Bravo à Jérôme et à Françoise

Forum associé : Exercice professionnel

Images_cu89bm

Tizott

10/11/2014 à 15:43

Bravo à Jérôme de la Roche/yon et à Françoise de Rennes, qui ont bien défendu la profession sur RTL aux auditeurs ont la parole. C'est autre chose que Catoche la cata.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/prix-d-achat-des-protheses-dentaires-macron-veut-plus-de-transparence-7775265027

Ca-farte_pbhbzn

Latin

10/11/2014 à 16:58

Par contre Francis est un peu obtus, non?

Images_cu89bm

Tizott

10/11/2014 à 17:02

Latin écrivait:
---------------
> Par contre Francis est un peu obtus, non?

ça dépend sous quel angle tu vois les choses :))

Ca-farte_pbhbzn

Latin

10/11/2014 à 18:03

Tizott écrivait:
----------------
> Latin écrivait:
> ---------------
> > Par contre Francis est un peu obtus, non?
>
> ça dépend sous quel angle tu vois les choses :))

Ses messages? Il n'en démord pas.

- 45% des dentistes font faire leurs prothèses à l'étranger.
- Les dentistes deviennent des business men au lieu de penser à soigner
- Les dentistes font des marges sur les prothèses
- Les prothèses étrangères sont de mauvaise qualité.
- L'état devrait obliger les dentistes à travailler avec des prothésistes français

Je ne vois pas en quoi le fait d'afficher le prix de la couronne va leur changer la vie. Je suis sûr qu'il y a plein de praticiens qui sauront parfaitement assumer et expliquer que la prothèse qu'il font faire à l'étranger est de bonne qualité et que sinon leurs honoraires seraient encore plus élevés.

Qu'est-ce que les prothésistes ont à gagner dans l'affaire? A mon avis ils ont plutôt beaucoup à perdre à participer à cette polémique qui ne fait qu'enfoncer un peu plus notre profession. Et Jérôme l'a bien expliqué : si un jour on est tellement affaiblis qu'on aura pas d'autre choix que d'être à la botte des complémentaires, Francis peut être sûr qu'il mettra la clé sous la porte encore plus vite que nous car tout partira dans des labos low-costs.

Pour moi des interventions de ce type de la part des prothésiste sont contre-productives. Pour nous, mais aussi pour eux. Et visiblement, ça, Francis n'a pas l'air de l'intégrer.

Avatar_small

Diplodokyste

10/11/2014 à 18:07
Ca-farte_pbhbzn

Latin

10/11/2014 à 18:34

Diplodokyste écrivait:
----------------------
> Sympa aussi cet article :
> http://www.economiematin.fr/news-protheses-dentaires--vous-saurez-combien-de-marge-se-font-les-dentistes
>

IL suffit de lire les premières lignes pour tout de suite comprendre que c'est une blague!

"Aller chez le dentiste c'est une torture (à moins que vous n'ayez les dents les plus belles et saines du monde... en ce cas, nous sommes très heureux pour vous) et ce à plusieurs titres. Tout d'abord il y a la douleur physique de se faire charcuter les gencives avec des ustensiles qui n'inspirent guère confiance ; et une fois ce moment passé, il y a la douleur financière liée au paiement."

Merci M. Paolo Garoscio pour cette belle prose.

Couv_183680_s43eq6

Bozzo

11/11/2014 à 00:20

Latin écrivait:
---------------

> Je ne vois pas en quoi le fait d'afficher le prix de la couronne va leur changer
> la vie. Je suis sûr qu'il y a plein de praticiens qui sauront parfaitement
> assumer et expliquer que la prothèse qu'il font faire à l'étranger est de bonne
> qualité et que sinon leurs honoraires seraient encore plus élevés.
>
> Qu'est-ce que les prothésistes ont à gagner dans l'affaire? A mon avis ils ont
> plutôt beaucoup à perdre à participer à cette polémique qui ne fait qu'enfoncer
> un peu plus notre profession. Et Jérôme l'a bien expliqué : si un jour on est
> tellement affaiblis qu'on aura pas d'autre choix que d'être à la botte des
> complémentaires, Francis peut être sûr qu'il mettra la clé sous la porte encore
> plus vite que nous car tout partira dans des labos low-costs.
>
> Pour moi des interventions de ce type de la part des prothésiste sont
> contre-productives. Pour nous, mais aussi pour eux. Et visiblement, ça, Francis
> n'a pas l'air de l'intégrer.

