Vos conseils/ que faire quand l'UDAF fait sourde oreille ?

Forum associé : Exercice professionnel

Avatar_small

denty352

13/10/2014 à 17:08

J'aimerais avoir vos conseils concernant une situation qui devient franchement pénible.

Je suis un patient sourd et muet, qui a besoin de soins et de travaux prothétiques. Il est édenté complet au maxillaire et la situation le gène énormément.

J'ai rédigé donc le devis pour les prothèses et je l'ai envoyé à l'UDAF31.
J'ai eu la personne qui s'en charge, par téléphone, par mail et vu qu'elle me balade ainsi depuis le début de l'année, j'ai fini par lui écrire un courrier en RAR. Elle m'a répondu par mail en disant qu'elle allait me donner une réponse pour le devis la semaine d'après et depuis encore rien !

Depuis le début de l'année je vois régulièrement ce patient, rien que pour lui dire que l'UDAF n'a toujours pas donné une réponse.

Quelles sont les recours du patient contre ce genre de procédés de la part de cette institution ?

Images_cu89bm

Tizott

13/10/2014 à 17:31

LRAR au juge des tutelles.
M'étonnerait que le tuteur ne te réponde pas s'il veut conserver son agrément.

Avatar_small

denty352

13/10/2014 à 17:36

Merci Tizzott !

Avatar_small

nobru340

13/10/2014 à 18:45

J'ai le cas d'une patiente gérée par l'UDAF en ce moment: soins remboursés, note d'honoraires envoyée il y a 1,5 mois et toujours pas payée. Ils ont utilisé l'argent remboursé par la Sécu pour toute autre chose. J'ai de gros doutes sur l'utilisation qu'ils font des comptes des gens. Cette patiente n'a aucun problème à gérer elle même ses comptes, mais suite à des problèmes conjugaux graves, elle a été mise sous tutelle de l'UDAF.
Les virements qu'elle doit percevoir sont souvent "bloqués" sur un compte de l'UDAF pendant plusieurs semaines. Pourquoi, comment, ils ne veulent pas le dire...C'est plus que douteux.

Avatar_small

denty352

13/10/2014 à 20:38

C'est donc à nous de signaler ce genre d'abus, car les personnes qui sont sous la tutelle de l'UDAF sont forcément démunies.

Avatar_small

paradoxe

14/10/2014 à 01:18

Ah...
De mon expérience:
quand un juge des tutelles (qui a un pouvoir quasi obsolu sur la vie et les biens d'une personne) confie une tutelle à une association (UDAF par ex) , il s'agit souvent d'amis.
Tu vois ou je veux en venir.
Cela peut aller jusqu'à la revente des biens immobiliers de cette personne sans demander son avis.. à des prix très bas pour des proches de l'association.
Il est écrit que le juge 'valide' les comptes.
MAis je n'ai jamais vu un juge se plonger dans la complexité de comptes de tutelles.
4 ans après le décès de la personne sous tutelle, tous les documents sont détruits en toute légalité. Pratique.
Ton devis, c'est de l'argent en moins pour eux.

PS: ne laissez jamais une personne que vous aimez se laisser tutelliser ou curatelliser par une association + juge.

Avatar_small

jurassik doc

14/10/2014 à 18:24

Scandaleusement dommage pour ton patient mais toi tu t'en sors bien (pour l'instant)
car l'UDAF pourrait accepter ton devis, ou feindre de le faire, pour te laisser entreprendre les travaux et te laisser courir après tes sous...
Malheureusement il est fort probable que le juge s'en foute.
A part contacter la presse (à tes risques et périls, car tu auras vite fait de passer pour le vilain qui cherche à s'enrichir au dépens d'un faible ) j'vois pas ce que tu pourrais faire