CCAM: flash CPAM

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

dentiste777

28/10/2014 à 11:06

Bonjour à tous!!!
j'ai reçu un flash de la CPAM concernant la CCAM, et je n'ai pas tout compris:

"Les bridges supérieurs à trois éléments
Une difficulté technique est apparue dans le cadre de la facturation des bridges supérieurs à trois éléments. Le codage des actes complémentaires d’adjonction des 2ème et 3ème intermédiaires de bridge provoquent des rejets en tarification "Prix Unitaire Absent".
Afin d’éviter un rejet de facturation et dans l’attente d’une régularisation de ce dysfonctionnement, il vous est demandé de ne plus coder et de transmettre ces actes sur la feuille de soins.
En revanche, pour permettre la liquidation de ces actes par les organismes complémentaires, le codage exhaustif des actes composant le bridge réalisé sera porté sur la note d’honoraires, sur le devis du patient et conservé dans son dossier."

On doit faire quoi???
Merci!!!!

69_xtb5lc

barbabapat

28/10/2014 à 11:26

On se marre avec une CCAM qui n'a pas corrigée l'assimilation des bridges à une prothese résine en prolongant la NGAP qui était et restera obsoléte meme rebrandée en CCAM.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

28/10/2014 à 12:32

Certains ont dit "moi avec mon logiciel, tout va bien avec la ccam, jamais de problème". Ca été dit plusieurs fois, j'ai été dubitatif. Or on est bien en présence d'un bug majeur qui n'est pas en rapport avec nos logiciels. Donc je me permets de répéter "je ne vous crois pas" (ou alors vous travaillez très peu :-))). Les problemes de tout genre vont durer longtemps, tres longtemps , la ccam ne sera pas "intégrée" au bout de 3 mois!

Avatar_small

Chicolata

28/10/2014 à 12:34

dentiste777 écrivait:
---------------------
> On doit faire quoi???

Faut plus poser de bridge !

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

28/10/2014 à 12:43

je ne comprends pas

la SECU n'a pas disposé de DEUX ANS
pour se préparer à la CCAM
comme ne cessent de nous le rabacher les dirigeants du syndicat
qui a voulu et exigé la CCAM qui nous fait entrer dans le monde médical ???

surement la faute des éditeurs...

Avatar_small

dentiste777

28/10/2014 à 13:28

On peut faire une feuille de soins papier du coup?

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

28/10/2014 à 16:26

les trucs CONS

1/ ne pas pouvoir et ne pas devoir télétransmettre les 2ème et 3ème inter signifie ne pas déclarer de l'ED supplémentaire à la sécu

en effet 1 inter = 500 € = TRSS 64.50 + ED 445.50

MAIS 3 inters = 1500 € = TRSS 64.50 + 1445.50 ED

vous voyez illico que cet état de fait nous arrange

tout un tas de dentistes n'ont d'ailleurs JAMAIS déclaré auparavant les 1500 € sus cités, mais seulement les 500 premiers €

2/ cet état de fait nous arrange mais ne pourra sans doute pas durer

GRACE A QUI ???

je vous le donne émile :

[quote="CMojaïsky"]
dans la V38 qui sortira en novembre, la sécu à décidé de mettre une valeur à 0,10€ pour ces 2èmes et 3èmes inter, en attendant de trouver une solution plus simple.

Et il n'est pas question d'arrêter de transmettre ces actes dans l'attente de cette solution transitoire.[/quote]

c'est vrai çà : comportez vous en bons citoyens

ANTICIPEZ nom de Zeus !

faites vous bouffer, c'est la csnd qui vous y encourage

69_xtb5lc

barbabapat

28/10/2014 à 17:27

extrait de mail reçus aujourd'hui.

"........
Concernant les codes associations, il est rappelé que les spécificités des actes dentaires sont précisées dans l’article III-3-B-2-g du Livre III de la CCAM (page 18) et que :

le code 1 signifie que l'acte est tarifé à 100 %, le code 2 signifie que l'acte est tarifé à 50 %, le code 3 signifie que l'acte est tarifé à 75 %,
le code 4 signifie que tous les actes de l'association sont tarifés à 100 %. C’est le cas de la majorité des associations d’actes bucco-dentaires,
lorsque vous facturez un seul acte principal et un geste complémentaire ou un supplément, vous ne devez pas indiquer de code association.

