loi leroux

Forum associé : Syndicalisme

Avatar_small

teeth61

18/10/2014 à 10:28

comme certains de nos confreres sur nonol ; je pense effectivement que le plus grand danger est cette loi leroux qui va fausser la concurence ....
la concurence , ca ne me derange pas ! sauf que dans ces conditions , ce sera tres malsain !

et il est vrai que la profession s est completement fait surprendre ( beaucoup d entre nous l ont decouverte apres et il n est pas impossible que certains ne soient encore pas au courant de ce qui se passe )

le projet macron va finir sans doute de nous achever ...

alors , quitte a nous revolter , commencons par exiger l abolition de cette loi comme prealable !
bien sur , la loi leroux , le projet macron , ca fait beaucoup !
en meme temps , dans toute negociation , on en perd un peu ...
l idee , c est d exiger beaucoup ...le maximum !
et puis , un des rares arguments qui peut toucher nos patients , ( et je le teste tous les jours ) , c est de prendre conscience que le risque pour eux est de ne plus avoir le choix du praticien !

les francais n aiment pas les dentistes en general mais sont tres attaches a leur praticien !

quand je leur parle de l avenir , j appuie sur cet argument et ca fait mouche a tous les coups

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

18/10/2014 à 10:48

teeth61 écrivait:
-----------------
> comme certains de nos confreres sur nonol ; je pense effectivement que le plus grand danger est cette loi leroux qui va fausser la concurence ....
> la concurence , ca ne me derange pas ! sauf que dans ces conditions , ce sera tres malsain !
>
> et il est vrai que la profession s est completement fait surprendre ( beaucoup d entre nous l ont decouverte apres et il n est pas impossible que certains ne soient encore pas au courant de ce qui se passe )

=================

tu plaisantes j'espere

on parle de l'aspect nefaste des reseaux depuis quand ?

10 ans sur ce forum ???

la loi Le Roux , ne fait qu'étendre ce qui était LEGAL à ceux qui le pratiquaient avec 60% des dentistes de manière ILLEGALE

t'étais dans une caverne ? à l'étranger ? étudiant ??

sinon tu n'as aucune excuse

on ne se réveille pas 10 ans plus tard pour venir se plaindre ou expliquer la situation qui est connu de tous contrairement à ce que tu sembles imaginer

les reseaux c'est même plus un sujet

Avatar_small

teeth61

18/10/2014 à 11:25

t gentil cyber mais non je ne rigole pas !

peu d entre nous frequentent eugenol et je suis souvent effare de voir que tres peu s interessent a la vie professionnelle ou syndicale ( ou de tres loin ...)!

ceci dit tu as raison pour le reste !

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

18/10/2014 à 12:24

Exiger l'abolition d'une loi c'est courageux mais autant pisser dans la mer. Une action au niveau du conseil constitutionnel a échoué et actuellement c'est en cour de justice européenne ( mais rien à espérer je préfère être franc).
En revanche déposer plainte contre les confrères signataires au risque de se retrouver face à ses propres adhérents ( c'est arrivé en juin ), ça demande pour le coup, beaucoup plus de courage, tu peux me croire.
Avant d'avertir les patients ( chose que je faisais déjà l'année dernière sur BFM , oui desolé , Claire Chazal n'était pas dispo) on a passé 17 ans à la FSDL à vous rabâcher matin midi et soir que le protocole Mgen état une merde, on l'a même fait condamner une vingtaine de fois et au final on se retrouve avec 25000 signataires.
Alors je veux bien prévenir les patients de la loi Le Roux mais si 25000 praticiens sur 40000 signent pour bénéficier de ces remboursements différenciés autorisés désormais par la loi Le Roux , on fait comment pour être crédible ????? Je me pose la question tous les matins.
On nous a traité d'illuminés à l'époque car la solvabilisation des patients étaient soit disant une très bien chose pour la profession. Maintenant que 7 millions de patients chez SantéClair et 10 millions chez Kalivia vont être solvabilisés, on fait comment ?
J'ai une réponse mais on va m'accuser de propagande syndicale.
Souvenirs souvenirs http://www.fsdl.fr/edito/reseaux-de-soins-commerciaux/
Avec la vidéo en plus !

