme.

ce sont deux approches différentes, qui je l'espère tourneront toutes deux en notre faveur.

ne vous trompez pas d'adversaire

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

06/05/2015 à 14:06

Pour ce dossier, il est exact que l'union sacrée doit exister.
La lettre de la cnsd evoque deux points inportants - la mena ce de la liberté du choix du praticien et la promotion par la pub de ce ring de praticiens, totalement en dehors des lois Leroux.

La guerre est maintenant sur l'internet, au lieu de n'écrire que des généralités, il serait bon aussi de noter les URL (liens mapa, mgc, allianz, mma) qui proposent concrètement aux affiliés de se détourner de leur praticien pour choisir un praticien de la liste des 3000. Ces pages vont disparaitre, ce sont les preuves absolues qui ne concernent pas directement le paiement différencié, autorisé par la loi leroux sous certaines conditions, mais le détournement de patientéle, contraire aux bons principes d'égalité de chance et de concurrence des praticiens.

Avatar_small

coca zero

06/05/2015 à 14:07

Absolument d’accord avec big sausage,

Mettez de coté les discordes, pour le moment nous avons tous un adversaire commun à abattre et nous devons concentrer nos efforts pour une fois.

Image_r6habu

Thomas Crown

06/05/2015 à 14:09

big sausage écrivait:
---------------------

> pour la fsdl il fallait s'attaquer aux praticiens signataires pour détournement
> de patientèle, ....... c'est assez efficace (il ya eu pas mal de résiliations) mais
> risqué car peu tomber sous le coup du boycott organisé.
>
> pour la cnsd, on recueille patiemment tous les témoignages, écrits, et remontées
> des départements pour monter un dossier sérieux pour s'attaquer aux pratiques
> antidéontologiques de la plateforme.
>
> ce sont deux approches différentes, qui je l'espère tourneront toutes deux en
> notre faveur.
>
> ne vous trompez pas d'adversaire

J'aimerai que l'on m' explique ( comme si j'avais 6 ans :)), en quoi signaler un détournement de patientèle , pratique clairement prohibée par le Code de Déontologie, que TOUS les praticiens ont signés lors de leur première inscription à l' Ordre, peut être considéré comme un éventuel boycott à la signature d' un contrat avec un réseau de soin, lui même émanation d' un regroupement d' entreprises privées ?

Depuis combien de temps est mis en place ce recueil de témoignages. Je ne vous demande pas ou vous en êtes..

Je l'espère aussi.

Je crains que..

Avatar_small

big sausage

06/05/2015 à 14:29

depuis quand recueillons nous, les témoignages et les écrits

il existe une "cellule" chargée de collationner toutes les dérives écrites , les témoignages de praticiens détournés, des demandes abusives des mutuelles etc...surtout depuis que la charte de bonne conduite avec les ocam a été signée

chaque département doit faire remonter les infos qu'il peut recevoir de ses membres avec le plus de précisions possible
nous avons envoyé des circulaire dans ce sens dans mon département depuis de nombreuses années et ne manquons pas de signaler les éventuels dysfonctionnements, l'intrusions des "conseillers" dans les plans de traitement, les demandes abusives...

le national et les avocats de la cnsd, a la vue des preuves récupérées et une fois un solide dossier constitué ont jugé qu'il était possible d'attaquer la plateforme, d'où la plainte de la cnsd

binst essaie de semer la discorde au sein même de la profession en vous trainant sur le terrain du protocole mgen , ne tombez pas dans le piège

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

06/05/2015 à 14:52

big sausage écrivait:
---------------------

> binst essaie de semer la discorde au sein même de la profession en vous trainant sur le terrain du protocole mgen , ne tombez pas dans le piège

je n'ai fait que citer ce que j'ai lu sur un autre post

mais, explique moi big sausage, comment je pourrais craindre un detournement de patients avec santéclair, puisqu'il n'y a aucun signataire dans ma zone

par contre plusieurs dizaines de praticien détournent depuis des années les adhérents
MFP
MGEN
PREVIADES
LMDE

de façon beaucoup moins agressives bien sur puisque tout se passe discrètement par diffusion d'une liste COMPLETE aux adhérents ( et pas seulement 3 praticiens ) et un discours en tête à tête dans les bureaux ou ils vont manuellement déposer leurs devis

santéclair , ca se fait par la poste, il est normal que la suite se fasse pat TEL et courriers ( avec traces )

mais votre proctocole me fout dans la merde depuis des années

ca n'a eu l'air de gêner personne chez vous

tu voudrais qu'on efface tout ?

