Avatar_small

BB130

11/12/2014 à 16:07

Bonjour,

Je voudrais savoir quels sont les avantages du NTI par rapport à une gouttière...et combien il faut le facturer??
Merci!!!!

Avatar_small

goltooth

11/12/2014 à 18:32

Bonjour BB,
je lis ta question et je me demande si tu dois raisonnablement entreprendre ce genre de traitement. Sans hostilite de ma part. Bon courage.

Android_jyzura

Tavéca

11/12/2014 à 18:48

goltooth écrivait:
------------------
> Bonjour BB,
> je lis ta question et je me demande si tu dois raisonnablement entreprendre ce
> genre de traitement. Sans hostilite de ma part. Bon courage.

Développe tu en as trop dit...

Avatar_small

Tubercule de carabelli

11/12/2014 à 19:01

la possibilité d'être rentable à 172,8E en 5 minutes.....

Ba2be871-3220-4edb-a5bc-d126045cb763_jy2fsv

cyber ratiches

11/12/2014 à 19:25

Perso c'est codé hbld020 pour 200 à 240 € non pris en charge.
1ére séance 45 min et 2eme séance contrôle et finition du réglage 15 min.
Très bon résultats sur douleurs musculaire et migraines :
les patients sont souvent satisfaits du soulagement rapide.

--
•La chose la plus importante dans la communication est d'entendre ce qui n'a pas été dit. (Peter F. Drucker)

Avatar_small

BB130

11/12/2014 à 20:08

Merci...

Avatar_small

BB130

11/12/2014 à 20:08

Merci...

Avatar_small

BB130

11/12/2014 à 20:09

Mais quoi de différent d'avec la gouttière??? si ce n'est l'encombrement...

RépondreCiter
Score : -1
Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

11/12/2014 à 22:40

C'est rapide ( une seule séance en général ) donc tu peux facturer moins cher et surtout très bon retour des patients.

Ulysse_31_nono_le_petit_robot_tjdbmb

ptitrobot

12/12/2014 à 09:59

Tavéca écrivait:
----------------
> goltooth écrivait:
> ------------------
> > Bonjour BB,
> > je lis ta question et je me demande si tu dois raisonnablement entreprendre ce
> > genre de traitement. Sans hostilite de ma part. Bon courage.
>
> Développe tu en as trop dit...

+1

Img_5097_lxchd7

Queixal

12/12/2014 à 11:42

En fait c´est un "jig de lucia" qu´on fesait a la fac avec de la duralay et la feuille de plomb d´une radio pour deprogramer la musculature du pacient et trouver la centreé.
J´espere que tu ne comptes pas le faire porter toute la nuit sinon belle extrusion du bloc posterieur et intrusion des incisives en perspective.

Avatar_small

malaire

12/12/2014 à 11:51

C'est effectivement la remise à la mode du Jig de Lucia.

Par contre cela n'a rien à voir avec une gouttière qui peut être utilisée sur une période plus longue et qui peut être transformée en gouttière de repositionnement.

Le Jig (ou NTI TSS maintenant) ne prenant appui que sur les centrales ne peut servir (à mon avis) qu'à une déprogrammation extemporanée pour prendre une centrée par exemple, pour un diagnostic ou pour lever un blocage de l'ATM.
En 'urgence' c'est ce que j'utilise car ça permet de lever presque instantanément blocage, spasme musculaire et douleurs.
Mais ça me paraît dangereux de l'utiliser sur une période plus longue ne serait-ce que pour la surcharge sur les incisives que cela entraîne au delà de 5-6 jours au grand maximum.

De même le plan de morsure rétro-incisif ne peut-être utilisé longtemps à cause de l'égression molaire qu'il entraîne

En traitement il faudra passer obligatoirement par une vraie gouttière équilibrée avec montage en articu.

C'est ce que voulait certainement dire Goltooth.

L'avis 'éclairé' d'un vrai occluso serait le bien venu.

Avatar_small

BB130

12/12/2014 à 17:46

OK....merci!

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

12/12/2014 à 18:02

C'est cool, reste plus qu'a faire des tts ortho à port nocturne vu que les dents gardent leur position la journée.. -))))

Bonta_mvdcrm

matt_clrvt

13/12/2014 à 19:49

Idem, je ne comprends pas l'idée de l'égression nocture des dents. Si c'est le cas, pourquoi n'observons-nous pas d'augmentation de la DV avec l'âge ?
Les cales antérieures de désocclusion semblent une bonne solution pour les problèmes musculaires sans symptomatologie articulaire. Juste pour perturber l'action de fermeture tout en essayant de limiter la compression du disque articulaire.
Après ça reste de l'occluso hein...

