Facturation inter bridge ?? Qu'est-on sensé faire ?

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

Cquenotte

12/11/2014 à 13:15

Bonjour à tous,

Dernièrement il y a eu 1 sujet concernant la facturation des 2eme et 3eme inter de bridge qui, à priori, ne devaient pas pour le moment apparaitre en sécu car ingérable par eux !

Certains auraient reçu une circulaire dans ce sens.

Qu'en est-il aujourd'hui ?
Pour ma part je n'ai reçu aucune circulaire à ce sujet de la CPAM.
Est ce valable pour toute les CPAM et pour tous les centres de sécu ..

En effet je dois préparer une facturation pour un patient MGEN d'un bridge 2 inter et plusieurs piliers : que dois-je faire pour le 2ème inter ? Je le fait apparaitre en code ou pas, je télétransmet ou pas ?

Avatar_small

CHIRDENT

12/11/2014 à 15:53

en fichier joint

1 fichier attaché :

Avatar_small

zouzou79

13/11/2014 à 00:48

on voit bien dans cette brève de la sécu les difficultés possibles d'interprétation, quand la construction des phrases laisse à désirer... je ne veux donner de leçon en la matière, étant plutôt spécialiste des phrases à rallonge ( où moi-même parfois je perd le fil !) mais dans "il est demandé aux professionnels de santé concernés de ne plus coder et
transmettre ces actes sur la feuille de soins. " faut-il penser que " NI " AURAIT DU REMPLACER " ET "
A la sécu, on parle françaisement comme disait ma grand-mère (d'une voisine...)

Avatar_small

yobi

13/11/2014 à 15:24

Je reviens juste de la commission paritaire départementale ce matin.
les représentants des professions de santé ont refusé les manipulations de facturations et de note d'honoraire proposées par la caisse.
il faut continuer à télétransmettre les inters de bridge sans tripatouillage et laisser aux caisses traiter manuellement les feuilles
à chacun ses problèmes...

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

13/11/2014 à 15:47

>à chacun ses problèmes...<
pffffffffff, toujours le jusque boutisme .
Il y a un bug manifeste très simple à comprendre "SI acte non remboursé NPC, ALORS on ne traite pas". Le programme n'a pas prévu de conditions supplémentaires pour un traitement ET du NPC. (deuxieme et troieme inter, retrogradation du bridge de base cmu pour rester dans le panier ex assimilation d'un bbase CCC26 en CCM26)
"chacun ses problèmes" , c'est vraiment une phrase terrible, sans aucune notion de charité et de partage intellectuel.
Une réponse plus adéquate aurait été "tant que ce bug conditionnel n'est pas résolu, les praticiens ont ils l'autorisation de coter les bridges en ngap?"
Mais ça, ça donne des boutons a ce syndicat devenu totalement non empathique, qui veut, par monts et par vaux, imposer son joujou coûte que coûte. Par son intransigeance, la cnsd crée le Chemin des Dames de la ccam.

Avatar_small

yobi

13/11/2014 à 16:03

adhoc écrivait:
---------------
> >à chacun ses problèmes...<
> pffffffffff, toujours le jusque boutisme .
> Il y a un bug manifeste très simple à comprendre "SI acte non remboursé NPC,
> ALORS on ne traite pas". Le programme n'a pas prévu de conditions
> supplémentaires pour un traitement ET du NPC. (deuxieme et troieme inter,
> retrogradation du bridge de base cmu pour rester dans le panier ex assimilation
> d'un bbase CCC26 en CCM26)
> "chacun ses problèmes" , c'est vraiment une phrase terrible, sans aucune notion
> de charité et de partage intellectuel.
> Une réponse plus adéquate aurait été "tant que ce bug conditionnel n'est pas
> résolu, les praticiens ont ils l'autorisation de coter les bridges en ngap?"
> Mais ça, ça donne des boutons a ce syndicat devenu totalement non empathique,
> qui veut, par monts et par vaux, imposer son joujou coûte que coûte.

quand je dis "à chacun ses problèmes " c'est pour dire que l'assurance maladie doit gérer ce dysfonctionnement de leur coté sans nous impliquer dans des manipulations de facturation ....
cela ne me parait pas être un manque de charité vis à vis de mes confrères....(sauf pour le club des "râleurs professionnels Eugénolien " bien entendu)

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

13/11/2014 à 16:10

J'ai bien compris, m'sieur yobi, le bug logique expliqué plus haut est un bug logiciel Secu.
Mais se mettre en opposition avec une composante de la commission paritaire sans chercher de modus vivendi est à mon avis une énorme erreur. Tu es dans un syndicat, tu connais l'image de deux mains qui s'avancent vers une ligne théorique qui satisfait tout le monde.

Avatar_small

moritooth

13/11/2014 à 16:44

yobi écrivait:
--------------
> il faut continuer à télétransmettre les inters de bridge sans tripatouillage et
> laisser aux caisses traiter manuellement les feuilles
> à chacun ses problèmes...

Je suis naturellement contre tous les tripatouillages, et bien d'accord de laisser les caisses gérer leur problèmes. Sauf que là, les problèmes c'est nous qui les avons, avec le patient qui revient mécontent, les explications à donner, le duplicata FSP à refaire. Perte de temps enervement etc... peut-être que certains départements ont du personnel détaché pour comme tu le dit traiter "manuellement" les rejets, mais c'est pas le cas partout. Après deux soucis de ce type et une demie-heure au téléphone, je ne transmettrai plus les 2e et 3e inters tant que le problème n'est pas réglé.

Au passage, j'avais entendu parler d'une base de 10 centimes, lors de mes échanges téléphonique avec la caisse il m'a été dit que ça ne pourrait sans doute pas marcher à cause de la "règle des arrondis" programmé sur les logiciels de liquidation.

le seul point positif, c'est que je suis tombé chaque fois au téléphone sur des personnels aimables et me donnant les bonnes infos pour sortir de l'ornière.