OK, commencez par supprimer votre signature au bas de votre protocole ( paragraphe 5 "résiliation" )

--
--------------------------
" La charte nous protège "
Catherine mojaisky

69_xtb5lc

barbabapat

06/05/2015 à 16:02

Thomas Crown écrivait:
----------------------

>
> J'aimerai que l'on m' explique ( comme si j'avais 6 ans :)), en quoi signaler un
> détournement de patientèle , pratique clairement prohibée par le Code de
> Déontologie, que TOUS les praticiens ont signés lors de leur première
> inscription à l' Ordre, peut être considéré comme un éventuel boycott à la
> signature d' un contrat avec un réseau de soin, lui même émanation d' un
> regroupement d' entreprises privées ?
>

Si Il y a une application différente des règles déontologiques autour du détournement de patientèle an fonction du réseau de soin, cela risque de tomber sous le coup du boycott et non plus de l'application stricte et simple du code de déontologie.

Avatar_small

eusebius

06/05/2015 à 16:22

pte^tre la différence entre réseau fermé et réseau ouvert à tous les praticiens??

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

06/05/2015 à 16:27

santéclair laisse des traces de l'indication des autres praticiens
la mgen n'en laisse aucune en accès libre

les 2 expliquent a l'adherent que "c'est moins cher dans le réseau"

les remboursements différenciés sont légaux

le conseil de l'ordre ne peut contester au motif d'une concurrence déloyale

simplement sur la "publication = publicité" faite par santéclair aux signataires

pub = interdit => le confrère doit résilier
et le confrère doit aussi "déclarer"

un confrère qui n'a pas "déclaré" est dans l'illégalité ordinale

un confrère qui ne résilie pas après être apparu sur une lettre est dans l'illégalité ordinale

l'appel FSDL à dénoncer les signataires figurant en PUB dans une lettre santéclair par un autre praticien n'est pas illégal

l'appel FSDL a ne pas signer avec santéclair est illégal à la base, puisque le réseau est légal et que la faute ordinale n'est pas pré existante

en fait tout se joue dans la subtilité
dans le motif de l'attaque qui doit être parfaitement ciblée

c'est aussi simple que çà

donc FSDL fait fouiller chez santéclair pour trouver les courriers avec la PUB aux praticiens pour appuyer sa plainte pour détournement illégal

et santéclair fait fouiller fsdl pour appel à ne pas signer santéclair , sans que le praticien n'ait encore commis aucune faute

--
--------------------------
" La charte nous protège "
Catherine mojaisky

Avatar_small

colza2

06/05/2015 à 16:35

santéclair et .... ostéocentres (ancêtre de dxia).

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

06/05/2015 à 16:46

eusebius écrivait:
------------------
> pte^tre la différence entre réseau fermé et réseau ouvert à tous les praticiens??

de mémoire les réseaux fermés dentaires ne sont pas possibles selon la loi Le roux

simplement en optique

après c'est sur , faut avoir suivi le débat
--
--------------------------
" La charte nous protège "
Catherine mojaisky

Avatar_small

carident

06/05/2015 à 17:33

cyber_quenottes écrivait:
-------------------------

> donc FSDL fait fouiller chez santéclair pour trouver les courriers avec la PUB
> aux praticiens pour appuyer sa plainte pour détournement illégal

Par écrit, je pense qu'ils font gaffe à ce qu'ils écrivent. A mon avis, ils se lâchent un peu plus par téléphone...

On devrait faire du testing en enregistrant les conversations...

