cas clinique prothèse totale fixée sur implants au maxillaire superieur

Forum associé : Implantologie

Avatar_small

Tak's Elnino

17/09/2014 à 17:19

Bonjour,
Je vous présente le cas clinique d'une patiente âgée de 36, aucune maladie sur le plan général, non fumeuse.
Je souhaiterai réaliser une prothèse totale fixée sur implant au niveau du maxillaire supérieur.
Sur la panoramique(en pièce jointe), on voit une pneumatisation importante des sinus maxillaires. J'ai réalisé un guide radiologique( en pièce jointe)
Je souhaiterai savoir votre avis sur le meilleur positionnement des implant. Je pense a faire 6 implants en position: 12,15,16- 22, 24,26. Sachant que la 14 sera extraite par la suite avant la mise en place de la prothèse et que cela nécessitera sûrement un comblement sinusien.
Est il possible de combler tous les espaces du guide radio afin de visualiser toutes les possibilités sur le scanner?
Je vous remercie d'avance pour vos interventions.je réalise ma première étude de cas clinique et je compte beaucoup sur votre aide et votre indulgence, j'ai posé un seul implant en 36 et ce cas me parait beaucoup trop complexe pour un début.
J'attends vos réponse

Guide_radio_snulcsPano_frru7f
Logo_m4n3gc

drmarcus

17/09/2014 à 17:33

Faudrait voir le scan mais pas besoin de sinuslift je pense du summers suffit. Sinon c'est un cas tout bon pour du Positdental et en plus la patiente repart le jour même avec ses dents.
Si tu fais une PAP sur la mise en place des implants bonjour l'esthétique et à 36 ans ........

Enfin ce n'est qu'une idée en l'air avec aussi peu d'éléments.

--
"La seule chose promise d'avance à l'échec, c'est celle que l'on ne tente pas" Paul Emile VICTOR

Photo_pluton1b_unbebk

pluton

17/09/2014 à 17:47

+1 pour du posit...

mais si ton expérience se résume à un seul implant posé...tu devrais peut être adresser... au moins pour la chir...

sinon si tu es sur Paris...on y fait demain justement une formation sur ce sujet...avec TP...
c'est peut être un peu tard...mais bon...

Avatar_small

Tak's Elnino

17/09/2014 à 17:57

Pour le Positdental, cette technique n’existe pas dans notre pays...
Mais pour la prothèse, je souhaiterai réaliser une prothèse conjointe fixée sur implant mais j'hésite encore parce que justement du point de vue esthétique, comme la patiente porte déjà une prothèse totale qui ne contient pas le versant vestibulaire antérieur, sa lèvre supérieur tombe énormément et laisse apparaître quelques rides,donc peut etre qu'une prothèse totale transvissée sur implant sera la meilleure solution mais en gardant juste le versant vestibulaire et en l'évidant au niveau palatin ( comme sur la photo en pièce jointe)
qu est ce que vous en pensez?

D.sers_-lca_t5npn4
Avatar_small

Tak's Elnino

17/09/2014 à 18:16

Je ne ferai pas le cas toute seule justement mais avec un confrère qui fait déja la chirurgie avancée...
pour la formation je la ferai dés que j'aurai un peu plus d'expérience en implanto, je viens de finir un DU en biomécanique et implanto et je compte plus tard faire des formations en chirurgie avancée ( sinus lift, piezo...)

Avatar_small

Tak's Elnino

17/09/2014 à 18:20

Par contre, vous n avez toujours pas répondu à ma question concernant la position idéale des implants pour le maxillaire supérieur et pour ce cas en particulier....

Avatar_small

MARCEAU François

17/09/2014 à 19:19

Avant de penser à la position des implants, ce cas nécessite une approche globale avec analyse du contexte dentaire, parodontal, occlusal et esthétique.
Quelle réhabilitation mandibulaire est prévue?
Pour l'instant l'approche me parait tenir de l'apprenti sorcier.

RépondreCiter
Score : -1
Avatar_small

alex33

17/09/2014 à 19:23

Ton a l'air un un cas idéal de all on 6 en tout cas.

Mario_ycg44a

Mario180

17/09/2014 à 19:31

Tak's Elnino écrivait:
----------------------
> Pour le Positdental, cette technique n’existe pas dans notre pays...
> Mais pour la prothèse, je souhaiterai réaliser une prothèse conjointe fixée sur
> implant mais j'hésite encore parce que justement du point de vue esthétique,
> comme la patiente porte déjà une prothèse totale qui ne contient pas le versant
> vestibulaire antérieur, sa lèvre supérieur tombe énormément et laisse apparaître
> quelques rides,donc peut etre qu'une prothèse totale transvissée sur implant
> sera la meilleure solution mais en gardant juste le versant vestibulaire et en
> l'évidant au niveau palatin ( comme sur la photo en pièce jointe)
> qu est ce que vous en pensez?

Il faut impérativement une analyse de l'esthétique et en particulier de la ligne du sourire pour trancher l'histoire de la fausse gencive. S'il faut de la fausse gencive, il faut prévoir de poser les implants plus bas et de faire une résection partielle de la crête.

Ou sinon faire une prothèse non nettoyable et faire rincer à l'eau de Lourde 3 fois par jour avec une paire de jevoussalue et de notreupère ;)

Mais effectivement, ça me parait bien balèze pour un débutant.

Tu devrais peut-être adresser et apprendre de ce cas en le suivant pas à pas.