--
- ping -t 127.0.0.brain
- ... sending packets ...
- délai d'attente de la demande dépassé
- délai d'attente de la demande dépassé

Image_saznoz

Hodina

14/12/2014 à 01:51

J ai pas compris ce que t as pas compris.
Tu peux reformuler?
Pourquoi voudrais tu une augmentation de DV la nuit? Pour quelle raison?
Par contre si j'ignore toute la nuit égression obligatoire.pas cool

Bonta_mvdcrm

matt_clrvt

14/12/2014 à 15:40

malaire écrivait:
-----------------
> [...]
> Mais ça me paraît dangereux de l'utiliser sur une période plus longue ne serait-ce que pour la surcharge sur les incisives que cela entraîne au delà de 5-6 jours au grand maximum.
> De même le plan de morsure rétro-incisif ne peut-être utilisé longtemps à cause de l'égression molaire qu'il entraîne
> > En traitement il faudra passer obligatoirement par une vraie gouttière équilibrée avec montage en articu.
> C'est ce que voulait certainement dire Goltooth.
> L'avis 'éclairé' d'un vrai occluso serait le bien venu.
>

Je n'ai pas compris comment le plan de morsure rétro-incisif peut entraîner une égresssion molaire lorsque son port la nuit vise seulement à maintenir ouvert l'espace libre d'inocclusion physiologique et à empêcher le patient de contracter les muscles à l'origine des douleurs musculaires.

Sachant que l'objet de ce sujet restent les douleurs purement musculaires (le NTI TSS&consorts ne soulagent pas les compressions du cartilage).

--
- ping -t 127.0.0.brain
- ... sending packets ...
- délai d'attente de la demande dépassé
- délai d'attente de la demande dépassé

Image_saznoz

Hodina

14/12/2014 à 16:41

De mon côté, je suis entièrement d accord avec malaire
Je me pose même la question d une augmentation des douleurs si il y a port toute la nuit

Bonta_mvdcrm

matt_clrvt

14/12/2014 à 17:44

Pourquoi ? S'il n'y a qu'un contact incisif suivi d'une ouverture, et pas un maintient prolongé du contact, on ne peut pas augmenter les douleurs. Ou alors par une structure anatomique que je ne connais pas.

Et si on met une cale postérieure, en suivant le raisonnement on déplace juste la question de l'égression sur les dents antérieures et celle des douleurs sur les 6-7 ?

Le fait que je ne comprenne pas doit relever d'un problème de définition je pense. En tout cas je ne vois vraiment pas comment une dent non sollicitée peut faire de l'égression spontanée la nuit alors qu'elle est au contact de son antagoniste lors de la mastication 3x/jour. Et comment des dents mandibulaires faisant du hit&run sur une plaque de résine qu'elles vont user de toute façon peuvent créer des desmodontites.

--
- ping -t 127.0.0.brain
- ... sending packets ...
- délai d'attente de la demande dépassé
- délai d'attente de la demande dépassé

Image_saznoz

Hodina

14/12/2014 à 18:20

Concernant les douleurs, mes craintes étaient que ,malgré le j'ignore, la patiente sert les dents la nuit.
Si pas de calage postérieur, cela va entraîner une compression des articulations.
Le mieux pour moi serait donc une orthese de myoresolution mandibulaire ( je trouve qu elles sont mieux tolérées a la mandibule) avec des contacts sur toutes les dents. L orthese doit être lisse et non indentée.
La base de remboursement d une orthese etait de 115 euros en ngap et est passée à environ 175 euros.
Mais tu fais des moulages d études, une mise en articulateur par l arc facial, des séances de doléance et d équilibration sur l orthese qui eux sont NPC.

Avatar_small

malaire

14/12/2014 à 19:13

Pour en savoir un peu plus, il y a un excellent livre de François Unger sur ce sujet:
http://www.decitre.fr/livres/pratique-clinique-des-ortheses-mandibulaires-9782843610608.html

C'est une bible pour l'omnipraticien toujours un peu perdu en occluso.