Au risque de foutre ma merde cher Latin, je pense qu'il faut aussi se placer du point de vu du patient. Car oui il a le droit de savoir se qu'on lui fourre en bouche. Certains prothésistes et certains dentistes ne jouent pas le jeu en faisant croire aux patients qu'ils fabriquent ou posent des prothèses françaises alors qu'elles sont en fait fabriquées à l'étranger, ça s'appelle une publicité mensongère ! Donc oui le patient a le droit de savoir !

Heureusement la grande majorité des dentistes font consciencieusement leur travail pour le bien être du patient ! Mais s'obstiner à vouloir cacher la provenance des prothèses c'est TRES CONTRE-PRODUCTIF ! Ca donne juste l'impression aux patients que vous leur cachez quelque chose ! J'ai aussi écouté le débat sur RTL et même si j'ai trouvé ça intéressant je déplore que Jérôme et Françoise se soient énervés en direct, ça aussi c'est CONTRE-PRODUCTIF !

Une question sur un prix et BAM on a l'impression que le journaliste a insulté toute la profession ! NON NON NON ! Vous devez CO-MMU-NI-QU-ER, c'est le nerf de la guerre ! Oui ça prend du temps et de l'énergie mais ça fait parti du boulot ! Mais si vous persistez dans cette voix, je ne pense pas qu'il y aura une amélioration de votre image dans les médias ! Bien au contraire !

Ca-farte_pbhbzn

Latin

11/11/2014 à 00:54

Excuse-moi, mais ce n'est pas "une" question sur le prix. ce qui est martelé c'est prothèse prothèse prothèse.
Perpétuellement les journalistes refusent de parler du désengagement passif de la sécu et du scandale des complémentaires santé. Françoise a eu toutes les peines du monde de parler des soins et de la prévention.

Et ton collègue n'a fait que marteler : couronnes à 40€, 35-45% des dentistes qui se fournissent à l'étranger, la perte de la conscience professionnelle du soignant au profit d'attitudes mercantiles, des prothèsse étrangères forcément low-cost.

Et en plus il parle de marge. Excuse-moi, mais je n'ai jamais imaginé que je pouvais faire de la "marge" sur la prothèse. Je n'ai jamais au grand jamais pensé un seul instant que je pouvais être un "revendeur" de prothèse. Et les praticiens qui ont un cérec ils font de la marge aussi peut-être? Ils revendent des cubes de céram???

C'est peut-être ça la solution en fait. Un cérec, pour être tranquille dans son coin.

Autre chose, au lieu d'attaquer tes clients, n'as-tu jamais pensé que les prothèses d'importations n'existent que parce que des prothésistes ont monté ce type de filière? Tu imagines un dentiste aller dans son coin démarcher des laboratoires chinois ou malgaches pour faire faire ses couronnes moins cher? Penses-tu qu'il y ait des laboratoires chinois et malgaches qui envoient des flyers dans les cabinets français? Que nenni!

Non, en attaquant les chirurgiens dentistes non seulement vous vous trompez de cible, mais en plus vous vous tirez une balle dans le pied.

Au fait, pour finir, jamais aucun patient ne m'a demandé d'où venait leur couronne. C'est curieux, non? Par contre à continuer vos conneries, ça risque d'induire la suspicion chez des patients où elle n'a pas lieu d'être. Et personne ne m'a jamais demandé le prix des brackets ni des ligatures ni des arcs. Ni le prix de la carpule d'anesthésique. Ni le salaire de mon assistante. Une fois un étudiant en mécanique m'a demandé le prix de mon fauteuil parce qu'il en avait étudié le mécanisme à l'école. On lui avait dit que ça coutait 6000€ le malheureux. Je n'ai pas eu le cœur de le détromper.

