Petite situation problématique au cab

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

doagui

10/11/2014 à 12:42

Bonjour,

Je voulais juste votre avis sur une situation.

Je suis collab associé minoritaire dans un gros cab avec un titulaire et 2 autre collab comme moi.

J'ai reçu un patient en urgence il y a 2-3 semaines, ami du mari d'une des assistantes du titulaire. Il avait une pulpite, je lui ai fait la pulpo, coton+eugenol+cavit, je lui dit qu'il faudra faire l'endo et couronner, je lui donne un devis et lui propose de se renseigner auprès de son assurance s'il le souhaite et de nous recontacter.

Comme d'hab en gros.

Sauf que le patient est ensuite allé se plaindre à l'assistante (puisqu'il la connait en dehors du cab) que j'avais refusé de le soigner parce qu'il ne pouvait pas faire la couronne.

Elle l'a mis en rdv avec le titulaire, qui m'a ensuite dit par téléphone que c'était inadmissible de refuser de soigner quelqu'un, qu'il avait du gérer le patient et que c'était pas son boulot de faire des endos (il fait plutôt de la chir et des grosses réhabilitations en général), qu'il y avait d'autres petits soins à faire chez ce patient et qu'il l'avait adressé à une autre collaboratrice.

Ok ok ok...

Sauf que j'ai jamais refusé de soigner le patient, je lui simplement fait le soin d'urgence et lui ai remis un devis en lui proposant de réfléchir et de reprendre rdv. A noter que l'accusation est savoureuse étant donné que je prends les CMU et pas le titulaire, idem pour la pédo.

Questions donc :

1) ma gestion de l'urgence est-elle correcte ? C'est comme ça qu'on m'a appris et que je fais depuis des années, mais après tout je suis ouvert à toutes remarques. J'ai peut-être effectivement merdé quelque part, je suis pret à me remettre en question.

2) est-ce que c'est moi qui me monte le bourrichon ou bien est-ce que l'assistante ET le titulaire ont clairement chié dans la colle niveau gestion du patient ? Je veux dire, l'assistante aurait pu désamorcer le truc de suite, dire au patient que c'était un malentendu (ce qui est vrai), m'en faire part pour que j'appelle le patient et m'explique avec lui, au lieu de ça elle l'a envoyé au titulaire directement qui lui a donné raison en l'adressant ensuite vers l'autre collaboratrice. Au final ils m'ont privé tous les deux de la possibilité de m'expliquer avec le patient, qui pourra raconter à tout Paris si ça l'amuse que, non vraiment, le Dr Doagui c'est un de ces porcs qui pense qu'à l'argent comme la gentille dame de la mutuelle le dit à la télé...

3) Est-ce que je me fais des films ou est-ce que la réaction du titulaire par rapport à moi est également problématique ? J'aurais eu tendance à sa place à demander ce qui s'était passé, à faire confiance ou au minimum à donner le bénéfice du doute, alors que là c'est juste "tu as merdé, c'est inadmissible, heureusement que j'ai rattrapé le coup, que ça ne se reproduise plus". La sentence tombe d'un coup, sans jugement, sans me demander ma version des faits, confiance zéro et je trouve ça assez vexant voire insultant.

Avatar_small

tarski

10/11/2014 à 13:14

ta gestion de l'urgence est conforme.

Expliques toi avec ton titulaire.

Pas cool l'assistante et le titulaire.
Si petit problème de ce style qui tourne en affrontement mieux vaut aller trouver le bonheur ailleurs.

Ca-farte_pbhbzn

Latin

10/11/2014 à 13:16

Je pense que tu as merdé. En effet, tu aurais dû demander au titulaire du cab s'il souhaitait te régler lui-même directement les honoraires de cet ami de SON assistante.

Faire une pulpo pour le soulager de sa pulpite et un devis pour une couronne qui permettra de maintenir la dent sur arcade... quelle drôle d'idée!

Plus sérieusement tu l'as soulagé de sa douleur, donc tu as joué ton rôle de professionnel de santé. Mais tu n'es pas responsable s'il ne peut pas ou ne souhaite pas investir dans une thérapeutique qui permettrait de conserver sa dent.

Personnellement j'ai décidé d'arrêter de faire des bios chez des patients qui ne veulent pas ou ne peuvent pas financer la prothèse quand elle est nécessaire. A la rigueur si le patient m'explique qu'il va mettre de l'argent de côté et la faire dans 3 mois, s'il m'a l'air sincère, je dévitalise et je pose un cvi. Mais je dois encore sûrement me faire avoir parfois!!

Tu nous envois la radio de la bio du titulaire qu'on voit s'il y a lieu ou non de rigoler?