Copie_lettre_sc_wbnkpp
Blue_eye_thumb_l2dgub

bill

06/05/2015 à 17:54

fgui écrivait:
--------------
Je vous renouvelle en
> revanche ma proposition de nous rencontrer pour évoquer l’immense problème
> d’accès aux soins dentaires pour les Français qui est notre seule préoccupation
> », conclut Marianne Binst.

Arrêtez de vouloir toujours vous en prendre aux bienfaiteurs de l'humanité...

Image_r6habu

Thomas Crown

06/05/2015 à 20:19

barbabapat écrivait:
--------------------
>
> Si Il y a une application différente des règles déontologiques autour du
> détournement de patientèle an fonction du réseau de soin, cela risque de tomber
> sous le coup du boycott et non plus de l'application stricte et simple du code
> de déontologie.

Binst essaie de noyer le poisson, vu qu'aucun syndicat n'a voulu signer son torchon.
La Cnsd a signé le taux d urssaf, la CCAM après avoir déjà sévit sur le protocole MGEN MFP.
Cela n'a rien à voir avec déontologie ou boycott ou privilège a l un ou l.autre, mais elle a des Conseils qui ne font qu'embrouiller le débat pour gagner du temps en attendant de décrocher le sésame : un accord SIGNÉ .
Heureusement que l'affaire Kalivia a été dévoilé, sinon c'etait fini.

69_xtb5lc

barbabapat

06/05/2015 à 21:16

La notion de boycott est assez bordélique en droit français qu'elle peut s'amuser à jouer comme cela jusque en cassation tranquillement en faisant chier la FSDL et en la faisant cracher au bassinet pour les frais d'avocats.

Après on est en dehors des négociations conventionnelles. Il n'y a pas besoin de la signatures d'un syndicat dans des contrats commerciaux avec les mutuelles. Il faut juste les déclarer à l'ordre.

Avatar_small

kite42

06/05/2015 à 23:45

Ben moi j aimeraisque l on m explique la stratégie que je dois avoir vis à vis d un de mes associes ( avec qui nous avons bcp de pbm) qui vient de signer avec santé clair
Car quand c est un confrère. C est chiant mais quand c est un seul dans un cabinet de groupe cela fonctionne comme ?
Ok ce n est pas vraiment le sujet du post mais bon merxi pour vos conseils
Merci

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

07/05/2015 à 10:18

C'est assez simple. Quand tes patients ou ceux de tes collègues verront leurs patients détournés de manière illicite( c'est à dire sans que les patients demandent une alternative à vos plans de traitement ) vers cet associé partenaire du réseau, vous êtes en droit de déposer une plainte auprès de ton Conseil Départemental de l'Ordre pour violation du Code de Déontologie ( détournement ,publicité et compérage).
En attendant sache que tout partenaire de réseau doit communiquer son contrat au même Conseil de l'Ordre, c'est la loi et elle s'applique à chacun d'entre nous. C'est ce qui fait la différence entre un organisme financier comme Santéclair soumis au Code du commerce et des professionnels de santé.
Tu peux expliquer tout ceci à ton associé, de manière à ne pas le prendre en traître quand il sera amené à recevoir vos patients pour la prothèse.

--
http://www.fsdl.fr/

Avatar_small

doc.yoyo

07/05/2015 à 10:25

La grande différence est qu'avec les protocoles MFP MGEN tu as un plafond d'honoraires de 760 € pour une ccm (sans l'inlay core) ce qui est tout de même très acceptable, à moins que tu travailles à Neuilly ou autres Paris 16è !
D'autre part MFP MGEN ne critiquent jamais tes devis en disant qu'ils sont trop onéreux et en demandant aux patients de renégocier le devis, ce qui correspond à une bonne pratique et puis y en a marre de ces donneurs de leçons de la FSDL qui viennent pas aux négociations et critiquent systématiquement tout ce que fait la CNSD, on croirait qu'ils ont des recettes magiques, ils me font penser à François Hollande qui avait pleins de solutions quand il était candidat : Moi Président etc... On a vu le résultat, il ne fait pas mieux que Sarko.