Avatar_small

brezonneg

11/11/2014 à 01:06

Vu M o j'ai ski sur France 3 ce soir:" heureusement que vous avez une bonne mutuelle" dit-elle à sa patiente.
Juste avant un protho nous avait taillé un costard pour quelques années.
Avec cela on ne va pas aller bien loin

Couv_183680_s43eq6

Bozzo

11/11/2014 à 01:50

Latin écrivait:
---------------
> Excuse-moi, mais ce n'est pas "une" question sur le prix. ce qui est martelé
> c'est prothèse prothèse prothèse.
> Perpétuellement les journalistes refusent de parler du désengagement passif de
> la sécu et du scandale des complémentaires santé. Françoise a eu toutes les
> peines du monde de parler des soins et de la prévention.
>
> Et ton collègue n'a fait que marteler : couronnes à 40€, 35-45% des dentistes
> qui se fournissent à l'étranger, la perte de la conscience professionnelle du
> soignant au profit d'attitudes mercantiles, des prothèsse étrangères forcément
> low-cost.
>
> Et en plus il parle de marge. Excuse-moi, mais je n'ai jamais imaginé que je
> pouvais faire de la "marge" sur la prothèse. Je n'ai jamais au grand jamais
> pensé un seul instant que je pouvais être un "revendeur" de prothèse. Et les
> praticiens qui ont un cérec ils font de la marge aussi peut-être? Ils revendent
> des cubes de céram???
>
> C'est peut-être ça la solution en fait. Un cérec, pour être tranquille dans son
> coin.
>
> Autre chose, au lieu d'attaquer tes clients, n'as-tu jamais pensé que les
> prothèses d'importations n'existent que parce que des prothésistes ont monté ce
> type de filière? Tu imagines un dentiste aller dans son coin démarcher des
> laboratoires chinois ou malgaches pour faire faire ses couronnes moins cher?
> Penses-tu qu'il y ait des laboratoires chinois et malgaches qui envoient des
> flyers dans les cabinets français? Que nenni!
>
> Non, en attaquant les chirurgiens dentistes non seulement vous vous trompez de
> cible, mais en plus vous vous tirez une balle dans le pied.
>
> Au fait, pour finir, jamais aucun patient ne m'a demandé d'où venait leur
> couronne. C'est curieux, non? Par contre à continuer vos conneries, ça risque
> d'induire la suspicion chez des patients où elle n'a pas lieu d'être. Et
> personne ne m'a jamais demandé le prix des brackets ni des ligatures ni des
> arcs. Ni le prix de la carpule d'anesthésique. Ni le salaire de mon assistante.
> Une fois un étudiant en mécanique m'a demandé le prix de mon fauteuil parce
> qu'il en avait étudié le mécanisme à l'école. On lui avait dit que ça coutait
> 6000€ le malheureux. Je n'ai pas eu le cœur de le détromper.