Concernant les localisations dentaires :

il vous est demandé de ne pas forcer la saisie d’un numéro de dent non autorisé par le logiciel,
la localisation « 00 » ne doit pas être utilisée, les codes 01 et 02 doivent être utilisés pour décrire l’ensemble de la cavité buccale.

Par ailleurs, une difficulté technique est apparue dans le cadre de la facturation des bridges supérieurs à 3 éléments, le codage des actes complémentaires d’adjonction des 2ème et 3ème intermédiaires de bridge (HBMD 342, HBMD 433, HBMD 479 et HBMD 490) provoquent des rejets en tarification.

Afin d’éviter cela et dans l’attente d’une régularisation de ce dysfonctionnement, il vous est demandé de ne plus coder et de ne plus transmettre ces actes sur la feuille de soins, mais d’affecter les honoraires correspondants au bridge de base et, afin de permettre la liquidation de ces actes par les organismes complémentaires, de porter le codage exhaustif des actes composant le bridge réalisé sur la note d’honoraires et sur le devis du patient, conservé dans son dossier.

......."

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

28/10/2014 à 17:32

barbabapat écrivait:
--------------------

> Afin d’éviter cela et dans l’attente d’une régularisation de ce dysfonctionnement, il vous est demandé
- de ne plus coder et de ne plus transmettre ces actes sur la feuille de soins, mais

- d’affecter les honoraires correspondants au bridge de base

- et, afin de permettre la liquidation de ces actes par les organismes complémentaires, de porter le codage exhaustif des actes composant le bridge réalisé sur la note d’honoraires et sur le devis du patient, conservé dans son dossier.

dentiste777 écrivait:
---------------------
Afin d’éviter un rejet de facturation et dans l’attente d’une régularisation de ce dysfonctionnement, il vous est demandé de ne plus coder et de ne plus transmettre ces actes sur la feuille de soins

> En revanche, pour permettre la liquidation de ces actes par les organismes complémentaires,
- le codage exhaustif des actes composant le bridge réalisé sera porté sur la note d’honoraires, sur le devis du patient et conservé dans son dossier."

deux sons de cloches légèrement différents ...

Avatar_small

paradoxe

28/10/2014 à 18:40

dentiste777 écrivait:
---------------------
> On doit faire quoi???
Une grande claque dans la gueule, ça ferait du bien à nous et aux filles de la sécu qui gèrent cette galère.
Il y a quand même de sacrés cons.
Ils ont planché plusieurs années sur la CCAM dans l'objectif de faire plus logique, plus simple, plus normal. Ils ont réussi à faire plus compliqué, moins logique, plus anormal que le NGAP.
Et techniquement nul.. car mêmes les codeurs se trouvent devant une usine à gaz.. et dieu sait qu'ils en ont vu.
On dirait qu'il y a des gens qui sont payés par les autres à faire chier les autres.
Certainement des frustrés, des mal baisé(e)s, des rénégats, des vicieux, des pervers..
De toute façon, pour ton histoire, on télétransmet tout.
Le code qui fait planter la CPAM, ce n'est pas mon problème.
Grrrrrr...

Canard_fkryf7

Agachon

28/10/2014 à 21:17

On appelle cela la simplification administrative.

69_xtb5lc

barbabapat

29/10/2014 à 09:08

4 mois pour se rendre compte qu'il y a un bug non corrigible alors que cela va avoir pour conséquences d'augmenter le dépassement et le tarif moyen des couronnes.

On va se faire enfiler pour le taux URSSAF et on nous reprochera à cours terme d'avoir profité de la ccam pour augmenter en plus les tarifs de prothèse.

Dog_wwyerg

TTDAM

29/10/2014 à 11:39

barbabapat écrivait:
--------------------
> 4 mois pour se rendre compte qu'il y a un bug non corrigible alors que cela va
> avoir pour conséquences d'augmenter le dépassement et le tarif moyen des
> couronnes.
>
> On va se faire enfiler pour le taux URSSAF et on nous reprochera à cours terme
> d'avoir profité de la ccam pour augmenter en plus les tarifs de prothèse.