Avatar_small

Tak's Elnino

18/09/2014 à 13:19

chère monsieur MARCEAU,

Permettez moi de vous dire que si j'ai pensé à la position des implant ce n'est que pour pouvoir préparer le guide radiologique et obturer l'emplacement avec de la gutta afin de visualiser la position des futurs implants sur le scanner

Pour la réhabilitation mandibulaire, une prothèse partielle amovible est prévue.

Sur le plan parodontale, la patiente ne présente aucun problème.

Sur le plan occulsal: étant donné que la patiente porte déjà une prothèse adjointe, que son occlusion lui convient et qu'elle ne présente pas de problème au niveau des ATM. Son occlusion sera maintenue; c'est pour cela que la 14 n'est toujours pas extraite car elle sert de repère pour son occlusion.

Pour votre remarque''Pour l'instant l'approche me parait tenir de l'apprenti sorcier", sachez que le fait de penser a la position des implants fait partie de l'analyse pré implantaire et que cela me permettra tout simplement d'étudier l'emplacement idéale des implants sur le scanner en me basant sur les repères de mon guide radiologique.

Cela dit, votre remarque me parait désobligeante, non constructive et pas du tout professionnelle. On est la pour apprendre, je ne fais qu'étudier un cas cliniquement alors ne traitez pas ma démarche de sorcière ou abstenez vous de répondre si vous ne vous sentez pas capable d'intervenir avec respect et politesse.

Little-shop-of-horrors_brzqjx

chatondecarte

18/09/2014 à 20:02

Commence par mettre de la gutta ou du compo radio opaque au niveau des perforation de ton guide.
Fait un scan et tu pourras choisir la posotion de tes 6/8 implants.

Pour la chir tu peux utiliser ton guide pour les émergences. Les axes tu peux les faire à l'oeil.

Franchement c'est pas un cas pour débutants, mais si tu fait bien les choses dans l'ordre, c'est tout à fait gérable.

Tu auras toujours des gens pour te dire d'adresser quelque soit ta chir. C'est à toi de décider.

Little-shop-of-horrors_brzqjx

chatondecarte

18/09/2014 à 20:02

Commence par mettre de la gutta ou du compo radio opaque au niveau des perforation de ton guide.
Fait un scan et tu pourras choisir la posotion de tes 6/8 implants.

Pour la chir tu peux utiliser ton guide pour les émergences. Les axes tu peux les faire à l'oeil.

Franchement c'est pas un cas pour débutants, mais si tu fait bien les choses dans l'ordre, c'est tout à fait gérable.

Tu auras toujours des gens pour te dire d'adresser quelque soit ta chir. C'est à toi de décider.

Avatar_small

yourouf

18/09/2014 à 22:10

> Franchement c'est pas un cas pour débutants, mais si tu fait bien les choses
> dans l'ordre, c'est tout à fait gérable.

+1

> Tu auras toujours des gens pour te dire d'adresser quelque soit ta chir. C'est à
> toi de décider.

+1 !!!!!!!!!!
Il faut bien se lancer un jour!
Si tu as la chance de pouvoir te faire assister par un praticien expérimenté qui peut t'éviter des erreurs (subies par le patient...), si tu as bien étudier le protocole et la littérature, et surtout si tu t'en sens capable... FONCE!!
L'implantologie n'est pas réservée à une caste!

Image_r6habu

Thomas Crown

18/09/2014 à 23:10

Je reviens de la formation avec Posit, chapeau les gars entre nous soit dit, et ben, tu peux prendre contact avec Posit pour élaborer un plan de ttt.
Maintenant, je peux rien te dire avant que tu sortes la 3D de ton chapeau..
Tu as déjà posé des unitaires? Si tu as une expérience chirurgicale c'est envisageable, mais de grâce pour ton patient, pas seul!!
Un lambeau complet ouvert et 8 implants à gérer , c'est chaud mec, mais pas impossible.
Perso, je le gère avec Posit et un collègue à côté de ma mimine ganté un cas comme ça..

Avatar_small

Tak's Elnino

20/09/2014 à 01:28

Merci pour votre réponse, est ce que je peux mettre de la gutta dans toutes les perforations sans que je ne sois embrouillée sur le scan?

Avatar_small

Tak's Elnino

20/09/2014 à 01:32

chatondecarte écrivait:
-----------------------
> Commence par mettre de la gutta ou du compo radio opaque au niveau des
> perforation de ton guide.
> Fait un scan et tu pourras choisir la posotion de tes 6/8 implants.
>
> Pour la chir tu peux utiliser ton guide pour les émergences. Les axes tu peux
> les faire à l'oeil.
>
> Franchement c'est pas un cas pour débutants, mais si tu fait bien les choses
> dans l'ordre, c'est tout à fait gérable.
>
> Tu auras toujours des gens pour te dire d'adresser quelque soit ta chir. C'est à
> toi de décider.

Merci pour votre réponse, est ce que je peux mettre de la gutta dans toutes les perforations sans que je ne sois embrouillée sur le scan?
Pour la chirurgie, ça sera dans le cadre d'un DU donc je ne serai pas seul du tout. Ça fait partie de ma formation, c est pour ça que je préfère faire ce genre de cas tant que je suis bien entourée plutôt que de me lancer seule plus tard ou de ne jamais oser le faire un jour.

Avatar_small

Tak's Elnino

20/09/2014 à 01:39

Je pense a faire 6 implants en position : 12, 15,16- 22, 24, 26
Qu est ce que vous en pensez? J ai peur qu après l extraction de la 14, un implant en 15 sera un peu compromis par la cicatrisation osseuse ...