Petite parenthèse, on a jamais dit que 45% des dentistes se fournissaient à l'étranger mais qu'environ 35 à 40% des prothèses posées en France étaient faites à l'étranger, c'est pas la même chose !
Excuse moi de te le dire Latin mais tu es l'archétype du dentiste qui s'énerve quand on lui parle argent ! Pas moyen d'en discuter tranquillement il faut tout de suite que vous partiez dans les tours !
Au fait tu veux investir dans un cérec ? te gênes pas, tu auras encore moins de temps pour tes soins et tes poses ! et tu verras la tronche de ton chiffre d'affaires à la fin du mois ! Crois moi j'en connais quelque uns qui en sont revenus !
Aucun de tes patients ne te demandent d'ou viennent tes prothèses ? tu en as de la chance ! On pose la question a mes "clients" au moins une fois par jour !
Vous pensez qu'on vous attaque ? Arrêtez la parano, vous êtes persuadé que tout le monde veut votre peau, l'Etat, la sécu, les mutuelles, les centres low cost, les denturologues, les prothésistes, les patients, les dentistes hongrois... Vous êtes juste prisonniers d'un système de penser archaïque qui ne veut pas évoluer et qui ne prend pas en compte les nouveaux modes de consommation et les lois du marché !
Tu peux penser ce que tu veux de moi Latin mais je t'assure que je ne suis pas ton ennemi mais dans vos 6 années d'études il faudrait trouver une place de quelques heures pour des cours de marketing et de communication parce que apparament c'est pas votre fort !

Couv_183680_s43eq6

Bozzo

11/11/2014 à 01:55

brezonneg écrivait:
-------------------
> Vu M o j'ai ski sur France 3 ce soir:" heureusement que vous avez une bonne
> mutuelle" dit-elle à sa patiente.
> Juste avant un protho nous avait taillé un costard pour quelques années.
> Avec cela on ne va pas aller bien loin

Entendre un prothésiste dire que si on indique au patient d'où vient sa prothèse, ça l'incitera à acheter français pour toi c'est vous tailler un costard ????
La parano continue !!

Avatar_small

brezonneg

11/11/2014 à 08:41

Bozzo écrivait:
---------------
> brezonneg écrivait:
> -------------------
> > Vu M o j'ai ski sur France 3 ce soir:" heureusement que vous avez une bonne
> > mutuelle" dit-elle à sa patiente.
> > Juste avant un protho nous avait taillé un costard pour quelques années.
> > Avec cela on ne va pas aller bien loin
>
> Entendre un prothésiste dire que si on indique au patient d'où vient sa
> prothèse, ça l'incitera à acheter français pour toi c'est vous tailler un
> costard ????
> La parano continue !!

Soit gentil, avec tes prochaines factures, n'oublie pas de fournir à tes clients la facture de tous tes fournisseurs qu'ils pourront montrer aux patients. Ils pourront ainsi constater la marge que font nos techniciens. Ah, c'est trop compliqué, cela fera perdre trop de temps.
Je crains pour vous que ce combat récurrent vous fasse plus de mal que de bien.

Avatar_small

Tubercule de carabelli

11/11/2014 à 09:19

moi ça fait longtemps que les coordonnées de mes prothésistes sont affichées en salle d'attente et que je donne une fiche explicative avec chaque prothèse oû le prothésiste qui l'a fabriquée est clairement noté

Avatar_small

Protée

11/11/2014 à 09:33

Ahahahah, MDR LOL comme vous voulez......
Mettre quoi dans la bouche du patient????
Comme disait Dr Marcus l'heure de mondialisation, du politiquement correct et de la CFAO fait que ça n'a plus aucune importance.
Faut il demander aussi quel type de personne fabrique????? En tout cas les materiaux viennent des USA, Allemagne et Japon. Ensuite par CFAO ou non il faut en premier une empreinte, là encore d'où viennent les matériaux? Ensuite si l'empreinte est scannée qui s'occupe de la machine? etc....
Je sais il existe encore un grand nombre de prothésiste travaillant manuellement mais ça c'est déjà :"mais ça c'était avant"
Au fait dans les rapports avec les patients montrer leur, comme dans le reportage de M6 que rien n'a changé en ce qui concerne l'état (ces donneurs de leçons) qu'ils ont délaissé leur santé depuis 1971; que le tarif de référence est inférieur même au made in out of France au tarif proto....
Bien à vous.