--
http://www.fsdl.fr/

Avatar_small

le figou

18/10/2014 à 12:32

teeth61 écrivait:
-----------------

> la concurence , ca ne me derange pas ! sauf que dans ces conditions , ce sera
> tres malsain !
>
> et il est vrai que la profession s est completement fait surprendre ( beaucoup d
> entre nous l ont decouverte apres et il n est pas impossible que certains ne
> soient encore pas au courant de ce qui se passe )

une composante dramatique de ce que tu dénonces est le business juteux que récupère une partie de tes confrères et voisins avec les réseaux .
ne rêve plus et bon courage pour obtenir de leur part la renonciation à ces avantages .

Boneym_nf4qsi

Patatrasse

18/10/2014 à 12:34
Ca-farte_pbhbzn

Latin

18/10/2014 à 12:43

J'ai des jeunes consœurs et confrères qui trouvent ça super pratique le tiers payant, santé sombre, les réseaux de soins, les accords avec les mutuelles etc... parce qu'il ne reste quasi rien a charge pour le patient et surtout il n'a pas besoin d'avancer les frais.

Oui mais...

Ceux-la sont souvent jeunes et en collaboration... ce qui veut dire que s'ils utilisent ce système c'est parce que dans les cabinets où ils bossent le titulaire utilise déjà toutes ces ficelles.

Non content de détourner les patients des praticiens alentours, ils transmettent ces pratiques nauséabondes à des jeunes praticiens complètement ignorants des conséquences de telles pratiques.

Je suis effaré que des Bac+6 n'aient pas un regard plus critique par rapport à ces pratiques.

Je suis effaré que ces problématiques ne soient pas évoquées à la fac.

Quand je discute avec eux des conséquences de telles pratiques souvent ils me regardent avec des yeux ronds.

Souvent ils connaissent Eugénol mais n'y vont pas car ils ne se sentent pas (encore) concernés.

Non seulement ils ont le nez dans guidon tout contents qu'ils sont de faire des ronds, mais en plus il ne voient la problématique des réseaux de soin que du "bon" côté de la lorgnette : meilleurs taux d'acceptation des devis.

Les praticiens qui adhèrent à des réseaux de soins et qui ont des collaborateurs ont une responsabilité énorme par rapport à toutes ces problématiques.

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

18/10/2014 à 12:50

>Je suis effaré que des Bac+6 n'aient pas un regard plus critique par rapport à ces pratiques.<

Ils ne vont donc pas sur eugenol et sur les réseaux sociaux, tourneront dans leurs bocaux en complète ignorance de tout cela et finiront leur carrière au CO nat. en toute quiétude.
Que veux tu y faire? :-)

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

18/10/2014 à 12:53

teeth61 aborde un problème important de notre profession, sans vraiment l'évoquer. Beaucoup de praticien ne sont pas informés, le forum n'est pas représentatif de la population global de la profession.

Nous sommes dans une profession individualiste.
Même syndiqué, une partie ne s'informe pas, ce repose sur le syndicat.

Quand on regarde la communauté (eugénol), on constate régulièrement des affrontement sur le mode de travail , pas les techniques, mais bien dans l'esprit.
Je me pose cette question : combien regarde ce qui ce passe sur le forum et ne donne pas leur avis?

Tant qu'il n'y a pas de cohésion, la profession manque force.
Hélas, bien des mots de ma part, mais pas de solution, vous m'en voyez navré.

Fullsizerender_mvtcbs

BasArtDentaire

18/10/2014 à 13:07

Latin écrivait:
---------------
> Ceux-la sont souvent jeunes et en collaboration... ce qui veut dire que s'ils
> utilisent ce système c'est parce que dans les cabinets où ils bossent le
> titulaire utilise déjà toutes ces ficelles.