Et aussi son premier ouvrage sur la question co-écrit avec JD Orthlieb:
Les gouttières occlusales et autres dispositifs interocclusaux
décembre 1998 de François Unger et Jean-Daniel Orthlieb chez CdP (mais on ne le trouve plus en neuf).

Après, si le sujet vous intéresse, car on y est souvent confronté, on pourra se tourner avec tout le sens critique nécessaire (et certaines réserves aussi) vers Michel Clauzade et l'Orthoposturodontie: là c'est une tout autre façon de voir les choses mais qui apporte aussi quelques idées.

Pas simple l'occluso pour l'omnipraticien (celui qui est spécialiste en tout comme disait l'éminent Dr PAL que je salue respectueusement :) ) et surtout pas mécanique...

Image_saznoz

Hodina

14/12/2014 à 21:32

malaire écrivait:
-----------------
> Pour en savoir un peu plus, il y a un excellent livre de François Unger sur ce
> sujet:
> http://www.decitre.fr/livres/pratique-clinique-des-ortheses-mandibulaires-9782843610608.html
>
> C'est une bible pour l'omnipraticien toujours un peu perdu en occluso.
>
> Et aussi son premier ouvrage sur la question co-écrit avec JD Orthlieb:
> Les gouttières occlusales et autres dispositifs interocclusaux
> décembre 1998 de François Unger et Jean-Daniel Orthlieb chez CdP (mais on ne le
> trouve plus en neuf).
>
>
>
> Après, si le sujet vous intéresse, car on y est souvent confronté, on pourra se
> tourner avec tout le sens critique nécessaire (et certaines réserves aussi) vers
> Michel Clauzade et l'Orthoposturodontie: là c'est une tout autre façon de voir
> les choses mais qui apporte aussi quelques idées.
>
> Pas simple l'occluso pour l'omnipraticien (celui qui est spécialiste en tout
> comme disait l'éminent Dr PAL que je salue respectueusement :) ) et surtout pas
> mécanique...
>
Pour moi aussi, Orthlieb, Fleiter,, Unger, sont mes mentors en occlusodontologie.
>
>

Blocperso-talon_jer3sl

mrquentin

14/12/2014 à 22:19

N'importe quoi....
La gouttière NTITSS utilise le Reflexe d Ouverture de la Gueule, qui fait qu en cas de stimulation douloureuse des incisives mandib on a un arc reflexe qui provoque l ouverture de la bouche.... Donc aucune action continue sur les incisives... D ailleurs quelqu un a t il deja constaté une égression de ce genre avec ces gouttières? Moi pas. Et puis si c était le cas, on aurait au moins les patients qui se plaigne raient de douleurs sur ces dents au réveil... Ce qui n est pas le cas

Bonta_mvdcrm

matt_clrvt

14/12/2014 à 23:33

Malaire et Hodina, vos patients traités avec un taquet antérieur vous ont-ils déjà rapporté des douleurs dentaires ou articulaires (sans ironie, ça m'intéresse vraiment) ?
Je suis d'accord que le soucis des calages antérieurs est la compression du disque.

J'ai été formé à la fac à la gouttière mandibulaire avec calage postérieur (occlusodontie fonctionnelle, LeGall) qui est à mon avis ce qui se fait de mieux pour les problèmes articulaires.
Par contre, je me demande si les problèmes musculaires purs pourraient avoir une résolution plus simple avec une rééducation par plan rétro-incisif :
1- port gouttière simple souple avec contacts équilibrés pendant 1 mois (ce que vous faites)
2- évaluation de la persistance des douleurs au réveil
3- si besoin, gouttière rigide avec appuis rétro-incisif
4- rééquilibration à +2semaines
5- suivi à +1 mois et +2mois
6- arrêt du port de la gouttière à +2mois si plus de douleurs, réévaluation à +2semaines, si pb retour au point 5 avec (2+2*n) mois, n=nombre de cycle effectué.

Vos avis ?

Sinon, pourquoi l'occluso ne devrait pas être mécanique ? Elle devrait être chimique ? ^^

--
- ping -t 127.0.0.brain
- ... sending packets ...
- délai d'attente de la demande dépassé
- délai d'attente de la demande dépassé

___g4uxqw

bingden

15/12/2014 à 11:02

je lis ta question et je me demande si tu dois raisonnablement entreprendre ce