Ca-farte_pbhbzn

Latin

11/11/2014 à 09:54

C'est marrant de partir du principe qu'on cache a la fois le prix et l'origine des prothèses.
On ne me demande jamais d'où ça vient ni combien mon prothésiste me facture mes DMSM. Par contre c'est vrai que ça risque de changer avec toute cette comm' à laquelle certains prothésistes participent. Ceux qu'on entend ou lit dans la presse, pensez-vous qu'ils soient là pour défendre leurs clients dentistes? Pas du tout. Ils défendent maladroitement leur bout de gras en nous enfonçant un peu plus. Marteler ce type de messages ne peut qu'avoir qu'un impact négatif : 40% de prothèses d'importation (tu vois bozzo j'ai corrigé) / parler de marge (là c'est limite insultant en fait), etc...

Non, vraiment ceux qui se font entendre dans les médias avec ce type de communication se trompent de cible. Si tu es d'accord avec cette ligne de conduite bozzo, dis-le nous parce que là c'est pas clair.

En fait, tu peux nous faire un petit historique de cette histoire de prix de la prothèse? D'où ça vient
à l'origine? Et également, dans l'hypothèse où tu adhèrerais à cette politique, en quoi tu penses que ça va améliorer votre situation? Merci.

69_xtb5lc

barbabapat

11/11/2014 à 10:16

Pour avoir le droit au made in France, il faut 50% de la valeur réalisé en France au minimum et une étape réalisée en France.

N'importe quel prothésiste peut faire du made in France avec de la prothèse d'importation.

Et je te parle même pas de la qualité allemande qui permet en plus d’éviter les contrôles de la DGCCRF puisque ce sera aux services allemands de faire ces contrôles si ils le souhaitent.

La prothèse made in France est une vaste fumisterie de l'esprit. Enfin aucun label industriel n'interdit la sous traitance en dehors de France même le fabrication française dont se targuent les constructeurs automobiles.

Pourquoi vous prothésistes, continuez de parler de labels de fabrications qui autorisent la fraude massivement de votre part.

Avatar_small

GLADIATOR

11/11/2014 à 10:42

Tout cela, ce sont des polémiques à la con...

L'Europe et l' Etat veulent juste une baisse des prix.

Le reste , ce sont des prétextes.

Les cabinets indépendants et les labos artisanaux sont MORTS !

Et les protos ,qui n'ont rien compris, mourront en premier.

Avatar_small

flodec

11/11/2014 à 12:25

Bozzo écrivait:
---------------
>il faut tout
> de suite que vous partiez dans les tours !
> Au fait tu veux investir dans un cérec ? te gênes pas, tu auras encore moins de
> temps pour tes soins et tes poses ! et tu verras la tronche de ton chiffre
> d'affaires à la fin du mois ! Crois moi j'en connais quelque uns qui en sont
> revenus !

Pardon Bozzo mais tu te contre-dit là, Je trouve que tu pars aussi un peu vite dans les tours dès qu'on te parle cerec!!!

> Aucun de tes patients ne te demandent d’où viennent tes prothèses ? tu en as de
> la chance !

C'est une erreur de penser qu'un prothésiste peut connaitre les patients mieux qu'un dentiste, enfin on en reparlera quand les denturologues seront autorisés en France, tu pourras toujours venir te confier sur nonol ;-)

> Vous pensez qu'on vous attaque ? Arrêtez la parano,

Oui, chers prothésistes, arrêtez la parano avec la prothèse d'importation.

> Vous êtes juste prisonniers d'un système archaïque

Oui c'est vrai, et ce système s'appelle le conventionnement.

> qui ne prend pas en compte les nouveaux modes de consommation et les
> lois du marché !

Nous sommes des soignants, pas des businessmen

mais dans vos 6 années d'études il faudrait trouver une place de
> quelques heures pour des cours de marketing et de communication parce que
> apparament c'est pas votre fort !

