Des nouvelles de Santéclair.

Forum associé : Exercice professionnel

Mosquitogif_zt3c7k

mosquito

02/10/2014 à 21:28
Prehome_gif_anime_lfnqnl

fredledragon

02/10/2014 à 23:42

l'avenir est donc bien sombre, dans peu de temps c'est nous qui devrons frapper à la porte de ces gens là pour avoir le droit de faire parti de leur réseau...
La ccam c'est vraiment rien à coté de ce qui nous attend, des professions libérales esclaves encore pire que salariés car aucun avantage que des inconvénients.
La loi qui a autorisé officiellement la différenciation des remboursements signait réellement notre arrêt de mort.

Mario_ycg44a

Mario180

03/10/2014 à 13:02

mosquito écrivait:
------------------
> Cela ne nous concerne pas directement mais les opticiens. Un éclairage de ce
> qui pourrait nous attendre.
>
> http://opticien-presse.fr/appel-doffres-optic-2000-sonne-lalarme-sur-les-tarifs-exiges-toujours-plus-bas/
>
> http://opticien-presse.fr/2014100201-dossier-santeclair-le-ministere-de-leconomie-rencontre-novacel/
>
> http://opticien-presse.fr/2014100101-pendant-son-appel-doffres-santeclair-repondra-sur-sa-page-facebook/

Donc si je comprends bien la pièce qui s'est joué :

--------------------

Sc : "donnez-nous le marché, on va faire baisser les prix"

Puis, un peu plus tard :

Sc (mine déconfite) : "attention, les pauvres gens qui travaillent pour nous vont pas tenir si on baisse les prix"

Le gouvernement : "Mince alors, c'est ballo"

Le peuple (regardant vers son nombril gras et poilu) : "..." (s'en fout, comprends rien, toujours les riches qui gagnent de toutes façons, tous pourris et nous niqués).

Et chacun de retourner à ce qu'il faisaient : la magouille pour les uns, la magouille pour les autres, et le train-train pour les derniers.

---------------------

J'ai bon ?

Donc demain (si c'est pas cet après-midi pendant le sieste), même hold-up avec le dentaire.

Bravo, finement joué, on les avait pas vu venir (enfin surtout le gouvernement et le peuple)

Avatar_small

dentalproject

03/10/2014 à 18:43

fredledragon écrivait:
----------------------
> l'avenir est donc bien sombre, dans peu de temps c'est nous qui devrons frapper
> à la porte de ces gens là pour avoir le droit de faire parti de leur réseau...
> La ccam c'est vraiment rien à coté de ce qui nous attend, des professions
> libérales esclaves encore pire que salariés car aucun avantage que des
> inconvénients.
> La loi qui a autorisé officiellement la différenciation des remboursements
> signait réellement notre arrêt de mort.

Ah quelqu'un a compris.
C'est pour cela qu'il vaudrait mieux dans l'avenir que cela soit des financiers qui négocient les tarifs avec ces gens là, plutôt que nous pris individuellement.
C'est pour cela que le 30/09 c'était déjà trop tard...