Et il est marrant le gars de dire que ce n'est pas à lui de faire des soins... Il faut bien que quelqu'un se les farcisse les soins, non?

Avatar_small

tarski

10/11/2014 à 13:19

t'aurais du arracher la dent pour l'adresser à ton titulaire pour un implant...dans quel monde vivons nous...

Ca-farte_pbhbzn

Latin

10/11/2014 à 13:23

tarski écrivait:
----------------
> t'aurais du arracher la dent pour l'adresser à ton titulaire pour un
> implant...dans quel monde vivons nous...

Tu m'enlèves les mots de la bouche. Là je pense que le propriétaire du cab ne t'en aurais pas voulu. Ensuite à lui de décider s'il soigne ou non gratuitement les amis des conjoints de son personnel...

Avatar_small

Azerty06

10/11/2014 à 13:24

Idem, gestion normale de l'urgence. Le fait d'être collaborateur ne doit pas te limiter aux seuls soins conservateurs, pédo etc.. T'as le droit aussi de gagner ta vie.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

10/11/2014 à 13:34

C'est le titulaire, ce n'est pas ton chef. Il n'y a pas de hiérarchie au sein de notre confrérie. Mène tes plans de traitement comme tu veux.

Avatar_small

paulru

10/11/2014 à 13:35

Change de cabinet...

South_park_-_craig_te7bfk

CRAIG

10/11/2014 à 13:38

paulru écrivait:
----------------
> Change de cabinet...
>

+ 1

Pour cette fois ci c'est une incompréhension qui a pris des proportions exagérées mais vu la réaction du prat je ne souhaiterais pas être à ta place le jour où tu as réellement une merde comme chacun de nous.....

Drpopol_gvroh3

drpopol

10/11/2014 à 13:52

Trouve un autre cabinet.
Perso apres juste une experience pareille, je me barre.

Qu'il se trouve un autre esclave

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

10/11/2014 à 14:13

ton geste d urgence est bon .
il aurait peut etre fallu que tu fasses un devis a l entete du titulaire!!!?? lol
On va lui envoyer M6 capital.....

Avatar_small

CHIRDENT

10/11/2014 à 14:28

Bien venu à Dallas dans le monde impitoyable de J.R. EWING..................ça ressemble beaucoup à la confraternité entre dentistes...........avec l'argent en plus !

373698_171583336220573_59291450_n_qo7p9y

uɹöɾq

10/11/2014 à 14:45

Installe-toi vite, fais une SELARL et prends de faux associés comme esclaves.
Tu n'auras plus à gérer les pulpites... :-)))

Avatar_small

paulru

10/11/2014 à 15:05

Ca me fait penser à une connaissance de la fac qui avait eu une proposition à Paris pour etre collaboratrice... à condition d'etre d'abord assistante dentaire 6 mois. Honteux.

Chacun est libre d'exercer comme il le souhaite. Si ta gestion des urgences ne le satisfait pas, qu'il les gère lui même.

Dog_wwyerg

TTDAM

10/11/2014 à 16:02

Bonne gestion générale de l'urgence: tu en fais plus que moi car je ne fais jamais de pulpo.
J'ouvre gentiment et met un pulpartrol quelconque, sous oc et ordonnance.

Ensuite c'est un probleme de com avec le patient.
Tes mots et ton langage n'ont pas été compris par le patient.
Solution: parle langage patient et non dentiste.

C'est un probleme de com avec l'AD : je lui aurais fait un rapport détaillé de la santé bucco-dentaire de son ami et j'aurais expliqué mon plan de traitement , pour éviter l'incompréhension.
L'AD est dans ce cas, ton référent, et doit être debriefée comme tout référent.

Elle a peut être jugée sur la façon dont tu parles habituellement des patients, et a adapté ce langage à son ami (devis remis le jour du dépannage et non du soin).
Elle s'attendait peut être à ce que son ami soit soigné différemment des autres.

Quand au titulaire,......

J'aurais fait l'endo sans problème, j'adore cela. Et pourtant je fais tout le reste aussî.
Et je lui aurais dit que la couronne sera indispensable quand la dent aura cassé . Et qu'actuellement ce qui est indispensable, c'est de soigner sa dent et toutes les autres caries, s'il veut éviter des endos sur les autres dents et des futures couronnes.
Sa santé est primordiale pour moi. Quand il aura les moyens, il fera ce qui lui semble nécessaire, car c'est un adulte, libre de ses choix de "consommation".

Mais ça c'est chez moi !!!!

--
TTDAM

373698_171583336220573_59291450_n_qo7p9y

uɹöɾq

10/11/2014 à 16:14

TTDAM écrivait:
---------------

> C'est un probleme de com avec l'AD : je lui aurais fait un rapport détaillé de
> la santé bucco-dentaire de son ami

Ah?