Euh moi j'ai compris qu'on facture le bridge de base et que les inters supplémentaires non remboursés, ne doivent plus être noté sur la FSS, mais sur la facture de la mutuelle.
Donc le taux urssaf diminue.

--
TTDAM

69_xtb5lc

barbabapat

29/10/2014 à 11:47

".........

Par ailleurs, une difficulté technique est apparue dans le cadre de la facturation des bridges supérieurs à 3 éléments, le codage des actes complémentaires d’adjonction des 2ème et 3ème intermédiaires de bridge (HBMD 342, HBMD 433, HBMD 479 et HBMD 490) provoquent des rejets en tarification.

Afin d’éviter cela et dans l’attente d’une régularisation de ce dysfonctionnement, il vous est demandé de ne plus coder et de ne plus transmettre ces actes sur la feuille de soins,

mais d’affecter les honoraires correspondants au bridge de base

et, afin de permettre la liquidation de ces actes par les organismes complémentaires, de porter le codage exhaustif des actes composant le bridge réalisé sur la note d’honoraires et sur le devis du patient, conservé dans son dossier.

...."

Désolé, mais si tu mets les honnoraires supplementaires du bridge 4 ou 5 elements sur un bridge 3 elements, tu faits augmenter le depassement et en plus la valeur de la couronne dans les statistiques de tarifs moyens.

Après, oui, il y a 4 mois, certains croyaient que ces deux élèments supplumentaires seraient du black, mais ca ne semble pas l'option choisie par la sécu.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

29/10/2014 à 11:49

>Euh moi j'ai compris qu'on facture le bridge de base et que les inters supplémentaires non remboursés, ne doivent plus être noté sur la FSS, mais sur la facture de la mutuelle. <
Ce qui serait dans la logique de tout acte NPC, non inclu dans la "feuille SS" ... mais ou le bat blesse, c'est le quatrieme intermédiaire (bridge complexe) qui donne lieu a une prestation SS. Et comme on en notera qu'un seul pour la SS a partir du quatrieme , comme le veut la note, arg.....impossible de traiter cela avec nos logiciels, et je ne vois pas un programmeur s'attaquer à cette carence! Le bridge est un monstre numérique CCAM.

Dog_wwyerg

TTDAM

29/10/2014 à 11:50

Visiblement, les instructions administratives sont si claires que chaque dentiste comprend ce qu'il veut.
Ça promet une ribambelle de litiges, contestations, non remboursement,.....

Ainsi qu'un burn out des agents de la sécu chargés de résoudre ces problèmes. Et donc l'embauche de nouveaux fonctionnaires venant épauler leurs collègues déprimés.

Quand aux dentistes français qui n'y comprennent plus rien, ils auront quand même une longueur d'avance sur les polonais, roumains, espagnols, portugais,.....

Au début, on était juste là pour soigner des gens, mais ça c'était avant !!!

--
TTDAM

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

29/10/2014 à 11:59

>Visiblement, les instructions administratives sont si claires que chaque dentiste comprend ce qu'il veut. <

Non, tdam, il n'y a qu'une interprétation de juste, la tienne!
J'ai juste énoncé la conséquence de ceci: on ne note pas le le deuxieme, le troisieme intermediaire comme le veut la note (le premier fait partie du bbase, c ok); comment veux tu que la SS sache qu'il y a par exemple 4 intermédiaires si l'on en note qu'un seul?

69_xtb5lc

barbabapat

29/10/2014 à 12:19

Pour le quatrième intermédiaire, il n'y a pas de soucis puisque l'on revient sur le cadre de l'assymilation à la PAP.

Par contre lorsque les dentistes conseils demandent d'intergrer les tarifs des bridges 4 ou 5 élèments dont deux piliers à un code de bridge 3 éléments, ils sont très clairs et ne laissent pas la place à l'interpretation.

Le probleme existait dés le debut de la CCAM et personne ne voulait le mettre sur le tapis en esperant le mode Black, mais la sécu à attendus la date limite pour en parler pour éviter les contestations sur la CCAM.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

29/10/2014 à 12:24

Justement, barabapapa, tu te doutes que je n'ai pas ecrit le "quatrieme" pour rien! Mais si on ne note pas le deuxieme et le troisieme qui sont NPC, comme le veut la note, pour la secu il n'y a que DEUX intermediaires (le premier, du BBase, et le second, que tu as noté!
C'est dur de faire comprendre!