Sur ce point nous sommes tout a fait d'accord.
Et j'avoue avoir adhéré au protocole MGEN (MFP) pendant une collaboration. Le prétexte est simple : le titulaire le fait, tu le fait pas et les patients te le font remarquer. Du coup tu suis comme un c**.
Et étonnement, c'est cool! Les patients acceptent tes devis...

Avant tout critique je ne le fait plus.
Mais la collaboration est probablement une porte d'entrée. Dans le cadre d'une "concurrence" au sein du cabinet, c'est pire.
C'est basique : loi d'ohm, le chemin de moindre résistance est favorisé.

Ca-farte_pbhbzn

Latin

18/10/2014 à 13:08

adhoc écrivait:
---------------
> >Je suis effaré que des Bac+6 n'aient pas un regard plus critique par rapport à
> ces pratiques.<
>
> Ils ne vont donc pas sur eugenol et sur les réseaux sociaux, tourneront dans
> leurs bocaux en complète ignorance de tout cela et finiront leur carrière au CO
> nat. en toute quiétude.
> Que veux tu y faire? :-)

Ce n'est pas faute de faire du prosélytisme.

Les réseaux sociaux ils connaissent, pas de soucis pour mettre des photos de soirées ou sur la plage.

Nombreux sont ceux qui ne se retrouvent pas sur Eugénol. Vraiment dans la tranche 27-30 ans rares sont ceux qui s'intéressent aux problématiques quotidiennement développées sur le forum. Du coup ils n'accrochent pas. Et le groupe facebook des "on n'est pas des pigeons..." non plus. Pourtant c'est pas faute de passer leur vie sur les réseaux sociaux.

Ils ne se sentent pas concernés par tout ce qui a trait à l'exercice professionnel, les mutuelles, les syndicats, tout ça ils n'en ont rien à br..ler.
Il y a ceux qui ont posé une question peut-être naïve et qui se sont fait rembarrés par des "je-sais-tout".
Il y a ceux qui pensent que c'est un site où en gros on te dit "si tu ne mets pas la digue t'es qu'un gros naze". Alors que pour beaucoup ne pas mettre la digue c'est une super transgression!!! La liberté quoi, tellement on les a saoulés avec ça à la fac.
Il y a ceux qui trouvent que c'est réservé à des cadors omniscients.

Le principal problème c'est de trouver une solution pour les sensibiliser. Mais avec 25000 praticiens qui adhèrent au protocole MGEN, comment faire?

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

18/10/2014 à 13:11

je vois même pas pourquoi on discute encore

2008 = souvenirs ....

http://www.mesopinions.com/petition/sante/petition-demander-president-cnsd-resilier-protocole/4765

Avatar_adhoc_euv2pm

adhoc

18/10/2014 à 13:18

> Il y a ceux qui trouvent que c'est réservé à des cadors omniscients.<

le niveau du bac ayant baissé , p'tet ben qu'ils lisent trop lentement et sont noyés dans le nonol; abandonnent cette lecture compliquée et retrouvent avec joie leurs revues "bricolage" et kohlanta! Pourquoi se compliquer la vie? :-)
Quoiqu'il en soit, cette multiadhesion a des multimutuelles ne suit pas des calculs bien précis, mais plutot une flemme culturelle et morale.

Ca-farte_pbhbzn

Latin

18/10/2014 à 13:24

C'est sûr, c'est plus simple de ne pas se poser de questions.

Avatar_small

teeth61

18/10/2014 à 13:54

et en plus , une majorite de filles .
si on cause pas fringue , c foutu !! :-))

je rigole les filles !

Avatar_small

Tubercule de carabelli

18/10/2014 à 14:23

Moi je fais mon mea culpa qui va dans le sens de ce que vous dites.
Pendant 5 ans,j'ai bossé pour différents praticiens qui m'ont appris beaucoup(technique,organisation,administratif...)et j'ai longtemps cru que ça suffisait.
J'ai toujours bien bossé(=beaucoup),bien gagné ma vie et ne me suis posé aucune question sur tout ce qui entoure notre métier.
Depuis plus de 10ans je suis à mon compte et me rends compte de la complexité des choses,des tenants et aboutissants des décisions prises...
Du coup je me suis syndiqué,lis eugenol avec passion,participe à des associations professionnelles et je me rends compte qu'il n'y a que des anciens et que ceux de ma génération ne sont pas présents.
Donc je m'inquiète