Aie nous y sommes, la question de la formation!
Avant de critiquer un diplôme mon cher Bozzo, il faut déja être soi-même capable de l'obtenir ou du moins détenir un diplôme supérieur à celui de docteur.
Ton arrogance n'est que le symptôme d'une France malade où la médiocrité vient donner des leçons à l’excellence.
J'ai beaucoup de respect pour les prothésistes qui font de la qualité, quant aux chouinards qui pensent que les dentistes sont responsables de tous leurs maux, je rejoins l'analyse de Latin pour dire qu'ils disparaitront les premiers quand le rouleau compresseur des réseaux de soins va balayer tout le territoire. les autres pourront toujours exporter leurs prothèses de qualité vers les émirats par exemple.

Couv_183680_s43eq6

Bozzo

11/11/2014 à 13:14

Latin écrivait:
---------------
> C'est marrant de partir du principe qu'on cache a la fois le prix et l'origine
> des prothèses.
> On ne me demande jamais d'où ça vient ni combien mon prothésiste me facture mes
> DMSM. Par contre c'est vrai que ça risque de changer avec toute cette comm' à
> laquelle certains prothésistes participent. Ceux qu'on entend ou lit dans la
> presse, pensez-vous qu'ils soient là pour défendre leurs clients dentistes? Pas
> du tout. Ils défendent maladroitement leur bout de gras en nous enfonçant un peu
> plus. Marteler ce type de messages ne peut qu'avoir qu'un impact négatif : 40%
> de prothèses d'importation (tu vois bozzo j'ai corrigé) / parler de marge (là
> c'est limite insultant en fait), etc...
>
> Non, vraiment ceux qui se font entendre dans les médias avec ce type de
> communication se trompent de cible. Si tu es d'accord avec cette ligne de
> conduite bozzo, dis-le nous parce que là c'est pas clair.
>
> En fait, tu peux nous faire un petit historique de cette histoire de prix de la
> prothèse? D'où ça vient
> à l'origine? Et également, dans l'hypothèse où tu adhèrerais à cette politique,
> en quoi tu penses que ça va améliorer votre situation? Merci.

Défendre un bout de gras ? et tes collègues qui ont fait grève le 30 septembre a ton avis ils faisaient quoi ?
Pour la marge, toutes les entreprises dégagent une marge ça s'appelle un bénéfice et si tu n'en dégageais pas une tu pointerais à pôle emploi !

Je vais tenter un exercice osé Latin, te faire entrer dans la tête d'un prothésiste ! Moi protho français j'ai deux concurrents, le laboratoire français et le laboratoire chinois ou malgache ! Contre le labo français je peux me défendre (en augmentant la qualité, en multipliant les services, en développant ma gamme de produit...) par contre je ne peux pas me défendre contre le labo chinois ou malgache parce que lui il tape la où ça fait mal, au porte-feuille !

Donc moi protho français qu'est ce que je fais ? Je fais en sorte d'exister aux yeux des patients. Dans le cas contraire le chiffre de 40% va progressivement passer à 50 puis à 60 et quand mes collègues et moi pointeront à pôle emploi le patient n'en aura jamais eu connaissance ! Pourquoi ? Parce que vous ne voulez pas communiquer au patient la provenance des prothèses ! Tu vois un peu le raisonnement Latin ou c'est encore trop obscure pour toi ! Si le patient n'a pas le choix entre un labo français et un labo chinois je serais mort bien avant que la balle n'atteigne mon pied ! Je ne veux pas te faire de tort je veux juste que le patient sache ce qu'on lui pose en bouche et pas comme font certains de poser du made in china en faisant croire que c'est du made in france !

Certains prothésistes ne sont pas roses dans l'affaires ça je ne peux pas le nier et ça m'énerve autant que toi !

Pour les autres qui me parlent arrogance et diplôme, je pense qu'au niveau de l'arrogance je n'ai aucune mais alors AUCUNE leçons à recevoir de vous ! Et concernant les diplômes, cet argument pitoyable que j'entends à longueur de temps sur ce forum, je vous le dis, vous êtes dentistes exact mais vous n'êtes pas prothésistes et moi je suis prothésiste mais pas dentiste (ni denturologue d'ailleurs) ! Alors vos clichés sur moi dentiste/seigneur, toi protho/vassal faut arrêter ! Je le dis et le martèle sur ce forum

ON A BESOIN LES UNS DES AUTRES !