Avatar_small

Cquenotte

29/10/2014 à 12:33

Et ces consignes sont valables pour tous le monde ?
Parce que moi j'ai rien reçu de ma CPAM !

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

29/10/2014 à 12:37

il y a 2 citations de "note"

ddans l'une il est clairement dit de mettre les honoraires inters 2 et 3 sans code

dans l'autre on ne dit QUE de ne pas mettre les codes et on évoque pas les honos

je suis d'un avis contraire à Adhoc

il est EVIDENT que l'intégralité des honoraires perçus pour un acte représentant UNE prothèse doivent être déclarés

dans le passé avec le SPR30 certains ne mettaient pas les honoraires des inters 2&3, mais c'était objectivement de la faude qui ne se voyait pas

aujourd'hui "techniquement" on te demande de frauder SUR LES CODES , mais on te demande en même temps d'être bon citoyen sur les honos ....

bref ils sont encore plus dans la merde qu'avant

sachant bien sur que quand ils auront résolu le bug 0 € , le probleme ne se posera plus

et que sans ce bug , il est évident que le probleme était supposé se corriger de facto et les inters 2&3 réapparaitre avec les honos correspondants

69_xtb5lc

barbabapat

29/10/2014 à 13:07

Avant, on avait un SPR 30 pour le premier intermédiaire et du HN pour les deux suivant qui n'avait pas à apparaitre sur la feuille de soin.

Là clairement, il est demandé de faire apparaitre le montant total du bridge en le codant comme un bridge trois élèments tout en faisant comme avant une note d'honnoraire pour les deux intermediaires qui n'est destinée qu'aux complementaires.

Cela fait obligatoirement réapparaitre du HN au niveau de nos honnoraires.

Et sachant que les seuls lesés, ca sera les dentistes, il va être amusant de voir combien de temps la sécu va mettre pour corriger cette erreur, sacahnt en plus que cela fausse le calcul du tarif moyen d'une couronne qui sera donnée aux associations de consommateurs au titre de l'open data.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

29/10/2014 à 13:46

barbabapat écrivait:
--------------------
> Avant, on avait un SPR 30 pour le premier intermédiaire et du HN pour les deux suivant qui n'avait pas à apparaitre sur la feuille de soin.
=====================
jamais de la vie

pure invention de ta part

LES inters étaient cotés COMME la prothèse qu'ils remplacent

quand tu faisais un dentier de 3 dents tu notais le prix d'un prothèse de 1 ???

d'un coté il y avait la COTATION SPR30

et de l'autre les honoraires correspondants aux inters

ce n'est pas parce que la cotation ne changeait pas de 1 à 3 que les honoraires ne variaient pas

c'es tres exactement ce que je disais au dessus

ca fraudait gentiment "au prétexte que..."

69_xtb5lc

barbabapat

29/10/2014 à 14:12

Les logiciels traitant les intermédiaires séparément tu ne pouvais repartir le spr 30 en le séparant sur chaque éléments.

Donc, oui tu te retrouvais a traiter les intermédiaires en hn par nécessité. Et là tu étais juste dans ta cotation, par contre le hn n'ayant pas à apparaître sur les fse, il disparaissait.

Après c'est un peu comme la couronne sur implant ou tu sépare l'acastilage de la couronne. L'acastillage étant hn, il sort du tarif de la couronne au niveau du calcul du taux urssaf.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

29/10/2014 à 15:53

méthode 1

dans ton listing de soins facturables, il n'y avait juste qu'a disposer de plusieurs actes SPR30 avec plusieurs tarifs selon la nature et le nombre d'inters

exemple métal 280 ceram 500
spr30-1 à 280
spr30-2 à 500
spr30-3 à 780
spr30-4 à 1000
spr30-5 à 1280
spr30-6 à 1500

et voilà

méthode 2 ( que j'utilisais dans julie )

sur la ligne SPR30 de l'inter 1 je changeait le prix et mettais la totalité des honoraires
sur les 2 autres lignes 0

quand on ne veut pas frauder on peut
exemple 3 inters avec 1 métal et 2 ceram mettre 280 d'honoraires ou bien 500 ??? au lieu de 1280

quand on veut pas on a toujours un bon prétexte

je maintiens