Avatar_small

le figou

18/10/2014 à 14:52

Latin écrivait:
---------------
> C'est sûr, c'est plus simple de ne pas se poser de questions.

ou de constater le rapport de forces inégal et de décider(ou subir) de devenir pragmatique.
en face de nous il y a
- 80% des patients favorables au juste prix,aux facilités de financement,mais des patients qui réfléchissent et savent arbitrer leurs décisions.
- 20% de demandeurs du moindre coût par n'importe quel moyen
-des financiers à gros moyens
-des conseilleurs (asso de conso) efficaces

qui a encore envie de se la jouer"la légion à camerone"?

je constate le changement de mentalité et la prédominance de l'individualisme mais je ne crois pas au retour en arrière .
le prochain challenge va être le tiers payant généralisé .il sera imposé par les politiques et à titre perso je souhaiterais négocier le peu qu'il y aura à négocier pour obtenir un paiement unique ss+mut avec des cartes à puces sécurisées et un lien informatique avec les organismes,une sécurité de paiement dès la présentation de la carte et une responsabilité qui incomberait aux organismes en cas de problème mais jamais à nous.

Rape_p0as4f

rapelapente

18/10/2014 à 15:12

Nous sommes a deux ans et quelques de la prochaine alternance.
Ne serait-il pas possible pour nos syndicats de demander à l'actuelle opposition quelle est sa position officielle par rapport à cette loi insane?

Ca-farte_pbhbzn

Latin

18/10/2014 à 15:28

le figou écrivait:
------------------
> Latin écrivait:
> ---------------
> > C'est sûr, c'est plus simple de ne pas se poser de questions.
>
> ou de constater le rapport de forces inégal et de décider(ou subir) de devenir
> pragmatique.

Je ne crois pas une seconde que la plupart aient cette démarche. Pour moi il n'y a aucune réflexion ayant aboutit à un choix pragmatique. Néant. On leur a dit "signez on vous envoient des patients", ils ont signés et des deux mains s'il le fallait. Vision a court terme. Comportement individualiste. C'est bien dommage. Et le premier réseaux à l'origine du concept a été élaboré avec le syndicat majoritaire, ne l'oublions pas. Si on ne peut pas revenir en arrière, on peut toujours bouter hors jeu cette ligne politique si néfaste pour l'ensemble de la profession.

69_xtb5lc

barbabapat

18/10/2014 à 15:38

Tous les syndicats sont contre cette loi, mais maintenant il faut bien comprendre qu'en dehors d'une éventuelle condamnation européene qui viendrait plus d'une guerre entre mutuelles, elle est maintenant legale.

Avant la MGEN etait dans l'illegalité, il y avait des jugements qui pouvaient être utilisés pour expliquer que ce n'etait pas dans l'interet des patients qui avaient été indemnisés par les tribunaux, que cette PPL avait été presenté sans etude d'impact par des parlementaires à l'origine de cette proposition de loi liés aux mutuelles. Mais un syndicat a voulus tirer deux lievres à la fois et en conservant 25 000 signataires à cette merde nous à foutus dans la merde.

La loi est passée, l'UMP qui à essayé de faire passer le meme genre de texte en utilisant un cavalier legislatif la maintiendra et deconstruir ce texte aujourd'hui est impossible au niveau de la loi sans remporter les prochaines elections legislatives.

La seule chose qui nous est possible, c'est chacuns de ne pas signer de conventions avec les mutuelles. Si aucuns dentistes ne signe avec elles, ce texte devient alors caduc.

La deuxieme chose, qui pourrait être réalisée c'est de contraindre les signataires avec les mutuelles de dédommager financierement les dentistes qui ont subits des detournements de patientelle. Ce qui pourrait être réalisé au niveau de l'ordre en partie tant que les soins sont deficitaires.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

18/10/2014 à 15:42

barbabapat écrivait:
--------------------
> Tous les syndicats sont contre cette loi...