Mais je vous le redis encore arrêtez de vous pignoler sur vos années d'études !

Avatar_small

Cynthia

11/11/2014 à 13:29

Bozzo écrivait:

>
> Donc moi protho français qu'est ce que je fais ? Je fais en sorte d'exister aux
> yeux des patients. Dans le cas contraire le chiffre de 40% va progressivement
> passer à 50 puis à 60 et quand mes collègues et moi pointeront à pôle emploi le
> patient n'en aura jamais eu connaissance ! Pourquoi ? Parce que vous ne voulez
> pas communiquer au patient la provenance des prothèses ! Tu vois un peu le
> raisonnement Latin ou c'est encore trop obscure pour toi ! Si le patient n'a pas
> le choix entre un labo français et un labo chinois je serais mort bien avant que
> la balle n'atteigne mon pied ! Je ne veux pas te faire de tort je veux juste que
> le patient sache ce qu'on lui pose en bouche et pas comme font certains de poser
> du made in china en faisant croire que c'est du made in france !
>
> Certains prothésistes ne sont pas roses dans l'affaires ça je ne peux pas le
> nier et ça m'énerve autant que toi !
>
> Pour les autres qui me parlent arrogance et diplôme, je pense qu'au niveau de
> l'arrogance je n'ai aucune mais alors AUCUNE leçons à recevoir de vous ! Et
> concernant les diplômes, cet argument pitoyable que j'entends à longueur de
> temps sur ce forum, je vous le dis, vous êtes dentistes exact mais vous n'êtes
> pas prothésistes et moi je suis prothésiste mais pas dentiste (ni denturologue
> d'ailleurs) ! Alors vos clichés sur moi dentiste/seigneur, toi protho/vassal
> faut arrêter ! Je le dis et le martèle sur ce forum
>
> ON A BESOIN LES UNS DES AUTRES !
>
> Mais je vous le redis encore arrêtez de vous pignoler sur vos années d'études !

Mon pauvre Bozzo

Je vais peut-être te décevoir en tant que dentiste mais tes propos sont presque orduriers concernant la profession de dentiste.
Je travaille avec un prothésiste français dont toute la famille est dentiste. Il connaît donc très bien la profession et ne tient absolument pas le type de discours que tu tiens.
Il faudrait modérer tes propos et ne pas te mettre dans l'excès.
Quoiqu'il arrive, si les résultats des cabinets dentaires chutent les prothésistes et les assistantes seront les premiers concernés. Donc effectivement vous avez besoin des dentistes mais nous nous pouvons nous passer des labos français si ces derniers nous font la guerre.
Pas d'autres commentaires.

Avatar_small

dentisfuturis

11/11/2014 à 13:55

Quand la CMU a été instauré les prothés ont continué à croire que les dentistes paieraient le prix fort. Pourtant un peu de réflexion aurait permis de comprendre que de nombreux cabinets n'auraient pas d'autres choix pour tenir le tarif de misère de la couronne que de l'envoyer en chine... ou de ne pas la faire. La question d'indiquer l'"origine" ne changera rien à un problème purement arithmétique. On ne peut pas faire à la fois de la mondialisation et du social.
--
http://www.dentisfuturis.com

Avatar_small

Gégé12

11/11/2014 à 13:58

De toute façons, un jour ou l'autre on va passer sous les ordres des mutuelles ... comme les oculistes.

Et ils sont passé où tous les fabricants Français de lunette ???

ça ca faire la même chose avec les petits proto ... ne restera que les gros labo, kyper équipés qui sous-traiterons avec des pays "low-cost" ... tous ça sous le giron des mutuelles ...

Macron, l'a bien dit : avec le prix d'achat, les "clients" (j'adore ce terme (lol)) et les MUTUELLES pouront discuter les tarifs ...