Alors unissons nous pour contrer santéclair un point c'est tout !
Bonne journée à tous

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

07/05/2015 à 10:38

C est pas mal finalement que le co soit attaqué .
Il faudra bien que la justice en tire des conclusions :
Il n'y a que dans le bordel que l on peut apprécier le dol .

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

07/05/2015 à 11:12

doc.yoyo écrivait:
------------------
> La grande différence est qu'avec les protocoles MFP MGEN tu as un plafond
> d'honoraires de 760 € pour une ccm (sans l'inlay core) ce qui est tout de même
> très acceptable, à moins que tu travailles à Neuilly ou autres Paris 16è !
> D'autre part MFP MGEN ne critiquent jamais tes devis en disant qu'ils sont trop
> onéreux et en demandant aux patients de renégocier le devis, ce qui correspond à
> une bonne pratique et puis y en a marre de ces donneurs de leçons de la FSDL qui
> viennent pas aux négociations et critiquent systématiquement tout ce que fait la
> CNSD, on croirait qu'ils ont des recettes magiques, ils me font penser à
> François Hollande qui avait pleins de solutions quand il était candidat : Moi
> Président etc... On a vu le résultat, il ne fait pas mieux que Sarko.
>
> Alors unissons nous pour contrer santéclair un point c'est tout !
> Bonne journée à tous

Acceptable ?
Est ce acceptable d'entendre son patient nous dire " la MGEN m'a informé que vous n'étiez pas conventionné chez eux et que je serai moins bien remboursé que chez l'un de leurs partenaires" ?

Est ce acceptable de tirer à boulets rouges sur Marisol Touraine, défiler avec 40 000 médecins dans les rues contre le Tiers payant généralisé et mettre en place un protocole où il est clairement écrit noir sur blanc que le praticien a l'obligation d'effectuer un tiers payant pour le règlement des prothèses dans le cadre de ce protocole sauf avis contraire du patient ? (voir fichier joint)

Est ce acceptable d'inclure les provisoires dans le montant total des honoraires des actes prothétiques opposables pour gonfler accessoirement notre taux URSSAF ?

Pour ce qui est des négociations, je peux te faire parvenir par mail toutes les factures des billets d'avion et les dates des différentes réunions avec l'UNCAM et l'UNOCAM auxquelles j'ai participé personnellement pour mon syndicat en 2012/2013 et 2014.

Pour ce qui est de contrer SantéClair comme tu dis, nous sommes ravis de votre soudain ralliement mais fort heureusement nous ne vous avons pas attendu pour prendre nos responsabilités contre ces pratiques anti déontologiques.

Autre chose ?

--
http://www.fsdl.fr/

Mfp_c43eev
69_xtb5lc

barbabapat

07/05/2015 à 11:23

doc.yoyo écrivait:
------------------
> La grande différence est qu'avec les protocoles MFP MGEN tu as un plafond
> d'honoraires de 760 € pour une ccm (sans l'inlay core) ce qui est tout de même
> très acceptable, à moins que tu travailles à Neuilly ou autres Paris 16è !
> D'autre part MFP MGEN ne critiquent jamais tes devis en disant qu'ils sont trop
> onéreux et en demandant aux patients de renégocier le devis, ce qui correspond à
> une bonne pratique et puis y en a marre de ces donneurs de leçons de la FSDL qui
> viennent pas aux négociations et critiquent systématiquement tout ce que fait la
> CNSD, on croirait qu'ils ont des recettes magiques, ils me font penser à
> François Hollande qui avait pleins de solutions quand il était candidat : Moi
> Président etc... On a vu le résultat, il ne fait pas mieux que Sarko.
>
> Alors unissons nous pour contrer santéclair un point c'est tout !
> Bonne journée à tous

Il n'est pas possible de lutter contre santeclair et en même temps de conserver le protocole mgen. Comme il n'était pas possible de lutter contre la Ppl le roux et de conserver le protocole mgen.

Même si santeclair et la mgen sont en concurrence, ils sont alliés sur la question des réseaux de soins.

Il n'est pas possible d'avoir les réseaux et de lutter contre ces mêmes réseaux.