Encore une fois TTDAM, la déontologie ne t'étouffe pas.

Tu conseilles à un confrère d'enfreindre l'article R4127-206?
"Le secret professionnel s'impose à tout chirurgien-dentiste, sauf dérogations prévues par la loi. Le secret couvre tout ce qui est venu à la connaissance du chirurgien-dentiste dans l'exercice de sa profession, c'est-à-dire non seulement ce qui lui a été confié, mais aussi ce qu'il a vu, entendu ou compris."

-C'est l'assistante de SON TITULAIRE, pas la sienne hein...-

Tu essaies de la jouer pragmatique et tout malin, mais au final, en sortant du cadre imposé, tu manques vraiment de pragmatisme et tu n'es pas malin du tout. ;-)

373698_171583336220573_59291450_n_qo7p9y

uɹöɾq

10/11/2014 à 16:25

TTDAM écrivait:
---------------

>
> J'aurais fait l'endo sans problème, j'adore cela. Et pourtant je fais tout le
> reste aussî.
> Et je lui aurais dit que la couronne sera indispensable quand la dent aura
> cassé .
> --

Bien sûr, tu lui précises aussi qu'il faut mettre la digue pour être conforme aux données acquises.
Bien sûr...

Et tu lui fais un traitement endodontique à l'apex, avec obturation étanche, homogène et tridimensionnelle, avec une reconstitution comprenant des points de contact proximaux, en bonne occlusion avec l'antagoniste et parfaitement étanche.
Bien sûr...

Et tu l'informes qu'il y a une perte de chance si la dent se fracture un peu trop en apical, parce tu auras choisi de lui proposer le traitement qui n'est pas indiqué dans son cas?
Dans ce cas, tu l'informes que tu lui feras son implant gracieusement.
Bien sûr...

Si tu travailles réellement pour le plaisir comme tu le clames à longueur de posts, et que tu considères que la couronne est indiquée, pourquoi ne pas lui offrir?
Tu aurais alors encore meilleure réputation qu'en signant tous les protocoles comme tu l'as fait?
D'un point de vue com, c'est super, non?

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

10/11/2014 à 16:26

lol! en urgence tu fais cone beam et devis global !

Merde les mecs vous ne savez pas bosser !-)))

Dog_wwyerg

TTDAM

10/11/2014 à 16:36

uɹöɾq écrivait:
---------------

> Bien sûr, tu lui précises aussi qu'il faut mettre la digue pour être conforme
> aux données acquises.
> Bien sûr...
>
> Et tu lui fais un traitement endodontique à l'apex, étanche, homogène et
> tridimensionnelle, avec une reconstitution comprenant des points de contact
> proximaux, en bonne occlusion avec l'antagoniste et parfaitement étanche.
> Bien sûr...
>
> Et tu l'informes qu'il y a une perte de chance si la dent se fracture un peu
> trop en apical, parce tu auras choisi de lui proposer le traitement qui n'est
> pas indiqué dans son cas?

Mon pauvre, je ressens toujours une supériorité et une frustration dans tes propos.
Car tu insinues que je soigne mal, contrairement à toi, qui fais tout comme tu as dit.

La frustration se sent, mais comme ton assurance d'être le meilleur prédomine, tu as du mal à comprendre que d'autres dentistes, font leur métier pour soulager la souffrance des gens.

Qui ne fait pas comme toi, est nécessairement mauvais.

Pourtant, en dépit du mépris qui se dégage de ton post, je t'aime bien et je compatis à ta frustration.

--
TTDAM

RépondreCiter
Score : -2
373698_171583336220573_59291450_n_qo7p9y

uɹöɾq

10/11/2014 à 17:10

TTDAM écrivait:
---------------
> uɹöɾq écrivait:
> ---------------
>
> > Bien sûr, tu lui précises aussi qu'il faut mettre la digue pour être conforme
> > aux données acquises.
> > Bien sûr...
> >
> > Et tu lui fais un traitement endodontique à l'apex, étanche, homogène et
> > tridimensionnelle, avec une reconstitution comprenant des points de contact
> > proximaux, en bonne occlusion avec l'antagoniste et parfaitement étanche.
> > Bien sûr...
> >
> > Et tu l'informes qu'il y a une perte de chance si la dent se fracture un peu
> > trop en apical, parce tu auras choisi de lui proposer le traitement qui n'est
> > pas indiqué dans son cas?
>
> Mon pauvre, je ressens toujours une supériorité et une frustration dans tes
> propos.
> Car tu insinues que je soigne mal, contrairement à toi, qui fais tout comme tu
> as dit.
>
> Qui ne fait pas comme toi, est > nécessairement mauvais.