NON

la csnd ne PEUT PAS être contre une loi qui légalise ce que ELLE a mis en place dans un cadre ILLEGAL

la loi ne fait que reconaitre legal ce qui a été créé de toute pièce par le syndicat majoritaire qui a refuse systematiqement de freiner son developpement

ne me fais pas rire

--
--------------------------------------------------
paiement d'astreinte 75 € pourquoi pas encore appliqué ?
=> quelles sanctions ?
=> Que fait le syndicat signataire ?

format C:\NSD
entrée

Capture_d__cran_2015-03-12_12.28.09_h7phuc

chicot29

18/10/2014 à 16:04

Les patients ne sont pas cons. Quand tu dissèques leur contrat mutuelle ils ouvrent vite les yeux. Le dernier, MMA 1089 euros de cotisation anuelle et 1000 euros de plafond ( il est dans sa 4eme année et a donc déjà largué plus de 4000 euros en cotisations). Je lui ai dit que l'année prochaine ca ira mieux, son plafond montera à 1150 euros. -))))
Ne pas se faire baiser, demander les contrats mutuelles avant d'établir un devis de prothèse ( c'est chiant mais nous y sommes contrains et forcés). Je fais néanmoins (pour l'instant) les soins avant d'envoyer le devis de prothèse, aucun patient ne m'ayant fait faux bon.

69_xtb5lc

barbabapat

18/10/2014 à 16:36

cyber_quenottes écrivait:
-------------------------
> barbabapat écrivait:
> --------------------
> > Tous les syndicats sont contre cette loi...
>
> NON
>
> la csnd ne PEUT PAS être contre une loi qui légalise ce que ELLE a mis en place
> dans un cadre ILLEGAL
>
> la loi ne fait que reconaitre legal ce qui a été créé de toute pièce par le
> syndicat majoritaire qui a refuse systematiqement de freiner son developpement
>
> ne me fais pas rire
>
>
> --
> --------------------------------------------------
> paiement d'astreinte 75 € supplément dimanche 30 €
> => pourquoi pas encore appliqué ?
> => quelles sanctions ?
> => Que fait le syndicat signataire ?
>
> format C:\NSD
> entrée

Dans les textes, elle est contre. Dans les faits, elle nous a mis dans la merde avec la mgen.

Le problème, c'est qu'il va être très difficile de défaire ce texte qui est légal, que l'on ne peut appeler à un boycott, mais que rien dans cette loi nous oblige a signer avec les mutuelles.

Donc si aucun dentistes n'avait signé, cette loi serait caduc de fait.

L'autre solution, c'est d'attaquer les signataires sur la base du dédommagement.
Problème, au civil il faut deux ans pour avoir un jugement.

L'ordre pourrait traiter ce genre d'affaires plus rapidement tout en traitant le dédommagement avec une amende forfaitaire, un par variable et une bonification en cas de récidive. C'est une affaire strictement privée entre deux dentistes, qui n'interdit en rien aux mutuelles de passer des conventions.

Par contre, si par malheur, ça coutait plus cher au signataires que ce que les conventionnements rapportent, alors cela réduirait l'attractivité de ce genre de contrats.
Problème, les 25000 conventionnés MGEN dont bcp sont à l'ordre et bcp sont a la cnsd.

Avatar_small

manaslu

18/10/2014 à 17:50

Latin écrivait:
---------------
> adhoc écrivait:
---------------
> Il y a ceux qui ont posé une question peut-être naïve et .
> rembarrés par des "je-sais-tout".

Et c'est ce qui m'est arrivé.

X-ray-03_ngdbtr

cyber_quenottes

18/10/2014 à 19:21

Latin écrivait:
---------------
> C'est sûr, c'est plus simple de ne pas se poser de questions.

C'est à moi que tu parles ?
Jhallucine

--
--------------------------------------------------
paiement d'astreinte 75 € pourquoi pas encore appliqué ?
=> quelles sanctions ?
=> Que fait le syndicat signataire ?

format C:\NSD
entrée