69_xtb5lc

barbabapat

11/11/2014 à 14:09

Bozzo écrivait:
---------------

>
Si le patient n'a pas
> le choix entre un labo français et un labo chinois je serais mort bien avant que
> la balle n'atteigne mon pied ! Je ne veux pas te faire de tort je veux juste que
> le patient sache ce qu'on lui pose en bouche et pas comme font certains de poser
> du made in china en faisant croire que c'est du made in france !
>
> Certains prothésistes ne sont pas roses dans l'affaires ça je ne peux pas le
> nier et ça m'énerve autant que toi !
>

Le made in France n'as aucune valeur. Dans l’état actuel des choses, le made in France est une arnaque envers les patients qui ne garantis en rien une fabrication en France de la prothèse.

Et ca devient encore plus amusant avec des machine outils fabriquées en Allemagne, avec des disque de matériaux produits à l’étranger. surtout avec la sous traitance introduite par la numérisation des empreintes et la production d'infrastructures par des industriels à finir au laboratoire.

Arrête de croire que le made in France va te protéger de la prothèse d'importation et vous seul pouvez légalement franciser de la prothèse d'importation.

Ca nous est à nous interdit par les textes alors que cela vous est au contraire totalement autorisé.

Couv_183680_s43eq6

Bozzo

11/11/2014 à 14:21

Cynthia écrivait:
-----------------

> Mon pauvre Bozzo
>
> Je vais peut-être te décevoir en tant que dentiste mais tes propos sont presque
> orduriers concernant la profession de dentiste.
> Je travaille avec un prothésiste français dont toute la famille est dentiste. Il
> connaît donc très bien la profession et ne tient absolument pas le type de
> discours que tu tiens.
> Il faudrait modérer tes propos et ne pas te mettre dans l'excès.
> Quoiqu'il arrive, si les résultats des cabinets dentaires chutent les
> prothésistes et les assistantes seront les premiers concernés. Donc
> effectivement vous avez besoin des dentistes mais nous nous pouvons nous passer
> des labos français si ces derniers nous font la guerre.
> Pas d'autres commentaires.

Ma pauvre Cynthia

Tu as tendance à oublier un point ; tu as et auras toujours besoin d'un prothésiste qu'il soit français ou chinois ! Tu me trouves arrogant parce que je discute d'égal à égal avec un dentiste ? Ce n'est pas de l'arrogance ! En revanche te penser supérieur à moi parce que tu as un diplôme universitaire CA c'est de l'arrogance et malheureusement tu n'es pas la seule sur ce forum !

Ce n'est pas mon rôle d'attiser une guerre qui fait du mal à nos deux professions mais certains commentaires me désolent au plus haut point ! Quand allez vous comprendre que nous sommes dans le même bateau et que ces querelles ne débouchent que sur des débats stériles ! Je le dis et le redis, que vous dégagiez un bénéfice sur la prothèse c'est normal vu que les soins sont payés une misère ! mais penser que tous les prothésistes vous en veulent au point de souhaiter que l'ensemble de la profession coule c'est vraiment ordurier pour reprendre ton terme Cynthia !

Alors cessons ces querelles et trouvons ensemble un moyen pour que nos deux professions puissent vivre de leur métier !

Avatar_small

dentisfuturis

11/11/2014 à 14:24

"ça ca faire la même chose avec les petits proto ... ne restera que les gros labo, kyper équipés qui sous-traiterons avec des pays "low-cost" ... tous ça sous le giron des mutuelles ..."

c'est pas faux, certains protos qui aujourd'hui attaquent la délocalisation des prothèses pour les dentistes seront peut être les premiers à faire du low cost pour augmenter leur marge quand ils auront des paiements directs des patients le tout sans bien sur le dire au patient qui croira bêtement avoir à faire a un labo 100% made in France... il faut pas oublier que la délocalisation des prothèses en Chine ne serait pas possible sans la collaboration active de certains labo Français...

--
http://www.dentisfuturis.com