Devons-nous en déduire que tu ne soignes pas "comme moi" ou "comme je l'ai dit"?

Ce qui est certain, c'est que tu conseilles à un confrère de lever le secret professionnel et de faire un traitement non indiqué entraînant une perte de chance.
Ce n'est qu'un constat purement objectif, je te laisse le loisir d'introduire de la subjectivité dans la discussion en spéculant sur les sentiments que je serais censé avoir, espérant peut-être faire diversion pour masquer les erreurs grossières (c'est objectivement incontestable) glissées dans les "conseils" que tu as donnés à doagui. :-))

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

10/11/2014 à 18:09

TTDAM,
tu as la blouse orange pour passer a M6 CAPITAL ????

Avatar_small

sumble

10/11/2014 à 18:12

Bon, ça y est le fil part en vrille...

doagui écrivait:
----------------
> (...) Il avait une pulpite, je lui ai fait la pulpo,
> coton+eugenol+cavit, je lui dit qu'il faudra faire l'endo et couronner, je lui
> donne un devis (...)
>
> Comme d'hab en gros.
> (...)

> Questions donc :
>
> 1) ma gestion de l'urgence est-elle correcte ? (...)

Tu as soulagé, mission accomplie. Perso, je préfère ne pas remettre de devis quand je soigne une urgence. Je parle de la suite pour cette dent (endo, eventuellement couronne) et je lui propose un RDV bilan. Si le patient me le demande, là je fais le devis. D'abord y a ce cliché renforcé par cette campagne de désinformation; et surtout pour avoir un minimum d'attention qu'il n'a surement pas le jour de l'urgence (besoin de soulagé la douleur, possible stress accentué par le fait qu'il ne te connaisse pas...).


> 2) est-ce que c'est moi qui me monte le bourrichon ou bien est-ce que
> l'assistante ET le titulaire ont clairement chié dans la colle niveau gestion du
> patient ? (...)

Inadmissible. La moindre des choses quand on est en "équipe" est de soit calmer le jeu, soit "inviter" à changer de cabinet.


> 3) Est-ce que je me fais des films ou est-ce que la réaction du titulaire par
> rapport à moi est également problématique ? (...)

Là, c'est foutage de gueule. Je ne pourrai pas travailler dans ce climat tellement c'est révélateur du statut que tu as à ses yeux.

Image_r6habu

Thomas Crown

10/11/2014 à 18:39

Tu as fait le boulot doagui. Ne change pas de cab, les conseilleurs etc..
Par contre ce serait bien que le boss communique un peu au lieu de râler..
Soit tu arrives à ce qu.il le fasse, soit tu vas pas aimer la suite de ta collab..

L'assistante a été voir son boss, c'est normal, rien à lui reprocher.

Au niveau de la comm, Perso je parle pas couronne en urgence,mais après l'endo avec miroir et explications du blême .
Mais je suis un couillon qui finira au Prisunic avec un vrai manager qui m.apprendra à pisser droit..
Ça craint, mais je fais comme ça, juste pour montrer aux gens que je soigne, je soigne et pi des fois ,ben " fo faire une couronne".

Des titulaires comme ça , y'en a des milliers en France, ce sont nos collègues. Je n'ai jamais pu les encadrer et je me suis toujours barrer..
Maintenant c.est moi le boss, en attendant le prisu et ben c'est TOP.

Vw_campersurfvan_i8cpz8

enlaye

10/11/2014 à 22:08

En fait en cas d urgence le titulaire fait le devis et s'il n est pas accepté il te refile le bébé ? pas beau!!
D' une façon generale un devis lors d'une urgence ce n'est pas correct a mon gout .

Ca-farte_pbhbzn

Latin

10/11/2014 à 22:39

enlaye écrivait:
----------------
> En fait en cas d urgence le titulaire fait le devis et s'il n est pas accepté il
> te refile le bébé ? pas beau!!
> D' une façon generale un devis lors d'une urgence ce n'est pas correct a mon
> gout .

Je trouve aussi que ça fait un peu rentre-dedans... on n'aime pas trop parler d'argent en France.

Par contre la solution de proposer un rendez-vous pour un bilan c'est pas mal je trouve. Là on pourra parler d'argent. Les gens que je ne sens pas trop motivés je ne leur file pas un rdv tout de suite mais je leur laisse ma carte au cas où ils souhaiteraient faire quelque chose. Ils sont toutefois informés de ce qu'il y aurait à réaliser et des risques encourus à ne rien faire (pas folle la guêpe!).